| Africatime
Lundi 27 Mars 2017
(Agence Ecofin 16/03/17)
La société égyptienne Advanced Computer Technology (ACT) a l’ambition de faire mieux que les 600 millions de livres égyptiennes (32 760 000 dollars) enregistrées en 2016. La compagnie spécialisée dans la fourniture de solutions et produits TIC aux entreprises et administrations vise 1,2 milliard de livres égyptiennes (65 520 000 dollars) au terme de l’année 2017. Pour atteindre son objectif, la société qui a relevé son capital de près de 50 millions de livres égyptiennes (2 730 000 dollars) supplémentaires songe à former une coalition avec quatre autres sociétés du secteur TIC. Ce regroupement lui permettra de se renforcer aussi bien sur le marché égyptien qu’international. D’après Hazem Mansy, le directeur marketing d'ACT, « pour le marché intérieur, nous continuerons...
(AFP 15/03/17)
Des soldats de forces spéciales russes se trouvent actuellement dans une base militaire dans l'ouest de l'Egypte, près de la Libye où la Russie cherche à jouer un rôle accru, selon un responsable américain. Ce déploiement a été démenti par le ministère de la Défense russe. Selon le responsable américain, des soldats des forces spéciales russes se trouvent sur la base aérienne de Sid Barrani, à environ 100 kilomètres de la frontière libyenne. L'administration américaine surveille "de près" l'évolution de la situation, a ajouté ce responsable. Un diplomate occidental a également indiqué, sous couvert de l'anonymat, que des forces russes se trouvaient sur un "site" de l'armée égyptienne dans l'ouest du pays. Mais selon le ministère russe de la Défense,...
(AFP 15/03/17)
La Russie a-t-elle déployé des forces spéciales en Egypte, à la frontière avec la Libye, et y a-t-il des mercenaires russes en Libye ? C'est ce qu'affirme l'agence Reuters, citant des sources américaines et égyptiennes. La Russie a démenti, tout en reconnaissant suivre de près la situation en Libye, où des combats ont repris à Tripoli. Le vice-ministre des Affaires étrangères chargé de l'Afrique et du Moyen-Orient, Mikhaïl Bogdanov, a reçu mardi 14 mars, Abdel Basset al-Badri, l'émissaire du général Haftar. Et le chef des députés libyens Akim Saleh Issa a demandé à la Russie une aide en formation et en équipement militaire. D'après le porte-parole du Kremlin, la Russie est « intéressée à ce que la Libye ait un...
(Tout sur l'Algérie 15/03/17)
L’Algérie demande une réforme de la Ligue arabe. Cette ancienne revendication d’Alger a été relancée, lundi soir, par le ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue des États arabes. Abdelkader Messahel a annoncé, lors de l’émission Hiwar Al Sâa, diffusée par l’ENTV, que cette réforme sera une priorité pour l’Algérie qui préside depuis début mars la 147e session du Conseil des ministres de la Ligue arabe. L’Algérie sera à la tête de ce Conseil jusqu’à septembre 2017. Le 28e sommet ordinaire de la Ligue arabe est prévu le 29 mars 2017 à Amman en Jordanie. Une revendication ancienne Compte tenu de la situation critique dans les pays arabes, du terrorisme et des projets de division de...
(Agence Ecofin 15/03/17)
L'ambassadeur britannique en Égypte, John Casson (photo), a signé mercredi dernier, une déclaration d'intention conjointe avec Sahar Nasr, ministre de l' investissement et de la coopération internationale de l'Egypte. Cette déclaration énonce l'intention de Londres d’accorder 150 millions $ sous la forme d'une garantie de prêt pour aider l'Égypte à mieux implémenter son programme de réformes économiques, tout en soutenant la population égyptienne. « Le Royaume-Uni est le principal partenaire économique de l'Égypte en ce moment vital pour son économie. Nous soutenons le gouvernement égyptien dans les réformes visant à rétablir la croissance», a affirmé M. Casson. Ainsi, l'ambassade britannique travaillera avec le ministère égyptien en charge de la coopération internationale, dans le cadre de l’élaboration de 6plans détaillés en...
