| Africatime
Mercredi 26 Avril 2017
(Jeune Afrique 26/04/17)
Le président rwandais Paul Kagame aimerait que son pays ne dépende plus seulement du port de Mombasa, au Kenya. Accord d’exemption de visa entre les deux pays, convention de protection des investissements, mais surtout possibilité pour les importations rwandaises d’utiliser les services du nouveau port polyvalent de Doraleh : telles sont les principales conclusions de la première visite officielle de Paul Kagame à Djibouti, les 18 et 19 avril (une visite qui répondait à celle que son homologue djiboutien Ismaïl Omar Guelleh avait effectuée à Kigali en 2016).
(BBC 25/04/17)
Djibouti abrite la seule base militaire américaine en Afrique. Des milliers de soldats se trouvent sur cette base qui joue un rôle important dans le soutien des opérations militaires sur le continent. Cette base intervient notamment dans l'appui aux forces djiboutiennes dans la lutte contre les combattants du groupe al-shebab. Les Etats-unis ont exprimé leur préoccupation au gouvernement djiboutien à propos de la Chine qui installe également une base militaire non loin de la leur. La France, puissance coloniale, dispose aussi d'une base militaire dans le pays.
(Xinhua 19/04/17)
DJIBOUTI, (Xinhua) -- Djibouti et le Rwanda ont signé mardi plusieurs accords de coopération et ce, en marge de la première journée de la visite de travail de 48 heures du président rwandais Paul Kagame, à Djibouti. Ces différents accords de coopération portent notamment sur l'encouragement et la protection réciproque des investissements, l'exemption des visas pour les titulaires de passeports diplomatiques et de service, les technologies de l'information et de la communication, les services aériens et l'instauration d'une commission mixte...
(Xinhua 19/04/17)
DJIBOUTI, (Xinhua) -- Le président du Rwanda, Paul Kagame, est arrivé mardi à Djibouti dans le cadre d'une visite officielle de travail de 48 heures. Le chef de l'Etat rwandais, qui était accompagné d'une importante délégation de son pays, a été accueilli à sa descente d'avion par le président djiboutien, Ismaïl Omar Guelleh, en présence notamment du Premier ministre djiboutien, Abdoulkader Kamil Mohamed, des membres du gouvernement, des parlementaires ainsi que des représentants des organisations internationales et du corps diplomatique...
(Alwihda 18/04/17)
Les événements qui se sont déroulés le mercredi 12 avril 2017 dans le Nord de la République de Djibouti, à quelques kilomètres de Tadjourah, nous interpellent et exigent de notre part une clarification qui ne devrait laisser aucune place à une quelconque ambigüité. * Il n’a jamais été dans la culture politique du FRUD de s’en prendre aux civils et à leurs biens. * La priorité des résistants du FRUD est de lutter contre la dictature qui sévit à Djibouti...
(Autre média 14/04/17)
Entre Djibouti et la Chine, c’est la lune de miel. Depuis plusieurs années, le petit pays de la Corne de l’Afrique, dirigé par Ismaïl Omar Guelleh (IOG), s’est jeté dans les bras de son nouveau et puissant allié chinois, multipliant les accords bilatéraux de coopération. Aucun secteur n’est épargné : infrastructures, coopération économique et même, depuis l’année dernière, militaire. Pour IOG, cet activisme a pour objectif de faire de son pays un Dubaï ou Singapour africain, un carrefour régional ...
(Xinhua 06/04/17)
Le chef de l'Etat djiboutien, Ismail Omar Guelleh, a reçu mercredi au Palais de la République, une importante délégation d'hommes d'affaires chinois en visite de prospection à Djibouti. Selon un communiqué officiel publié à l'issue de cette rencontre, les investisseurs chinois ont fait part au président Guelleh de leur intention d'investir dans plusieurs secteurs d'activités à Djibouti, notamment dans le domaine touristique, énergétique et de création d'usines. "Cette rencontre fait office de première prise de contact entre le président Guelleh et cette délégation de promoteurs économiques privés de Chine", a indiqué de son côté le ministre djiboutien...
(Jeune Afrique 04/04/17)
Chine, États-Unis, France, Éthiopie, Arabie saoudite… À quelques mois des quarante ans de l’indépendance, le président revient sur les enjeux géopolitiques de la région, dont son pays est devenu un acteur incontournable. Sur le front de la politique intérieure, il ne désarme pas et défend son bilan face aux critiques. Quarante événements pour quarante ans d’indépendance : le 27 juin, du cap Douméra à la vallée d’Assamo et du lac Abbé à l’île Moucha, tout un peuple fêtera en grand apparat l’anniversaire de ce jour de 1977 où le Territoire français des Afars et des...
(Xinhua 04/04/17)
Le chef de l'Etat djiboutien, Ismaïl Omar Guelleh, a limogé lundi son ministre de l'Energie chargé des Ressources naturelles, Yacin Houssein Bouh. Médecin de formation, et novice en politique, M. Bouh a été nommé en avril dernier à ce poste clé du gouvernement djiboutien. Selon le décret présidentiel publié à cette occasion, c'est l'actuel ministre du Travail, Hassan Idriss, qui assurera l'intérim, cumulativement à ses fonctions, en attendant la nomination prochaine d'un nouveau ministre pour ce département d'Etat. Par ailleurs,...
(Alwihda 03/04/17)
La " démocratie " de guelleh est basé sur les arrestations arbitraires. Depuis le 13 mars, des cadres et membres du MRD croupissent à la prison civile de Gabode. Ils ont été condamnés à 2 mois de prison ferme, pour la simple raison d'aider les pauvres, imaginez les critiques et les luttent ? C'est la prison à vie ou la liquidation physique. Nous manifestons contre le régime de guelleh, et nous savons les risques, mais on doit sacrifier notre temps,...
