Mardi 20 Février 2018
(La Presse 22/05/13)
Le rendement du système fiscal tunisien est faible. Pour une économie quelque peu dépourvue de ressources naturelles, cette contreperformance se traduit, dans la durée, par deux répercussions majeures : un déficit budgétaire criant et un endettement galopant. En effet, les politiques d’incitation se font en sacrifiant des recettes, suite à la révision à la baisse de la pression fiscale, voire à des exonérations. Les mini-réformes récurrentes, dans le cadre des lois de finances, n’ont pas apporté de vraies solutions aux problèmes. Pis, la complexité des textes de loi en Tunisie a dissuadé les acteurs économiques de s'intégrer dans le régime réel. Les maigres recettes et la détérioration du climat des affaires sont de nature à inciter l’équipe dirigeante à réformer...
(Fraternité Matin 22/05/13)
Pour le gouvernant angolais qui a considéré de positif la rencontre, les 11 ponts cédés aux constructeurs cubains, au sud du pays, sont pratiquement terminés. Coopération : Angola et Cuba évaluent leur relation dans la construction des infrastructures Le niveau d'implantation des projets de coopération bilatérale entre l'Angola et Cuba, dans le domaine de construction des infrastructures, a été évalué lundi, à Luanda, par le ministre de Construction, Waldemar Pires Alexandre et le vice-président cubain du Conseil des Ministres, Ricardo Cabrisas Ruiz. S'adressant à la presse, au terme d'un tête-a-tête avec son hôte cubain, Ricardo Cabrisas Ruiz, Waldemar Pires Alexandre a mis en évidence l'analyse faite des contrats de réhabilitation des infrastructures routières du pays. Selon lui, les accords de...
(Le Soleil 22/05/13)
Le Tchad a confié à l’architecte sénégalais, Pierre Goudiaby Atépa, la construction de la Cité internationale des affaires (Cia) de Ndjaména, d’un coût d’environ 240 milliards de FCfa. La pose de la première pierre a été effectuée le mardi dernier par le président tchadien, Idriss Déby Itno, annonce un communiqué de presse. La durée initiale d’achèvement du Cia qui était de trois ans, a été ramenée à deux ans, « probablement en raison de la tenue en 2015, dans la capitale tchadienne, du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine ». « Ce projet, un des plus importants d’un ensemble de réalisations en cours, dénommées « Grands projets présidentiels », avait été présenté l’année dernière, début septembre,...
(Ici Lomé 22/05/13)
Le ministre de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche le Colonel Ouro Koura AGADAZI a officiellement lancé le mardi 21 mai 2013 la distribution des engrains sur toute l’étendue du territoire national. C’était juste après un point de presse qu’il a tenu à son cabinet sur le processus de distribution des ces intrants agricole. Les besoins en engrais exprimés par les paysans togolais pour la campagne agricole qui vient de démarrer ont trouvé satisfaction. Selon le ministre Ouro Koura AGADAZI, le stock est excédentaire vu les besoins par région, et les quantités en cours de distribution. Pour la région maritime, il faut une quantité d’engrais de 6900 tonnes, région des plateaux 10900 tonnes, région centrale 6270 tonnes, région de...
(Journal du Tchad 22/05/13)
L’annonce a été faite par Alhaji Sanusi Abdullahi, Secrétaire exécutif de la Commission du Bassin du lac Tchad (LCBC) à Abudja au Nigéria. Le projet de transfert des eaux du lac Tchad qui vise à ramener ce fleuve à son niveau normal devrait démarrer en 2017, avec un apport hydraulique du Bassin du fleuve Congo. M. Alhaji Sanusi Abdullahi, Secrétaire exécutif de la Commission du Bassin du lac Tchad (LCBC), qui s’exprimait à Abuja a confié aux hommes des médias que la Commission avait élaboré un plan quinquennal d’investissement pour les gros travaux et pour l’actualisation du projet. Le projet cherche à travers l’apport d’eau en provenance du Bassin du fleuve Congo, à redonner à ce fleuve sa taille d’antan,...
