Dimanche 28 Mai 2017

Egypte : les importations de blé atteignent des niveaux record

Egypte : les importations de blé atteignent des niveaux record
(Agence Ecofin 20/03/17)

En Egypte, les importations de blé de la campagne commerciale 2016/2017 par la GASC, l'autorité publique en charge des céréales, ont atteint 1 million de tonnes au cours des deux dernières semaines, indique Reuters. Ce volume affiche une hausse de 20 % par rapport à la même période un an plus tôt.

Cette progression des importations est liée surtout à une demande croissante de la céréale par l’industrie de la boulangerie afin de satisfaire les besoins grandissants de la population égyptienne. En effet, face à un contexte économique marqué par une forte inflation (40 % de hausse du prix des denrées alimentaires et des boissons en février) qui pèse sur leur pouvoir d’achat, de plus en plus d’Egyptiens misent sur le pain subventionné par le gouvernement pour satisfaire leur besoin quotidien. Conséquence de ce regain d’intérêt, la consommation de blé atteint actuellement 900 000 tonnes, soit 100 000 tonnes de plus que la moyenne enregistrée ces trois derniers mois, selon les statistiques du ministère égyptien de l’approvisionnement.

Globalement, les estimations officielles portent à 2,3 millions de tonnes la quantité de blé achetée par la GASC durant ces deux derniers mois. D’après le ministère égyptien de l’approvisionnement, le pays dispose de réserves de blé d’environ 3 millions de tonnes qui permettront de couvrir la demande pendant les 4 prochains mois. Des réserves qui, selon certains experts, devront être accrus dans la mesure où la consommation est prévue pour atteindre 19,4 millions de tonnes d’ici la fin de la saison 2016/2017, d’après les prévisions du Département américain pour l’agriculture (USDA).

Pour rappel, l’Egypte est le plus gros importateur de blé de la planète. Le pays devrait produire 8 millions de tonnes de la céréale cette année selon l’USDA.

Espoir Olodo

Commentaires facebook