Lundi 23 Avril 2018
(APA 31/03/18)
Le Conseil du café-Cacao de Côte d'Ivoire, organe en charge de la régulation de la filière, annonce l’entrée en vigueur, à partir du 30 mars 2018, d’un dispositif d’achat du café pour ‘’absorber les stocks’’ à la suite d’un ‘’ralentissement’’ dans la commercialisation, dans une note transmise vendredi à APA. Ce dispositif qui ‘’entre en vigueur à partir du vendredi 30 mars 2018 devra permettre d’absorber les stocks de café disponibles sur une courte période’’. Il vise à ‘’ramener la fluidité dans la commercialisation intérieure du café’’, souligne la note. ‘’Instruit’’ par le gouvernement, le Conseil du Café-Cacao a mis en place ce dispositif d’achat qui sera opérationnel ‘’à travers la SIFCA-COOP’’, une ‘’filiale’’ de...
(AFP 30/03/18)
Le patron libanais de "Pain Victoire", la méga-boulangerie industrielle de Kinshasa, était entendu vendredi par la justice congolaise pour avoir refusé de "surseoir" à une augmentation du prix du pain que le ministre de l'Economie juge potentiellement dangereuse pour la "sécurité de l'Etat". Assi Saheh, directeur général de "Pain Victoire", est entendu à Kinshasa par la justice sur ordre du ministre de l’Économie Joseph Kapika, a indiqué ce dernier sur la chaîne publique RTNC. Le prix de la baguette est passé lundi de 200 à 300 francs congolais (0,12 à 0,18 dollars) dans la capitale congolaise où 80% des quelque 10 millions d'habitants travaillent dans le secteur informel pour quelque dollars par jour. M. Kapika avait alors invité les boulangers...
(APA 30/03/18)
APA-Dakar (Sénégal) - Le total des crédits alloués à l’économie sénégalaise par le système bancaire en fin 2017 s’est élevé à 4027 milliards FCFA (environ 6,443 milliards de dollars), a indiqué Mouhamed Al Aminou Lô, Directeur national pour le Sénégal de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). M. Lô s’exprimait, jeudi à Dakar, à l’issue de sa rencontre trimestrielle avec l’Association professionnelle des banques et établissement financiers du Sénégal (APBEFS). « Un accroissement de 630 milliards...
(APA 30/03/18)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso)- Le directeur de l’Agence française de développement (AFD), Tanguy Denieul, et le ministre burkinabè de l’Economie et des finances, Hadiza Rosine Coulibaly/Sory, ont procédé jeudi à Ouagadougou, à la signature de 4 conventions d’un montant de 30 millions d’euros ( plus de 19 milliards f cfa) pour le financement de divers projets de développement, a appris APA de source officielle. « A travers la signature de ces conventions, la France réaffirme son engagement à accompagner le Burkina...
(APA 30/03/18)
APA – Dakar (Sénégal) - Le Premier ministre sénégalais, Mahammad Boun Abdallah Dionne, a déclaré que le Sénégal, en signant à Kigali l’acte portant création de la Zone de libre-échange continentale (ZLEC) a démontré à travers cet acte qu’il n’avait « pas peur de s’ouvrir » aux autres économies du continent. « Nous n’avons pas peur de nous ouvrir à d’autres pays, parce que nous sommes déjà dans le processus de la Zlec », a soutenu M. Dionne, lors d’une...
(APA 30/03/18)
APA-Dakar (Sénégal)- Le dispositif de soutien au financement des petites et moyennes entreprises (PME), et petites et moyennes industries (PMI) va démarrer en juin 2018 au Sénégal, a révélé jeudi à Dakar, Mouhamed Al Aminou Lô, Directeur national pour le Sénégal de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest. Mouhamed Al Aminou Lô qui faisait le point de sa rencontre avec l’Association professionnelle des banques et établissement financiers du Sénégal (APBEFS), a ajouté qu’à cette date « on...
