Dimanche 23 Juillet 2017
(Agence Ecofin 14/07/17)
Le Fonds monétaire international (FMI) a accepté d’octroyer à l’Egypte, la deuxième tranche, évaluée à 1,25 milliard $, du prêt triennal de 12 milliards $ consenti fin 2016. Cette décision est intervenue au terme du premier examen du programme de réforme économique entamé l’année dernière sur recommandations de l’institution de Bretton Woods. La nouvelle tranche portera le total des décaissements à environ 4 milliards de dollars. En novembre 2016, l'Égypte a convenu d'un programme de prêt de trois ans de 12 milliards de dollars avec FMI. En contrepartie, le pays devrait mettre en œuvre certaines réformes économiques ambitieuses telles que des réductions de subventions...
(Agence Ecofin 13/07/17)
Le gouvernement égyptien mettra un terme à la subvention de la farine de blé utilisée pour la fabrication du pain dans le cadre du système de carte de rationnement alimentaire, a annoncé le ministère égyptien de l’approvisionnement. En adoptant cette mesure, l’exécutif entend réduire le gaspillage et la consommation de la denrée par l’industrie afin de faire baisser de 10% les importations de blé sur cette période, indique Mohamed Sweed, porte-parole dudit...
(AFP 06/07/17)
L'Egypte a annoncé jeudi une hausse des tarifs d'électricité pour les ménages variant entre 18% et 42%, au moment où les autorités poursuivent des réformes économiques drastiques en contrepartie d'un prêt de 12 milliards de dollars du Fonds monétaire international (FMI). Les nouveaux tarifs, entrés en vigueur au début du mois de juillet, ont été annoncés en conférence de presse par le ministre de l'Electricité Mohamed Chaker, qui a expliqué que les augmentations variaient en fonction des plafonds de consommation...
(Agence Ecofin 03/07/17)
Peu à peu, les titres de dette égyptiens sont en train de regagner la confiance des investisseurs étrangers après la libéralisation de la livre égyptienne. Dans une déclaration relayée par Reuters, ce dimanche, le vice-ministre des Finances Ahmed Kojak (photo) a confirmé cet appétit des étrangers pour les titres publics émis sur le marché local égyptien. Selon le responsable, la nation nord-africaine a attiré 9,8 milliards $ étrangers au cours de l’année fiscale 2016/17, qui a pris fin vendredi dernier, dans sa dette domestique, largement au-dessus du milliard...
(AFP 02/07/17)
A l'approche de son mariage, Hicham Gaber ne cache pas son appréhension: l'Egypte, qui poursuit un douloureux programme de réformes économiques, pourrait connaître une nouvelle vague inflationniste, après une nouvelle coupe des subventions aux carburants. "Je ne suis pas du tout optimiste", lâche cet ingénieur égyptien de 28 ans. "Dans les circonstances actuelles, se marier et avoir des charges supplémentaires n'est pas une bonne idée", ajoute-t-il inquiet. Jeudi...
(RFI 30/06/17)
Le gouvernement égyptien a annoncé jeudi matin, le 29 juin, une augmentation du prix du carburant allant de 40 à 50%. Le prix de la bonbonne de gaz, lui, a augmenté de 100%. Une mesure visant à réduire le déficit budgétaire mais qui provoquera une hausse généralisée des prix. C’est pour prévenir une éventuelle flambée de colère populaire que le gouvernement a annoncé la hausse des prix du carburant au début d’un long week-end de trois jours. Une augmentation qui provoquera une...
(Agence Ecofin 24/06/17)
Le président égyptien Abdel Fatah El Sissi a signé un décret qui consacre l'entrée en vigueur de la taxe sur les transactions boursières, aussi bien pour les acheteurs que pour les vendeurs. Au cours de la première année d'exécution de cette loi, il sera exigé un droit de timbre de 1,25 livre égyptienne (LE) pour chaque bloc de transaction de 1000 LE. Ce montant sera porté à 1,5 LE au cours de la deuxième année et à 1,75 LE à...
(AFP 21/06/17)
L'Egypte a entamé mercredi matin la livraison d'un million de litres de carburant aux deux millions de Gazaouis, qui ne disposent plus que de deux heures de courant par jour, a indiqué un responsable palestinien. Ce carburant, entré par camions vers le terminal de Rafah, la seule ouverture de Gaza sur le monde qui ne soit pas tenue par Israël, sera directement acheminé vers l'unique centrale électrique de l'enclave côtière, à l'arrêt faute de fuel depuis deux mois. Depuis qu'Israël...
(AFP 17/06/17)
Iman Khalifa a abandonné son appartement avec vue sur le Nil en plein centre du Caire pour trouver refuge dans l'opulence des résidences fermées de la banlieue, un phénomène qui illustre les inégalités croissantes en Egypte. Pour l'élite égyptienne, ces "gated communities" ou "compounds", inspirées des résidences privées très populaires aux Etats-Unis, sont devenues le seul échappatoire dans une mégalopole chaotique de quelque 20 millions d'habitants, surpeuplée et polluée. La tendance, lancée à la fin des années 1990, traduit le fossé grandissant entre les classes sociales, estiment des économistes.
(Jeune Afrique 13/06/17)
L'Algérie a gagné le procès en arbitrage international que lui avait intenté l'homme d'affaires égyptien Naguib Sawiris, ancienne grande figure de la téléphonie dans le pays. Les Algériens pavoisent : ils ont gagné le procès en arbitrage international que leur avait intenté l’homme d’affaires égyptien Naguib Sawiris, ancien propriétaire de Djezzy, opérateur privé de téléphonie, aujourd’hui détenu à 51 % par l’État algérien. En octobre 2012, Sawiris avait porté plainte contre l’Algérie, lui réclamant 4 milliards de dollars de dommages et...
