| Africatime
Vendredi 28 Avril 2017
(Assajog 11/03/13)
La gare de Dire Dawa bientôt à nouveau en activité. Le gouvernement éthiopien a décidé qu’une nouvelle liaison ferroviaire serait construite entre l’Ethiopie et Djibouti. Un nouveau départ pour cette ville, qui s’est trouvé pendant un siècle sur le passage du seul train reliant les deux pays. C’est en 1919 que la compagnie du chemin de fer franco-éthiopien lançait son premier train reliant Addis-Abeba à la ville de Djibouti. Mais depuis 2011, la liaison est hors-service. Les rails existants, trop vétustes, rendent le train bien moins intéressant que la route : là où il faut trois jours à un camion pour relier les deux capitales, il en fallait dix à un train Ethiopien. Autre désavantage, le prix : en 2004,...
(Le Mandat 11/03/13)
Issa Hayatou a été réélu pour un septième mandat à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF), ce 10 mars 2013 à Marrakech, lors de la 35e Assemblée générale de la CAF. Le Camerounais était le seul candidat à sa propre succession. Son mandat doit s'achever en 2017. Salué, honoré, notamment par le président de la Fifa Sepp Blatter, Issa Hayatou a souligné les progrès de la CAF durant ses années de présidence. « Que me manque-t-il pour être heureux ? s’est-il interrogé. Qu’une de nos équipes remporte la Coupe du monde. Il ne me reste plus beaucoup de temps. Ce sera en 2014, car en 2018 je ne serai plus président » a-t-il déclaré. Issa Hayatou a...
(Assajog 06/03/13)
La Ligue des Etats Arabes a publié hier un communiqué de presse dont les conclusions rejoignent les constats des missions d’observations internationales sur la transparence dans laquelle se sont déroulées les élections législatives du vendredi 22 février 2013. La Ligue des Etats Arabes a rendu public hier un communiqué de presse sur le bon déroulement des élections législatives du vendredi 22 février dernier en République de Djibouti. Le document nous est parvenu à l’heure où nous mettions sous presse. Après lecture de son contenu, le Secrétariat général de la Ligue des Etats Arabes évoque le mandat et le constat de la mission d’observation qu’il a dépêchée au pays suite à l’invitation du gouvernement djiboutien dans le cadre du scrutin législatif...
(RTD 06/03/13)
Le ministre de la Culture et de la Communication, chargé des postes et des Télécommunications, Abdi Houssein Ahmed, a effectué du 25 au 28 février dernier une visite de travail de trois jours à Mascate, à Oman, à l’invitation du ministre omanais de l’Information, le Dr Abd el Mouneim Bin Mansour Al Hassan. Retour sur une visite riche en rencontres et marquée par des engagements forts. Entre Oman et Djibouti, il existe des liens anciens qui se reflètent à travers les caractéristiques culturelles des deux peuples. Le passé est bien présent dans ce pays qui avance sans rien renier de sa riche histoire. C’est ce que le ministre de la Culture et de la Communication, M. Abdi Houssein Ahmed, a...
(Assajog 06/03/13)
Le ministère de la Justice et celui de l’Intérieur ont, dans un communiqué conjoint publié ce mardi, ont dénoncé la campagne de désinformation orchestrée par la Fédération Internationale des Droits de l’Homme (FIDH) dont les allégations mensongères sur la situation de notre pays au lendemain des élections du 22 février dernier cachent mal une volonté délibérée de semer le trouble en remettant en question l’attachement de la République de Djibouti aux droits de l’Homme. L’ADI vous propose ci-dessous de découvrir l’intégralité du communiqué rendu public aujourd’hui par les ministères de la Justice et de l’Intérieur. “Suite à la diffusion sur le site de la Fédération Internationale des Droits de l’Homme (FIDH) d’informations mensongères sur la situation post-électorale dans notre pays,...
(Afrik.com 06/03/13)
Le Tribunal arbitral du sport a rejeté ce mardi le second recours déposé par Jacques Anouma contre la réforme des statuts de la Confédération africaine de football, visant à modifier les conditions pour être éligible à la présidence de l’instance. Ainsi, le Camerounais Issa Hayatou sera le seul candidat à sa propre succession, ceci sans que personne ne trouve rien à redire. La CAF n’a donc pas peur de se couvrir de ridicule. Une fois de plus serait-on tenté de dire. Au moment où le Tribunal arbitral du sport a rejeté le second recours de Jacques Anouma contre la réforme des statuts de la CAF qui le prive de pouvoir se présenter lors des élections présidentielles de l’instance prévues pour...
(22 Septembre 01/03/13)
(Agence Ecofin) - Premier pays exportateur de textile de la planète, la Chine investit de plus en plus directement sur le sol africain et tend à y maîtriser l'ensemble de la filière, rapporte Le Monde citant une étude menée par la Fédération française de la maille et de la lingerie et rendue publique hier au Salon Zoom by Fatex à Paris. Les Chinois interviennent à travers l'achat de champs de coton pour sécuriser les approvisionnements ou la création de filatures et d'usines de confection. « Les ventes des entreprises chinoises fléchissant aux Etats-Unis et en Europe, l'Afrique offre de nouvelles opportunités », selon Anne-Laure Linget, Ulyana Sukach et Louis-François Bacou, auteurs de cette étude. Entre janvier et août 2012, les...
