| Africatime
Lundi 27 Mars 2017
(Alwihda 25/11/16)
Selon les informations sûres et concordantes recueillies par la LDDH l’embargo s’accentue dans les régions du NORD, particulièrement dans le district d’OBOCK. En effet les populations nomades de cette région où sévit la rébellion sont soumises à un embargo des denrées alimentaires. Elles ne peuvent plus s’approvisionner en denrées alimentaires au chef-lieu d’OBOCK car les militaires et la police ne leur permettent plus de ramener les denrées dont elles ont besoin pour faire vivre leurs familles dans leur campement respectif. Leurs denrées sont purement et simplement confisquées. Rien ne peut expliquer cet embargo et il est scandaleux qu’un Pouvoir expose sciemment ses propres citoyens à la disette. La LDDH dénonce et condamne énergiquement cet embargo dont les victimes sont des...
(AFP 24/11/16)
L'ONG française Femmes Solidaires et le comité des femmes djiboutiennes contre le viol et l'impunité (Cofedvi) ont réclamé jeudi l'ouverture d'une enquête de l'ONU après des accusations de viols commis par l'armée djiboutienne. Pour l'obtenir, les deux associations ont lancé jeudi une pétition internationale qui sera adressée au futur secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres. Elles ont également adressé cet été des photocopies de plaintes et de certificats médicaux à la commission de l'ONU sur le statut des femmes. Celle-ci a demandé une réponse au gouvernement djiboutien qui n'a toujours pas réagi, selon Femmes Solidaires. Au printemps, vingt Djiboutiennes avaient mené en France et en Belgique une grève de la faim pour interpeller la communauté internationale. Cette mobilisation avait débouché...
(Agence d'information d'afrique centrale 23/11/16)
Stationnées à Djibouti, les forces françaises ont projeté un détachement d’instruction opérationnel (DIO) en Ouganda, en faveur Uganda People Defense Forces (UDPF). Ce DIO a pour mission de former un groupement tactique ougandais, l’Uganda Battle Group XXI (UGABAG XXI) qui sera déployé en Somalie au sein de l’African Mission in Somalia (Amisom) début 2017. C’est en étroite collaboration et en langue anglaise, que les Marsouins du 5 ont manœuvré pendant quatre semaines, avec l’équipe civile US de l’Africain Contingency Operationnal Training Assistance (ACOTA) pour former 1700 soldats de l’UDPF sur les savoir-faire individuels...
(Xinhua 22/11/16)
La société chinoise "Zhong Yang Construction" va construire à Djibouti 10.000 logements, annonce un communiqué de la Primature. Selon ce document, le Premier ministre djiboutien, Abdoulkader Kamil Mohamed, a reçu lundi le patron du groupe promoteur de ce projet, M. Shan Zhong Tu, pour discuter des conditions de faisabilité de ce projet immobilier. D'un coût estimatif de 600 millions de dollars, l'exécution de ce chantier se fera en 4 phases. Les lotissements de ce projet immobilier se répartissent en 5.600 appartements de type F3, 2.800 appartements de type F4, 800 villas de type...
(Xinhua 21/11/16)
Un conteneur de munition périmées a explosé dimanche après-midi, annonce un communiqué des forces armées djioutiennes (FAD) reçu lundi. Selon ce communiqué, l'explosion qui a eu lieu dans le camp militaire Cheik Osman, le plus grand camp militaire de ce pays et principale base du fleuron blinde des FAD, n'a causé aucune perte humaine, ni de dégâts matériels. Toujours selon ce même document, "le sinistre a été très vite maîtrisé". Le haut commandement des FAD précise par ailleurs que "la vétusté des munitions a été l'origine de cette explosion."
(Agence Ecofin 21/11/16)
L’Agence américaine pour le développement international (USAID) va accorder à la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) un financement de 194 millions de dollars sur cinq ans afin de promouvoir l'intégration économique régionale et la libre circulation des personnes et des biens dans cet espace. La convention relative à ce financement a été signée le 17 novembre au siège de la CAE à Arusha, en Tanzanie. Le document a été paraphé par la chargée d'affaires de l'ambassade des Etats-Unis en Tanzanie Virginia Blaser et la directrice de mission de l’Usaid au Kenya Karen Freeman (photo), d'une part, et le secrétaire général de la CAE, Liberaït Mfumukeko, d'autre part. Sur l’enveloppe de 194 millions de dollars, environ 30 millions de dollars serviront...
(Le Monde 18/11/16)
En pleine restructuration, le pays pourrait devenir une nouvelle « porte » de l’Afrique. S’y pressent déjà les grands acteurs mondiaux du commerce, du politique et du militaire. A commencer par la Chine, qui place à Djibouti sa première présence militaire lointaine. Devant Djibouti, la mer ne sent pas la mer, mais exhale un parfum de grues et de béton, de milliards de dollars, d’empoignades géopolitiques et de nouvelles routes commerciales planétaires. Visage parmi d’autres de ce monde en métamorphose, un port immense est en train de sortir de la roche à Doraleh, aux portes de la capitale. Là, un travailleur chinois en chapeau de paille conique a jeté sa ligne de pêche au milieu de cubes en béton hauts...
