Jeudi 23 Novembre 2017

La justice ordonne un non-lieu dans le crash de Charm El-Cheikh

La justice ordonne un non-lieu dans le crash de Charm El-Cheikh
(Le Monde 14/11/17)

Le juge a suivi les réquisitions du parquet, qui avait demandé un non-lieu en janvier 2016 en estimant que l’enquête soulignait « des fautes imputables à l’équipe de pilotage ». C’est une décision de justice qui intervient près de quatorze ans après les faits. Un non-lieu a été ordonné par le juge chargé de l’enquête en France sur le crash d’un Boeing 737 qui s’était abîmé en 2004 en mer, au large de Charm El-Cheikh (Egypte), faisant 148 morts dont 134 Français, a-t-on appris lundi 13 novembre auprès d’avocats des familles de victimes.

« Une ordonnance de non-lieu a été rendue le 11 juillet mais nous avons fait appel », a déclaré à l’Agence France-Presse l’avocat Jean-Pierre Bellecave, une information confirmée par son confrère Gérard Montigny et par le parquet de Bobigny.

Le juge a suivi les réquisitions du parquet, qui avait demandé un non-lieu en janvier 2016, estimant que l’enquête ne permettait « pas de retenir d’autre hypothèse que celle des fautes imputables à l’équipe de pilotage », décédée dans l’accident. Le parquet avait ainsi montré du doigt de « nombreux manquements », des « calculs approximatifs » et des « analyses sommaires entraînant de mauvaises décisions » de la part des pilotes.

Lire la suite sur: http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/11/13/la-justice-ordonne-un-n...

Commentaires facebook