(AFP 14/03/17)
Les autorités égyptiennes ont relâché mardi 203 "jeunes" détenus emprisonnés dans le cadre de procédures liées à une loi sur l'interdiction de manifestations, à la suite d'une grâce présidentielle, a-t-on appris auprès de responsables. Le président Abdel Fattah Al-Sissi a signé lundi un décret "graciant 203 jeunes qui avaient été condamnés dans des affaires de rassemblements et manifestations", a précisé le porte-parole de la présidence égyptienne sur sa page Facebook. Les médias d'Etat ont également confirmé les remises en liberté de ces détenus mardi. La loi de 2013, qui a été utilisée pour emprisonner des activistes jusqu'à deux ans, stipule que les manifestants doivent informer le ministère de l'Intérieur de leurs projets de manifestations. Le ministère peut alors refuser cette...
(La Tribune 14/03/17)
Depuis son arrestation en 2011 et son placement en résidence surveillée dans un hôpital militaire cairote, Hosni Moubarack aura attendu. Une attente ponctuée de frayeur et d’espoir qui aura duré sept longues années. Mais aujourd’hui, à la surprise des familles des victimes, celui qui aura régné 30 ans sur l’Egypte peut retrouver le confort de sa villa au Caire, les crimes dont on l’accuse, rayés de son casier. Pour les familles, le verdict a dû être un coup de massue. Il leur faudra trouver un responsable autre que l'ancien président Hosni Moubarak pour la répression en 2011 des 240 victimes de la place Tahrir au Caire, dont les manifestations ont fini par entraîner son départ. La fin de la prison...
(Agence Ecofin 14/03/17)
La Banque allemande de développement (KfW) a garanti un financement de 100 millions d’euros au profit de la réalisation de projets de traitement d’eau dans le gouvernorat de Gharbeya, au Nord de l’Egypte. Ce fonds servira d’une part au financement des travaux de modernisation des usines de traitement d’eau de la région. D’autre part, le montant alloué permettra d’appuyer de nombreux projets de traitement d’eaux usées dans 25 villages parmi les plus nécessiteux de la région. Pour rappel, le gouvernorat de Gharbeya dépend essentiellement des eaux du Nil pour son approvisionnement en eau. Il possède l’un des plus importants systèmes de drainage du delta du Nil. Espoir Olodo
(Agence Ecofin 14/03/17)
L'Egypte a été choisie pour assurer la vice-présidence du Conseil des gouverneurs des pays africains de la Banque mondiale en 2017. Selon Sahar Nasr (photo, au centre), la ministre égyptienne de l'investissement et de la coopération internationale et gouverneure du pays à la Banque mondiale, la nouvelle nomination est l'aboutissement du rôle important joué par l'Égypte dans la coordination des positions des pays en développement. Ce nouveau poste ouvrira la voie de la présidence du conseil, dirigé actuellement par le Bénin, à l'Egypte en 2018. La ministre égyptienne a ajouté que l'acceptation par l'Égypte d'un tel poste au sein de l’institution de Bretton Woods renforcera sa position aux niveaux africain et mondial, à la lumière des évolutions et des changements...
(AFP 13/03/17)
La remise en liberté décidée lundi par la justice de l'ex-président Hosni Moubarak, qui a régné d'une main de fer pendant 30 ans, vient clore symboliquement le chapitre du Printemps arabe en Egypte. L'avocat Me Farid el-Deeb a précisé que M. Moubarak, actuellement retenu dans un hôpital militaire du Caire, "pourra rentrer chez lui lorsque les docteurs diront qu'il peut sortir". Il ne pourra toutefois pas se rendre à l'étranger, d'après son avocat. M. Moubarak, 88 ans, est en effet interdit de voyage en raison d'une enquête de l’organisme égyptien des gains illicites, qui surveille les fortunes accumulées de manière frauduleuse. M. Moubarak a passé le plus clair de son temps dans un hôpital militaire en résidence surveillée au Caire...
