Mardi 25 Juillet 2017
(Xinhua 22/05/17)
L'Union Européenne a organisé cette semaine à Djibouti une table-ronde avec les partenaires de l'Autorité Intergouvernementale pour le Développement (IGAD), annonce un communiqué de cette organisation régionale reçu samedi. L'objectif principal de cette réunion était d'identifier des moyens concrets pour améliorer la coordination de l'appui fourni par les partenaires internationaux de l'IGAD et d'obtenir ainsi de fortes synergies en évitant les doubles emplois. Toujours selon ce document, cette rencontre a permis également de discuter de la manière dont les partenaires pourraient mieux soutenir collectivement l'IGAD, notamment en ce qui concerne le...
(La Tribune 22/05/17)
La stabilité économique de l’Afrique de l’Est semble avoir convaincu Volvo Trucks de renforcer sa présence économique dans la région. La filiale camions du constructeur suédois vient en effet d’annoncer la mise en place d’une unité d’assemblage dans la ville kenyane de Mombasa. Une implantation qui rentre dans la cadre d’une association conclue entre la multinationale et NECST Motors, un concessionnaire kenyan qui prévoit également la mise en place de 20 ateliers dans la région. La filiale camions du constructeur automobile suédois Volvo, vient d'annoncer son intention de renforcer sa présence en Afrique de l'Est. Le premier objectif que s'est fixé le management de Volvo Trucks est d'augmenter sa part de marché au Kenya, en Ouganda et en Tanzanie de...
(Ministère 20/05/17)
Du 9 au 11 mai 2017 s’est tenue à Djibouti l’assemblée générale élective de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA) qui a vu la reconduction du Général Palenfo au poste de secrétaire général. Le ministre François Albert Amichia qui a conduit cette mission victorieuse pour la cote d’ivoire a mis son séjour à profit. En effet il a rencontré successivement le ministre des sports et des loisirs et le ministre des affaires étrangères. Avec son homologue djiboutien, le Ministre Amichia a discuté de la coopération entre nos deuxpays dans le domaine de l’athlétisme et au sujet du retour d’étudiants Djiboutiens à l’Institut National de la Jeunesse et des Sports qui jadis était le fleuron dans le domaine de la...
(Xinhua 18/05/17)
L'opérateur téléphonique djiboutien Djibouti Télécom a inauguré mercredi en marge de la Journée Mondiale des Télécommunications deux "Smart Classroom". L'inauguration de ces deux "Smart Classroom" s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet "école connectée" lancé par cet opérateur de téléphonie en partenariat avec le ministère djiboutien de l'Education nationale et de la Formation professionnelle. Il s'agit d'un projet novateur qui devrait permettre la mise en place d'un espace numérique de travail (ENT) et l'interconnexion des établissements scolaires. Il prévoit également la formation des enseignants et des élèves afin qu'ils puissent maîtriser les différents outils numériques. Une commission mixte conjointe composée de cadres et de techniciens issus du ministère de des Télécommunications et celui de l'Education nationale...
(Xinhua 18/05/17)
La société chinoise CGCOC, spécialisée dans la construction de grandes infrastructures, et qui est chargée de la construction du projet d'adduction d'eau potable entre l'Ethiopie et Djibouti vient de terminer la mise sous terre de grandes canalisations d'eau à l'entrée d'Ali-Sabieh, principale ville djiboutienne sur la frontière avec l'Ethiopie. Lors d'un premier test effectué par les ingénieurs et les responsables de la société chinoise dans un réservoir de 2000 mètres cube, l'eau en provenance de l'Ethiopie a coulé avec succès. Le préfet de la région d'Ali-Sabieh, Mohamed Waberi Assoweh, qui a assisté à cette opération aux côtés de ses collaborateurs, a salué la performance de la société chinoise et l'efficacité des installations ainsi que le débit très important de l'eau...
(Xinhua 18/05/17)
Les Etats membres du Marché Commun d'Afrique Orientale et Australe (COMESA) ont été appelés mercredi à accroître la production agricole nationale pour accroître le commerce intra-régional. La ministre kényane des Affaires étrangères, Amina Mohamed, a déclaré lors d'un forum régional sur l'agriculture que la facture totale des importations de nourriture du COMESA s'élevait à 29 milliards de dollars en 2016. "Cela montre que nous pouvons accroître le commerce intra-régional si nous commençons à vendre des produits agricoles grâce à une meilleure production agricole", a déclaré Mme Mohamed lors du Second Dialogue Agro-Industriel. L'événement de deux jours a réuni les acteurs du secteur et leur a permis de discuter des problèmes liés à la durabilité et à la croissance dans le...