(Kaba Bachir 22/05/13)
Le premier est un allié de BSGR sur le mont Simandou, le second son concurrent direct. Mais tous deux peuvent tirer parti des soupçons de corruption qui planent sur le groupe minier israélien. Tout droit sortie d'un mauvais roman policier, l'affaire Cilins-BSGR est prise au sérieux par les miniers familiers du pays. Frédéric Cilins, un Franco-Israélien arrêté aux États-Unis le 14 avril, est accusé d'avoir voulu détruire des documents prouvant le versement d'environ 2 millions de dollars (1,5 million d'euros) de pots-de-vin via Mamadie Touré, la quatrième épouse de l'ex-président guinéen Lansana Conté. Objectif de la transaction : l'octroi à BSGR - qui précise que Frédéric Cilins ne travaille pas pour lui -, finalisé fin 2008, de licences minières au...
(CRI 22/05/13)
Pour une enveloppe de 549,3 millions de dinars (333,2 millions USD) contre 587,6 millions de dinars ( 356,4 millions USD) en 2012, les investissements étrangers en Tunisie ont reculé de 6,5% dans les quatre premiers mois de cette année (par rapport à la même période de 2012), d'après les derniers chiffres de l'Agence de promotion de l'investissement extérieur (FIPA). S'adressant mardi aux médias tunisiens et étrangers, le directeur général de la FIPA Noureddine Zekri a précisé que cette baisse "revient aux événements que traverse le pays depuis le début de l'année notamment la montée de la violence" citant entre autre l'assassinat le 6 février dernier de l'opposant Chokri Belaïd et les incidents terroristes sur la frontière avec l' Algérie. Jusqu'à...
(Kapitalis 22/05/13)
L'Université du Texas à San Antonio (UTSA) met en place un programme de formation destiné aux chefs de petites et moyennes entreprises (PMEs) tunisiens, notamment parmi les jeunes et les femmes. Le Centre du commerce international de l'Université du Texas à San Antonio (UTSA) a annoncé, hier, officiellement son intention de mettre à contribution son savoir-faire en collaborant avec les gouvernements américain et tunisien dans l'organisation de stages de formation pour encadreurs et directeurs de Centres de développement de petites entreprises (Cdpe) en Tunisie. Ces stages, rapporte le site de l'UTSA, permettra à la Tunisie de mettre en place des Cdpe tunisiens qui viendront en aide aux chefs de petites et moyennes entreprises (PMEs) tunisiens, notamment parmi les jeunes et...
(Le Matin 22/05/13)
● La production céréalière prévue pour 2013 au niveau de la région de Fès-Boulemane est estimée à 3 892 570 quintaux, soit le double de la production enregistrée lors de la campagne précédente. ● Pour assurer le bon déroulement de la récolte et limiter les pertes occasionnées lors de cette opération, une rencontre de sensibilisation, au profit des producteurs de la région, vient d’être organisée à Fès. More Sharing ServicesPartager Share on facebook Share on twitter Share on email Le démarrage de la campagne s’annonce sous les meilleurs auspices. À l’occasion du lancement officiel de la campagne de récolte des céréales au titre de la saison 2012/2 013 au niveau de la région Fès-Boulemane, la Direction régionale de l’agriculture a...
(La Nouvelle Tribune (ma) 22/05/13)
La ville de Dakhla, joyau du Sud marocain, sera dotée d’un prestigieux Resort du désert pour un coût d’investissement qui dépasse le milliard DH. Selon un communiqué du ministère du tourisme, ce projet qui comporte des infrastructures d’hébergement et d’animation se positionnera en tant qu’Eco Resort, orienté vers le tourisme du désert. Et d’ajouter que ce Resort permettra aux visiteurs de profiter d’un cadre luxueux et respectueux de l’environnement, avec des composantes animation, hébergement et restauration appropriées au thème du désert. Ce projet rentre dans le cadre de la Vision 2020 prévoyant le développement de nouvelles infrastructures durables et respectueuses de l’environnement, permettra d’impulser une dynamique régionale aux provinces du Sud et servira de levier économique pour le développement local...
