| Africatime
Jeudi 30 Octobre 2014
(AFP 30/10/14)
Un tribunal militaire égyptien a condamné un ancien responsable des renseignements généraux à un an de prison pour avoir affirmé dans un entretien à la presse que ces services communiquaient des informations erronées à l'ex-président islamiste Mohamed Morsi, destitué par l'armée. Le général Tharwat Gouda, un ancien officier des renseignements généraux à la retraite depuis 2010, a été condamné mercredi pour avoir "divulgué des informations portant atteinte à la sécurité nationale", a affirmé le quotidien étatique Al-Ahram jeudi. Il était jugé suite à une plainte des services de renseignements, selon l'agence de presse officielle Mena.
(AFP 29/10/14)
L'Egypte a entamé mercredi l'établissement d'une zone-tampon à sa frontière avec la bande de Gaza palestinienne, ont annoncé des responsables de la sécurité, obligeant des dizaines de familles à quitter ce secteur du nord du Sinaï quelques jours après un attentat meurtrier. Vendredi, un kamikaze a lancé sa voiture bourrée d'explosifs sur un barrage militaire dans le nord de la péninsule du Sinaï, tuant 30 soldats dans l'attaque la plus meurtrière contre les forces de sécurité égyptiennes depuis la destitution par l'armée du président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013. Au lendemain de cet attentat, le président Abdel Fattah al-Sissi...
(AFP 29/10/14)
Des particuliers qui menaient des fouilles non-autorisées sous une maison au sud du Caire ont découvert un temple pharaonique vieux de 3.400 ans englouti sous une nappe phréatique, a annoncé mercredi le ministre des Antiquités Mamdouh al-Damati. "La police des antiquités avait reçu des informations selon lesquelles sept individus menaient des travaux d'excavation" sous la maison de l'un d'entre eux, dans la région de Badrachine, à environ 40 km au sud de la capitale égyptienne, a indiqué le ministre dans...
(Reuters 29/10/14)
ISMAILIA Egypte (Reuters) - L'Egypte a entamé mercredi les préparatifs à la création d'une zone-tampon le long de sa frontière avec la bande de Gaza afin de rétablir la sécurité dans la région du Sinaï en proie à des violences continues depuis l'éviction du président islamiste Mohamed Morsi l'an passé. L'armée a donné ordre mardi à des habitants de la région d'évacuer leur domicile et ces derniers ont commencé à rassembler leurs effets personnels après l'arrêté d'expulsion officiel adressé par...
(Le Monde 29/10/14)
Sa dernière journée de liberté, Alaa Abdelfattah l’a passée devant l’Académie de police de Tora, dans la banlieue du Caire. Derrière l’enceinte hautement gardée, où le tribunal pénal d’Héliopolis tenait audience dimanche 26 octobre, les proches et amis du célèbre blogueur égyptien assistaient eux, choqués, à la condamnation de sa sœur Sanaa et de 22 autres militants à trois ans de prison pour « participation à une manifestation illégale, vandalisme et entrave au trafic routier ». Un verdict dénoncé comme « politique » et « sans fondement »...
(RFI 29/10/14)
L’armée égyptienne a commencé ce mardi 28 octobre à établir une zone tampon pour sécuriser sa frontière avec la bande palestinienne de Gaza, après l’attaque meurtrière qui a coûté la vie à 30 militaires vendredi. Une opération qui implique l’évacuation de tous les habitants de cette zone, principalement des Bédouins. Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti Si la longueur de la zone tampon est de 15 km et s’étend tout au long de la bande de Gaza, sa profondeur...
(AFP 28/10/14)
Défenseurs des droits de l'Homme et opposants en Egypte accusent le pouvoir de vouloir maintenir une chape de plomb sur la société civile, à deux semaines d'une date-butoir imposée aux organisations non gouvernementale (ONG) pour s'enregistrer officiellement sous peine de fermeture. La mesure inquiète d'autant plus que, depuis la destitution en juillet 2013 du président islamiste Mohamed Morsi par l'ex-chef de l'armée et actuel chef de l'Etat Abdel Fattah al-Sissi, les autorités mènent une sanglante répression contre toute forme d'opposition. Les ONG égyptiennes ou étrangères qui ne...
(RFI 28/10/14)
En Egypte, le président Abdel Fattah al-Sissi a adopté, ce lundi 27 octobre, un décret de loi autorisant l’armée à sécuriser, avec la police, les établissements et bâtiments publics. Un décret qui élargit de fait le champ d’action de la justice militaire.Conformément à la Constitution, toute attaque contre un bâtiment ou établissement dont l’armée a la charge est du ressort de la justice militaire. Ce décret permet de gagner du temps par rapport à un projet de loi gouvernemental qui...
(Air Journal 28/10/14)
La compagnie aérienne low cost Pegasus Airlines a inauguré ses premières routes vers l’Egypte, reliant Istanbul à Sharm el Sheikh et Hurghada. Depuis le 23 octobre 2014, la spécialiste turque du vol pas cher propose trois vols par semaine entre l’aéroport d’Istanbul-Sabiha Gökcen et Sharm el Sheikh, opérés le jeudi et le dimanche en Boeing 737-800 de 189 sièges et le samedi en Airbus A320 de 180 places. Les départs sont programmés à 23h30 pour arriver le lendemain à 1h55,...
(RFI 28/10/14)
Les chemins de fer d’Egypte viennent d’annoncer avoir retrouvé samedi un train qui avait été perdu dans le désert il y a 8 ans. De quoi provoquer une avalanche moqueuse de la part des Egyptiens qui avaient d’abord cru à un de ces canulars dont Internet est friand.La nouvelle a fait le tour du Net avant de finir sur les pages des journaux. On y voit les photos d’un train composé d’une locomotive, de douze voitures et de six wagons...