(22 Septembre 01/03/13)
PARIS - La France s'est dite "préoccupée" jeudi par les incidents à Djibouti, où l'opposition conteste les résultats des législatives du 22 février, a appelé "à la plus grande transparence" dans les résultats du scrutin. "Nous sommes préoccupés par les informations faisant état d'arrestations de membres de l'opposition, de trois dignitaires religieux et par les débordements survenus lors de manifestations", a déclaré le porte-parole du Quai d'Orsay Philippe Lalliot. Paris "salue la tenue des élections à Djibouti, qui marquent une étape importante dans la vie démocratique du pays", mais "note également la contestation par l'opposition des résultats provisoires". "Nous appelons en conséquence à la plus grande transparence, notamment par la publication des résultats provisoires détaillés par bureau de vote. D'ici...
(22 Septembre 01/03/13)
La répression des manifestations de l'opposition à Djibouti a fait au moins dix morts. Les manifestants contestent la régularité des élections législatives du 22 février dernier, et protestent aussi contre les arrestations massives dans les rangs de l'opposition. La Fédération Internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH) dénonce la violence de la police djiboutienne qui selon elle n'hésite pas à tirer à balles réelles sur les manifestants. Tous les leaders de l'opposition ont à un moment ou à un autre été arrêtés, mis en résidence surveillée dans ces trois derniers jours. Environ 300 personnes ont été arrêtées ces trois derniers jours, et sont détenues au secret. Seuls trois opposants ont été présentés à un juge. Il s'agit de trois...
(22 Septembre 25/02/13)
Le parti au pouvoir a remporté de peu les élections législatives à Djibouti, selon les résultats officiels provisoires du scrutin le plus disputé depuis une décennie dans ce petit pays au rôle stratégique, mais l’opposition brandit l’accusation de “fraudes massives”. Situé à l’entrée de la mer Rouge, Djibouti abrite la principale base militaire française en Afrique et la seule des Etats-Unis sur le continent, destinée notamment à lutter contre les insurrections islamistes dans la région. Le pays jouit depuis son indépendance en 1977 d’une stabilité politique sans beaucoup d’équivalent en Afrique mais au prix d’une restriction des libertés publiques, selon l’opposition et plusieurs organisations de défense des droits de l’homme. L’UMP (Union pour la majorité présidentielle) est arrivé en tête...
(22 Septembre 25/02/13)
C’est aux premières heures matinales d’hier, samedi 23 février 2013, que le ministre de l’Intérieur, Hassan Darar Houffaneh, a proclamé par presse interposé les résultats issus des opérations de vote qui ont eu lieu dans toutes les circonscriptions électorales du pays. L’Union pour la majorité présidentielle(UMP) a remporté 80% des sièges de la prochaine Assemblée nationale à l’issue du verdict des urnes des législatives du vendredi 22 février 2013. Après l’intense campagne électorale de deux semaines des législatives 2013, les électeurs djiboutiens ont pris vendredi 22 février dernier le chemin des bureaux de vote répartis sur l’ensemble du pays. La première leçon majeure à tirer du scrutin législatif est la forte participation du corps électoral selon les statistiques disponibles du...
(22 Septembre 25/02/13)
DJIBOUTI -- Dans un communiqué publié samedi, la plateforme de l'opposition djiboutienne, l'Union pour le Salut Nationale (USN), conteste catégoriquement les résultats provisoires des élections législatives du vendredi 22 février publiés par le ministère djiboutien de l'Intérieur et donnant la victoire à l'alliance au pouvoir, l'Union pour la Majorité présidentielle (UMP) sur les six districts qui composent ce petit pays de la Corne d'Afrique. Dans ce premier communiqué après les élections, la coalition de l'opposition accuse l'UMP de se livrer à des fraudes massives dans les bureaux de vote de la capitale et des districts de l' intérieur avec des bourrages des urnes, après avoir expulsé leurs délégués de plusieurs bureaux de votes "Cette situation a permis au régime de...
(22 Septembre 21/02/13)
Dans un entretien accordé hier à notre confrère Mohamed Daher de la RTD, le chef de l’Etat, M. Ismail Omar Guelleh, a appelé les Djiboutiennes et les Djiboutiens à dire non aux appels à la violence et aux messages de haine orchestrés par l’opposition. Le président de la République a rappelé d’emblée les avancées démocratiques significatives enregistrées par notre pays au cours des deux dernières décennies. "Avec l’introduction de la proportionnelle, nous avons franchi cette année encore une étape décisive. Ce qui témoigne clairement de notre volonté d’une ouverture plus grande et notre désir sincère d’assumer une certaine maturité politique", a-t-il déclaré en substance. Il a cependant déploré l’absence d’une opposition digne de ce nom. Ce qui en tient lieu...
