Jeudi 21 Septembre 2017
(Pana 18/04/17)
Investissement financé par l'emprunt - L'accroissement ambitieux de Djibouti de l'investissement dans les infrastructures a contribué à des perspectives largement favorables pour ce pays de l'Afrique de l'Est mais renforce également sa vulnérabilité fiscale et à l'endettement, a prévenu le conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) ce vendredi. Dans un communiqué publié après la conclusion des consultations au titre de l'Article IV avec Djibouti, le FMI a encouragé le gouvernement à maintenir les réformes essentielles destinées à faire de cet investissement un outil fort, inclusif et source d'emplois et à replacer la dette sur une trajectoire durable. Djibouti, petit Etat du territoire aride de la Corne de l'Afrique, frontalier avec l'Ethiopie, dépend fortement de son port en eau profonde...
(Alwihda 18/04/17)
Les événements qui se sont déroulés le mercredi 12 avril 2017 dans le Nord de la République de Djibouti, à quelques kilomètres de Tadjourah, nous interpellent et exigent de notre part une clarification qui ne devrait laisser aucune place à une quelconque ambigüité. * Il n’a jamais été dans la culture politique du FRUD de s’en prendre aux civils et à leurs biens. * La priorité des résistants du FRUD est de lutter contre la dictature qui sévit à Djibouti depuis bientôt 40 ans et de mettre un terme aux agissements et aux comportements des mercenaires de l’armée djiboutienne qui commettent des exactions à l’encontre de la population civile et les nomades de l’arrière-pays. Selon toute vraisemblance, l’opération du mercredi...
(Autre média 14/04/17)
Entre Djibouti et la Chine, c’est la lune de miel. Depuis plusieurs années, le petit pays de la Corne de l’Afrique, dirigé par Ismaïl Omar Guelleh (IOG), s’est jeté dans les bras de son nouveau et puissant allié chinois, multipliant les accords bilatéraux de coopération. Aucun secteur n’est épargné : infrastructures, coopération économique et même, depuis l’année dernière, militaire. Pour IOG, cet activisme a pour objectif de faire de son pays un Dubaï ou Singapour africain, un carrefour régional ...
(Xinhua 10/04/17)
Le Parlement djiboutien et l'ONUSIDA ont signé une convention de coopération de trois ans, rapporte dimanche l'Agence Djiboutienne d'Information (ADI). Cet accord qui a été paraphé entre le Président de l'Assemblée Nationale djiboutienne, Mohamed Ali Houmed, et la Directrice-Pays de l'Onusida à Djibouti, Sy Kagnassy Dado, fixe le cadre de leur future coopération et détermine les conditions et les modalités de l'action pour atteindre leurs objectifs communs. Il définit également les domaines de coopération ainsi que les arrangements institutionnels et les conditions générales régissant cette coopération. Dans le cadre de cette ...
(FIDH.org 10/04/17)
La FIDH s’inquiète de la vague d’arrestations opérée par les services de sécurité djiboutiens depuis la mi-mars parmi les membres de l’opposition et les défenseurs des droits humains et demande leur libération immédiate et inconditionnelle. Depuis le 13 mars 2017, au moins 20 militants politiques et défenseurs des droits humains ont été arrêtés et détenus sur la base de motivation politique. Ainsi, sur les 19 militants et dirigeants du Mouvement pour le Renouveau démocratique et le Développement (MRD) arrêtés par la Section de recherche et de documentation (SRD) de la gendarmerie de Djibouti ...
(APA 10/04/17)
Conformément à l’instruction du président de la République d’Azerbaïdjan Ilham Aliyev, le Ministère des Situations d’urgence a envoyé, au nom du gouvernement azerbaïdjanais, une aide humanitaire à la République de Djibouti, ce lundi 10 avril. L’aide humanitaire a été envoyée à bord d’un avion de la compagnie aérienne azerbaïdjanaise AZAL. Le sous-ministre des Situations d'urgence, le lieutenant-général Faig Taghizadé a déclaré que 76 tonnes d'aide humanitaire comprennent 56 tonnes de denrées alimentaires variées (sucre, sucre granulé, thé, huile de tournesol, huile de maïs, farine, pâtes) et 20 tonnes d'eau potable.
(Autre média 10/04/17)
Conformément à l’instruction du président de la République d’Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, le Ministère des Situations d’urgence a envoyé, au nom du gouvernement azerbaïdjanais, une aide humanitaire à la République de Djibouti. L’avion transportant environ 76 tonnes de produits alimentaires est parti de l’Aéroport international Heydar Aliyev le lundi 10 avril pour la République de Djibouti. L’aide humanitaire a été envoyée à bord d’un avion de la société Air Azerbaïdjan.
