Vendredi 18 Août 2017

Dans le monde

(AFP)

En grande difficulté après ses propos sur Charlottesville, Donald Trump tente de déplacer le débat en affirmant que l'histoire américaine est "mise en pièces" par le retrait de statues de personnages des Etats sudistes confédérés, favorables à l'esclavage.

En trois tweets, le président américain a pris position de manière tranchée jeudi dans ce débat sensible qui a refait surface après les violences de Virginie, où des suprémacistes blancs s'étaient initialement rassemblés pour protester contre la suppression annoncée d'une statue du général sudiste Robert E. Lee.

(AFP)

Six civils et un policier ont été blessés tôt vendredi quand des "terroristes présumés" ont foncé dans la foule dans une station balnéaire de Catalogne (nord-est de l'Espagne), avant d'être abattus par la police, quelques heures après un attentat qui a fait 13 morts à Barcelone.

La voiture a fauché des piétons vers 02H00 du matin (00H00 GMT) sur la promenade de bord de mer à Cambrils, une ville touristique à 120 km au sud de Barcelone, comme la camionnette qui jeudi avait descendu en trombe les Ramblas, une grande avenue de Barcelone bondée de touristes.

(AFP)

Les militants anti-migrants du collectif "Defend Europe" ont annoncé jeudi soir la fin de la mission du navire C-Star, après moins d'une semaine de patrouille au large de la Libye qu'ils ont qualifiée de "succès indiscutable et total".

"Aujourd'hui, Defend Europe vient de terminer sa première mission", ont annoncé dans un communiqué ces militants venus du groupe d'extrême droite Génération identitaire (GI).

(AFP)

Le conducteur de la camionnette qui a fait 13 morts et une centaine de blessés jeudi à Barcelone est en fuite mais deux suspects, un Espagnol et un Marocain ont été arrêtés, a indiqué le porte-parole de la police catalane.

Le conducteur est descendu de la camionnette après avoir fauché les piétons sur la Rambla, une avenue pleine de touristes à cette heure, et s'est enfui en courant sans rien dire, a déclaré à la presse le porte-parole Josep Lluis Trapero.

"A notre connaissance il n'avait pas d'arme et plusieurs témoins ont dit qu'il n'était pas armé", a-t-il dit.

(AFP)

Deux heures du matin dans la vieille ville de Barcelone: effarés, des dizaines de touristes en tenue d'été errent dans l'attente de pouvoir regagner leur hôtels ou locations sur les Ramblas où un attentat a tué au moins 13 personnes.

A cent mètres de la statue de Christophe Colomb pointant le doigt vers la Méditerranée, un couple d'Ecossais de 64 et 66 ans, hiératiques, scrutent l'entrée des Ramblas barrée par un cordon de sécurité.

(AFP)

Le périple dans le désert via le Tchad ou l'Egypte, l'angoisse et les violences en Libye... Des migrants secourus cette semaine en Méditerranée ont raconté les obstacles toujours plus nombreux qui se dressent sur leur route.

Jouma et Abdulhameed ont fui la guerre civile et la crise humanitaire qui ravagent le Soudan du Sud, Saeed et Ghanim les violences policières et la misère au Soudan.

(AFP)

L'attaque perpétrée jeudi sur l'avenue la plus touristique de Barcelone fait suite à une longue série d’attentats menés depuis 2015 dans l'Union européenne, dont la majorité ont été revendiqués ou attribués au groupe État islamique (EI).

L'Espagne, épargnée depuis 2015, avait été visée par les pires attentats commis sur le sol européen: des bombes avaient explosé en mars 2004 dans des trains de banlieue à Madrid, faisant 191 morts. L'attentat avait été revendiqué au nom d'Al-Qaïda par une cellule islamiste.

- Lourd tribut en France -

(AFP)

L'Arabie saoudite a décidé d'ouvrir sa frontière avec le Qatar pour permettre aux pèlerins de se rendre sans entrave au pèlerinage à La Mecque, une mesure saluée jeudi par Doha mais qui ne signale pas une sortie de crise dans le Golfe.

Le 5 juin, l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, Bahreïn et l'Égypte ont rompu tout lien avec le Qatar, accusé de soutenir des groupes extrémistes et de se rapprocher de l'Iran chiite, grand rival du royaume saoudien sunnite.

