Vendredi 23 Juin 2017
(Alwihda 10/05/13)
Dans une lettre datée du 23 avril 2013 Ahmed Youssouf Houmed, président de l’USN (coalition de l’opposition) s’adresse au président de la République en évoquant la nécessité urgente de la mise en place d’un cadre de dialogue pour sortir de la situation de crise multidimensionnelle que traverse notre pays. Le pouvoir a répondu à l’invitation de l’opposition au dialogue dans une lettre du 27 avril 2013 signée par le Ministre des Affaires Etrangères et porte-parole du gouvernement. Non seulement le chef de la diplomatie a décliné l’offre mais a répondu par le déni (la lettre du ministre s’adresse non au président de l’USN mais Ahmed Youssouf, président de l’ARD), le mépris, les attaques personnelles et les menaces habituelles. Malheureusement, le...
(Alwihda 10/05/13)
Un dirigeant de l'opposition interdit de sortie du territoire. La prison de Gabode et le centre de Nagad, ne désemplissent pas. Les opposants croupissent toujours en prison, en particulier les dirigeants du MODEL ( Abdourahman Bachir qui est très malade , atteint de paludisme, abdourahman God et Guireh Meidal), du FRUD (Mohamed Ahmed Dit Jabha), mais aussi de simples civils , des manifestants de Balbala et d'Arhiba. Mais le régime va jusqu'à interdire à un opposant de sortir du territoire ou de condamner un cadre pour « délit d'amitié » Mohamed Daoud Chehem a été interdit de sortie de la République de Djibouti le 3 mai 2013 alors qu'il se rendait en France pour rendre visite à ses enfants. C'est...
(Xinhua 10/05/13)
Le ministre djiboutien de la Justice, Ali Farah Assoweh, a indiqué dans un communiqué publié mercredi que la tolérance zéro sera désormais de rigueur vis-à-vis de la débauche et de l'ivresse publique. Dressant le constat d'une prolifération de bars et boîtes de nuit en violation flagrante des lois, qui constituent des lieux de débauche et de prostitution pour la jeunesse djiboutienne, M. Assoweh a pointé du doigt les exploitants de ces endroits qui attirent les jeunes non seulement à la consommation d'alcool mais aussi à l'usage de substances psychotropes et à la toxicomanie. "Ils les rendent des proies faciles pour les proxénètes. Car ils agissent comme des intermédiaires entre deux personnes à des fins d'exploitation sexuelle ou rémunèrent la prostitution...
(Agence Djiboutienne d'Information 10/05/13)
Après avoir participé, mardi soir, à une soirée organisée en son honneur par la communauté djiboutienne de Londres, le chef de l’Etat a présidé hier la cérémonie d’ouverture du premier forum économique Djibouti/Royaume Uni. Ce forum destiné à attirer les investisseurs dans notre pays a vu la participation de nombreux opérateurs nationaux mais aussi britanniques et européens. "Nous serons votre porte d’entrée en Afrique", a déclaré le Président Ismail Omar Guelleh qui a fait une présentation sur les atouts du pays, sa position géostratégique, les réformes entreprises pour attirer l’investissement étranger et les efforts déployés par le gouvernement djiboutien en vue de renforcer les infrastructures portuaires et ferroviaires de Djibouti. Véritable artisan des transformations économiques en cours dans le pays,...
(La Nation (Djib) 10/05/13)
Après avoir participé mardi soir à une soirée organisée en son honneur par la communauté djiboutienne de Londres, le président Ismaïl Omar Guelleh a présidé hier la cérémonie d’ouverture du premier forum économique Djibouti/Royaume Uni. Ce forum destiné à attirer les investisseurs dans notre pays a vu la participation de nombreux opérateurs nationaux mais aussi britanniques et européens. Le Président Guelleh, artisan des transformations économiques en cours dans le pays a fait une présentation sur les atouts du pays, sa position géostratégique, les réformes entreprises pour attirer l’investissement étranger, les efforts déployés pour renforcer les infrastructures portuaires et ferroviaires, etc. « Nous serons, a-t-il dit, votre porte d’entrée en Afrique ». Hier, lors de l’ouverture à Londres du premier forum...