(Agence Ecofin 13/03/17)
Le ministre égyptien des technologies de l’information et de la communication, Yasser Al-Qadi (photo), est aux Etats-Unis, dès ce 13 mars 2017. C’est dans le cadre d’une mission de travail dont l’objectif est la promotion de l’environnement TIC et télécoms égyptien. Au cours de son séjour qui prend fin le 23 mars prochain, le patron du secteur télécoms égyptien va prospecter des partenariats technologiques entre l’Egypte et les USA. Dans un communiqué, le ministère des technologies de l’information et de la communication indique qu’au cours de son voyage, le responsable va rencontrer les dirigeants de plusieurs multinationales telles qu’Oracle, SAP, General Electric, Dell, Cisco, HP, Synopsys, Honeywell et Infor. Il échangera avec plusieurs dirigeants de sociétés spécialisées dans le Big...
(AFP 12/03/17)
Le Vatican étudie la possibilité d'un voyage du pape François en Egypte mais aucune date n'a été fixée, a déclaré samedi le porte-parole du Vatican après la publication d'informations évoquant une possible visite en mai. "Un voyage du Saint Père en Egypte est à l'étude, mais ni les dates ni le programme n'ont été finalisés", a indiqué Greg Burke dans un communiqué. La radio publique italienne RAI a affirmé que le pape François effectuerait un séjour au Caire les 20 et 21 mai, incluant notamment une visite à l'université d'Al-Azhar, prestigieuse institution de l'islam sunnite. Le pape avait reçu le grand imam d'Al-Azhar, Ahmed al-Tayeb, au cours d'une rencontre historique au Saint-Siège en mai 2016. Cet entretien avait constitué le...
(AFP 10/03/17)
Des restes de statues présentées comme celles de pharaons de la XIXe dynastie (XIIIe siècle avant J.-C.) ont été découverts dans une fosse à proximité du temple de Ramsès II, dans la banlieue du Caire, a annoncé jeudi le ministère égyptien des Antiquités. La découverte a été effectuée par une équipe d'archéologues égyptiens et allemands dans une friche à Matareya, une banlieue populaire au nord-est du Caire construite sur le site antique du temple solaire d'Héliopolis. Selon Ayman Ashmawy, le chef de l'équipe d'archéologues égyptiens, certains des restes découverts sont ceux d'une statue de huit mètres de long, sculptée dans du quartz et qui "représente probablement" le roi Ramsès II. "Cette statue n'est pas gravée et ne peut ainsi pas...
(Financial Afrik 10/03/17)
L’Africa Finance Corporation (AFC), institution financière panafricaine leader du développement multilatéral et du développement de projets, a annoncé qu’elle s’apprêtait à investir 25 millions de dollars américains dans la société égyptienne de pétrochimie Carbon Holdings Ltd. Carbon Holdings opère principalement dans la zone économique spéciale de Suez. Indépendamment de son activité d’exportation de matières premières et de produits finis, la société souhaite développer en Égypte une plateforme pétrochimique intégrée à grande échelle afin de tirer parti de l’emplacement géographique stratégique du pays, le long du canal de Suez. Carbon Holdings compte parmi ses filiales...
(Agence Ecofin 10/03/17)
Selon les déclarations de Hafez Ghanem, vice-président de la Banque mondiale pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, la prochaine série de réformes économiques du Caire devrait se concentrer sur la transparence pour attirer plus d’investisseurs. Dans une interview accordée à Reuters, ce mercredi, M. Ghanem a déclaré que « les prochaines réformes devront, d’une part, se concentrer sur le niveau micro et les réformes réglementaires et, d’autre part, rendre le système plus transparent pour attirer les investisseurs». Selon lui, l'Egypte doit mettre en œuvre un plan économique visant à encourager davantage les investissements privés et à passer des subventions à des transferts ciblés pour les pauvres. «Nous devons observer une importante augmentation de l'investissement privé. Il ne s’agit pas...