(African Manager 22/05/13)
Dans une tentative de sauver le tourisme qui enregistre des pertes depuis le début de l'année, la Tunisie lance une nouvelle campagne de promotion. Les sites historiques et côtiers en Tunisie attendent désormais touristes. « La Tunisie libre de tout vivre » sera le slogan de la nouvelle campagne de promotion du tourisme tunisien dans le cadre des préparatifs pour la saison touristique estivale. « Cette campagne sera lancée à partir du mois de mai 2013 sur plusieurs chaînes télévisées européennes ainsi que sur le réseau Internet, en prévision de la saison estivale », annonce le ministre du Tourisme, Jamel Ben Gamra, lors de sa dernière visite à Paris où il a effectué une visite de travail. L’objectif de cette...
(Aujourd'hui le Maroc 22/05/13)
L’appel est lancé pour toute personne désirant opérer dans l’activité de change manuel. L’Office des changes a publié dans ce sens le détail de la procédure de validation du local d’un changeur manuel. L’appel est lancé pour toute personne désirant opérer dans l’activité de change manuel. L’Office des changes a publié dans ce sens le détail de la procédure de validation du local d’un changeur manuel. Une démarche qui, selon l’office, intervient «dans le cadre de la concrétisation des nouvelles orientations de l’office visant la clarification de ses missions afin de les rendre conformes et cohérentes avec l’ère de l’État de droit que connaît le Royaume». Ainsi, l’Office examinera les demandes présentées à cet égard, et procédera à la visite...
(La Nouvelle Tribune (ma) 22/05/13)
Les très petites entreprises (TPE) jouent un rôle important dans l’absorption de la pauvreté. Elles emploient plus de 1,5 million de personnes, et la plupart de ces petites entreprises travaillent en dehors du contrôle fiscal. Selon l’Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale (OMPIC), plus de 900 000 entreprises sont immatriculées, dont 80 % ayant un revenu annuel de moins de 3 MDhs. C’est dans cette optique-là qu’Attitudes Conseil a organisé ce rendez-vous : « Ce premier Forum va [permettre aux TPE de] s’enquérir de la palette de services et produits innovants et compétitifs mise à leur disposition, d’ailleurs le contexte s’y prête avec le lancement de la Stratégie Nationale de la TPE, et du programme Infitah pour la...
(Le Patriote 22/05/13)
21 mai 2011-21 mai 2013. Il y a deux années, le président Alassane Ouattara prêtait serment à Yamoussoukro. Il héritait d’une Côte d’Ivoire défigurée, économiquement balafrée et où les voyants étaient au rouge avec un taux de croissance de -4,7%. C’est dans ce climat délétère, pas propice à l’investissement étranger qu’il prend les rênes de ce pays en déliquescence et économiquement déglinguée. Mais cela n’entache en rien l’ardeur de cet économiste averti. Lentement mais sûrement, et fort de son carnet d’adresse, Ouattara, au lendemain de sa prise de fonction, met l’accent sur le retour de la Côte d’Ivoire sur l’échiquier international. Il décide alors de faire de la Côte d’Ivoire, un pays à nouveau fréquentable. En point de mire, un...
(Noorinfo 22/05/13)
La deuxième édition du forum économique de Nouakchott se déroulera du 26 au 29 mai sous le thème «diaspora et investissements en Mauritanie» annonce un document transmis lundi la PANA. Cette manifestation est organisée une fois tous les deux ans par des privés nationaux, en collaboration avec le gouvernement et les partenaires au développement. Le Forum a pour objectif de mener une réflexion stratégique sur les grands axes et priorités pour le développement de la Mauritanie, un pays doté d’énormes ressources naturelles (fer, poissons, potentiel agricole, or, cuivre, pétrole) mais qui reste fortement confronté aux défis de la pauvreté. Dans cette perspective, le secteur privé et la diaspora (dont les importants transferts vers le pays n’ont jamais encore été évalués)...