(Le Soir 27/10/14)
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a promulgué ce lundi un décret autorisant les tribunaux militaires à juger les civils accusés d’attaques contre les infrastructures de l’État, après une série d’attentats meurtriers visant les forces de sécurité. Vendredi, un kamikaze a lancé sa voiture bourrée d’explosifs sur un barrage militaire dans le nord de la péninsule du Sinaï, tuant 30 soldats dans l’attaque la plus meurtrière contre les forces de sécurité depuis que l’ex-chef de l’armée et actuel président a évincé l’islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013.
(Le Figaro 27/10/14)
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a promulgué lundi un décret autorisant les tribunaux militaires à juger les civils accusés d'attaques contre les infrastructures de l'Etat, après une série d'attentats meurtriers visant les forces de sécurité.Vendredi, un kamikaze a lancé sa voiture bourrée d'explosifs sur un barrage militaire dans le nord de la péninsule du Sinaï, tuant 30 soldats dans l'attaque la plus meurtrière contre les forces de sécurité depuis que l'ex-chef de l'armée et actuel président a évincé l'islamiste...
(AFP 27/10/14)
L'armée égyptienne a annoncé lundi avoir tué huit "terroristes" dans des opérations dans le nord de la péninsule du Sinaï, où des renforts ont été envoyés quelques jours après un attentat suicide ayant coûté la vie à 30 soldats. Vendredi, un kamikaze a lancé sa voiture bourrée d'explosifs sur un barrage militaire dans le nord du Sinaï, tuant 30 soldats dans l'attaque la plus meurtrière contre les forces de sécurité depuis la destitution par l'armée du président islamiste Mohamed Morsi...
(AFP 27/10/14)
Un tribunal égyptien a de nouveau ordonné lundi le placement en détention d'Alaa Abdel Fattah, figure de la révolte anti-Moubarak de 2011, actuellement jugé pour des violences ayant eu lieu lors d'une manifestation non-autorisée, a indiqué sa soeur. M. Abdel Fattah, militant de gauche et dissident de longue date, comparaissait devant un nouveau juge, après avoir été libéré sous caution en septembre. Lundi, il a de nouveau été arrêté, a affirmé à l'AFP sa soeur Mona Seif, qui était présente...
(AFP 27/10/14)
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a promulgué lundi un décret autorisant les tribunaux militaires à juger les civils accusés d'attaques contre les infrastructures de l'Etat, après une série d'attentats meurtriers visant les forces de sécurité. Vendredi, un kamikaze a lancé sa voiture bourrée d'explosifs sur un barrage militaire dans le nord de la péninsule du Sinaï, tuant 30 soldats dans l'attaque la plus meurtrière contre les forces de sécurité depuis que l'ex-chef de l'armée et actuel président a évincé...
(RFI 27/10/14)
En Egypte, vingt-trois militants pro-démocratie ont été condamnés à purger trois ans de prison pour avoir défilé sans autorisation, ce dimanche 26 octobre. De la prison ferme et une amende de 10 000 livres égyptiennes (l'équivalent de 1 100 euro). Malak Labib, militante pro-démocratie, estime que manifester est devenu impossible dans son pays. Tout ça s’accompagne d’une répression générale sur toute liberté d’opinion dans les médias, toutes les voix un peu dissidentes ou indépendantes sont en train d’être écartées. Malak...
(BBC 27/10/14)
Une cour égyptienne a condamné à trois ans de prison des manifestants pro-démocratie, leur reprochant d’avoir tenu des manifestations illégales. Les mis en cause ont également été condamnés pour troubles à l’ordre à public et destruction de biens publics, selon plusieurs sources, dont le journal Al-Ahram et l’ONG Amnesty International. L’Egypte s’est dotée en 2013 d’une loi exigeant une autorisation préalable de la police à l’organisation de toute manifestation publique. Des organisations de défense des droits de l’homme, dont Amnesty...
(Afrique Inside 27/10/14)
Face à la multiplication des attentats et malgré certaines mesures mises en place, l’Etat égyptien reste impuissant devant le terrorisme. C’est un attentat suicide très meurtrier qui a eu lieu vendredi dans le Sinaï et qui démontre une fois de plus à quel point l’Egypte reste vulnérable face au terrorisme. Le pays est depuis un an et demi, le théâtre d’une vague d’attaques visant les forces de l’ordre. C’est principalement depuis que l’armée a destitué et arrêté le président islamiste...
(Le Point 27/10/14)
Une première depuis la création du concours : une Nigériane et une Égyptienne ont en même temps été désignées lauréates du prestigieux prix. Chaque année, durant le Women's Forum de Deauville, réunion de femmes influentes de la planète, six femmes entrepreneurs dans des projets innovants, toutes issues de zones géographiques différentes, sont distinguées par un jury indépendant et bénévole composé de professionnels du monde des affaires. La Nigériane Achenyo Idachaba, l'Égyptienne Mariam Hazem ainsi que les quatre autres lauréates ont reçu un trophée, un accompagnement sur mesure pendant un an et une aide financière d'environ 16 000 euros.
(AFP 25/10/14)
L'Egypte a décrété vendredi l'Etat d'urgence de trois mois sur une partie du nord et du centre de la péninsule du Sinaï, bastion des jihadistes, a annoncé la présidence dans un communiqué après la mort de 30 soldats dans un attentat suicide. Cet état d'urgence, promulgué par un décret du président Abdel Fattah al-Sissi, débutera samedi matin à 03H00 GMT, "pour une durée de trois mois" et s'accompagne d'un couvre-feu allant de 15H00 GMT à 05h00 GMT, selon le communiqué...

Pages