Mercredi 18 Octobre 2017
(Assajog 14/06/13)
Djibouti vient de lancer une vaste opération des contrôles inopinés dans les établissements privés de la place afin de constater le respect des lois et normes qui régissent leurs activités et surtout pour lutter contre les embauches illégales des étrangers. Selon l’inspectrice du travail, Koina Omar Dahelo qui dirige ses opérations, les contrôles inopinés porteront sur le nombre d’ employés, le bulletin de salaire, le contrat de travail ou de stage ainsi que la régularité des déclarations auprès de la protection sociale. Ces contrôles inopinés rentrent dans le cadre des prérogatives de l’Inspection du travail et des lois sociales (ITLS), a-t-elle affirmé “Pour les employés djiboutiens, c’est la vérification de leur affiliation à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS)...
(Burkina24 14/06/13)
Nous l’avions déjà dit : la langue française est en déclin. La francophonie reste une notion abstraite et son rayonnement sur le monde n’est plus que le reflet d’une splendeur passé jadis aidée par le fait colonial. Guidé par un sursaut de nationalisme linguistique et d’identité culturelle les peuples africains se referment ou effarouchent la langue de Molière en créant un français populaire à la sauce africaine. Désormais classé à la cinquième place dans le monde le français fait face à une concurrence dont la plus menaçante est l’anglais qui pollue désormais le vocabulaire francophone. La langue française des élégances classiques et des références littéraires semble confrontée à une simplification et une ouverture forcée pour intégrer les autres langues si...
(La Nation (Djib) 13/06/13)
La redynamisation du marché local de l’immobilier a alimenté hier des échanges constructifs entre les membres respectifs de deux commissions parlementaires et les représentants du gouvernement au siège provisoire de l’Assemblée nationale. La commission de la législation et de l’administration générale, élargie à la commission du développement social, s’est réunie hier au siège provisoire de l’Assemblée nationale afin d’examiner le projet de loi sur la promotion immobilière. Présidée par le député Mohamed Abdoulkader Mohamed, la séance de travail a regroupé de part et d’autre d’une table ronde les autres membres des deux commissions parlementaires et les représentants du gouvernement. Citons en l’occurrence le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme, et de l’Environnement, Mohamed Moussa Ibrahim Balala, et la secrétaire d’Etat au...
(Assajog 13/06/13)
Durant leur séjour djiboutien, des hommes d’affaires pakistanais ont eu des entretiens avec les opérateurs du secteur privé et les dirigeants de la chambre de commerce de Djibouti. Ils ont également visité les infrastructures portuaires et aéroportuaires de la capitale. Une délégation d’hommes d’affaires et des dirigeants des grandes firmes pakistanaises séjournent depuis quelques jours dans notre capitale. Conduits par l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Pakistan à Djibouti avec résidence à Sana’a, le Dr Irfan Yusuf Shami et le consul honoraire du Pakistan au pays, M. Omar Omar Tani, les visiteurs sont venus prospecter les opportunités d’investissement de Djibouti et voir de visu ses atouts et potentialités. Ils ont eu des rencontres et des entretiens avec les opérateurs du secteur...
(AFP 13/06/13)
PARIS, 13 juin 2013 (AFP) - Quelque 550 millions de faux médicaments ont été saisis lors d'une opération douanière menée début avril dans 23 pays africains, une saisie record annoncée jeudi à Paris par l'Organisation mondiale des douanes (OMD). Baptisée "Biyela" ("encerclement" en zoulou), l'opération a été menée conjointement par 23 administrations douanières dans les principaux ports maritimes du continent africain. En une dizaine de jours, les douaniers ont intercepté un milliard d'articles de contrefaçon, dont 550 millions de doses de médicaments illicites, "potentiellement dangereux voire mortels", selon l'OMD. De faux antibiotiques, antidouleurs et anti-inflammatoires, des médicaments contrefaits utilisés contre l'hypertension artérielle et le diabète, ainsi que des compléments alimentaires illicites ont été saisis, pour une valeur totale de 275...