(AFP 08/04/17)
La Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH) a dénoncé vendredi une "vague d’arrestations" menée selon elle par les services de sécurité djiboutiens depuis la mi-mars parmi les membres de l'opposition et les défenseurs des droits humains. Depuis le 13 mars 2017, "au moins 20 opposants et défenseurs des droits humains" ont été arrêtés et détenus sur la base de "motivations politiques", affirme dans un communiqué la FIDH, qui réclame leur "libération immédiate et inconditionnelle". Selon la FIDH, 19 militants et dirigeants du MRD, l'un des principaux partis d'opposition, ont été arrêtés par la Section de recherche et de documentation (SRD) de la gendarmerie de Djibouti depuis le 13 mars. Quatre de ces militants ont été placés le 23 mars...
(La Tribune 07/04/17)
L’Afrique de l’Est est en mouvement. Au moment où la sous-région multiplie les actions pour intégrer son économie, les chaines d’approvisionnement deviennent des facteurs clés de réussite. L’appui de la Banque mondiale va permettre de les renforcer avec la construction prochaine de parcs logistiques. L'heure est à l'accélération des échanges commerciaux inter-régionaux en Afrique de l'Est. Afin d'appuyer cette dynamique, des parcs logistiques modernes seront prochainement construits dans toute la sous-région, ont annoncé mercredi à Nairobi des officiels, selon l'agence de presse Xinhua. Objectif : renforcer l'efficacité des chaines d'approvisionnement. En maitre d'ouvrage...
(Xinhua 06/04/17)
Le chef de l'Etat djiboutien, Ismail Omar Guelleh, a reçu mercredi au Palais de la République, une importante délégation d'hommes d'affaires chinois en visite de prospection à Djibouti. Selon un communiqué officiel publié à l'issue de cette rencontre, les investisseurs chinois ont fait part au président Guelleh de leur intention d'investir dans plusieurs secteurs d'activités à Djibouti, notamment dans le domaine touristique, énergétique et de création d'usines. "Cette rencontre fait office de première prise de contact entre le président Guelleh et cette délégation de promoteurs économiques privés de Chine", a indiqué de son côté le ministre djiboutien...
(Jeune Afrique 04/04/17)
Chine, États-Unis, France, Éthiopie, Arabie saoudite… À quelques mois des quarante ans de l’indépendance, le président revient sur les enjeux géopolitiques de la région, dont son pays est devenu un acteur incontournable. Sur le front de la politique intérieure, il ne désarme pas et défend son bilan face aux critiques. Quarante événements pour quarante ans d’indépendance : le 27 juin, du cap Douméra à la vallée d’Assamo et du lac Abbé à l’île Moucha, tout un peuple fêtera en grand apparat l’anniversaire de ce jour de 1977 où le Territoire français des Afars et des...
(Xinhua 04/04/17)
Le chef de l'Etat djiboutien, Ismaïl Omar Guelleh, a limogé lundi son ministre de l'Energie chargé des Ressources naturelles, Yacin Houssein Bouh. Médecin de formation, et novice en politique, M. Bouh a été nommé en avril dernier à ce poste clé du gouvernement djiboutien. Selon le décret présidentiel publié à cette occasion, c'est l'actuel ministre du Travail, Hassan Idriss, qui assurera l'intérim, cumulativement à ses fonctions, en attendant la nomination prochaine d'un nouveau ministre pour ce département d'Etat. Par ailleurs, cette décision vient réconforter surtout la rumeur d'un mini-remaniement prochain dont tout Djibouti en parle depuis deux semaines.
(Alwihda 03/04/17)
La " démocratie " de guelleh est basé sur les arrestations arbitraires. Depuis le 13 mars, des cadres et membres du MRD croupissent à la prison civile de Gabode. Ils ont été condamnés à 2 mois de prison ferme, pour la simple raison d'aider les pauvres, imaginez les critiques et les luttent ? C'est la prison à vie ou la liquidation physique. Nous manifestons contre le régime de guelleh, et nous savons les risques, mais on doit sacrifier notre temps, notre énergie pour libérer le pays. La Nation est en otage depuis 40 ans. Les libertés individuelles sont bafouées. Les organisations de droit de l'homme condamnent constamment le régime tribal de guelleh. Aucun parti politique n'est libre. Aucune personne n'est...
