Handball/CAN-2016 (messieurs - groupe A): l'Egypte et le Maroc, principaux adversaires des Verts | Africatime
Mardi 28 Février 2017

Handball/CAN-2016 (messieurs - groupe A): l'Egypte et le Maroc, principaux adversaires des Verts

Handball/CAN-2016 (messieurs - groupe A): l'Egypte et le Maroc, principaux adversaires des Verts
(Algérie Presse service 18/01/16)

L'Egypte et le Maroc seront les principaux adversaires de l'Algérie lors de la 22e coupe d'Afrique des nations (CAN-2016) de handball messieurs qu'abritera la capitale égyptienne, le Caire, du 21 au 30 janvier.

Versé dans le groupe A, le Sept algérien, actuel détenteur du titre africain, aura également comme adversaires, le Cameroun, le Nigeria et le Gabon, qui semblent a priori à sa portée.

Zoom sur les cinq équipes qu'affronteront les hommes de Salah Bouchekriou lors du premier tour, prévu du 21 au 26 janvier.

EGYPTE : les Pharaons visent le titre pour aller à Rio

La sélection égyptienne sera incontestablement la grande favorite de cette édition qu'elle organise pour la 5e fois après 1983, 1991, 2004 et 2010, en attendant celle de 2022 qu'elle vient d'obtenir tout dernièrement.

Egypte-Algérie du 21 janvier, en ouverture de la CAN-2016, est incontestablement le "big match" non seulement de la poule A, mais aussi de la 22e édition.

Bénéficiant de l'apport de tout un peuple, les hommes du coach égyptien Marwan Ragab, visent tout simplement le titre pour se qualifier directement aux jeux Olympiques-2016 de Rio de Janeiro.

Pour y parvenir, les Pharaons ont effectué fin décembre, une préparation de haut niveau à Riga (Lettonie) au cours de laquelle ils ont disputé un tournoi ayant rassemblé aussi la Russie, le Bélarus et le pays organisateur.

Le Sept égyptien a effectué une dernière revue d'effectif à domicile du 7 au 11 janvier à l'occasion d'un tournoi quadrangulaire avec la participation de la Corée du Sud, du Bahreïn et d'Oman.

Les Egyptiens, régulièrement présents à ce rendez-vous biennal de la petite balle, misent sur un effectif rajeuni, conduit par son capitaine Ahmed El-Ahmar et son buteur attitré, Ali Zein, élu meilleur joueur du tournoi de Riga.

Détenteurs de 5 titres (1991, 1992, 2000, 2004 et 2008), les Pharaons veulent à tout prix réduire leur retard sur la Tunisie (9) et l'Algérie (7), tout en visant le principal objectif, à savoir la qualification aux JO-2016.

Egyptiens et Algériens se sont affrontés à 16 reprises dans cette compétition, dont la 1re remontre à 1983 (victoire des Verts 25-22). Le bilan général est légèrement favorable à l'Algérie (8 victoires, 1 nul, 7 défaites).

MAROC : 14e confontation algéro-marocaine

Au Caire, la sélection algérienne affrontera le Maroc pour la 14e fois dont la 1re avait eu lieu en 1983, quand les Verts s'étaient imposés par 18-14. Le Maroc compte seulement une victoire acquise en 2006 (31-30), qui lui offrait son unique podium jusqu'à aujourd'hui, au moment où le Sept algérien traversait un grand passage à vide.

Outre cette 3e place, les Marocains avaient terminé à six reprises au pied du podium.

Pour cette 22e édition, les hommes de Mohamed Berradja ont bénéficié de stages au Maroc, en Espagne et en Tunisie au cours desquels ils ont disputé des matchs de préparation. Les Marocains ont mis les dernières retouches en Tunisie (7-17 janvier), où ils se sont inclinés devant l'Arabie Saoudite (30-21) et les Tunisiens (30-18) avant de rallier directement le Caire.

CAMEROUN : faire bonne figure

Le 3e adversaire de l'Algérie est le Cameroun qui compte à son actif un titre de vice-champion lors de la 1re édition de la CAN, en 1974 à Tunis, et une place au pied du podium.

Les Camerounais ont livré à l'Algérie 5 rencontres sans parvenir à la battre. Leur dernière confrontation a eu lieu en 2012 à Rabat et s'est soldée par une défaite 27-18.

Au Caire, les poulains du coach Honore Kounguep aspirent à faire bonne figure et aller le plus loin possible, même si leur préparation s'est limitée à un regroupement à domicile, suite à l'annulation, au dernier moment pour des raisons financières, d'un stage pré-compétitif en Tunisie.

NIGERIA : améliorer son classement

A l'instar du Cameroun, le Nigeria a joué et perdu ses cinq matchs devant l'Algérie dont le dernier a eu lieu en 2008 (26-20). En 1998, le Nigeria avait même joué les "Verts" en demi-finale avant de perdre (32-21).

Cette année-là, le Nigeria a obtenu son meilleur résultat (4e) en perdant la petite finale face à l'Egypte (35-26).

Le Nigeria, présent à ces joutes en 10 éditions, ambitionne également d'améliorer son classement du tournoi d'Alger-2014 (11e et avant-dernier).

GABON : le petit poucet du groupe A

Le Gabon est sans doute le petit poucet du groupe A qui comprend de gros bras de la petite balle africaine. Les Gabonais avaient rencontré une seule fois l'Algérie. C'était en 2000 à Alger (défaite 32-8).

En six participations, le Gabon a obtenu son meilleur classement (6e) en 2000.

A l'instar des Camerounais et Nigérians, les Gabonais ambitionnent d'obtenir le meilleur classement possible. Pour ce faire, ils ont effectué un stage en Tunisie au cours duquel ils ont battu l'équipe locale de l'AS Hammamet 32-29 avant de s'incliner contre les "Aigles de Carthage" tunisiens 30-17.

Commentaires facebook