(La Nation (Djib) 13/06/13)
A Genève où il se trouve en mission, le ministre du travail et de la Réforme de l’Administration, Abdi Houssein Ahmed, a rencontré mardi le directeur général du Bureau international du travail, M.Guy Rider avec qui il s’est longuement entretenu. Le ministre du Travail en charge de la Réforme de l’administration, Abdi Houssein Ahmed, a rencontré le 11 juin 2013 à Genève le directeur général du bureau international du travail(BIT) Guy Rider, nouvellement élu à ces fonctions. Le ministre a saisi cette opportunité pour expliquer les mesures, les initiatives et les programmes mis en place par le Gouvernement afin de renforcer le dispositif de lutte contre la précarité. Il a énoncé les priorités de son ministère, en particulier la lutte...
(Le Quotidien du Peuple 13/06/13)
Si les Djiboutiens nourrissent le rêve d'exploiter un jour la géothermie dont chaque essai venait confirmer la présence de fluides au fil des années, le projet n'a pas pu aboutir pour des raisons technologiques et surtout financières. Or le gouvernement djiboutien vient de retenir la géothermie comme priorité numéro un de son programme de développement énergétique. Le chef de l'Etat djiboutien Ismail Omar Guelleh a demandé mardi aux membres du gouvernement que tous les moyens et compétentes locales soient regroupés et mobilisés pour l' exploitation et le développement de la géothermie qui est une ressource propre et disponible sur l'ensemble du territoire djiboutien. Le président Guelleh a annoncé par ailleurs la mise en place d' un dispositif institutionnel qui aura...
(Afriquinfos 13/06/13)
Un nouveau Plan d'action de l' éducation couvrant la période 2013-2016 a été lancé mercredi à Djibouti lors d'un atelier qui a réuni plusieurs membres du gouvernement djiboutien, des représentants de la Banque Mondiale et des agences onusiennes en poste dans ce pays. Jeudi 13 juin 2013 | 06:46 UTC CommentairesImprimerEnvoyer Le plan d'action a pour ambition de traiter, de manière holistique, de l'ensemble des défis qui se posent pour réaliser une éducation et une formation de qualité. Pour le ministre djiboutien de l'Education, Dr Djama Elmi Okieh, le maître-mot de ce nouveau plan d'action demeure la qualité. "La réorganisation du département de l'Education sera centrée sur la recherche de la qualité à tous les niveaux. Au niveau du pilotage...
(Assajog 13/06/13)
Le secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports, Badoul Hassan Badoul, s’est entretenu lundi dernier dans son cabinet ministériel avec le nouvel ambassadeur de la République Populaire de Chine accrédité à Djibouti, Fu Huaqing, des réalisations, enjeux et perspectives de la coopération sino-djiboutienne dans la promotion des sports et de l’épanouissement de la jeunesse. Le secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports, Badoul Hassan Badoul, a reçu lundi dernier dans son cabinet ministériel le nouvel ambassadeur de la République Populaire de Chine accrédité à Djibouti, Fu Huaqing, en compagnie d’une proche conseillère. Les deux hommes ont abordé plusieurs sujets. Ils ont ainsi passé en revue les réalisations de la coopération sino-djiboutienne dans la promotion des sports et de...
(Afriquinfos 13/06/13)
Le ministère djiboutien de la Culture a lancé mercredi le premier magazine entièrement dédié à la culture. Tout en couleurs et en format A4, le nouveau magazine se veut être une belle vitrine pour apporter des éclairages sur des concepts peu connus ou mal interprétés et ambitionne de reprendre et développer les évènements culturels qui émailleront l'actualité djiboutienne. Mieux encore, le mensuel permettra à des experts et des connaisseurs de s'y exprimer et donner leurs opinions sur des thématiques variées en lien avec les valeurs traditionnelles, les us et coutumes mais aussi les institutions coutumières de Djibouti. "Soucieux de promouvoir la cohésion nationale et le sentiment d' appartenance à une seule et même Nation", le ministère djiboutien de la Culture...
