Mardi 25 Juillet 2017

Égypte : pour éviter les fraudes aux examens scolaires, l'armée pourrait imprimer les épreuves

Égypte : pour éviter les fraudes aux examens scolaires, l'armée pourrait imprimer les épreuves
(AfricaNews 18/03/17)

L‘Égypte travaille à renforcer son système des examens scolaires. Le ministère égyptien de l‘Éducation envisage de faire recours à l’armée pour la supervision des examens scolaires cette année. La proposition est pour l’heure à l‘étude. Mais, Reda Hegazi, directeur des examens du secondaire, a confié mardi au site égyptien Ahram Online que si jamais elle était approuvée, ce sera l’armée qui imprimera les épreuves et s’assurera de brouiller les signaux de la téléphonie mobile dans les salles d’examen le Jour-J, c’est-à-dire le 4 juin 2017.

Ces nouvelles mesures devraient permettre de contourner, selon l‘Égypte, la fuite des épreuves. L’an dernier, un vaste scandale avait éclaté quand les sujets de l’examen dans le secondaire avaient été dévoilés sur les réseaux sociaux. Après cet incident qui peut coûter jusqu‘à un an de prison aux auteurs, le président Abdel Fattah Al-Sissi avait promis que ce genre de scandale ne se répétera plus dans son pays.

Ils sont un peu plus de 500 000 lycéens à composer chaque année pour le Baccalauréat en Égypte , gage d’un accès à l’université.

Commentaires facebook