Jeudi 18 Janvier 2018
(AFP 18/01/18)
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi et le Premier ministre éthiopien Haile Mariam Dessalegn ont insisté jeudi lors d'une rencontre au Caire sur leur volonté d'éviter le "conflit" autour de l'épineux dossier du barrage éthiopien sur le Nil. L'Egypte craint que la construction du gigantesque barrage de la Renaissance sur le Nil Bleu entraîne une réduction du débit du fleuve, dont elle dépend à 90% pour son approvisionnement en eau. Le Nil bleu, qui prend sa source en Ethiopie, rejoint le Nil blanc à Khartoum pour former le Nil qui traverse le Soudan et l'Egypte avant de se jeter dans la Méditerranée. L'Egypte insiste sur ses "droits historiques" sur le fleuve, garantis par des traités...
(AFP 18/01/18)
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a limogé son chef des services de renseignements Khaled Fawzy, qu'il a remplacé temporairement par son très proche chef de cabinet Abbas Kamal, ont annoncé jeudi des médias d'Etat. Le chef de l'Etat a promulgué un décret chargeant le général Abbas Kamal, un fidèle allié du président, de diriger cette puissante institution jusqu'à la nomination d'un remplaçant, selon la télévision et la presse d'Etat. Aucune précision n'a été communiquée sur les raisons de ce remaniement. Les rumeurs d'un limogeage de M. Fawzy courraient depuis quelques jours en Egypte, relayées par plusieurs médias arabes. Général et homme de l'ombre, M. Fawzy, comme son remplaçant par intérim M. Kamal, est peu connu du grand public. Parfois...
(Agence Ecofin 18/01/18)
L’économie égyptienne devrait progresser de 5% d’ici l’année prochaine, a prédit ce mardi, Moody’s. Dans son rapport sur les perspectives économiques du Mena (Moyen-Orient et Afrique du Nord) pour 2018, l’agence de notation a expliqué que cette performance devrait être portée par les réformes structurelles amorcées depuis la libéralisation de la livre égyptienne. Ces réformes qui visent à long terme, à faire passer le deuxième pays le plus peuplé d’Afrique, d’un modèle économique axé sur la consommation, à un modèle...
(Agence Ecofin 17/01/18)
L’Egypte va démarrer la construction d’une grande ville industrielle spécialisée dans le textile et l’habillement a annoncé lundi, le ministre égyptien de l’industrie et du commerce extérieur, Tarek Kabil. La future méga-cité industrielle du textile et de l’habillement sera bâtie sur une superficie de 3,1 millions de mètres carrés dans la ville d'Al-Sadat. « La ville contiendra 568 usines pour 2 milliards $ de capitaux à investir pendant sept ans, dont 87% issus d’investissements étrangers et 13% d’investissements nationaux »,...
(Agence Ecofin 17/01/18)
La société Linatel Telecommunications veut participer à la construction du réseau mobile de l’opérateur historique Telecom Egypt. C’est Hamdy El-Leithy, son président- directeur général qui l’a confié au site d’information dailynewsegypt. Selon lui, les négociations pour décrocher ce marché, ont été entamées avec la société télécoms publique, il y a un an. Linatel Telecommunications espère obtenir une réponse définitive de son interlocuteur sur ce sujet dans les prochains jours. Actuellement, Telecom Egypt qui a fait son entrée sur le marché...
(La Tribune 16/01/18)
Un allié régional de substitution ? En crise diplomatique ouverte avec Le Caire, les autorités de Khartoum lorgnent moins vers le nord où se trouve le grand voisin, l’Egypte d’Abdel Fattah Al Sissi. Le Soudanais Omar El Bechir regarde plus vers le Sud, chez le grand rival, l'Ethiopie, à la recherche de nouveaux liens diplomatiques. Opération d’intimidation de l’Egypte pour la pousser à revenir ? Omar El Béchir n'a pas eu à chercher loin. Après une crise diplomatique avec l'Egypte,...