(RTD 13/06/13)
Dans le cadre de la lutte contre le Sida le ministère de la Santé a organisé aujourd’hui un atelier de validation du plan quinquennal de la prévention-transmission parent-enfant (PTPE) et du guide national de prise en charge. Ainsi cet atelier a été inauguré par le secrétaire général du ministère de la Santé Mr. Ali Silay en présence de plusieurs représentants des organisations onusiennes installées à Djibouti. En effet, l’élimination de la transmission du VIH parent-enfant en vigueur depuis 10 ans est devenue une priorité à Djibouti dès la déclaration politique des Nations Unies en juin 2011 et l’engagement du président de la république qui a signé à cet effet un décret dans le but de réduire et d’arriver à terme...
(Assajog 12/06/13)
Les autorités djiboutiennes ont annoncé une recrudescence des actes de contrebande et de trafics illicites en tout genre, lors d’une dernière réunion des membres du Comité de lutte contre la contrebande. Parmi les principaux produits de la contrebande arrive en premier lieu le khat, une plante hallucinogène importée de l’ Ethiopie, dont la quantité de contrebande est estimée à 2 tonnes par jour depuis la région frontalière d’Ali-Sabieh. Produit surtaxé, la cigarette fait également l’objet d’une contrebande massive. Les importations frauduleuses de cigarettes provenant essentiellement du Somaliland, restent souvent introduites sur le territoire djiboutien à dos d’homme. En matière de cigarettes, les constats sont alarmants, car selon les aveux du comité technique de lutte contre la contrebande, plus de la...
(La Nation (Djib) 12/06/13)
Le Tippu Sultan a largué lundi dernier ses amarres près de l’un des quais du port de Djibouti. Il s’agit d’un bateau de guerre pakistanais qui effectue une escale technique de trois jours sur les eaux de l’enceinte portuaire dans le cadre de la lutte contre la piraterie maritime. Avec à bord un équipage composé de 300 matelots et d’une quarantaine d’officiers, le Tippu Sultan a accosté lundi dernier près de l’un des quais du port de Djibouti. Le capitaine de ce bateau de guerre pakistanais, Rahat Ahmad Awan, a accueilli hier en fin de matinée le ministre de la Défense, Hassan Darar Houffaneh, à la tête d’une forte délégation. Les accompagnateurs du ministre étaient l’un de ses conseillers techniques,...
(La Nation (Djib) 12/06/13)
En recevant hier dans son cabinet ministériel la nouvelle représentante de l’USAID, le Dr Kassim Issack Osman, ministre de la Santé, a évoqué avec elle les voies et moyens de renforcer la coopération entre Djibouti et l’USAID. Le ministre de la santé, le Dr Kassim Issak Osman a reçu hier dans son cabinet la nouvelle représentante de l’USAID, Cheryl Anderson. Au menu des discussions entre le ministre et son hôte, les appuis sectoriels dans le domaine de la lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme. Ont pris part à cet entretien, le représentant sortant de l’USAID ainsi que des cadres du ministère de la Santé comme le Directeur de la gestion des projets, Abdourahman Mohamed Abdoulkader et le...
(CRI 12/06/13)
Si les Djiboutiens nourrissent le rêve d'exploiter un jour la géothermie dont chaque essai venait confirmer la présence de fluides au fil des années, le projet n'a pas pu aboutir pour des raisons technologiques et surtout financières. Or le gouvernement djiboutien vient de retenir la géothermie comme priorité numéro un de son programme de développement énergétique. Le chef de l'Etat djiboutien Ismail Omar Guelleh a demandé mardi aux membres du gouvernement que tous les moyens et compétentes locales soient regroupés et mobilisés pour l' exploitation et le développement de la géothermie qui est une ressource propre et disponible sur l'ensemble du territoire djiboutien. Le président Guelleh a annoncé par ailleurs la mise en place d' un dispositif institutionnel qui aura...