(La Nation (Djib) 10/05/13)
Le gouvernement du 31 mars 2013 a passé avec brio hier son premier grand oral à l’Assemblée nationale lors de la séance publique de la 1èreSession ordinaire de la 7ème Législature sur la politique Générale du Gouvernement. On notera surtout, le grand intérêt des députés pour la politique publique en matière d’éducation et de formation qui doit assurer l’insertion professionnelle des jeunes diplômés mais aussi la solidarité nationale et la lutte contre la précarité. A l’issue de cette première séance, plusieurs autres volets importants de la politique gouvernementale n’ont pu être abordés faute de temps. Les questions au gouvernement devront se poursuivre aujourd’hui jeudi avec comme thématiques centrale l’énergie, la communication, le logement et les transports …etc. Compte rendu. Lors...
(Agence Djiboutienne d'Information 07/05/13)
Le Président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, est arrivé ce lundi après-midi à Londres, en provenance de Djibouti. Le Chef de l’Etat djiboutien qui est à la tête d’une importante délégation comprenant des ministres, des ambassadeurs et des hauts responsables, doit participer demain mardi à une conférence internationale sur la Somalie, puis le lendemain mercredi à un important forum économique consacré aux investissements et à la promotion des échanges commerciaux entre Djibouti et le Royaume-Uni. La conférence internationale sur la Somalie, co-présidée par David Cameron, Premier ministre britannique, et par Hassan Sheikh Mahamud, Président de la Somalie, réunira une cinquantaine de participants, dont des représentants de nombreux gouvernements et d’organisations multilatérales tels que les Nations unies, l’Union africaine...
(Assajog 07/05/13)
De la “candeur” de révolte à la fermeté, l’opposition est condamnée à donner le TON. Les appels constants à une communauté internationale silencieuse face à la crise politique et les dérives qui en découlent, traduisent-ils dans le fond une forme de limite à notre droit aux devoirs opposables face à un régime sourd aux aspirations du peuple? Si nous voulons que cette communauté internationale ait foi en nous, alors il nous incombe d’avoir foi à notre détermination pour une alternance démocratique car notre destinée nous appartient. La victimisation est un frein à l’espoir. Soit nous voulons nous dresser contre l’absolutisme et dans ce cas, nous usons des moyens nécessaires pour recouvrer nos libertés, ou soit nous nous résignons à attendre...
(Agence Djiboutienne d'Information 07/05/13)
Dans le cadre de sa campagne pour le poste du Directeur Général de l'UESCO, M.Rachad Farah, ambassadeur de Djibouti en France et envoyé spécial du président de la République, a effectué une tournée en Asie, notamment au Japon, en Corée du sud et en Chine où il a accompagné le chef de la diplomatie djiboutienne, M. Mahmoud Ali Youssouf. Lors de son séjour à Tokyo, M. Rachad Farah, a rencontré le président de la ligue parlementaire Japon-Afrique, le vice ministre de l’Education, le président de la commission nationale de l’UNESCO, des parlementaires japonais ainsi que le vice ministre des Affaires étrangères. En Corée du sud, notre candidat a notamment été reçu par le ministre de l’Education, des Sciences et Technologies...
(Assajog 06/05/13)
Depuis le séminaire national de réflexion sur le renforcement de l’intégrité et la lutte contre la corruption organisé en 2012, avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), Djibouti a fait de la lutte contre la corruption une priorité absolue de son gouvernement et a mis en place une politique de tolérance zéro vis-à-vis de cette pratique néfaste. Dans le cadre de cette politique, l’Inspection Générale d’Etat de Djibouti vient de lancer “Djibouti Lutte Contre la Corruption”, une nouvelle initiative visant à mettre en avant les efforts de lutte contre la corruption de ce pays et à faciliter une collaboration plus étroite avec les partenaires internationaux. Pour ce faire, l’Inspection Générale d’Etat de Djibouti a mis sur...