(Le Monde 16/01/18)
Le candidat Abdel Fattah Al-Sissi n’avait peut-être pas pris toute la mesure de la crise économique lorsqu’il avait promis, lors de la campagne présidentielle de 2014, de remettre l’Egypte sur la voie de la stabilité et de la prospérité en deux ans. Héritant d’un Etat en quasi faillite après trois ans de soubresauts révolutionnaires et des décennies d’attentisme, le président élu a dû se résoudre à lancer un vaste chantier de réformes en novembre 2016, qui a mis fin au...
(AFP 15/01/18)
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a adressé lundi une mise en garde au Soudan, alors que les deux pays voisins traversent une période de tensions au sujet de territoires disputés et de l'épineux dossier du barrage du Nil. "L'Egypte ne fera pas la guerre à ses frères", "ne conspire pas et ne s'ingère pas dans les affaires des autres", a assuré M. Sissi dans une déclaration retransmise à la télévision. "Mais en même temps, il nous est demandé de...
(AFP 15/01/18)
Le neveu de l'ancien président Sadate devenu une voix dissidente, a annoncé lundi qu'il ne sera pas candidat à la présidentielle de mars 2018, dénonçant un climat non propice pour un scrutin libre. "Nous ne rentrerons pas dans une bataille perdue d'avance", a lancé Mohamed Anouar El-Sadate, ancien député, lors d'une conférence de presse au siège du Parti de "la Réforme et du Développement", une formation qu'il dirige. Dans un communiqué à la presse, le neveu de l'ancien président a...
(Agence Ecofin 15/01/18)
L’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA) de la Banque mondiale a annoncé avoir octroyé à l’Egypte, une facilité de crédit de 102,6 millions $. Ces fonds serviront à l’accompagnement des projets de construction d’exploitation et de maintenance de 6 centrales solaires dans le pays. 5 millions de ce financement couvriront sur 15 ans, des investissements réalisés par le développeur IB Vogt dans le cadre de ces projets. Les 97,6 millions restants garantiront sur 20 ans, les investissements réalisés par...
(Le Monde 13/01/18)
La lutte contre l’athéisme pourrait bientôt franchir un nouveau cap en Egypte. Amr Amroush, le président du comité religieux du Parlement égyptien, a annoncé, fin décembre 2017, la préparation d’un projet de loi criminalisant l’absence de croyance. Une initiative qui a reçu le soutien de la mosquée d’Al-Azhar, la plus haute autorité religieuse sunnite du pays. S’il venait à être adopté par le Parlement, le texte permettrait le recours à des peines de prison ou à des amendes. En parallèle,...
(Agence Ecofin 12/01/18)
Le Président égyptien Abdel-Fattah al-Sisi a annoncé lundi que son pays avait entamé la mise en œuvre du plus grand projet de traitement et de dessalement d’eau de son histoire. D’un cout global estimé à environ 70 milliards de livres égyptiennes (environ 3,96 milliards $), ce mégaprojet vise à assurer un approvisionnement permanent en eau potable à 94,8 millions d’Egyptiens vivant dans le pays. « L'eau pour l'agriculture et la boisson doit être garantie pour tous les Egyptiens » a déclaré Abdel-Fattah al-Sisi.
(Agence Ecofin 12/01/18)
Le groupe et constructeur automobile français PSA Peugeot Citröen a été attaqué en justice par le groupe Arabia Investment Development (AIND), coté sur l'Egyptian Exchange, qui lui reclame des domages-intérêts pour rupture abusive de contrat de concession exclusive. Une première audience est annoncée pour mai 2018. Vers le 20 novembre 2017, le constructeur automobile français a signifié à Cairo for Development and Cars Manufacturing (CDMC), filiale d'AIND qu'il mettait terme au contrat de concession exclusive qui les liait, selon des...