(Ouest-France 17/05/17)
La Chine a lancé en grande pompe, dimanche, son premier sommet international sur les Nouvelles routes de la soie, un rendez-vous qui dure jusqu'à ce lundi et qui rassemble une trentaine de dirigeants mondiaux. Le président chinois Xi Jinping a promis une enveloppe de 124 milliards de dollars pour accélérer ce projet. Les Routes de la soie s'articulent autour d'une "ceinture" terrestre qui se double d'une "route" maritime, englobant l'Asie centrale, l'Europe centrale, le Moyen-Orient et l'Afrique. En Afrique, la Chine renforce sa présence à Djibouti, ce dont se félicite le chef de l'Etat djiboutien puisque, selon lui, "personne d’autre que les Chinois n’offre un partenariat à long terme à Djibouti". Pékin finance et construit un immense complexe multimodal et...
(Xinhua 12/05/17)
"Notre objectif est de construire une ingénierie parfaite", a récemment déclaré à l'agence Xinhua Yuan Li, président de la compagnie CCECC (China Civil Engineering Construction Corporation), une des deux compagnies chinoises en charge de la construction du chemin de fer Ethiopie-Djibouti. Long de 752,7km, le chemin de fer Ethiopie-Djibouti relie la capitale éthiopienne, Addis Abeba, à la ville portuaire de Djibouti, au bord de la mer Rouge. En tant que premier chemin de fer électrique en Afrique, cet ambitieux projet a été mené à bien par les compagnies...
(APA 12/05/17)
APA - Kigali (Rwanda) - Plusieurs leaders africains dont les présidents Mahamadou Issouffou du Niger, Ibrahima Boubacar Keita du Mali et Ismaïl Omar Guelleh de Djibouti, ont pris part ce jeudi à Kigali, aux cotes de leur homologue rwandais, Paul Kagamé, à l’ouverture officielle de la troisième conférence de Transform Africa Summit, a constaté l’envoyé spécial de APA. Le thème retenu pour ce sommet est «Villes Intelligentes, Développement accéléré». La rencontre à laquelle ont assisté aussi la vice-présidente de Zambie, Inonge Wina, et le Premier ministre de Sao Tomé et Principe, Patrice Emery Trovoada , se veut une plateforme leader de la communauté des TIC en Afrique pour l’accélération de la révolution numérique en cours sur le continent. Un moment...
(RFI 12/05/17)
La « Chinafrique » est en pleine forme au premier trimestre 2017. Malgré le ralentissement de la croissance économique sur le continent, les investissements chinois et les échanges commerciaux bondissent. L'an dernier, la Chine a investi davantage en Afrique que l'ensemble des autres pays partenaires. Si en Afrique subsaharienne la croissance patine depuis un an et demi, vu de Pékin la crise n'existe pas. Les échanges commerciaux entre l'Empire du Milieu et le continent ont augmenté de 17% au premier trimestre de cette année pour atteindre 39 milliards de dollars. Les exportations africaines vers la Chine ont notamment bondi de 46%. Des chiffres qui, selon le ministre chinois du Commerce, Sun Jiwen, reflètent les effets du sommet Chine-Afrique de 2015...
(APA 11/05/17)
Le chemin de fer Ethio-Djibouti à commande électrique a entamé ce mercredi ses services réguliers entre les deux pays. Le train qui est parti de Furi-Lebu à Addis-Abeba, pour Dire Dawa peut rouler à une vitesse de 60 kilomètres à l’heure. La ligne de chemin de fer électrifiée qui relie Addis-Abeba au port de Djibouti offre à l’Ethiopie sans littoral un accès ferroviaire à la mer. Plus de 95% des activités de commerce extérieur de l’Ethiopie passe par Djibouti. Le chemin de fer à écartement standard construit par des firmes chinoises, remplace...
(Al-Watwan 10/05/17)
En attendant une éventuelle réaction de Djibouti, les experts ont fait une proposition des disciplines retenues pour ces prochains jeux prévus en 2018. Il s’agit du football, du handball, du volleyball, de l’athlétisme et du tennis de table. Par ailleurs, il a été proposé un changement de l’hymne des jeux après la prochaine édition. La réunion des experts de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l’Océan indien (Cjsoi) s’est tenue les 5 et 6 mai à l’hôtel Karthala à Mvuni. A l’issue des travaux, les experts ont indiqué qu’ils allaient saisir Djibouti, qui doit confirmer sa disponibilité ou non à accueillir les prochains jeux de la Cjsoi. La énième absence de ce pays à la réunion et...
(Autre média 08/05/17)
À l’international, l’Afrique est le deuxième continent le plus grand au monde. Cependant, sur son territoire, il existe des pays qui sont très petits en termes de superficie. Nous allons voir dans cet article, quels sont les 10 pays les plus petits d’Afrique, en commençant par le plus grand d’entre eux. 10. Le Burundi Burundi Situé dans la partie centrale de l’Afrique, le Burundi est à la dixième place de cette liste. Le pays mesure en tout 27 830 km² et partage sa frontière avec le Rwanda, la Tanzanie, ainsi que la République Démocratique du Congo. En plus d’être l’un des pays les plus petits du continent africain, le Burundi est aussi l’un des plus pauvres au monde. En effet,...
