L’Algérie et l’Egypte partagent la même position concernant l'impératif d'assurer la stabilité de la Libye | Africatime
Lundi 16 Janvier 2017

L’Algérie et l’Egypte partagent la même position concernant l'impératif d'assurer la stabilité de la Libye

L’Algérie et l’Egypte partagent la même position concernant l'impératif d'assurer la stabilité de la Libye
(Algérie Presse service 18/05/15)

Des acteurs de l’exploitation minière ont souligné la nécessité de mettre en place ‘’un cadre de concertation participatif et inclusif’’ visant à ‘’résorber le déficit de communication qui alimente les incompréhensions entre l’Etat, les communautés affectées et les compagnies minières’’ dans la zone de Kédougou, a appris l’APS.

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’Initiative pour la transparence dans les Industries extractives, le Comité national ITIE a organisé récemment à Kédougou, une rencontre de sensibilisation des communautés et des acteurs locaux sur l’ITIE et la gouvernance des industries extractives, selon un communiqué reçu de l’ITIE.

La même source souligne que cette rencontre, présidée par le gouverneur de la région, ‘’a été un cadre d’échange et de partage d’information pour une meilleure prise en compte des préoccupations des communautés, des autorités territoriales, des élus, des services techniques de l’administration, de la société civile et des compagnies minières, dans la mise en œuvre du processus ITIE’’.

Le communiqué ajoute qu’au cours des travaux, ‘’les acteurs ont reconnu à l’unanimité, la nécessité de mettre en place un cadre de concertation participatif et inclusif afin de résorber le déficit de communication qui alimente les incompréhensions entre l’Etat, les communautés affectées et les compagnies minières présentes dans la zone’’.

‘’Le cadre de concertation, composé de représentants des Collectivités locales, des services techniques de l’Administration, des organisations de la Société Civile et des entreprises minières, devrait être opérationnel dans les prochaines semaines. A cet effet, une feuille de route sera développée’’, explique t-on.

Le texte signale que la délégation du Comité national de l’ITIE dirigée par le Professeur Ismaila Madior Fall, a rencontré les orpailleurs de Bantaco (33km de Kédougou) ‘’dans le but d’approfondir sa connaissance de l’exploitation artisanale et de trouver la bonne approche pour une éventuelle inclusion de l’orpaillage dans le processus ITIE’’.

L’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) est une norme internationale qui promeut la transparence dans les secteurs minier, pétrolier et gazier, rappelle le communiqué.

Il ajoute que le Sénégal a obtenu le statut de pays candidat à l’ITIE, ‘’ce qui l’engage à publier régulièrement toutes les recettes tirées de l’exploitation des industries extractives et les paiements versés à l’Etat par les sociétés parties prenantes dans le périmètre’’.

Commentaires facebook