Samedi 19 Août 2017

Egypte: accord préliminaire pour la deuxième tranche d'un prêt du FMI

Egypte: accord préliminaire pour la deuxième tranche d'un prêt du FMI
(AFP 12/05/17)

Le Fond monétaire international (FMI) va débloquer la deuxième tranche d'un prêt de 12 milliards de dollars accordé à l'Egypte pour permettre aux autorités de relancer une économie en berne, a annoncé vendredi l'organisation internationale.

Cette deuxième tranche de 1,25 milliard de dollars doit encore être avalisée par le conseil d'administration du FMI, après "un accord au niveau des experts" dévoilé vendredi à l'issue d'une visite au Caire d'une délégation de l'organisation, selon un communiqué.

Elle devrait être déboursée "durant la seconde moitié du mois de juin", avait récemment indiqué le ministre des Finances Amro al-Garhi.

Depuis la révolte de 2011 contre Hosni Moubarak, le plus peuplé des pays arabes souffre d'une forte chute des revenus du tourisme et du ralentissement des investissements étrangers, causés par l'instabilité politique et l'insécurité.

Le FMI avait approuvé en novembre 2016 un vaste plan d'aide de 12 milliards de dollars sur trois ans en faveur de l'Egypte, débloquant une première tranche de 2,75 milliards de dollars.

En échange, le gouvernement égyptien s'était engagé à suivre des réformes drastiques, adoptant une nouvelle taxe sur la valeur ajoutée (TVA), taillant dans les subventions publiques allouées à l'énergie, et libérant en novembre le taux de change de la livre égyptienne.

La livre, qui était jusqu'alors inchangée au taux officiel de 8,83 livres pour un dollar, s'est affaiblie et le taux de change dépassait vendredi en moyenne les 18 livres pour un dollar, selon le site internet de la Banque centrale.

L'annonce de vendredi intervient à l'issue d'une visite au Caire d'une délégation du FMI chargée du "premier passage en revue du programme de réforme économique de l'Egypte", selon le communiqué.

"Les pénuries de devises étrangères ont été résolues, l'activité du marché interbancaire se redresse. L'Egypte a regagné la confiance des investisseurs", assure le communiqué du FMI, qui salue "les efforts importants du gouvernement et de la Banque centrale pour réformer l'économie".

Commentaires facebook