Mardi 23 Janvier 2018

Egypte: les restes de deux bâtiments administratifs de 4.400 ans découverts

Egypte: les restes de deux bâtiments administratifs de 4.400 ans découverts
(AFP 11/01/18)
Une photo du 9 décembre 2017 fournie par le ministère des antiquités le 11 janvier 2018 montre les ruines des bâtiments utilisés pour superviser les mines dans l'Egypte ancienne

Les restes de deux bâtiments administratifs vieux d'environ 4.400 ans et ayant servi à des organisations minières, ont été découverts en Haute-Egypte, a annoncé jeudi le ministère des Antiquités.

La découverte, dans la région de Tal Edfu, au nord d'Assouan, est l'oeuvre d'une équipe archéologique américano-égyptienne, selon le ministère.

L'un des deux bâtiments découverts a été construit du temps du roi Djedkarê Isési de la cinquième dynastie, qui a régné entre 2381 et 2353 avant Jésus-Christ.

L'autre date de la sixième dynastie (entre 2323 et 2135 avant Jésus-Christ).

"Le complexe est constitué de deux bâtiments massifs contenant de nombreuses pièces et doit encore être entièrement examiné", a dit à l'AFP Ayman Ashmawy, chef du département Antiquités égyptiennes au ministère.

"Ces constructions étaient utilisées comme bâtiments administratifs pour des équipes minières qui se rendaient dans le désert Occidental à la recherche d'or, de cuivre et de pierres précieuses", a ajouté M. Ashmawy.

La mission a découvert un grand nombre de sceaux qui "étaient utilisés pour sceller tout ce qui entrait ou sortait du stockage", a-t-il expliqué.

Selon les historiens, la période durant laquelle le roi Djedkarê Isési a régné, est connue pour ses expéditions visant à extraire des matériaux précieux du sol.

Parallèlement, une équipe égyptienne a trouvé une plaque funéraire en pierre calcaire de 40 cm de haut et 27 de large au temple de Kom Ombo. Ils y ont aussi trouvé une statue de 25 cm représentant une personne accroupie et deux statues du dieu Horus.

Commentaires facebook