(La Nation (Djib) 06/05/13)
Les autorités compétentes étudient les possibilités d’engager un programme intégré de résorption de l’habitat insalubre, dénommé " Djibouti, Zéro Bidonville". L’intitulé est évocateur de l’ampleur du défi à relever au niveau national. Créé en mai 2011, le Secrétariat d’Etat au Logement a pour missions premières de préparer, coordonner et mettre en œuvre la politique du gouvernement en matière de logement. A ce titre, ce département ministériel est chargé du déploiement d’un dispositif national, censé renforcer la sécurité foncière et de favoriser l’accès à un logement décent. De telles ambitions viennent traduire l’existence d’une volonté politique qui consacre le droit de chaque djiboutien au logement. En ce sens, les pouvoirs publics ont entrepris de vastes opérations de construction de cités au...
(La Nation (Djib) 06/05/13)
Balbala n’est pas le parent pauvre de la politique nationale de l’eau. En effet, cette commune à la périphérie de Djibouti ville concentre plus de mille branchements sociaux. Elle abrite aussi sept nouveaux forages en cours d’exécution. Des conduites d’eau, longues de 27 Km seront posées pour favoriser l’accès des poches de pauvreté de Balbala à la ressource vitale. L’accès à l’eau est un droit fondamental. Le postulat a valu au gouvernement djiboutien de mener de front des réformes institutionnelles et des réalisations physiques en vue du développement durable de ce secteur vital. En témoigne la publication du Code de l’eau. De même, les autorités nationales ne sont pas restées inertes ces dernières années sur le terrain dans le contexte...
(Agence Djiboutienne d'Information 03/05/13)
Le Fonds des Nations Unies pour la lutte contre la piraterie a approuvé aujourd'hui un ensemble de projets à l'appui des efforts de lutte contre la piraterie en Somalie et d'autres États concernés de la région, y compris Djibouti, l'Ethiopie, le Kenya, les Maldives et le Seychelles. L'annonce a été faite à New York par des Nations Unies Sous-Secrétaire général aux affaires politiques, M. Tayé-Brook Zerihoun, qui a présidé le conseil d'administration du Fonds d'affectation spéciale pour soutenir les initiatives d'États contre la piraterie au large des côtes de la Somalie. "La baisse spectaculaire des attaques de pirates est une preuve claire d'années de travail acharné de la part des États Membres des Nations Unies, les organisations internationales et régionales...
(Djib Talk 03/05/13)
Le ministre de l’Intérieur, Hassan Omar Mohamed, a effectué hier une tournée d’inspection qui l’a conduit dans les locaux de la direction générale au quartier général de la Police Nationale où il a pu constater de visu les progrès remarquables réalisés par cette institution. Après avoir visité samedi dernier l’Office de la Voirie de Djibouti (OVD), le ministre de l’Intérieur, Hassan Omar Mohamed, a effectué hier une tournée d’inspection au quartier général de la Police Nationale où il a été accueilli par le directeur général de la police, le colonel Abdillahi Abdi et de nombreux officiers supérieurs et subalternes. Le ministre de l’Intérieur qui est également le patron de la police a été accueilli avec tous les honneurs par le...
(Alwihda 26/04/13)
Deux organisations l’association Femmes Solidaires (très impliquée dans la dénonciation des violences faites aux femmes djiboutiennes depuis des nombreuses années) et l’Observatoire pour le Respect des Droits Humains à Djibouti (ORDHD composé de citoyens européens et djiboutiens) ont réussi à porter la question des violations des droits Humains à Djibouti devant le conseil des droits de l’homme des Nations Unies à Genève à l’occasion de l’examen périodique universel (EPU) où Djibouti sera examiné le 25 avril 2013. L’ORDHD et l’Association française Femmes Solidaires ont soumis une communication conjointe sur les violations des droits humains à Djibouti en tant que parties prenantes à l’Examen périodique universel qui aura lieu du 22 avril au 3 mai 2013. *(le texte en entier se...