(Jeune Afrique 10/06/17)
La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd) a annoncé jeudi 8 juin avoir approuvé un accord cadre avec l'Égypte, pour financer le développement du secteur des énergies renouvelables, à hauteur de 500 millions de dollars. Ce financement de 500 millions de dollars (447,3 millions d’euros), approuvé par la Berd, le 7 juin 2017, vise à soutenir un programme mis en oeuvre par le gouvernement pour développer des projets privés de centrales...
(Présidence 09/06/17)
Au deuxième jour de sa visite d’amitié et de travail en Egypte, le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a rencontré les hommes d’affaires et les investisseurs de ce pays dans la soirée du jeudi 8 juin 2017. L’objectif de cette rencontre était de présenter les potentialités du Burkina en matière d’investissement. L’exercice a consisté pour le Président du Faso, à travers un bref exposé suivi de la projection d’un film documentaire sur le Plan national...
(AFP 08/06/17)
Un tribunal arbitral a rejeté la demande du milliardaire égyptien Naguib Sawiris, qui réclamait 4 milliards de dollars à l'Etat algérien dans un litige sur le rachat de l'opérateur mobile algérien Djezzy, ont annoncé mercredi les avocats d'Alger. La sentence arbitrale a été rendue le 31 mai, à l'issue de plusieurs années d'une procédure, lancée en 2012 par M. Sawiris auprès du Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI), un mécanisme d'arbitrage de la Banque mondiale...
(AFP 06/06/17)
L'Egypte a annoncé lundi la suspension des liaisons aériennes avec le Qatar à partir de mardi, après avoir rompu ses relations diplomatiques avec le riche émirat gazier accusé de soutenir le "terrorisme". Six compagnies aériennes du Golfe ont annoncé une décision similaire, après l'annonce par l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et Bahreïn de la rupture de leurs relations diplomatiques avec Doha. "L'arrêt de tous les vols aériens entre l'Egypte et le Qatar" sera appliqué "dès mardi 6 juin à 04H00 GMT (06H00 au Caire) et ce jusqu'à nouvel ordre", a indiqué le ministère de l'Aviation...
(Agence Ecofin 02/06/17)
L'américain Carlyle Group est annoncé sur deux projets en Egypte d'une valeur de cumulée de 130 millions $, via son fonds dédié à l'Afrique. Un des projets absorbera 30 millions $ et l'autre les 100 millions $ restant, a-t-on appris de Bloomberg qui rapporte l'information, citant Eric Kump le principal gestionnaire du fonds. Ces deux opérations porteront à environ 80%, le niveau des investissements effectués par Carlyle Group via ce fonds dont le closing avait été annoncé en avril 2014,...
(Financial Afrik 01/06/17)
L’Egypte a levé 4 milliards de dollars le 31 mai 2017 à Londres . Cette obligation cotée multitranches libellée sur des offres de 5 à 30 ans, rejoint une précédente émission de 3 milliards de dollars et portant le total des fonds mobilisés par Le Caire à 7 milliards de dollars en l’espace de 6 mois. Preuve de la confiance du marché, cette dernière émission a été sur-souscrite. La demande s’est établie à 11 milliards de dollars à la grande...
(Agence Ecofin 01/06/17)
La présidence soudanaise a approuvé l’interdiction d’importation de produits d’origines animale et végétale en provenance de l’Egypte, rapporte Reuters qui cite l’Agence soudanaise de Presse (SUNA). Dans le cadre de cette restriction commerciale, le gouvernement a exhorté le secteur privé à s’approvisionner pour les produits concernés depuis leur pays d’origine. Cette mesure vient réduire les perspectives de pénétration du marché soudanais pour de nombreuses compagnies, dont la Saoudienne Savola, un des acteurs du sucre de betterave en Egypte.
(RFI 31/05/17)
Le gouvernement soudanais a décrété mardi 30 mai un embargo sur tous les produits agricoles venus d'Egypte, qu'ils soient réexportés depuis ce pays ou qu’ils y soient produits. En mars dernier un premier embargo ne concernait que les produits égyptiens. Ce nouveau tour de vis traduit la tension qui existe actuellement entre les deux pays qui s'opposent sur plusieurs sujets d'importance. Khartoum accuse Le Caire d'armer des rebelles pour renverser le président el-Béchir tandis que le différend frontalier entre les deux pays empoisonne les relations bilatérales. Elle est bien loin cette visite...
(Jeune Afrique 30/05/17)
Selon l'agence Bloomberg, le gouvernement égyptien a approuvé un plan de dépenses sociales pour soutenir les familles aux revenus bas et moyen, après une percée de l'inflation à un niveau record depuis des décennies. À l'origine de cette inflation, la mise en place d'un système de change flottant de la monnaie nationale. 2,48 milliards de dollars : c’est ce que prévoit de dépenser le gouvernement égyptien en réduction d’impôts sur le revenu, primes pour les employés de la fonction publique...
(AFP 12/05/17)
Le Fond monétaire international (FMI) va débloquer la deuxième tranche d'un prêt de 12 milliards de dollars accordé à l'Egypte pour permettre aux autorités de relancer une économie en berne, a annoncé vendredi l'organisation internationale. Cette deuxième tranche de 1,25 milliard de dollars doit encore être avalisée par le conseil d'administration du FMI, après "un accord au niveau des experts" dévoilé vendredi à l'issue d'une visite au Caire d'une délégation de l'organisation, selon un communiqué. Elle devrait être déboursée "durant...

Pages