(22 Septembre 21/02/13)
Pour le Cinéma Numérique Ambulant (CNA), le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou est désormais un rendez-vous incontournable. Pour sa cinquième participation consécutive au Fespaco, le CNA a choisit de prendre ses quartiers au «Maquis du Festival» à la Cité An III en plein cœur de Ouagadougou, où il a installé un Village CNA. C’est sur ce site que se tiendront les activités du CNA. Pour ce 23ème Fespaco, le CNA initie le projet «Fespaco classique » et revisite, en cinq soirées thématiques, les classiques du cinéma africain plébiscités par les publics des villages d’Afrique. Ainsi, du dimanche 25 février au vendredi 1er mars, six films seront projetés. Il s’agit de Yaaba d’Idrissa Ouédraogo (Burkina Faso)...
(22 Septembre 20/02/13)
Le haut commandement des forces armées djiboutiennes(FAD) nous a fait parvenir hier un communiqué de presse, signé par le chef d’état-major des Armées, le Général de Division Fathi Ahmed Houssein. Après lecture de ce document, le haut gradé militaire apporte un démenti formel aux allégations mensongères des partis de la coalition de l’opposition qui ont remis en cause l’impartialité des FAD durant la campagne électorale. En prévision des élections législatives du vendredi 22 février 2013, les forces de défense et de sécurité ont été mises en cause d’une façon irresponsable par les partis de la coalition de l’opposition en pleine campagne électorale. A cet effet, le haut commandement militaire tient à apporter quelques éclaircissements sur ce point. Primo, les militaires...
(22 Septembre 20/02/13)
Le ministre de l’Economie et des Finances, M. Ilyas Moussa Dawaleh, et le représentant-résident de la Banque Africaine de Développement (BAD) à Addis Abeba, M. Lamine Barrow, ont procédé dimanche 17 février à la signature d’un protocole d’accord visant à soutenir les efforts du gouvernement djiboutien à faire face aux effets de la sécheresse sur la vie des populations. Par le biais de cette convention, la BAD vient d’apporter son appui au programme d’assistance aux victimes de cette calamité sans précédent en octroyant à notre pays une aide financière d’un montant de 4,652 milliards de nos francs. Cette enveloppe va servir à financer la mise en œuvre de deux importants projets ayant pour objectif l’amélioration des conditions de vie des...
(22 Septembre 20/02/13)
L’ambassadeur de Djibouti accrédité à Paris en France, Rachad Farah, s’est rendu du jeudi 14 au vendredi 15 février 2013 à Berlin, en Allemagne, dans le cadre de la promotion de sa candidature au poste de directeur général de l’UNESCO. Le point d’orgue de son séjour allemand a été la réception organisée au sein de notre ambassade à Berlin en l’honneur du candidat officiel de l’Union Africaine et des pays membres de l’Organisation de la coopération islamique(OCI). L’évènement a vu la participation d’éminentes personnalités allemandes et la quasi-totalité des diplomates africains et arabes, accrédités en Allemagne. Au cours de cette réception, le chef de notre représentation diplomatique à Berlin a présenté son collègue Rachad Farah comme le candidat de toute...
(22 Septembre 20/02/13)
60 observateurs issus de l' Union Africaine (UA), de la Ligue Arabe, de l'Autorité intergouvernementale sur le développement ou Intergovernmental Authority on Development (IGAD) et de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) vont superviser les élections législatives du 22 février prochain à Djibouti, indique un communiqué du ministère djiboutien des Affaires étrangères publié dimanche. La mission d'observateurs de l'Union Africaine est au nombre de 40 et sera conduite par l'ancienne Première Ministre du Mali, Mme Cissé Mariam Kaidama Sidibé, et comprennent des parlementaires panafricains, des ambassadeurs des pays membres de l'UA comme la Tunisie, l'Algérie ou encore le Burkina Faso. La mission de l'UA compte également des membres des commissions électorales nationales et d'autres organes de gestion des élections dans...
(22 Septembre 19/02/13)
(Belga) Trois des principaux dirigeants de l'opposition djiboutienne ont été arrêtés et placés en garde à vue samedi au lendemain d'un grand rassemblement de l'opposition ayant dégénéré en violences, a annoncé le Procureur de la république Djama Souleiman. "Aden Robleh Awaleh, Ismaël Guedi Hared et Mohamed Daoud Chehem ont été placés samedi en garde à vue à la suite des violents heurts survenus vendredi soir à Djibouti entre forces de l'ordre et manifestants", a indiqué M. Souleiman dans une déclaration à la presse. Tous trois sont respectivement présidents du Parti national démocratique (PND), de l'Union pour la justice et la démocratie (UDJ) et du Parti démocratique djiboutien (PDD). Ismaël Guedi Hared dirige également l'Union pour l'alternance démocratique (UAD), principale coalition...

Pages