(RFI 10/03/17)
Sans surprise, la sélection nationale égyptienne, finaliste de la CAN 2017, continue de trôner sur l’Afrique en conservant sa première place. Derrière, on retrouve toujours les Lions du Sénégal devant le Cameroun, champion d’Afrique, et le Burkina Faso. Les Etalons s’emparent de la quatrième position au détriment de la Tunisie qui se retrouve juste derrière. Le Top 10 africain : 1- Egypte (20e mondial) 2- Sénégal (28e) 3- Cameroun (32e) 4- Burkina Faso (36e) 5- Tunisie (37e) 6- RD Congo (38e) 7- Nigeria (41e) 8- Ghana (45e) 9-Côte d’Ivoire (47e) 10-Maroc (49e)
(AFP 09/03/17)
Un Egyptien de confession musulmane a été condamné à mort jeudi par un tribunal d'Alexandrie pour le meurtre d'un concitoyen chrétien qui vendait des boissons alcoolisées, ont indiqué des responsables de la sécurité et de la justice. La cour d'Alexandrie a émis son verdict --qui peut encore faire l'objet d'un appel-- avoir consulté le mufti d'Egypte, chargé d'interpréter la loi musulmane auprès des autorités, mais dont l'avis n'est pas contraignant et qui avalise généralement les peines capitales. Adel Abou al-Nour el-Sayed, 50 ans, était accusé d'avoir tué le 2 janvier dans la ville d'Alexandrie Youssef Lamei, un Copte de 61 ans. Il s'était approché du sexagénaire assis devant son magasin de boissons alcoolisées et lui avait tranché la gorge, a...
(AFP 09/03/17)
Une Égyptienne qui serait la plus grosse femme du monde a perdu cent kilos grâce à un régime alimentaire liquide et une opération chirurgicale réussie, ont annoncé jeudi ses médecins indiens. Eman Ahmed Abd El Aty, 37 ans, pesait au départ quelque 500 kilogrammes en raison de son éléphantiasis, une pathologie qui provoque un gonflement des membres et d'autres parties du corps. "Eman été opérée avec succès par sleeve gastrectomie laparoscopique le 7 mars 2017 à l'hôpital Saifee" de Bombay, selon un communiqué. Cette opération consiste à enlever une grande partie de l'estomac. La patiente "est maintenant nourrie de fluides par voie orale et les accepte bien. La suite du traitement pour l'équipe soignante consistera à corriger tous les problèmes...
(Autre média 09/03/17)
Les importants mouvements de contestation qui ont secoué mardi plusieurs villes égyptiennes en protestation contre la hausse du prix du pain, rappellent que le vent de la révolte ne s’est pas totalement essoufflé après les événements de 2011 et 2013 lorsque des millions de personnes sont sorties dans la rue pour demander un changement de régime. Même si ces manifestations sont différentes des précédentes et que leur ampleur n’est pas aussi grande que celle qui a destitué respectivement Hosni Moubarak et Mohammed Morsi en 2011 et 2013, les risques de voir le pouvoir d’Al Sissi tanguer est réel. Des milliers de personnes ont en effet défilé mardi dans plusieurs villes égyptiennes. Cela a notamment été le cas à Alexandrie, grande...
(APA 09/03/17)
APA-Le Caire (Egypte) - La cour criminelle d’Al-Arish, au Sinaï égyptien, a condamné mercredi trois ressortissants égyptiens et 6 israéliens dont 4 officiers des renseignements militaires à 25 ans de prison, a-t-on appris de source judiciaire au Caire. Les condamnés ont été reconnus coupables d’intelligence avec les services de renseignements israéliens. Selon l’enquête du Parquet, les concernés sont accusés d’avoir «fourni aux renseignements militaires israéliens des informations sur les lieux de déploiement des forces armées, les sièges des services de sécurité, les responsables des tunnels et de leurs utilisateurs clandestins, les éléments armés et toutes les situations et mouvements dans la zone de Rafah, au nord Sinaï, entre décembre...

Pages