(APA 30/03/18)
APA-Dakar (Sénégal)- Le ministre sénégalais du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des produits locaux et des PME, Alioune Sarr, a déclaré, jeudi à l’Assemblée nationale, que le Sénégal a exporté 110 000 tonnes d’arachide depuis le début de la campagne arachidière 2017-2018. S’exprimant lors des questions d’actualité des députés au Gouvernement, M. Sarr a expliqué que ces 110 000 tonnes ont permis d’injecter dans le monde rural 23 milliards de F CFA. La collecte globale...
(Xinhua 30/03/18)
Les cacaoculteurs de Côte d'Ivoire, premier pays producteur mondial de cacao, continueront de percevoir comme en début campagne 700 francs CFA (1,4 dollars américains) le kilo de leur produit pour la campagne intermédiaire qui s'ouvre dimanche prochain sur l'ensemble du territoire national. L'annonce a été faite jeudi par le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, au sortir d'un conseil des ministres. "Le Conseil reconduit le barème établi au titre de la campagne principale et fixe à 700 FCFA/kg le prix garanti...
(Jeune Afrique 30/03/18)
L'État ivoirien a annoncé le 29 mars avoir fixé le prix du kilogramme de fèves de cacao à 700 francs CFA pour la campagne intermédiaire 2017-2018, dans un contexte de hausse des cours internationaux. Le prix bord champ par kilogramme de fèves est fixé à 700 francs CFA (FCFA) pour la deuxième partie de la campagne de commercialisation de la récolte du cacao de la saison 2017-2018, qui démarre le 1er avril. Il s’agit du même prix que celui de...
(Apa 30/03/18)
APA-Dakar (Sénégal)- Le prix du kilogramme de maïs séché au Sénégal a connu une hausse de 09 FCFA (environ 0,014 dollar) au mois de février 2018, a appris APA jeudi auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). Durant la période sous revue, cette denrée s’est échangée sur le marché local à 269 FCFA contre 260 FCFA au mois de janvier 2018, soit une progression de 3,5% (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar). Sur le marché...
(Fraternité Matin 30/03/18)
Malgré ce soutien financier et le fait que le groupe soit déjà implanté dans six pays francophones (Congo-Brazzaville, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Mali, Sénégal), avec un total bilan de 96 milliards Fcfa, Jean Luc Konan réaffirme que la mission première de son groupe demeure : la Mésofinance. Le groupe Compagnie financière africaine (Cofina) a signé un partenariat avec un fonds de capital investissement privé espagnole (Mediterrania capital). L’annonce a été faite le jeudi 29 mars, par le président directeur...
(AIP 30/03/18)
Du sucre de contrebande issu de trafics illégaux est desservi sur les marchés ivoiriens depuis quelques temps, a signalé, jeudi, Aimé Koizan, directeur général du Commerce intérieur au ministère du Commerce, de l’Artisanat et des PME, lors d’une conférence de presse, en présence des acteurs du secteur du sucre et de représentants d’associations de consommateurs. Selon M. Koizan, une recrudescence du trafic du sucre de contrebande a été constatée à l’approche du jeûne musulman, et fait déjà l’objet d’une opération...
(APA 29/03/18)
APA-Douala (Cameroun)- La Banque mondiale (BM) a approuvé un financement de 30 milliards de francs CFA pour la réalisation des projets sociaux au Cameroun en faveur des couches défavorisées, dont 15 milliards de francs CFA au titre de don, l’autre moitié de l’enveloppe sous forme d’un prêt, a-t-on appris mercredi au terme de la 15è session du Comité de pilotage dudit programme. Dénommé « Filets sociaux », ce projet a pour but de lutter contre l’extrême pauvreté, notamment au bénéfice des réfugiés et des déplacements internes, d’où la décision de la Banque mondiale d’ajouter 5,5 milliards de francs CFA dans la cagnotte. Plus spécifiquement, ces ressources supplémentaires permettront la prise en charge...
