Lundi 23 Octobre 2017

Uber veut faire de l’Egypte son hub pour l’Afrique du Nord

Uber veut faire de l’Egypte son hub pour l’Afrique du Nord
(La Tribune 12/10/17)

La crise économique que traverse l’Egypte n’a visiblement rien d’effrayant ou de contraignant pour Uber. Après le lancement récent de bateaux dédiées à la traversée du Nil, l’entreprise de technologie américaine a ouvert mardi son nouveau centre d’excellence au Caire où elle investira 20 millions de dollars au cours des cinq prochaines années. Objectif : en faire une base pour l’amélioration de ses services dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord.

Uber a inauguré hier, mardi 10 octobre, en grande pompe son nouveau centre d'excellence au Caire. La cérémonie qui s'est tenue en présence du ministre égyptien de l'Investissement et de la Coopération internationale, Sahar Nasr et le chargé d'affaires de l'ambassade des Etats-Unis, Thomas Goldberger, se voulait singulière. La firme technologique américaine en a profité pour annoncer un investissement de 20 millions de dollars dans ce centre au cours des cinq prochaines années, rapporte la presse locale.

Cette nouvelle mise d'Uber reste quelque peu surprenante, puisqu'elle intervient à un moment où l'économie égyptienne peine à sortir de la crise qu'elle traverse. Certes, l'agence officielle de statistiques CAPMAS annonçait hier, mardi, une légère baisse de l'inflation en septembre, mais alors que celle-ci atteignait en juillet dernier son niveau le plus haut depuis 1986, la bataille est loin d'être gagnée. Cependant les réformes engagées par le gouvernement et le satisfecit exprimé par le Fonds monétaire international (FMI) à ce sujet semblent rassurer les investisseurs. En tout cas pour le patron Moyen-Orient et Afrique du Nord de Uber, Pierre-Dimitri Gore-Coty, qui s'est exprimé dans un communiqué de l'entreprise : « Ces réformes ne changent en rien l'engagement d'Uber envers l'Egypte. Nous sommes ici pour rester et nous continuerons à investir pour pouvoir servir les citoyens ici. »

Lire la suite sur: http://afrique.latribune.fr/africa-tech/e-business/2017-10-11/uber-veut-...

Commentaires facebook