(AFP)

Au moment où le Venezuela s'enfonce dans la crise, de nombreux regards se tournent vers La Havane, accusée par l'opposition vénézuélienne de tirer les ficelles du gouvernement de son poulain et allié politique Nicolas Maduro.

L'image illustre la vigueur de la relation. Confronté depuis quatre mois à une vague de contestation, le président vénézuélien a effectué mardi une visite surprise à Cuba afin de se recueillir sur la tombe de Fidel Castro, au côté de son frère Raul, pour le 91e anniversaire de la naissance du père de la révolution cubaine.

(AFP)

Les partisans de la suprématie blanche aux États-Unis voient se fermer les portes des réseaux sociaux et d'internet grand public, au nom de la lutte contre le sectarisme après les événements tragiques de Charlottesville.

Les géants d'internet, contraints habituellement de jouer aux équilibristes entre le respect de la liberté d'expression et le contrôle des contenus inappropriés, ont vivement réagi cette semaine.

(AFP)

Treize personnes ont été tuées et plus de 50 blessées quand une camionnette a foncé dans la foule à Barcelone, deuxième ville d'Espagne, a annoncé le responsable de l'Intérieur du gouvernement régional catalan.

"Nous pouvons confirmer qu'il y a 13 morts et plus de 50 blessés", a écrit Joaquin Forn sur Twitter.

(AFP)

Un conducteur a délibérément foncé dans la foule jeudi sur l'avenue la plus touristique de Barcelone, faisant treize morts et une centaine de blessés, selon le gouvernement régional, un attentat revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

- LES EVENEMENTS -

Vers 17H00 (1500 GMT), une camionnette percute la foule sur les Ramblas, l'avenue de Barcelone la plus fréquentée par les touristes espagnols et étrangers.

Des témoins décrivent des scènes de chaos et de panique parmi les piétons.

(AFP)

Les États-Unis ont placé jeudi le principal artificier présumé des attentats jihadistes de Paris et Bruxelles, connu sous le faux nom d'Ahmad Alkhald, sur leur liste noire des "terroristes internationaux", a annoncé le département d’État.

Cette décision vise à empêcher son accès "aux ressources nécessaires pour planifier et mener d'autres attaques terroristes", a-t-il expliqué dans un communiqué. Elle impose un gel de tous ses avoirs et intérêts qui se trouveraient sous juridiction américaine, et interdit tout échange entre lui et des ressortissants américains.

(AFP)

En pleine bataille judiciaire, l'ex-président brésilien Lula entame jeudi à Salvador de Bahia une tournée de trois semaines dans les régions défavorisées du nord-est du pays pour affirmer haut et fort ses ambitions de retour au pouvoir.

L'élection présidentielle n'a lieu qu'en octobre 2018 et de nombreux candidats potentiels se font discrets pour le moment, mais le temps presse pour l'icône de la gauche latino-américaine.

(AFP)

En pleine polémique sur le déboulonnage de statues confédérées devenues symboles de racisme, le maire de New York Bill de Blasio a décidé de se débarrasser d'un hommage méconnu au maréchal Pétain situé au coeur du quartier financier.

Aucune date pour l'enlèvement de cette plaque en granit, posée en 1931 en l'honneur de celui qui était alors le vainqueur de la bataille de Verdun, n'a pas encore été fixée.

(AFP)

Un attentat revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique a fait treize morts et plus de cent blessés de toutes nationalités lorsqu'une camionnette a foncé dans la foule jeudi dans le centre touristique de Barcelone, en Espagne.

Le conducteur de la camionnette a pris la fuite sans un mot après avoir fauché les passants sur la Rambla, l'artère la plus fréquentée par les touristes dans la métropole catalane, au nord-est de l'Espagne.

"Plusieurs témoins ont dit qu'il n'était pas armé", a raconté le porte-parole de la police catalane, Josep Lluis Trapero.

(AFP)

Isolé et critiqué après ses propos sur Charlottesville, Donald Trump a déplacé le débat jeudi en affirmant que l'histoire américaine était "mise en pièces" par les retraits de statues célébrant des personnages des Etats sudistes confédérés, favorables à l'esclavage.