(Xinhua 23/04/13)
DJIBOUTI- Djibouti s'apprête à mettre en place un premier système d'alerte opérationnel axé sur l'inondation, baptisé Système National d'Alerte/Alarme de Djibouti ( SYNALAD). Ce système a pour objectif d'avertir et d'informer de manière claire et dans les meilleurs délais, la population menacée et les institutions concernées sur un danger dérivé d'une menace naturelle, afin d'éviter ou de réduire les pertes de vies humaines. Le SYNALAD permettra au pays d'adopter un protocole de communication sur les risques liés aux inondations. La Banque Mondiale et le Dispositif mondial de réduction des effets des catastrophes et de relèvement (GFDRR), apportent déjà un appui pour la construction d'une Plateforme pour l'Analyse Intégrale du Risque (PAIR/CARAD) qui servira à évaluer et communiquer le risque à...
(Agence Djiboutienne d'Information 23/04/13)
Le Ministre de l'Economie et des Finances, chargé de l'Industrie, M. ILYAS MOUSSA DAWALEH, a procédé, en marge des Assemblées de Printemps du F.M.I. et de la Banque Mondiale à Washington, à la signature d'un accord de Prêt de 7 millions de Dollars E.U. dans le cadre de l'IDA 16 au profit du secteur de la Santé, avec Mme INGER ANDERSEN, Vice-Présidente de la Banque Mondiale. Cette cérémonie de signature s'est déroulée au siège de la Banque Mondiale en la présence de M. ROBLEH OLHAYE, Ambassadeur de DJIBOUTI aux États Unis d'Amérique, de M AHMED OSMAN ALI, Gouverneur de la Banque Centrale de DJIBOUTI p.i., du Secrétaire général du Ministère M. SIMON MIBRATHU, et de M. ALMIS MOHAMED ABDILLAHI, Directeur...
(Agence Djiboutienne d'Information 22/04/13)
Une importante délégation conduite par le ministre de l’Economie et des Finances, M. Ilyas Moussa Dawaleh, et comprenant également celui du Budget, M. Bodeh Ahmed Robleh, prend part depuis vendredi à Washington, aux Etats Unis, aux réunions de printemps de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International (FMI). Ces réunions de printemps des deux institutions ont été l’occasion pour les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centraux en provenance du monde entier, de débattre sur le développement des économies mondiaux et des marchés financiers internationaux. Les discussions ont également porté sur le soutien à la croissance économique mondiale et à la création d’emplois. YHB
(Xinhua 16/04/13)
La Banque africaine de développement (BAD) accorde à Djibouti un don de 647 millions de fdj (3,7 millions USD) pour soutenir deux projets d'appui consacrés au renforcement de capacités institutionnelles. Un accord en la matière a été paraphé dimanche par le ministre djiboutien de l'Economie, Ilyas Moussa Dawaleh, et le représentant- résident du bureau de la BAD à Addis-Abeba, Lamin Barrow, suite à une requête d'aide financière du gouvernement djiboutien en vue de mieux répondre aux besoins inhérents à un meilleur fonctionnement des institutions étatiques. Ce geste de la BAD s'inscrit dans le cadre du troisième pilier de la facilité en faveur des Etats fragiles. L'initiative vise le développement des capacités du ministère djiboutien de l'Economie et des Finances et...
(La Nation (Djib) 16/04/13)
L’Inspection générale d’Etat organise depuis hier la 3ème réunion du Comité Directeur du Forum des Inspections générales d’Etat d’Afrique et Institutions Assimilées. Dans le cadre de cette réunion qui se déroule au Kempinski palace, une conférence intitulée : « la lutte contre la corruption et la coopération internationale sur le recouvrement des actifs : les défis pour l’Afrique » est également prévue. L’Inspection Générale d’Etat de Djibouti organise avec l’appui du gouvernement de Djibouti une conférence sur la lutte contre la corruption qui sera animée par des experts internationaux, praticiens expérimentés en matière d’investigations financières et en matière de litiges internationaux. » C’est en ces termes que l’Inspecteur général d’Etat, M. Hassan Issa Sultan, a ouvert la 3ème réunion du...

Pages