(Le Monde 18/11/16)
l y a dix ans, le rêve d’un trait d’union reliant l’Afrique et l’Asie avait pris la forme d’un projet fou : un pont suspendu au-dessus du détroit de Bab-el-Mandeb, entre mer Rouge et océan Indien. Dans la partie la plus étroite de cette « porte des larmes » aux eaux tourbillonnantes, la distance qui sépare Djibouti, sur la Corne de l’Afrique, du Yémen, dans la péninsule Arabique, n’est que de 29 kilomètres. C’était encore trop. Le pont est resté un rêve. Depuis avril 2015, le Yémen est le théâtre d’une guerre régionale. Une coalition menée par l’Arabie saoudite regroupe des alliés arabes du Conseil de coopération du Golfe, dont les Emirats arabes unis (EAU), principal acteur sur le terrain,...
(Xinhua 18/11/16)
Le président djiboutien, Ismaïl Omar Guelleh, a salué jeudi la coopération avec la Chine, déclarant que celle-ci encourage le développement économique et social de ce pays de la Corne de l'Afrique. M. Guelleh, qui dirige également le parti du Rassemblement populaire pour le progrès (RPP), a tenu ces propos lors de sa rencontre avec le vice-président chinois Li Yuanchao, en visite, au Palais présidentiel à Djibouti. Djibouti et la Chine bénéficient d'une amitié de longue date et la Chine est un partenaire fiable et digne de confiance de Djibouti, a-t-il indiqué. Les dix plans de coopération majeurs entre la Chine et l'Afrique proposés par le président chinois Xi Jinping lors du sommet de Johannesburg du Forum sur la coopération sino-africaine...
(Xinhua 18/11/16)
Djibouti va créer les conditions d'une meilleure prévention de la traite humaine, a annoncé mercredi le ministre djiboutien de la Justice, Moumin Ahmed Cheick. M. Cheick a fait cette remarque lors d'un entretien avec le représentant régional de l'Office des Nations unies de lutte contre la drogue et le crime (ONUDC) pour l'Afrique de l'Est, José Vila del Castilo, en visite de travail à Djibouti. Selon le ministre, cette nouvelle stratégie sera basée sur la sensibilisation des citoyens à travers les prêches des religieux dans les mosquées, sur le renforcement de la protection des victimes de la traite et sur l'engagement systématique de poursuites judiciaires à l'encontre des criminels impliqués sur le territoire djiboutien. Les discussions entre les deux parties...
(Mediapart 17/11/16)
Le président de Djibouti, Ismaël Omar Guelleh, est de plus en plus contesté. Refusant de quitter le pouvoir après pas moins de 17 ans – et la promesse de ne pas briguer de nouveau mandant en 2015 – son règne s’est caractérisé par un recours croissant à la violence. A propos de Djibouti, le professeur Gregory Stanton, fondateur de Genocide Watch, et rédacteur de la résolution onusienne sur laquelle s’est fondé le Tribunal pénal international pour le Rwanda, résume la situation en ces quelques mots : un pays « où un dirigeant impopulaire...
(Xinhua 17/11/16)
Le premier vol de la compagnie aérienne nationale djiboutienne "Air Djibouti" a atterri mardi à l'aéroport international Aden Abdulle de Mogadiscio, après 25 ans d'absence, rapporte mercredi l'Agence Djiboutienne d'Information (ADI). Toujours selon cette même source, des responsables de l'aéroport somalien qui étaient présents lors de l'atterrissage de l'appareil djiboutien ont exprimé leur souhait d'accueillir plus de compagnies aériennes internationales à Mogadiscio. Ce qui permettra, ont-ils dit, de relier le pays avec le reste du monde. La compagnie Air Djibouti, fondée en 1963, est l'une des plus anciennes du continent africain. Elle a cessé ses activités en 1990 après une aventure de vingt-sept ans. C'est en août dernier que la compagnie nationale djiboutienne a relancé ses activités en déployant un...
(Média Terre 17/11/16)
« Djibouti est en train d’investir massivement dans les énergies géothermique, solaire et éolienne » déclare le Président Guelleh à la tribune de la COP22. Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a pris part aujourd’hui, mardi, au sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement des Pays du monde couronnant les travaux, débutés 10 jours plus tôt à Marrakech (Maroc), de la 22ème Conférence des Nations Unies sur le Climat. Plus connu sous le diminutif COP 22, cette conférence a pour l’ambition de déboucher sur la mise en place de mécanismes concrets de relai de la solidarité des nations du monde au sujet du phénomène transcontinental qu’est le réchauffement climatique. Les délais d’accès, les modalités de transfert,...