En trois tweets, le président américain a pris position de manière tranchée dans ce débat sensible qui a refait surface après les violences de Virginie où des suprémacistes blancs s'étaient initialement rassemblés pour protester contre le retrait d'une statue d'un général sudiste.

(AFP)

Le 31 août 1997, la princesse Diana meurt dans un accident de voiture à Paris. Pendant une semaine, jusqu'à ses funérailles grandioses, le Royaume-Uni est plongé dans un deuil sans précédent, qui ébranle la monarchie.

Divorcée depuis un an du prince Charles, la jeune femme de 36 ans et son nouvel amour, le producteur de cinéma égyptien Dodi Al-Fayed, ont été traqués tout l'été par les paparazzis autour de la Méditerranée.

(AFP)

59 civils dont de nombreux enfants ont été tués depuis lundi, selon une ONG, dans les bombardements de la coalition menée par les États-Unis sur les quartiers de Raqa en Syrie contrôlés par les jihadistes, accusés par l'ONU d'utiliser les civils comme "boucliers humains".

La coalition formée de dizaines de pays fournit un appui aérien crucial aux Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance arabo-kurde engagée au sol pour chasser les jihadistes du groupe État islamique (EI) de Raqa, leur principal fief en Syrie situé dans le nord du pays.

(AFP)

Entre 1.200 et 3.000 Européens ayant vécu ou combattu avec l'organisation État islamique (EI) en Irak et Syrie pourraient revenir en Europe, selon un rapport d'analystes qui appelle les pays concernés à préparer minutieusement la gestion de ces retours à risques.

(AFP)

Le président américain Donald Trump a estimé jeudi que ses déclarations après les violences de Charlottesville, au cours desquelles une femme a été tuée samedi, avaient été "déformées" par les médias.

"Le public apprend (encore davantage) combien les médias Fake News sont malhonnêtes. Ils ont totalement déformé ce que j'ai dit sur la haine, le sectarisme, etc. Honte!", a-t-il tweeté au petit matin.

(AFP)

Elle est celle que les Britanniques ont adoré détester : après la mort de Diana, la "briseuse de cœur" Camilla Parker Bowles mettra huit ans avant d'épouser le prince Charles, et ses compatriotes refusent toujours de la voir reine.

Pour celle qui est désormais duchesse de Cornouailles, la route fut longue avant d'obtenir le soutien d'Elizabeth II et l'acceptation d'une partie de la population, sans lesquels cette roturière divorcée, âgée de 70 ans, n'aurait jamais pu intégrer la famille royale.

(AFP)

Comme chaque mois, Chris Hill retrouve ses amis le temps d’un week-end dans cette forêt de Géorgie, dans le vieux Sud des États-Unis.

L’assistant juridique troque alors son costume pour un treillis militaire et prend le nom de "Bloodagent": le chef de cette milice qu’il a créée en 2008.

(AFP)

Melbourne est pour la septième année consécutive la ville la plus agréable au monde, alors que le terrorisme et les tensions diplomatiques érodent les conditions de vie à travers le globe, selon le rapport annuel de The Economist.

Melbourne se classe en tête des 140 villes étudiées, juste devant la capitale autrichienne Vienne et un trio canadien: Vancouver, Toronto et Calgary, qui complètent le top 5.

(AFP)

En 2012, les talibans voulaient la tuer à son retour de l'école au Pakistan. Jeudi, Malala Yousafzai, prix Nobel de la Paix, s'est dite "ravie" d'aller à l'université d'Oxford, où elle vient d'être admise.

"Tellement ravie d'aller à Oxford! Bravo à tous les bacheliers (A-Level au Royaume-Uni: NDLR), l'année la plus dure. Meilleurs voeux pour votre vie à venir", a écrit la jeune femme de 20 ans sur son compte Twitter suivi par plus de 776.000 abonnés.

(AFP)

Le nombre de réfugiés qui fuient les combats au Soudan du Sud a dépassé le million en Ouganda voisin, a annoncé jeudi le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), qui a lancé un nouvel appel à l'aide à la communauté internationale.

Des dizaines de milliers de Soudanais du Sud ont été tués et des millions déplacés à cause d'un conflit qui s'est déclenché en décembre 2013, moins de trois ans après l'indépendance du pays.