(Courrier International 04/05/17)
Dans ce minuscule pays de la Corne de l’Afrique se joue en partie la guerre stratégique pour le contrôle des océans du monde. Les ambitions chinoises se heurtent à l’implantation américaine. Les deux pays ont des dizaines de missiles nucléaires intercontinentaux pointés réciproquement sur leurs villes. De temps à autre, leurs frégates et leurs chasseurs se font face dans les eaux litigieuses de la mer de Chine méridionale. Dépourvus de frontières communes, la Chine et les États-Unis se mesurent de loin, s’en remettant aux satellites et à la surveillance en ligne pour observer les rouages de leurs machines de guerre respectives. Mais ces rivaux stratégiques vont devenir voisins dans une zone brûlée par le soleil du désert est-africain. En effet,...
(Autre média 04/05/17)
Djibouti, petit pays de près de 900 000 habitants, logé dans la Corne de l’Afrique, fait depuis toujours figure de place forte stratégique. Les puissances occidentales y déploient des bases militaires afin de garder la main sur une région hautement explosive, à la croisée de l’Afrique et du Moyen-Orient. Les investissements affluent, Djibouti offrant une porte d’entrée sur l’Afrique que tous se disputent. Dirigé depuis 1999 par l’autocrate Ismael Omar Guelleh, le pays repose sur un « business model » aussi original que douteux, mêlant aide humanitaire et subsides liés aux implantations militaires étrangères. Un modèle qui évolue au gré des alliances de circonstance, passées avec des partenaires pas toujours recommandables. Une chose reste constante en revanche : la misère...
(Autre média 02/05/17)
Une délégation dirigée par Mohamed Ali Houmad, président de l’Assemblée nationale de la République de Djibouti, est arrivée en Azerbaïdjan pour une visite officielle ce mardi. Le président de l’Assemblée nationale de la République de Djibouti, Mohamed Ali Houmad, a été accueilli par le vice-président du Milli Medjlis Ziyafet Asguerov à sa descente d’avion à l'Aéroport international Heydar Aliyev où flottaient les drapeaux nationaux des deux pays. L’objectif de la visite est d’assurer le renforcement des liens interparlementaires, le développement des relations bilatérales et le tissage des liens entre les peuples des deux pays. Un groupe interparlementaire d’amitié Azerbaïdjan-Djibouti a été mis en place. Le parlement djiboutien a adopté une résolution condamnant l’occupation des territoires azerbaïdjanais par l’Arménie. C’est ce...
(Autre média 28/04/17)
La Chine finalise actuellement la construction de sa première base militaire en Afrique. Opérationnelle d’ici la fin de l’année 2017, cette base située à Djibouti permettra notamment à Pékin de s’impliquer davantage dans la lutte contre la piraterie. Le but : sécuriser ses convois maritimes. Il s’agit également d’un engagement pris en faveur du continent africain et des investissements colossaux que la Chine y entreprend depuis plusieurs années. Une première. D’ici la fin de l’année 2017, la première base militaire chinoise permanente hors de la mer de Chine sera opérationnelle. Celle-ci sera située à Djibouti. Un petit pays de moins d’un million d’habitants qui n’a pas été choisi par hasard. Localisé entre deux pays en guerre, le Yémen et la...
(La Dépêche 28/04/17)
Le régiment parachutiste castrais (Tarn) enchaîne les missions. Le colonel Frédéric Danigo, chef de corps du Huit annonce : "Nous sortons donc d’un gros engagement Sentinelle avec l’état-major tactique du régiment à la tête du groupement centre, c’est-à-dire tout le dispositif présent dans Paris intra-muros. Soit un gros millier d’hommes, dont ceux de deux compagnies du Huit. Présentement, nous avons deux compagnies, la « 2 » et la « 3 », qui sont reparties sur Sentinelle. Dans le même temps, dès ce vendredi matin, certains d’entre nous, dont moi-même, nous envolons pour Djibouti. La semaine prochaine débute un exercice pour la préparation de « validation nationale d’urgence ». Durant deux grosses semaines, dans le désert, l’état-major tactique, une compagnie de...
(Jeune Afrique 26/04/17)
Le président rwandais Paul Kagame aimerait que son pays ne dépende plus seulement du port de Mombasa, au Kenya. Accord d’exemption de visa entre les deux pays, convention de protection des investissements, mais surtout possibilité pour les importations rwandaises d’utiliser les services du nouveau port polyvalent de Doraleh : telles sont les principales conclusions de la première visite officielle de Paul Kagame à Djibouti, les 18 et 19 avril (une visite qui répondait à celle que son homologue djiboutien Ismaïl Omar Guelleh avait effectuée à Kigali en 2016).
(BBC 25/04/17)
Djibouti abrite la seule base militaire américaine en Afrique. Des milliers de soldats se trouvent sur cette base qui joue un rôle important dans le soutien des opérations militaires sur le continent. Cette base intervient notamment dans l'appui aux forces djiboutiennes dans la lutte contre les combattants du groupe al-shebab. Les Etats-unis ont exprimé leur préoccupation au gouvernement djiboutien à propos de la Chine qui installe également une base militaire non loin de la leur. La France, puissance coloniale, dispose aussi d'une base militaire dans le pays.

Pages