(AFP 29/03/18)
L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a appelé la Tunisie à faciliter l'investissement privé afin de relancer la création d'emplois de qualité et réduire les inégalités, dans son premier rapport sur le pays publié jeudi. Après la révolution de 2011, le tourisme, touché par l'insécurité, et le secteur minier, secoué par des conflits sociaux, ont connu d'importants déboires qui ont accentué les difficultés économiques du pays. "La forte hausse de l'emploi et des salaires publics a soutenu la consommation privée, mais l'activité économique et les créations d'emplois dans le secteur privé sont restées...
(Jeune Afrique 29/03/18)
Suite à la baisse des cours du baril mi-2014, le Congo, pays producteur, cherche à diversifier son économie. Après l’agence de promotion des investissements du Congo, c'était au tour des entrepreneurs de Pointe-Noire de faire le déplacement en France à la recherche d'investisseurs dans les domaines de l'agrobusiness, de la logistique ou encore du numérique. La Chambre de commerce, d’industrie, d’agriculture et des métiers (CCIAM) de Pointe-Noire, la capitale économique du Congo, vient d’achever une mission d’affaires à Nantes et...
(La Tribune 29/03/18)
Le Maroc a perdu plus d’emplois qu’il n’en a créé entre 2016 et 2017, alors que l’accès au marché du travail reste encore un véritable parcours du combattant pour la population active en situation de chômage. Le HCP, l’institution marocaine en charge de la production statistique, de planification,et de prévision économique, n'hésite pas à pointer du doigt l’absence d’organisation et de protection, d’accès au système de retraites ou encore sur l'inquiétant taux de chômage des femmes. Le Haut commissariat au...
(Jeune Afrique 29/03/18)
Si pour les services du FMI, la situation macroéconomique de la Grande Île s’est considérablement améliorée ces derniers mois, la compagnie publique d’eau et d’électricité Jirama continue de grever les finances publiques. « Une croissance soutenue et stable en dépit des chocs », une hausse des réserves de change, générant des liquidités « bien gérées » par la Banque centrale, un recul prévu de l’inflation… Le FMI est rarement dithyrambique, mais la déclaration publiée ce 28 mars, suite à la...
(La Tribune 29/03/18)
L'assureur sud-africain Sanlam vient de lever 5,7 milliards de rands, soit 490 millions de dollars, en cédant de nouvelles actions, afin de financer son rachat conjoint de la l'assureur marocain SAHAM Finances. 65,5 millions de nouvelles actions, équivalent à une participation de près de 3%, c'est le placement effectué par Sanlam via un processus accéléré de book building aux investisseurs institutionnels, à 87 rands l'action (environ 7,37 dollars), réduisant l'action de 5% par rapport à son coût de clôture de...
(Jeune Afrique 29/03/18)
Le fonds d’investissement appartenant à la famille royale change de raison sociale pour se nommer désormais Al Mada. Un changement qui marque l’aboutissement de la mutation profonde de ce holding, autrefois pilier de la place boursière casablancaise. « Bien sûr que ça fait quelque chose ! C’est un peu la fin d’une époque ». C’est ainsi que ce vieux routier du marché casablancais commente l’annonce du changement de raison sociale de la Société nationale d’investissement (SNI). Une décision rendue publique ce mercredi 28 mars, à l’issue d’un conseil d’administration qui restera dans les annales…
(Jeune Afrique 29/03/18)
Au Kenya 80% de la population travaille dans le secteur informel. Deux jeunes entrepreneurs, l'un américain, l'autre autrichien, ont décidé de lancer une plateforme sur le modèle d'Uber pour mettre en lien les petites-mains avec leurs clients potentiels. Réunir l’offre et la demande. Rien de plus évident lorsque l’on monte une entreprise. Évident… sauf quand cette offre est issue du secteur informel, difficile à identifier. Plombier, charpentier, baby-sitter, masseur, peintre… Des millions de petites mains vivent du secteur informel au...

Pages