(Investir au Cameroun 22/05/13)
Dans son rapport sur les « Perspectives économiques de l’Afrique subsaharienne en 2013», le FMI indique que le niveau d’endettement de l’Etat du Cameroun est passé de 51,6% du Pib du pays en 2006, date d’atteinte du point d’achèvement de l’Initiative Ppte par le Cameroun, à seulement 14,9% du Pib en 2012. Cette performance vaut au Cameroun, sur douze pays africains notés par l’institution de Bretton Woods, la note de 3,7 en matière de gestion de l’endettement, sachant que, précise le FMI, la note 1 correspond à faible, tandis que la note 6 correspond à très élevé. Le Fmi conclut par ailleurs que, eu égard à cette gestion plutôt bonne de son endettement, le Cameroun ne risque pour l’instant pas...
(Investir au Cameroun 22/05/13)
Sur instigation du Conseil interprofessionnel du cacao et du café (CICC) et en partenariat avec le ministère du Commerce du Cameroun, les géants mondiaux du cacao sous la houlette de l’Association européenne du cacao (ECA) se rendent aujourd’hui à Douala où s’ouvrent demain les Rencontres professionnelles Europe/Cameroun sur le cacao. Au menu des quelque 700 participants attendus, une visite de terrain dans la région de Muyuka où seront réceptionnés des fours de séchage de cacao réhabilités et une réunion sur 2 jours avec pour thèmes, notamment, les exigences du marché européen et la modernisation de la filière camerounaise. Isabelle Adam, secrétaire générale de l‘ECA, qui représente environ 80% du cacao camerounais exporté, 2/3 de la capacité européenne de broyage, la...
(Boursier 22/05/13)
Au 1er trimestre 2013, Electricité et Eaux de Madagascar réalise un chiffre d'affaires consolidé de 2,38 Millions d'Euros. EEM devrait enregistrer, au cours du second trimestre, le produit de la cession des biens issus d'une SCI dont la liquidation, votée, est en cours. L'exploitation de l'hôtel Victoria Angkor demeure au-delà de la prévision budgétaire, avec un taux de fréquentation satisfaisant. Toutefois, les difficultés rencontrées dans le processus de cession perdurent et ne permettent pas d'escompter raisonnablement une cession de cet actif sur l'exercice. Cet actif demeure une source de profit significative pour le groupe. Les litiges afférents à cet hôtel n'ont pas connu d'évolution depuis la fin du trimestre, l'instance devant la Cour d'Appel de renvoi désignée par la Cour...
(L'Intelligent d'Abidjan 22/05/13)
S’il est un métier auquel les populations ne prêtent pas attention, c’est celui de vendeur de pièces détachées automobiles. Et pourtant, ce boulot nourrit bien son homme. A Abidjan lorsque vous avez une panne de voiture et que cette dernière nécessite le remplacement d’une pièce par une nouvelle, si vous n’avez pas assez de moyens, il y a un espace bien connu des automobilistes abidjanais appelé la ‘’casse’’, situé entre la commune d’Abobo et celle d’Adjamé. Vous y trouverez toutes sortes de pièces dont vous avez besoin. Un business à ciel ouvert Assis sur une chaise devant son magasin, Koné Siaka veille sur ses employés qui marchandent avec des clients, les pièces exposées à même le sol. Il est 9...
(Sud Quotidien 22/05/13)
Le Sénégal est en train de dérouler une véritable opération de charme pour attirer les investisseurs qataris. Après un tête-à-tête avec l’Emir, le chef de l’Etat sénégalais a rencontré les membres de la Chambre de commerce du Qatar. Entouré de président de la CNES, Mansour Kama, Mor Athie, vice-président du CNP, Idy Thiam de l’UNACOIS, Aly Gouille Ndiaye, ministre de l’Energie, Youssou Ndour du Tourisme et ses conseillers financiers, le président Macky Sall et ses collaborateurs ont exposé les facilités et les atouts qu’offre le Sénégal au plan sous régional et international. Deux accords lient déjà les deux pays pour l’amélioration et l’assainissement des affaires. Le président de la République, Macky Sall, donne des opportunités d’investissement au Sénégal. Sa rencontre...

Pages