(FIDH.org 29/03/17)
L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, partenariat de la FIDH et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), a reçu de nouvelles informations et vous prie d’intervenir de toute urgence sur la situation suivante à Djibouti. Nouvelles informations [1] : L’Observatoire a été informé par des sources fiables de la libération de M. Omar Ali Ewado, membre fondateur de la Ligue djiboutienne des droits humains (LDDH). Selon les informations reçues, M. Omar Ewado a été libéré...
(RFI 24/03/17)
A Djibouti, le parti d’opposition MRD déplore une vingtaine d’arrestations parmi ses membres ou sympathisants en 10 jours. Ce jeudi, 9 d’entre eux ont été présentés au procureur de la République, accusés d’activités politiques illégales, 4 ont été placés sous mandat de dépôt. Mais les opposants ne sont pas les seuls touchés, les syndicalistes et les défenseurs des droits de l’homme sont également victimes d'une répression qui suscite une mobilisation internationale. Omar Ali Ewado, entame son 6e jour aux mains ...
(Xinhua 23/03/17)
Le gouvernement djiboutien a approuvé mardi en conseil des ministres un projet de loi rendant obligatoire les inspections et les contrôles de qualité dans le secteur du bâtiment et notamment les constructions en dur. Selon un communiqué publié à l'issue de ce conseil, l'objectif visé est d'encadrer ce secteur porteur et fortement créateur d'emplois à Djibouti. Ce projet va définir le cadre régissant les obligations d'inspections et des contrôles de qualité dans ce secteur. Il déterminera également les responsabilités et...
(AFP 21/03/17)
Un fondateur de la Ligue djiboutienne des droits humains (LDDH), Omar Ali Ewado, a été arrêté dimanche par les autorités djiboutiennes pour une raison encore inconnue, a annoncé mardi l'Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme (FIDH-OMCT). M. Ewado a été interpelé dimanche en fin d'après-midi par des agents des services de renseignement, alors qu’il se rendait à une mosquée proche de son domicile, a indiqué dans un communiqué l'Observatoire, né d'un partenariat entre la Fédération internationale...
(Xinhua 21/03/17)
Djibouti et le Tadjikistan ont établi les relations diplomatiques, annonce un communiqué conjoint signé par l'ambassadeur de Djibouti à Washington et représentant permanent auprès des Nations Unies, Mohamed Siad Doualeh, et son homologue du Tadjikistan, Mahmadamin Mahmadaminov. "La République de Djibouti et la République du Tadjikistan, désireuses de renforcer les relations d'amitié entre les deux Etats, et de promouvoir la coopération bilatérale dans les domaines politique, social, économique et culturel, ont décidé d'établir des relations diplomatiques conformément aux dispositions des...
(RFI 20/03/17)
Le président de la Ligue djiboutienne des droits humains a été arrêté hier. Omar Ali Ewado a été interpellé par les services de sécurité devant chez lui, dimanche 19 mars en début de soirée. Ses proches ne savent pas où il se trouve. La famille d’Omar Ali Ewado a passé la soirée à faire le tour des centres des services de sécurité. Sans succès : impossible de savoir où est détenu le président de la Ligue djiboutienne des droits humains...
(AgoraVox 17/03/17)
Djibouti, petit pays de la Corne de l'Afrique, glisse doucement vers sa perte. Dirigés par Ismaël Omar Guelleh (IOG) depuis 1999, les Djiboutiens subissent quotidiennement les conséquences des décisions insensées prises par leur président, décisions qui appauvrissent et asservissent la population. Des croisades judiciaires dispendieuses et inutiles aux retournements d'alliances géostratégiques, panorama des dernières lubies d'IOG, qui risquent fort d'envoyer son pays dans le mur. Depuis plusieurs années, le régime d'IOG poursuit en justice un homme d'affaires djiboutien, Abdourahman Boreh. L'affaire, qui ...
(RFI 16/03/17)
A Djibouti, quatre membres du Mouvement pour le renouveau démocratique et le développement (MRD, opposition) ont été arrêtés depuis avant-hier dont M. Naguib Ali Gouradi, membre du bureau national. Le président du MRD, Daher Ahmed Farah, dénonce des arrestations illégales visant selon lui, à faire taire l’opposition. « Quatre personnes ont été arrêtées, rapporte le président du MRD. La dernière, Mako Houssein Miguil, étant la doyenne des militants du parti puisqu’elle a plus de 80 ans. Il semble que Madame ...
(Xinhua 11/03/17)
Les élus locaux des villes et des communautés d'Afrique de l'Ouest, du Sahel et de la Grande Corne de l'Afrique ont plaidé jeudi à Dakar pour la mise sur pied d'un programme de prévention locale de l'extrémisme violent. Ces élus locaux, membres du Réseau des Villes fortes ou "Strong city network" (SCN), ont relevé, à l'ouverture d'un séminaire sur l'extrémisme violent, que le continent africain est le théâtre depuis ces dernières décennies, de récurrentes attaques et menaces terroristes de groupes...
(Xinhua 09/03/17)
L'exécutif djiboutien a approuvé mardi en conseil des ministres l'accord bilatéral entre Djibouti et l'Ethiopie relatif à l'exploitation de la nouvelle ligne de chemin de fer, entièrement construite par une expertise chinoise, qui va relier les capitales de ces deux pays. Signé à Djibouti le 8 décembre 2016, cet accord vise à créer les conditions propices d'une meilleure exploitation et de maintenance de cette voie ferrée. Il pose par ailleurs les règles et les conditions de fonctionnement et de gestion pour contribuer au succès de l'exploitation de services de ce ...

Pages