Mardi 25 Juillet 2017
(AFP 14/06/17)
Le Qatar, empêtré dans une crise avec ses voisins, a annoncé mercredi le retrait de sa force d'observation déployée en 2010 entre l’Érythrée et Djibouti dans le but d'empêcher qu'un conflit entre les deux pays africains ne dégénère. Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères a indiqué que "l’État du Qatar avait informé le gouvernement de Djibouti du retrait de toutes ses troupes déployées à la frontière avec l’Érythrée". Il a affirmé que le Qatar avait été un "médiateur neutre" dans cette...
(Xinhua 14/06/17)
Le chef de l'Etat djiboutien, Ismail Omar Guelleh, a reçu mardi au Palais de la République, le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Zhang Yesui, qui effectue une visite de travail à Djibouti. Selon un communiqué officiel publié par la présidence djiboutienne à l'issue de cet entretien, les discussions entre les deux parties ont porté sur les voies et moyens de promouvoir et de développer davantage les relations d'amitié et de coopération entre les deux pays et les deux peuples. Le président Guelleh et son hôte ont évoqué par ailleurs l'identification de nouveaux pôles de coopération après les méga projets déjà entérinés entre les deux pays, notamment le chemin de fer électrique reliant Djibouti à l'Ethiopie, le port multipurpose de Djibouti,...
(BBC 14/06/17)
Face à la crise du Golfe, le Qatar a décidé mercredi de retirer sa force d'observation déployée en 2010 entre l'Érythrée et Djibouti. Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères a indiqué que "l'État du Qatar avait informé le gouvernement de Djibouti du retrait de toutes ses troupes déployées à la frontière avec l'Érythrée". La décision du petit Emirat du Moyen-Orient fait suite à une prise de position de l'Érythrée, qui a soutenu l'Arabie saoudite et ses alliés dans le différend qui les oppose au Qatar. L'objectif est d'empêcher qu'un conflit entre les deux pays africains ne dégénère. Plusieurs pays du Golfe avec l'Arabie saoudite en tête accusent en effet le Qatar de soutenir le terrorisme.
(Autre média 13/06/17)
La Fondation Heydar Aliyev a envoyé des équipements médiaux au Ministère de la Santé de la République de Djibouti. À l’Hôpital central du Ministère de la Santé de la République de Djibouti, a eu lieu la cérémonie de présentation de ces équipements. Les intervenants de la cérémonie ont donné des informations sur les projets humanitaires que la Fondation Heydar Aliyev réalise en Azerbaïdjan et dans différents pays. Dans le cadre de ces projets, le département de pédiatrie de l’Hôpital central de Djibouti a été doté de 10 équipements médiaux. Cette action apportera sa contribution...
(Agence Ecofin 13/06/17)
Djibouti Telecom annonce la signature d’un accord de transit IP avec la société Hurricane Electric, le réseau principal d'IPv6 dans le monde. L’objectif de cette association pour l’opérateur historique, est un accroissement conséquent du débit sur son réseau data, une réduction de la latence et une fiabilité améliorée. A travers cette collaboration, Djibouti Telecom bénéficiera en effet d’un accès aux plus de 155 points d'échange majeurs auxquels est connecté Hurricane Electric et aux plus de 6 000 réseaux différents avec lesquels le réseau d’IPv6 échange directement du trafic. D’après Mohamed Assoweh Bouh, le directeur général de Djibouti Telecom, « les projections massives de croissance des données pour l'Afrique de l'Est ont incité à repenser le modèle d'activité de l'industrie, et...
(La Tribune 12/06/17)
Le port de Berbera situé au Somaliland semble attiser l’intérêt du gouvernement éthiopien soucieux de multiplier ses accès à la mer. Addis Abeba dépend à 90% du port de Djibouti pour ses échanges commerciaux, une situation qui pourrait changer en cas d’entrée du gouvernement éthiopien dans le tour de table du port de Berbera géré par l’émirati DP World. Autre atout de ce complexe portuaire en extension, la présence d’une base militaire...
(RFI 08/06/17)
La crise diplomatique autour du Qatar a gagné l’Afrique. Après la rupture des relations diplomatiques de l’Arabie saoudite avec l’émirat, plusieurs pays du continent ont, à leur tour, pris position. D’abord la Mauritanie mardi, puis les Comores mercredi ont rompu leurs relations diplomatiques avec Doha. Nouakchott accuse le Qatar de « soutenir des organisations terroristes, de propager des idées extrémistes et de semer l’anarchie ». Ensuite, c’est le gouvernement sénégalais, solidaire de l’Arabie saoudite, qui a rappelé son ambassadeur au Qatar. Un geste fort qui ne rompt pas pour autant tous liens avec les Qatariens. Dakar dit vouloir consulter son diplomate sur les suites à donner à cette crise. Dans le même esprit, Djibouti a décidé de réduire sa représentation...
