Mercredi 23 Août 2017

L’Egypte veut réduire de moitié son déficit commercial en 2020 (ministre)

L’Egypte veut réduire de moitié son déficit commercial en 2020 (ministre)
(APA 10/08/17)
Le ministre du Commerce, Tarek Qabil.

L’Egypte espère réduire son déficit commercial de 50% en 2020, dans le cadre des efforts visant à encourager les industries nationales et à stimuler les exportations, a déclaré mercredi le ministre du Commerce, Tarek Qabil. S’exprimant lors d’une réunion avec une délégation de Moody’s, M. Qabil a ajouté que l’Egypte avait réduit son déficit commercial de 18 milliards de dollars au cours des 18 derniers mois (depuis le début de 2016).

Le ministre du Commerce et de l’industrie a souligné que son département était en train de prendre des mesures régulières et équilibrées pour appliquer une stratégie visant à améliorer le développement industriel et le commerce extérieur.

Il a ajouté que l’Egypte avait de grandes connexions commerciales, grâce à ses accords de libre-échange avec plusieurs blocs économiques majeurs à travers le monde, ce qui, en retour, devrait permettre à ses exportations d’accéder à différents marchés.

Le ministère du Commerce est en train de prendre les mesures adéquates pour exécuter sa stratégie visant à stimuler les industries nationales et le commerce extérieur d’ici à 2020, conformément au plan de développement durable du gouvernement égyptien de 2030, a encore indiqué Tarek Qabil.

Commentaires facebook