Vendredi 20 Avril 2018
(Assajog 28/06/13)
La « défection » de M. Aden Robleh Awaleh, a brutalement tiré nos compatriotes de leur torpeur unanimiste et rappelé une vérité, tellement évidente ailleurs, mais occultée chez nous par la banalisation que cette dictature assure à toutes les formes de trahison : sans vertu, il ne peut y avoir de pratique démocratique. Dans un premier temps, la stupeur a été à la hauteur de l’amnésie sélective, multipliée par les attentes placées en l’opposition lors des législatives du 22 février 2013. Mais c’était trop facilement oublier qu’amnistie ne peut se confondre avec amnésie. L’autre jour, je relisais Le cercle et la spirale, d’Omar Osman Rabeh, qui vient de nous quitter (paix à son âme) et un massage de ce livre...
(Xinhua 28/06/13)
DJIBOUTI -- La République de Djibouti a célébré jeudi le 36ème anniversaire de son indépendance nationale avec la traditionnelle parade militaire retransmise en directe par la télévision nationale et qui a vu la participation des différentes unités des Forces Armées Djiboutiennes (FAD), de la Garde Républicaine, de la Gendarmerie et des éléments de la Protection civile. Plus de 230 engins avec 715 éléments à bord ont défilé lors de cette grande parade militaire du 27 juin placée sous le commandement du Colonel Abdourahman Aden Cher, chef d'état-major de la marine djiboutienne. Après le défilé militaire, les festivités commémoratives de ce 36ème anniversaire de l'indépendance de Djibouti se sont poursuivies à la présidence de la République où des milliers de personnes...
(Afriquinfos 28/06/13)
La République de Djibouti a célébré jeudi le 36ème anniversaire de son indépendance nationale avec la traditionnelle parade militaire retransmise en directe par la télévision nationale et qui a vu la participation des différentes unités des Forces Armées Djiboutiennes (FAD), de la Garde Républicaine, de la Gendarmerie et des éléments de la Protection civile. Plus de 230 engins avec 715 éléments à bord ont défilé lors de cette grande parade militaire du 27 juin placée sous le commandement du Colonel Abdourahman Aden Cher, chef d'état-major de la marine djiboutienne. Après le défilé militaire, les festivités commémoratives de ce 36ème anniversaire de l'indépendance de Djibouti se sont poursuivies à la présidence de la République où des milliers de personnes se sont...
(Afriquinfos 27/06/13)
La première académie régionale de la langue somali a été lancée officiellement mercredi à Djibouti au cours d'une cérémonie qui a vu la participation des délégations ministérielle venues de la Somalie, du Somaliland et de l'Ethiopie ainsi qu'une pléiade d'intellectuels et d'artistes de la sous- région. Le document portant sur la création de cette institution régionale pour promouvoir la langue somali a été paraphé par le ministre djiboutien de la Culture, M. Aden Hassan Aden, le ministre de la Communication de la Somalie, M. Abdillahi Elmi Mogueh, le ministre de la Culture du Somaliland, M. Abiib Diriye Nour, et le vice-président de la région autonome somali de l' Ethiopie, M. Abdoulhakim Igueh. Le lancement de cette académie régionale a été...
(AFP 27/06/13)
Johannesburg (AFP) - L'Afrique du Sud se préparait jeudi matin à l'annonce prochaine du décès de son ancien président Nelson Mandela, placé sous assistance respiratoire, alors que le chef de l'Etat Jacob Zuma a annulé un déplacement prévu jeudi au Mozambique. Le président Jacob Zuma a fait annoncer l'annulation de son voyage après avoir rendu visite à son illustre prédécesseur à l'hôpital dans la soirée. Or, ses services avaient pourtant confirmé sa présence à ce sommet régional à plusieurs reprises ces dernières heures. Le héros de la lutte contre l'apartheid était "dans un état toujours critique", selon un communiqué de la présidence. "Le président Zuma a été informé de la situation par les médecins qui font toujours tout leur possible...