(Afriquinfos 12/06/13)
Les autorités djiboutiennes ont annoncé une recrudescence des actes de contrebande et de trafics illicites en tout genre, lors d'une dernière réunion des membres du Comité de lutte contre la contrebande. Parmi les principaux produits de la contrebande arrive en premier lieu le khat, une plante hallucinogène importée de l' Ethiopie, dont la quantité de contrebande est estimée à 2 tonnes par jour depuis la région frontalière d'Ali-Sabieh. Produit surtaxé, la cigarette fait également l'objet d'une contrebande massive. Les importations frauduleuses de cigarettes provenant essentiellement du Somaliland, restent souvent introduites sur le territoire djiboutien à dos d'homme. En matière de cigarettes, les constats sont alarmants, car selon les aveux du comité technique de lutte contre la contrebande, plus de la...
(La Nation (Djib) 12/06/13)
Le congrès de la fédération internationale des journalistes(FIJ), qui s’est déroulé mercredi dernier à Dublin en Irlande, a permis aux participants de réfléchir sur l’avenir de la profession dans un monde en crise. Le 28e congrès de la fédération internationale des journalistes(FIJ) s’est tenu mercredi 5 juin dernier à Dublin en Irlande. Plus de 800 délégués issus des syndicats et associations de journalistes du monde y ont pris part au rassemblement mondial des journalistes. Le président de l’association des journalistes djiboutiens(AJD), Kenedid Ibrahim Houssein, était de ceux-là. La cérémonie inaugurale du congrès s’est déroulée en présence du président irlandais, Michael Higgins qui a souhaité la bienvenue aux délégués venus de 138 pays. Le congrès est, a-t-il déclaré, un moment pour...
(Afriquinfos 12/06/13)
Un bateau de guerre pakistanais, avec à bord un équipage composé de 300 matelots et une quarantaine d'officiers, est au Port de Djibouti depuis lundi après-midi pour une escale de trois jours, dans le cadre de la lutte contre la piraterie maritime. Le ministre djiboutien de la Défense et plusieurs officiers supérieurs des Forces armées djiboutiennes (FAD) ont effectué mardi une visite guidée à bord du navire pakistanais, Tippu Sultan. Les marins pakistanais ont offert, mardi soir, une réception à bord de leur navire de guerre qui a vu la participation de plusieurs représentants du corps diplomatique et d'autres invités. Située au croissement de la Mer Rouge et de l'Océan Indien, Djibouti abrite le quartier général de l'opération européenne de...
(Afriquinfos 12/06/13)
Dans le cadre de la mise en oeuvre des projets de développement destinés à la réduction de la pauvreté et la création d'emplois, le gouvernement djiboutien a approuvé mardi la création d'un Centre d'Accompagnement de très Petites Entreprises (CATPE). Ce nouveau centre sera une structure chargée d'accompagner et d'assurer l'orientation professionnelle des jeunes entrepreneurs. Il aura pour mission de favoriser le développement continu et durable de très petites entreprises afin d'optimiser le développement de leurs activités. Ce centre vise également à offrir une assistance et des conseils aux jeunes entreprises afin de développer leurs compétences et permettra aux créateurs d'entreprises de répondre à leurs besoins en création d'entreprises. Selon un communiqué de la Présidence, l'adoption de ce projet s' inscrit...
(Assajog 11/06/13)
‘’Au royaume de la censure, c’est le silence qui tue’’ dit une maxime de l’Avant Garde. La censure et l’opacité dans la gestion des affaires publiques n’ont jamais été dans l’intérêt du peuple. Bien au contraire, ces pratiques furent les leviers d’une oligarchie kleptocratique, sans histoire et sans attache qui tente de camoufler sa médiocrité et surtout….son magot. Nous allons démontrer la vraie nature de l’économie djiboutienne. La première caractéristique de l’économie djiboutienne, c’est le poids démesuré de l’Etat dans l’économie. L’Etat Djiboutien contrôle directement (aides, loyer des bases, recettes douanières et fiscales) ou indirectement (entreprises parapubliques) plus des 2/3 de l’économie. Cette omnipotence de l’Etat comporte en elle-même les germes d’une menace pour la Liberté et a comme corolaire...

Pages