(Jeune Afrique 12/01/18)
L'année 2018 sera à quitte ou double pour l'avenir ou le devenir de certaines démocraties africaines. L'attention va se concentrer sur le Zimbabwe, pays en pleine refonte. Mais le Cameroun de Paul Biya, le Mali d'IBK ont aussi rendez-vous dans les urnes. Enfin le feuilleton des élections congolaises devrait connaitre son lot de rebondissements. Détails en infographie. Qui aurait cru que les Zimbabwéens choisiraient en 2018 le successeur de Robert Mugabe ? Sous la contrainte, « Bob », 93 ans dont...
(Agence Ecofin 12/01/18)
Mediterrania Capital Partners, une firme de private equity focalisée sur les investissements de croissance en Afrique subsaharienne et au Maghreb, est annoncée sur deux engagements dans des pays du Maghreb, a pu constater l'Agence Ecofin de sources concordantes. L'une des opérations est le huitieme investissement réalisé sous son deuxième fonds (MC Fund II) et concerne une prise de participation dans le capital du groupe scolaire français René Descartes, opérant en Tunisie. La taille et la valeur de cet engagement n'ont...
(AFP 11/01/18)
La cour de cassation égyptienne a annulé jeudi la peine de prison de sept ans pour corruption de l'ex-ministre de l'Intérieur Habib al-Adly, symbole de la répression des années Moubarak, a-t-on appris de source judiciaire. L'avocat de M. Adly, Farid al-Dib a dit à l'AFP que l'ancien ministre serait libéré de prison en attendant un nouveau jugement. Le général Habib al-Adly dirigeait d'une main de fer la toute-puissante police égyptienne, dont les exactions ont été l'un des déclencheurs de la...
(RFI 11/01/18)
En deux ans, les relations n'ont jamais été aussi tendues entre Le Caire et Khartoum. Le ballet diplomatique actuel dans les capitales de la région est l'illustration d'une crise qui s'étend dans la corne d'Afrique impliquant d'autres pays cherchant à élargir leur influence en mer Rouge. Le Caire et Khartoum s'accusent mutuellement d'atteinte à la sécurité et des axes se forment alors qu'une lutte silencieuse mais visible s'engage. Le Soudan a fermé, la semaine dernière, sa frontière avec l'Erythrée et...
(AFP 11/01/18)
Les restes de deux bâtiments administratifs vieux d'environ 4.400 ans et ayant servi à des organisations minières, ont été découverts en Haute-Egypte, a annoncé jeudi le ministère des Antiquités. La découverte, dans la région de Tal Edfu, au nord d'Assouan, est l'oeuvre d'une équipe archéologique américano-égyptienne, selon le ministère. L'un des deux bâtiments découverts a été construit du temps du roi Djedkarê Isési de la cinquième dynastie, qui a régné entre 2381 et 2353 avant Jésus-Christ. L'autre date de la...
(Agence Ecofin 11/01/18)
Union Properties, une firme spécialisée dans les investissements immobiliers et qui est cotée sur la bourse de Dubaï, aux Emirats Arabe Unis, a annoncé avoir racheté 5,68% du capital de Palm Hills, une importante société immobilière cotée sur l'Egyptian Exchange, le marché financier égyptien. Le 9 janvier 2018, Palm Hills a annoncé la transaction en indiquant que l'investisseur émirati, via un de ses véhicules d’investissement, avait acheté 16 millions de ses titres, au prix unitaire de 4 livres egyptiennes chacun...
(Agence Ecofin 11/01/18)
La Société financière internationale (SFI), branche de la Banque mondiale en charge du secteur privé, prévoit d’accorder une nouvelle ligne de crédit aux banques égyptiennes afin qu’elles financent les PME, notamment l’entreprenariat féminin. L’institution financière n’a pas dévoilé le montant qui sera débloqué en direction des banques, mais Sammar Essmat, spécialiste du genre et du secteur privé pour l’Europe, l’Asie centrale, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord à la SFI, a indiqué que ces financements seront accordés dans le cadre...

Pages