Vendredi 19 Janvier 2018
(22 Septembre 21/02/13)
Pour le Cinéma Numérique Ambulant (CNA), le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou est désormais un rendez-vous incontournable. Pour sa cinquième participation consécutive au Fespaco, le CNA a choisit de prendre ses quartiers au «Maquis du Festival» à la Cité An III en plein cœur de Ouagadougou, où il a installé un Village CNA. C’est sur ce site que se tiendront les activités du CNA. Pour ce 23ème Fespaco, le CNA initie le projet «Fespaco classique » et revisite, en cinq soirées thématiques, les classiques du cinéma africain plébiscités par les publics des villages d’Afrique. Ainsi, du dimanche 25 février au vendredi 1er mars, six films seront projetés. Il s’agit de Yaaba d’Idrissa Ouédraogo (Burkina Faso)...
(22 Septembre 20/02/13)
Le haut commandement des forces armées djiboutiennes(FAD) nous a fait parvenir hier un communiqué de presse, signé par le chef d’état-major des Armées, le Général de Division Fathi Ahmed Houssein. Après lecture de ce document, le haut gradé militaire apporte un démenti formel aux allégations mensongères des partis de la coalition de l’opposition qui ont remis en cause l’impartialité des FAD durant la campagne électorale. En prévision des élections législatives du vendredi 22 février 2013, les forces de défense et de sécurité ont été mises en cause d’une façon irresponsable par les partis de la coalition de l’opposition en pleine campagne électorale. A cet effet, le haut commandement militaire tient à apporter quelques éclaircissements sur ce point. Primo, les militaires...
(22 Septembre 20/02/13)
Le ministre de l’Economie et des Finances, M. Ilyas Moussa Dawaleh, et le représentant-résident de la Banque Africaine de Développement (BAD) à Addis Abeba, M. Lamine Barrow, ont procédé dimanche 17 février à la signature d’un protocole d’accord visant à soutenir les efforts du gouvernement djiboutien à faire face aux effets de la sécheresse sur la vie des populations. Par le biais de cette convention, la BAD vient d’apporter son appui au programme d’assistance aux victimes de cette calamité sans précédent en octroyant à notre pays une aide financière d’un montant de 4,652 milliards de nos francs. Cette enveloppe va servir à financer la mise en œuvre de deux importants projets ayant pour objectif l’amélioration des conditions de vie des...
(22 Septembre 20/02/13)
L’ambassadeur de Djibouti accrédité à Paris en France, Rachad Farah, s’est rendu du jeudi 14 au vendredi 15 février 2013 à Berlin, en Allemagne, dans le cadre de la promotion de sa candidature au poste de directeur général de l’UNESCO. Le point d’orgue de son séjour allemand a été la réception organisée au sein de notre ambassade à Berlin en l’honneur du candidat officiel de l’Union Africaine et des pays membres de l’Organisation de la coopération islamique(OCI). L’évènement a vu la participation d’éminentes personnalités allemandes et la quasi-totalité des diplomates africains et arabes, accrédités en Allemagne. Au cours de cette réception, le chef de notre représentation diplomatique à Berlin a présenté son collègue Rachad Farah comme le candidat de toute...
(22 Septembre 20/02/13)
60 observateurs issus de l' Union Africaine (UA), de la Ligue Arabe, de l'Autorité intergouvernementale sur le développement ou Intergovernmental Authority on Development (IGAD) et de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) vont superviser les élections législatives du 22 février prochain à Djibouti, indique un communiqué du ministère djiboutien des Affaires étrangères publié dimanche. La mission d'observateurs de l'Union Africaine est au nombre de 40 et sera conduite par l'ancienne Première Ministre du Mali, Mme Cissé Mariam Kaidama Sidibé, et comprennent des parlementaires panafricains, des ambassadeurs des pays membres de l'UA comme la Tunisie, l'Algérie ou encore le Burkina Faso. La mission de l'UA compte également des membres des commissions électorales nationales et d'autres organes de gestion des élections dans...
(22 Septembre 19/02/13)
(Belga) Trois des principaux dirigeants de l'opposition djiboutienne ont été arrêtés et placés en garde à vue samedi au lendemain d'un grand rassemblement de l'opposition ayant dégénéré en violences, a annoncé le Procureur de la république Djama Souleiman. "Aden Robleh Awaleh, Ismaël Guedi Hared et Mohamed Daoud Chehem ont été placés samedi en garde à vue à la suite des violents heurts survenus vendredi soir à Djibouti entre forces de l'ordre et manifestants", a indiqué M. Souleiman dans une déclaration à la presse. Tous trois sont respectivement présidents du Parti national démocratique (PND), de l'Union pour la justice et la démocratie (UDJ) et du Parti démocratique djiboutien (PDD). Ismaël Guedi Hared dirige également l'Union pour l'alternance démocratique (UAD), principale coalition...

Pages