Mercredi 18 Octobre 2017

Le Djibouti se tourne de plus en plus vers la chine, qu’est ce que cela vous inspire ?

Ismaïl Omar Guelleh voit grand. Si grand que de plus en plus réalisent qu'il a sans doute les yeux plus gros que le ventre. Sa dernière lubie ? Un nouveau chemin de fer va relier Djibouti et l'Ethiopie. Une bagatelle de 752 kilomètres financée et construite par la Chine. Ce dernier projet pharaonique est le dernier dans une série de grands travaux, par lesquels IOG s’agite pour donner à son troisième mandat un peu de lustre, tout en ignorant largement les besoins réels de sa population. L'arrivée de plus d'un million de travailleurs directement venus de Chine pour réaliser ces travaux, sans que l'emploi local ne bénéficie des retombées de ce projet, est à ce titre éloquente.

Commentaires facebook