(RFI 16/11/16)
Nouveau rebondissement dans l’« affaire Borrel ». Les avocats de la famille du juge français retrouvé mort en 1995 à Djibouti ont annoncé qu’une plainte pour « faux en écriture publique aggravé » a été déposée le 8 novembre dernier. En cause: la destruction en décembre 2014 des scellés contenant les objets retrouvés sur les lieux du crime. Bernard Borrel est retrouvé mort le 19 octobre 1995, à 80 km de la capitale de Djibouti, son corps dévêtu est à demi carbonisé. Un briquet, un jerricane, son short et une sandale gisent à quelques...
(APA 16/11/16)
L’Agence marocaine d’énergie solaire (MASEN) envisage de concrétiser des projets d’énergie renouvelable à Djibouti notamment dans les domaines du solaire, de l’éolien et de la géothermie. Dans ce sens, un accord de coopération a été signé, ce mercredi à Marrakech, par le président du directoire de MASEN, Mustapha Bakkoury, et le ministre djiboutien de l'Energie, chargé des ressources naturelles, Yassin Houssein Bouh. « Cet accord se propose la mise en place d’une coopération opérationnelle à travers la réalisation et le co-développement du projet conjoint à Djibouti dans le domaine du solaire, de l’éolien et de la géothermie », a déclaré à la presse M. Bakkoury, à l’issue de la cérémonie de signature de cette convention, tenue en marge de la...
(AFP 14/11/16)
La famille du magistrat français Bernard Borrel, mort dans des conditions mystérieuses en 1995 à Djibouti, a déposé plainte en dénonçant la destruction de "pièces à conviction d'une importance majeure" dans l'enquête ouverte à Paris pour assassinat, a-t-on appris lundi auprès de ses avocats. Magistrat détaché à Djibouti, Bernard Borrel avait été retrouvé mort le 19 octobre 1995, le corps en partie dénudé et carbonisé, en contrebas d'un ravin, à 80 km de la ville. L'enquête française avait d'abord privilégié la thèse du suicide, avant de se réorienter...
(Le Monde 10/11/16)
Une querelle politique a dégénéré en un incident d’une rare violence dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 novembre à Ixelles, l’une des municipalités de la Région de Bruxelles. Un conflit entre des membres du Mouvement des jeunes de l’Opposition-Europe (MJO) a dérapé et, au cours d’une bagarre, le coordinateur du parti a eu les deux yeux arrachés. Un suspect a été appréhendé et devrait comparaître devant un tribunal jeudi 10 novembre, a indiqué mardi 8 le parquet de la capitale belge. Liban Moustapha Hassan, 33 ans, un Belge d’origine djiboutienne, a été retrouvé dans la rue, la tête en sang après une réunion du mouvement. Le MJO-Europe est opposé au régime du président Ismaïl Omar Guelleh, qui...
(Contrepoints 10/11/16)
Le 8 avril 2016, Ismail Omar Guelleh (IOG) était réélu à sa propre succession à 86,6 % des voix. Ce quatrième mandat n’a été rendu possible qu’à la suite d’un nouvel amendement de la constitution djiboutienne qui limitait le nombre de mandats successifs à trois. IOG entame ainsi sa dix-septième année à la tête du petit État de la Corne de l’Afrique. Il occupait auparavant les fonctions de Chef de cabinet du Président Hassan Gouled depuis 1977. Le Président totalise donc à lui seul près de 40 ans de carrière passée aux plus hautes fonctions de l’exécutif djiboutien. La campagne présidentielle a été dénoncée tant par la société civile locale que par la communauté internationale pour le manque de transparence...
(Jeune Afrique 08/11/16)
Inaugurée en grande pompe le 5 octobre dans la capitale éthiopienne, la ligne Addis-Abeba - Djibouti n’est toujours pas sur les rails. Alors qu’une cérémonie similaire était prévue à Djibouti le 3 novembre, les troubles politiques en Éthiopie, couplés aux problèmes récurrents d’alimentation électrique, ont conduit les autorités djiboutiennes à reporter les festivités au 23 décembre. Une date symbolique, « puisque c’est le 23 décembre 1903 que le premier train ...
(Mediapart 03/11/16)
La République de Djibouti a su tirer profit de sa position géographique, et est devenue un carrefour stratégique, entre monde Arabe et Afrique. Pour autant, la mauvaise gestion de ses revenus et les excès d’un pouvoir autoritaire font craindre pour l’avenir d’un pays qui paraît sur le point d’imploser. Discret petit pays de la corne d’Afrique, Djibouti est bien souvent oubliée des profanes. Pourtant, la position stratégique de cette enclave de paix dans une région très agitée – Djibouti partage des frontières avec la Somalie (Somaliland), l'Éthiopie, l'Érythrée et le Yémen – lui vaut une attention toute particulière auprès de plusieurs états-majors du monde. Un statut que sa taille (23 200 km²), son poids politique et ses ressources seuls ne...

Pages