(Xinhua 26/06/13)
DJIBOUTI-- Le gouvernement djiboutien a approuvé mardi l'enrichissement obligatoire de la farine de blé et de l'huile végétale destinées à la consommation humaine en République de Djibouti. Cette décision vise à combattre les carences en vitamines et à améliorer le régime nutritif des adultes ainsi que celui des enfants qui restent encore très pauvres en valeurs nutritives dans ce petit pays de l'Afrique de l'est où plus de 60% de la population à moins de 25 ans selon les derniers chiffres du Fnuap. En effet, depuis quelques années, Djibouti multiplie les efforts pour lutter contre la malnutrition sévère. Or, divers facteurs contribuent à ces problèmes de malnutrition comme le manque d'aliments de production locale en raison du contexte géographique et...
(La Nation (Djib) 26/06/13)
Après les régions du nord, cap sur le sud du pays. La caravane parlementaire était durant les 23 et 24 juin dernier à Dikhil et dans ses localités. Deux journées de rencontres et de discussions fructueuses avec les élus locaux, les notables, les leaders communautaires et associatifs. La tournée des élus nationaux se poursuit et bat son plein. Comme à son accoutumée, c’est le député Mohamed Abdoulkader qui conduisait la délégation composée de onze parlementaires, du Secrétaire général de l’Assemblée nationale, M. Ismail Sougal Boudine et de plusieurs cadres de l’Assemblée nationale. La mission a démarré par une visite de courtoisie au préfet de la région, Mohamed Cheiko Abdoulkader. Puis, la délégation a pris le chemin du Conseil Régional. Au...
(Assajog 26/06/13)
Les djiboutiens(nes) vivent au sein d’un leurre magistral, d’une République disparue que le régime autocratique s’acharne à ne pas reconnaître telle,et que ses politiques artificielles prétendent perpétuer. La réalité est insensée, les chiffres sont terrifiants :40.000 personnes meurent de faim chaque jour dans le monde, ce sida qui tue 2 millions d’Africains chaque année. Combien meurent-ils de faim ou de sida à Djibouti ? Nous ne le saurons jamais. Cette dictature qui broit des centaines de milliers djiboutiens, des sympathisants de l’USN – repose sur une effroyable “machine de mort”, en large partie secrète : escadrons de la mort, torture systématique, enlèvements et disparitions, manipulation de la violence des opposants, désinformation et “action psychologique”. . LLa pratique généralisée de la...
(La Nation (Djib) 26/06/13)
La formation, initiée par la direction en charge de la santé mère et enfant du Ministère de la Santé, consiste à placer des médecins-chefs et des sages-femmes surveillantes dansdes situations d’urgence des groupes les plus vulnérables regroupant les femmes enceintes et les enfants en zones rurales. La direction de la santé mère et enfant a organisé lundi dernier une formation sur le dispositif minimum d’urgence dans la salle de réunion du Ministère de la santé. Cet atelier de formation a été lancé par le secrétaire général par intérim de ce département ministériel, Abdourahman Mohamed, en présence de la représentante par intérim du bureau local du FNUAP et la directrice par intérim de la santé mère et enfant. Cette formation consiste...
(Sud Ouest 26/06/13)
Le directeur du Centre d’expériences aériennes militaires y sera le commandant des forces armées françaises. Le général Joël Rode, commandant du CEAM (Centre d’expériences aériennes militaires), hébergé par la BA 118 à Mont-de-Marsan, vient de quitter son poste. Il est nommé commandant des forces armées françaises à Djibouti, un poste qu’il assume depuis hier, après à peine 22 mois passés dans les Landes. Une place stratégique pour ce militaire né à Mont-de-Marsan, qui a encore pris du galon. À 50 ans, « le petit Rode, fils du quincaillier de la place de la mairie à côté du Grand Caf’», comme le surnomment les vieux Montois, devient responsable de toutes les forces françaises à Djibouti, soit une base de 2 200...
