Dimanche 22 Octobre 2017

L’Egypte veut mettre fin au monopole d’Etat dans le domaine du gaz naturel

L’Egypte veut mettre fin au monopole d’Etat dans le domaine du gaz naturel
(Agence Ecofin 10/08/17)

Alors que l’Egypte poursuit les réformes visant à encourager les investissements afin de relancer l’économie, le président Abdel-Fattah Al-Sisi (photo) vient de promulguer une loi qui mettra fin au monopole des entreprises publiques dans la mise à disposition du gaz naturel. Désormais, comme les entreprises publiques, les entreprises privées pourront importer, transporter, stocker et commercialiser le combustible.

La nouvelle loi qui entrera en vigueur 6 mois après sa promulgation, installe également une autorité de réglementation du gaz naturel chargée de l'octroi de licences et la conception d'un plan visant à ouvrir le marché du gaz à la concurrence.

C’est surtout une opportunité offerte au secteur pour mettre fin aux pénuries d'approvisionnement qui représentent un véritable casse-tête pour le fonctionnement des entreprises nécessiteuses. Par ailleurs, l’objectif de l'autosuffisance énergétique d'ici 2019 à partir du gaz naturel est aussi clairement inscrit dans la nouvelle loi.

« Cette loi libère efficacement le gouvernement du fardeau de la croissance rapide de la consommation de gaz naturel et le transforme en régulateur. Cela fait partie de notre objectif d’avoir un marché du gaz plus concurrentiel. », a affirmé Radwa El-Swaify, responsable de la recherche chez Pharos Holding. De son côté, Haitham Abdel Moneim, directeur des relations avec les investisseurs à Egypt Kuwait Holding a déclaré à Bloomberg que cette loi apportera une plus grande transparence et flexibilité des prix.

Olivier de Souza

Commentaires facebook