(Xinhua 30/03/17)
L'Union africaine (UA) va s'efforcer d'établir au sein de ses pays membres des normes communes dans le domaine de l'électricité, de l'électronique et de toute autre technologie associée afin de garantir un accès rapide et universel à l'énergie. Une norme électricité continentale se prépare, a confié mercredi à Xinhua le secrétaire général de la Commission électrotechnique africaine de normalisation (AFSEC) de l'UA, Paul Johnson. L'AFSEC facilitera un accès universel à l'énergie à travers le continent et la mise en oeuvre de l'Agenda 2063 de l'Afrique - un cadre de développement visant à parvenir à un continent intégré, pacifique, prospère et axé sur les populations, a estimé M. Johnson. Cette commission compte actuellement 13 pays membres et tente de mobiliser la...
(FIDH.org 29/03/17)
L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, partenariat de la FIDH et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), a reçu de nouvelles informations et vous prie d’intervenir de toute urgence sur la situation suivante à Djibouti. Nouvelles informations [1] : L’Observatoire a été informé par des sources fiables de la libération de M. Omar Ali Ewado, membre fondateur de la Ligue djiboutienne des droits humains (LDDH). Selon les informations reçues, M. Omar Ewado a été libéré sans charge le 27 mars 2017 après neuf jours de détention dans les locaux des Services de documentation et de sécurité (SDS - services de renseignement) (voir rappel des faits). Durant sa détention M. Omar Ewado avait entamé une grève...
(Afrik.com 28/03/17)
Tous deux vainqueurs 2-0 à l’aller, respectivement contre Maurice et le Soudan du Sud, les Comores et Djibouti tenteront de confirmer leur succès ce mardi à l’occasion du tour préliminaire retour des éliminatoires de la CAN 2019. En jeu : une place pour la phase de groupes des qualifications, à l’image de celle décrochée dimanche par Madagascar. - Le programme de mardi : Maurice – Comores (0-2) Soudan du Sud - Djibouti (0-2)
(RFI 27/03/17)
Une dramatique sécheresse frappe depuis plusieurs années la Corne de l'Afrique, au point que la Somalie a déclaré l'état de catastrophe nationale et que l'état de famine a été décrété au Soudan du Sud. Depuis quelques semaines, les organisations humanitaires enregistrent les premiers morts de faim dans la région, tandis que les agricultures sont dévastées et les paysans contraints de se déplacer pour survivre. Parmi les pays les plus touchés, l'Etat autoproclamé du Somaliland, indépendant de facto depuis 1991. Le Somaliland est aujourd'hui au bord de la catastrophe. C'est du moins l'opinion des autorités de ce pays si particulier, reconnu officiellement par personne, mais avec lequel on commerce et on discute malgré tout. Selon les estimations du ministère de la...
(Le Monde 25/03/17)
Depuis le début du conflit, il y a deux ans, 4 000 Yéménites ont fui dans l’ancienne colonie française. Sans pour autant échapper aux luttes d’influence régionales à l’origine des affrontements. Par Emeline Wuilbercq (Obock (Djibouti), envoyée spéciale) et Emilienne Malfatto (Obock (Djibouti), envoyée spéciale) Des tentes poussiéreuses. Des gamins dépenaillés. De l’ennui. Le camp de Markazi, à quelques kilomètres d’Obock, sur la côte djiboutienne, accueille depuis deux...
(RFI 24/03/17)
A Djibouti, le parti d’opposition MRD déplore une vingtaine d’arrestations parmi ses membres ou sympathisants en 10 jours. Ce jeudi, 9 d’entre eux ont été présentés au procureur de la République, accusés d’activités politiques illégales, 4 ont été placés sous mandat de dépôt. Mais les opposants ne sont pas les seuls touchés, les syndicalistes et les défenseurs des droits de l’homme sont également victimes d'une répression qui suscite une mobilisation internationale. Omar Ali Ewado, entame son 6e jour aux mains ...
(La Tribune 24/03/17)
Le secteur du bâtiment est en pleine ébullition à Djibouti. Pour mettre un terme aux constructions hors norme et pour assurer l’émergence d’un secteur d’excellence, le gouvernement vient d’approuver un projet de loi rendant obligatoires les inspections et les contrôles de qualité. Jusqu'à présent, les constructions en dur à Djibouti pouvaient se passer des contrôles de qualité par l'Etat. Mais cette situation ne saurait durer encore trop longtemps. Le gouvernement a approuvé mardi 22 mars, un projet de loi rendant obligatoires les inspections et les contrôles de qualité dans le secteur du bâtiment, notamment les constructions en dur. Objectif : encadrer un secteur porteur et fortement créateur d'emplois dans le pays. « La croissance urbaine et le dynamisme que connait...

Pages