(AFP 26/06/13)
Pretoria (AFP) - Les Sud-Africains attendaient avec appréhension mercredi matin des nouvelles de Nelson Mandela, toujours entre la vie et la mort, au lendemain d'une réunion de la famille de l'ancien président qui a prié avec l'archevêque anglican du Cap pour qu'il connaisse une fin de vie "parfaite" et paisible. "Que ta bénédiction repose sur Madiba maintenant et à jamais. Donne lui, nous te prions, une nuit calme et une bonne, une parfaite fin", a dit le révérend Thabo Makgoba, venu soutenir la famille dans l'épreuve à la clinique de Pretoria où Mandela est hospitalisé depuis plus de deux semaines. Le chef de l'église anglicane d'Afrique australe a prié avec Graça Machel, l'épouse de Mandela, et plusieurs de ses proches,...
(Assajog 26/06/13)
Comme prévu, le PAM a lancé hier les travaux de construction d’une base logistique au PK20. La cérémonie a réuni sur place de nombreuses personnalités dont le Premier ministre Abdoulkader Kamil, directeur exécutif adjoint du PAM, le Portugais Ramiro Lopez Da Silva, le représentant du PAM à Djibouti, Mario Touchette, le ministre de l’Agriculture, Mohamed Ahmed Awaleh et plusieurs de ses collègues ainsi que les représentants des agences du système des Nations Unies à Djibouti. Spécialement venu de Rome pour cette cérémonie, le directeur exécutif adjoint pour les relations externes du PAM, le Portugais Ramiro Lopez Da Silva, a procédé hier au lancement des travaux de construction d’une base logistique du programme alimentaire mondial. Le Premier ministre Abdoulkader Kamil, le...
(Assajog 25/06/13)
Il ne reste que peu de mois avant que l’Unesco ne soit appelée à choisir son prochain directeur général. L’UA, l’OCI, la Ligue arabe, la Cen-Sad…, autrement dit l’Afrique et le monde arabe, se sont mis d’accord sur un candidat unique : Rachad Farah, ambassadeur de la République de Djibouti en France et auprès de l’Unesco*. Depuis sa création, la plus prestigieuse des institutions des Nations unies a été dirigée par cinq Européens (dont l’actuelle directrice, la Bulgare Irina Bokova), deux Américains (dont un Mexicain) mais seulement un Africain et un Asiatique. Autant dire que le Sud n’a pas été le mieux loti dans cette affaire. Il est vrai que lors de la création de l’Unesco, en 1946, sur les...
(La Nation (Djib) 25/06/13)
Sous la présidence de M. Idriss Arnaoud Ali, l’Assemblée nationale a tenu hier lundi 24 juin 2013, sa cinquième séance publique de la 1ème Session Ordinaire de la 7ème législature de l’an 2013. Le Premier ministre, Abdoulkader Kamil Mohamed et plusieurs membres du gouvernement ont pris part à cette séance dont l’ordre du jour comportait la délibération sur 3 projets de loi. La représentation nationale s’est penchée sur un premier projet de loi relatif à un accord de prêt d’un montant de 6,9 millions de dollars US avec l’Association International de Développement (IDA). L’objectif de développement du projet consistait à améliorer l’utilisation des services de santé de qualité pour la santé maternelle et infantile et les maladies transmissibles (VIH/SIDA, tuberculose,...
(Assajog 25/06/13)
En 1991, Djibouti est plus que jamais un havre de paix dans une région troublée (voir Jeune Afrique de l’époque). Mais il s’agit là d’une paix fragile avec un régime certes populaire mais autoritaire en proie à la fossilisation et à la dissidence. Dans le même temps, l’AND traverse une période de restructuration sans précédente avec une loi de programmation militaire planifiant la mise à la retraite d’un contingent de 800 hommes sur un effectif total d’environ 4900 hommes. Quant à l’environnement régional, l’effondrement des régimes somaliens et surtout éthiopiens se révéla un drame sans précédent pour la sécurité nationale et régionale. Les origines du FRUD La rébellion du FRUD trouve son origine dans l’éveil de la jeunesse Afar au...