(Autres 07/06/17)
La Banque Mondiale va apporter son soutien au Gouvernement de Djibouti en finançant un projet d’électrification. Le projet d’un montant de 23,3 millions de dollars vise à relier les foyers les plus pauvres du pays au réseau national électrique. C’est une initiative d’envergure dans laquelle le Gouvernement de Djibouti et la Banque Mondiale s’engagent. En effet, la Banque Mondiale va financer en intégralité un projet national d’électrification. Cela se fera par le biais de l’Association Internationale de Développement (IDA), son Fonds dédié au pays les plus pauvres. Le Sustainable Electrification Program sera crédité d’un budget de 23,3 millions de dollars sur une période de cinq ans. Il permettra aux populations les plus démunies d’être connectées au réseau électrique national. Plus...
(Agence Ecofin 03/06/17)
La protection de l’environnement peut accroître la productivité des villes africaines dont le milieu naturel pâtit actuellement de l’urbanisation rapide. C’est l’enseignement principal du rapport Greening Africa’s Cities publié le 1er juin par la Banque mondiale. Selon l’étude, un meilleur environnement urbain permettra non seulement l’accroissement de la résilience des villes aux événements climatiques extrêmes, mais aussi l’amélioration de leur potentiel touristique. En effet, le processus d’urbanisation assez particulier du continent qui a l’un des revenus par habitant les plus faibles, conduit à une forte utilisation de la biomasse et une généralisation des quartiers informels mal approvisionnés en eau et particulièrement exposés aux catastrophes écologiques. Il affecte ainsi le milieu naturel en détruisant les espaces verts, les forêts et les...
(Xinhua 31/05/17)
Réunis en conseil des ministres, l'exécutif djiboutien a adopté jeudi un projet de loi fixant le cadre juridique régissant les conditions d'importation, de commercialisation et d'utilisation des aéronefs sans personnes à bord appelés également drones. "Ce projet oblige désormais que toutes les personnes physiques ou morales introduisant un aéronef circulant sans personnes à bord sur le territoire national à déclarer auprès des autorités douanières", annonce un communiqué officiel publié à l'issue de ce conseil. Le document précise par ailleurs qu'un certificat d'immatriculation et de navigabilité sera délivré par une commission conjointe ...
(Kapitalis 27/05/17)
UADH, pôle automobile du Groupe Loukil, vient de signer un protocole d’accord portant la vente globale de véhicules pour l’Etat de Djibouti. Les discussions de cet accord ont commencé depuis plusieurs mois entre le groupe Loukil et l’Etat de Djibouti pour aboutir à sa signature, aujourd’hui, par Bassem Loukil, Pdg du Groupe Loukil, et Ali Daoud Houmed, représentant du Fond de Développement Économique de Djibouti. Lors de ses différentes visites à Djibouti, Walid Loukil, DGA du groupe, a assuré le suivi des premiers contacts établis à Tunis,...
(RFI 26/05/17)
Djibouti a officiellement inauguré mercredi 24 mai le port de Doraleh, un des quatre nouveaux ports destinés à faire du petit pays un centre de transit majeur entre l’Asie, le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Europe. Les travaux qui ont coûté 590 millions de dollars, ont été financés en grande partie par la Chine. La Chine, omniprésente, gérera avec les Djiboutiens les ports et la zone franche, ainsi que la ligne de chemin de fer reliant Djibouti à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne. Neuf millions de tonnes de marchandises ...
(Xinhua 26/05/17)
Le gouvernement djiboutien a approuvé jeudi en conseil de ministres la création d'une Régie Djiboutienne du Tabac. Selon un communiqué officiel publié à l'issue de ce conseil, cette nouvelle structure sera mise en place dans le cadre de la protection des consommateurs et pour faire face aux ventes illicites de cigarettes. Elle sera chargée d'organiser de manière planifiée l'importation, l'exportation, la fabrication et la distribution des produits de tabac sur l'ensemble du territoire national djiboutien. Cette structure aura également pour mission de veiller aux respects des avertissements sanitaires apposés sur les unités de conditionnement et les emballages extérieurs des différents produits. Par ailleurs, la Régie djiboutienne du Tabac sera chargée d'imposer à tous les fabricants et importateurs, des interdictions de...