(AFP)

Salah Abdeslam, seul survivant des commandos jihadistes qui ont attaqué Paris le 13 novembre 2015, pourrait être jugé dès l'automne à Bruxelles pour des coups de feu sur des policiers lors d'une fusillade qui avait précipité la fin de sa cavale en mars 2016.

Jeudi, la justice belge a ordonné son renvoi devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, avec un complice, pour "tentative d'assassinat dans un contexte terroriste sur plusieurs policiers" et "port d'armes prohibées dans un contexte terroriste", a annoncé le parquet fédéral dans un communiqué.

(AFP)

"Vous n'êtes pas les bienvenus": à Barcelone et dans d'autres destinations touristiques européennes, le flot de touristes commence à susciter l'hostilité d'habitants décidés à reconquérir leurs villes.

Des romantiques canaux de Venise aux remparts de Dubrovnik, en passant par l'île écossaise de Skye, les touristes sont devenus un cauchemar pour certains riverains malgré la manne financière qu'ils apportent.

(AFP)

Un rarissime attentat suicide a tué un garde du Hamas jeudi dans la bande de Gaza, poussant le mouvement islamiste au pouvoir dans ce territoire palestinien à s'interroger sur l'émergence d'une nouvelle forme de violence jihadiste.

A la suite de cette attaque, le Hamas a arrêté dans la journée des dizaines de salafistes présumés, chez elles ou aux nombreux checkpoints que les autorités ont dressés à travers le territoire reclus, a indiqué une source de sécurité sous le couvert de l'anonymat.

(AFP)

La Cour pénale internationale a déclaré jeudi qu'un jihadiste malien avait provoqué pour 2,7 millions d'euros de dégâts en faisant détruire en 2012 des mausolées de la cité historique malienne de Tombouctou, et a ordonné des réparations pour les victimes, les premières pour destruction de biens culturels.

(AFP)

Un important feu de forêt a continué jeudi de ravager la région de Maçao, dans le centre du Portugal, où plus de 900 pompiers restaient sur le pied de guerre, tout juste deux mois après la mort de 64 personnes près de Pedrogao Grande.

Sur l'ensemble du pays, plus de 1.500 soldats du feu soutenus par quelque 430 véhicules tentaient dans la soirée de venir à bout d'une dizaine de foyers toujours actifs.

(AFP)

Joshua Wong et deux autres jeunes leaders du vaste mouvement prodémocratie de l'automne 2014 à Hong Kong ont été condamnés jeudi à des peines de prison pour leur rôle dans la révolte, nouveau coup porté à ceux qui militent pour les réformes politiques.

Aux yeux de leurs soutiens, ces condamnations sont sont une preuve supplémentaire que Pékin renforce sa mainmise sur l'ancienne colonie britannique revenue dans son giron en 1997.

Joshua Wong, Nathan Law et Alex Chow se sont vus infliger respectivement en appel des peines de six, huit et sept mois d'emprisonnement.

(AFP)

Les combats font rage à Raqa, bastion du groupe Etat islamique (EI) en Syrie, mais contrairement à des dizaines de milliers de civils, Anoud et sa famille n'ont pas fui. Ils ont trouvé refuge à quelques rues seulement de la ligne de front.

"Nous sommes venus ici dans la maison de mon frère même si le secteur est dangereux. Nous avons retiré cinq mines qui se trouvaient dans les chambres", dit cette mère de famille, le visage caché par un keffieh à damiers noirs et blancs.

(AFP)

De ses fiançailles avec le prince Charles alors qu'elle n'était qu'une adolescente timide à son rôle de mère dévouée et de militante humanitaire jusqu'à son décès tragique, Diana a chamboulé la famille royale britannique et marqué son époque.

Jeune, belle et drôle: sa singularité paraissait rafraîchissante lorsqu'elle a épousé l'héritier du trône britannique en 1981 à 20 ans, comme dans un conte de fée.

(AFP)

La Cour pénale internationale (CPI) doit rendre jeudi une ordonnance de réparations pour la destruction des mausolées de Tombouctou par un jihadiste malien, la première dans le cadre d'un procès pour destruction de biens culturels

Le Touareg Ahmad al Faqi al Mahdi a été condamné en septembre à neuf ans de prison pour avoir "dirigé intentionnellement des attaques" en 2012 contre la porte de la mosquée Sidi Yahia et contre neuf des mausolées de Tombouctou, dans le nord du Mali.