(Agence Ecofin 25/06/13)
(Agence Ecofin) - A la demande du gouvernement de l'Inde, Export-Import Bank of India a accordé une ligne de crédit de 300 millions $ à l'Ethiopie (PIB 2011 : 30,25 milliards $, Population : 85 millions) pour le financement de 210 km de tronçon ferroviaire devant relier la ville éthiopienne d’Asaita au nouveau port minéralier de Tadjourah à Djibouti. Le contrat de prêt concessionnel a été signé à New Delhi par Ahmed Shide, ministre d'Etat aux finances et au développement économique d'Ethiopie et M. T.C.A. Ranganathan, PDG de l'Export-Import Bank of India. Les prêts d'Exim Bank à l’Ethiopie, qui s’élevaient à 705 millions $, ont été réalisés au taux d'intérêt de 1,5 % annuel sur période d’amortissement de plus de...
(FIDH.org 25/06/13)
La FIDH et son organisation membre à Djibouti, la LDDH, s’inquiètent de la vague d’arrestations des militants d’opposition de l’USN et de la poursuite des procédures judiciaires à l’encontre des militants et dirigeants de l’opposition politique ; et appellent les autorités à mettre un terme à cette répression, libérer les personnes détenues et garantir les droits civils et politiques ainsi que la liberté de la presse. Le 23 juin 2013, vers 9 heures 30, un imposant dispositif policier a chargé des centaines de partisans de l’Union pour le salut national (USN), la coalition des partis djiboutiens d’opposition, qui manifestaient en soutien à trois détenus politiques, MM. Abdourahman Souleiman Béchir, Abdourahman Barkad God et Guireh Meidal Guelleh. Ces derniers comparaissaient devant...
(AFP 25/06/13)
JOHANNESBURG, 25 juin 2013 (AFP) - La famille de Nelson Mandela se préparait mardi à l'inévitable tandis que le monde entier se tenait par la pensée ou la prière aux côtés de l'ancien président sud-africain, hospitalisé dans un état critique. Selon le quotidien sud-africain Sowetan, Makaziwe, sa fille aînée, a convoqué le premier cercle des proches à Qunu au Cap oriental (sud) le village d'enfance de Mandela, pour une réunion de famille, et devait prendre le premier avion pour Mthatha, l'aéroport desservant Qunu. La présence de Makaziwe, 59 ans, à Qunu a été confirmée sur place par un correspondant de l'AFP. C'est à Qunu dont il appréciait la paix villageoise, lui rappelant ses parties de pêche enfantines dans les ruisseaux...
(Le Quotidien du Peuple 25/06/13)
Les autorités djiboutiennes l' avaient annoncé il y a deux mois : les festivités du 36ème anniversaire de l'indépendance nationale feront date. A quelques jours seulement de cet évènement qui sera célébré le 27 juin prochain, tout Djibouti est déjà en ébullition. Pour les organisateurs, cette année la fête de l'indépendance sera l'occasion de raviver les fibres patriotiques et surtout de renouer avec les valeurs de paix, de cohésion et d'unité nationale qui ont été quelque peu bafouées au dépens d'autres idéaux durant la crise postélectorale qui a secoué ce petit pays de la Corne d' Afrique. Le ton a été donné par le Maire de la ville de Djibouti qui a appelé chaque citoyen à nettoyer devant son domicile...
(Xinhua 25/06/13)
DJIBOUTI -- Les autorités djiboutiennes l' avaient annoncé il y a deux mois : les festivités du 36ème anniversaire de l'indépendance nationale feront date. A quelques jours seulement de cet évènement qui sera célébré le 27 juin prochain, tout Djibouti est déjà en ébullition. Pour les organisateurs, cette année la fête de l'indépendance sera l'occasion de raviver les fibres patriotiques et surtout de renouer avec les valeurs de paix, de cohésion et d'unité nationale qui ont été quelque peu bafouées au dépens d'autres idéaux durant la crise postélectorale qui a secoué ce petit pays de la Corne d' Afrique. Le ton a été donné par le Maire de la ville de Djibouti qui a appelé chaque citoyen à nettoyer devant...

Pages