(Xinhua 26/05/17)
Djibouti, le plus petit pays de la Corne de l'Afrique, a inauguré son plus grand port dans la perspective de devenir le "Dubai" africain. Mercredi, Djibouti a inauguré le port polyvalent de Doraleh de 690 hectares qui servira ses ambitions de devenir une plate-forme commerciale pour la Corne de l'Afrique et le Moyen-Orient. Le projet clé en main, d'un coût de 590 millions de dollars et dont le contrat a été remporté par la China State Construction Engineering Corporation, gèrera 10.000 port en lourd à la fois. Les fonds nécessaires à ce projet ont été apportés par Djibouti Port S.A. et la China Merchants Holdings. Malgré sa petite taille, Djibouti gère environ 95% des exportations-importations de l'Ethiopie, pays enclavé, et...
(AFP 24/05/17)
Djibouti a inauguré mercredi le port polyvalent de Doraleh, le plus grand du pays, censé lui permettre de tirer profit de sa position stratégique à l'entrée de la mer Rouge pour devenir une plateforme régionale d'échanges commerciaux. Ce port, dont la construction a coûté 590 millions de dollars (527,5 millions d'euros), fait partie d'une série de nouvelles grandes infrastructures, avec trois autres ports et le train reliant Djibouti-ville à Addis Abeba, la capitale éthiopienne, inauguré en octobre 2016. Le port polyvalent de Doraleh (DMP), à Djibouti-ville, peut faire transiter des milliers de voitures et des millions de tonnes de marchandises diverses chaque année, selon un communiqué de l'Autorité des ports et zones franches de Djibouti (DPFZA). "Avec cette nouvelle infrastructure...
(Xinhua 24/05/17)
Le nouveau président somalien, Mohamed Abdullahi Mohamed, est arrivé ce mardi à Djibouti dans le cadre d'une visite officielle de 48 heures. Accompagné d'une importante délégation de son pays, M. Mohamed qui effectue sa première visite officielle à Djibouti depuis son élection le 8 février 2017, a été accueilli à sa descente d'avion par le chef de l'Etat djiboutien, Ismaïl Omar Guelleh, en présence de l'ensemble des membres du gouvernement djiboutien, des parlementaires ainsi que des représentants des organisations internationales et du corps diplomatique accrédité à Djibouti. Revue des troupes, fanfare militaire ...
(Agence Ecofin 24/05/17)
Djibouti Telecom a livré deux « Smart Classroom » construites par ses soins. Ces infrastructures, réalisées dans le cadre du projet « écoles connectées », fruit de la coopération entre l’opérateur historique et le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, sont bâties dans les lycées du PK 12 et de Balbala. Ces « Smart Classroom » sont les premières des huit classes intelligentes pilotes que doit construire Djibouti Telecom, cette année. Les prochaines « Smart Classroom » sont attendues dans les écoles d'Ambouli, d’Einguela, de Balbala 2, de Quartier 7 bis et au collège de Fukuzawa, toutes dans la capitale. D’après le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, le projet « écoles connectées »...
(Xinhua 24/05/17)
Djibouti et la Croatie ont établi ce mardi des relations diplomatiques, rapporte ce même jour l'Agence djiboutienne d'information (ADI). L'accord de l'établissement de ces relations diplomatiques a été paraphé ce mardi à Washington par l'ambassadeur de Djibouti aux États-Unis, également représentant permanent à l'ONU, Mohamed Siad Douale, et l'ambassadeur de Croatie à l'ONU, Vladimir Drobnjak. "Cet accord permettra, selon M. Douale, joint par l'ADI, de développer et renforcer les relations de coopération avec ce pays du sud-est de l'Europe, notamment dans les domaines politique, économique, commercial et culturel".
(France 24 23/05/17)
Six chalutiers sous pavillon chinois ont été repérés ces dernières semaines au large de la ville d’Obock, à Djibouti. La zone, très poissonneuse, est une aire maritime protégée où la pêche industrielle est interdite. Pêcheurs, habitants et activistes se sont mobilisés contre ce pillage de leurs ressources, et ont obtenu gain de cause. Un chalutier sous pavillon chinois, le Fu Yuan Yu 98 86, a ratissé le fond de la mer Rouge à moins de cinq kilomètres au large des côtes des villages de Godoria et Khor Angar, entre le 24 avril et le 3 mai 2017. Accompagné de quatre....
(Autre média 23/05/17)
Le ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, Fadhel Abdelkefi, et le ministre auprès de la présidence de Djibouti, chargé des Investissements, Ali Guelleh Aboubaker, actuellement en visite en Tunisie, ont examiné, lundi 22 mai lors d’une rencontre, les opportunités de renforcement du partenariat économique et les possibilités de créer des projets mixtes. La République de Djibouti veut tirer meilleur profit de l’expertise tunisienne, notamment, en matière d’enseignement supérieur et des services sanitaires, à travers des formations ...

Pages