Dimanche 24 Septembre 2017
(La Tribune 10/08/17)
Le forum de l'African growth and opportunities act (AGOA) a démarré en force ce mardi dans la capitale togolaise, Lomé. Avec le secteur privé et la société civile, mis en avant pour cette première journée, les débats ont permis de dresser les difficultés dans la mise en place de l'AGOA et de formuler des propositions pour y remédier. Un atelier de restitution est prévu dans la journée de ce 9 août. Comme annoncé, une quarantaine de délégations africaines et de hauts fonctionnaires américains se sont retrouvés ce mardi 8 août 2017 dans la capitale togolaise Lomé pour participer au 16e forum de l'African growth and opportunities act (AGOA. Les travaux de la première journée du forum ont été assurés par...
(RFI 05/08/17)
Il était devenu le symbole des détentions arbitraires à Djibouti, l’opposant Mohammed Ahmed dit « Jabha », considéré comme le plus ancien prisonnier politique du pays, est décédé mercredi en détention, des suites d'une grave maladie. Accusé par le régime d’être un agent érythréen il avait été arrêté en 2010 puis avait attendu pendant 7 années son procès avant d’être finalement condamné en juin dernier. « Un assassinat politique programmé », selon son avocat. C'est également le sentiment de Dimitri Verdonck, président ...
(RFI 03/08/17)
Il été devenu le symbole des détentions arbitraires à Djibouti. L’opposant Mohamed Ahmed dit «Jabha» est décédé mercredi 2 août dans l’après-midi. Accusé par le régime d’être un agent érythréen, il avait été arrêté en 2010 puis avait attendu pendant 7 années son procès avant d’être condamné à 15 ans de prison ferme en juin dernier. Selon l’opposition il était «le plus ancien prisonnier politique» du pays. Pour ses avocats, la mort de Jabha n’a rien d’accidentel. « C’était la chronique d’une mort programmée » estime son avocat, Maître Zacharia, empli d’une grande amertume. Ces derniers mois, il n’avait cessé d’alerter sur l’état de santé de son client, atteint d’une grave maladie, et qui s’affaiblissait de jour en jour. La...
(Sputnik 03/08/17)
La cérémonie de lever du drapeau national de la Chine qui a marqué l'ouverture de sa base à Djibouti, dans la corne de l'Afrique, a coïncidé avec le 90e anniversaire de la création de l’Armée populaire de libération (APL). Les experts interviewés par Sputnik ont insisté sur l’importance de l’évènement. La Chine a inauguré mardi à Djibouti sa première base logistique à l'étranger, événement qui témoigne de la ferme détermination de Pékin à défendre ses intérêts nationaux et constitue un élément important des célébrations du 90e anniversaire de l'Armée populaire de libération, a déclaré à Sputnik le politologue chinois Shen Shishun. «Dans certains articles, la base de Djibouti est qualifiée de militaire, mais tel n'est pas le cas. C'est un...
(Le Figaro 03/08/17)
Le bâtiment se dresse, imposant, sous un ciel limpide. Large escalier central, immenses porches, vaste hall: bienvenue dans la toute nouvelle gare de Djibouti qui surprend par sa dimension. Autour, de vastes terrains en friche, promesses de développement sur ce petit territoire qui occupe une place géostratégique à l'embouchure de la mer Rouge. Une banderole rouge rappelle l'inauguration, en janvier dernier, de la première ligne ferroviaire électrique Djibouti - Addis-Abeba. Inscrite en français, langue officielle de l'ancienne colonie qui fête ses 40 ans d'indépendance, et… en caractères chinois. Et pour cause, la Chine est à la fois constructeur, financeur et opérateur. Le confetti (deux fois la superficie de l'Île-de-France) de la Corne de l'Afrique est devenu une étape clé des...
(Xinhua 03/08/17)
Les Etats membres de la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) feront de l'intégration de leurs marchés de capitaux une priorité afin d'accroître les investissements étrangers dans la région. Le PDG de l'Autorité des marchés de capitaux du Kenya, Paul Muthaura, a déclaré aux journalistes à Nairobi que la pleine intégration des marchés de capitaux nationaux nécessitera la mise en place de 21 directives du Conseil des ministres de chaque Etat membre. "A ce jour, tous les Etats partenaires de la CAE ont mis en place sept lois et accélèrent la mise en place des régulations restantes", a indiqué M. Muthaura. Les Etats membres de la CAE sont le Kenya, l'Ouganda, la Tanzanie, le Rwanda, le Burundi et le Soudan du...
(Xinhua 02/08/17)
La première base logistique jamais créée par la Chine à l’étranger a été mise en service mardi, le même jour que le 90e anniversaire de l'Armée populaire de libération. Plus de 300 personnes ont assisté à la cérémonie de lever du drapeau qui a marqué l'ouverture de la base de Djibouti, sur la Corne de l'Afrique. Des représentants des deux pays y ont assisté, notamment le vice-amiral Tian Zhong, commandant adjoint de la marine de l'APL, Fu Huaqiang, l’ambassadeur de Chine à Djibouti et Ali Hasan Bahdon, le ministre de la Défense de Djibouti. La base, située près de l'entrée sud de la mer Rouge et du golfe d'Aden, est la seule base logistique permanente de la Chine à l'étranger...
(AFP 01/08/17)
La Chine a inauguré mardi à Djibouti sa première base militaire à l'étranger, aux portes de la mer Rouge, a annoncé l'agence Chine nouvelle. L'ouverture de la base a été marquée par une cérémonie en présence du numéro deux de la marine chinoise, Tian Zhong, et du ministre de la Défense de Djibouti, a rapporté l'agence de presse officielle. L'annonce coïncide avec le 90e anniversaire de la fondation de l'Armée rouge, un événement célébré à Pékin par un discours du président Xi Jinping, qui a assuré que son pays était "confiant de pouvoir vaincre toute invasion" potentielle. La marine chinoise est présente depuis fin 2008 au large de la Somalie et dans le golfe d'Aden, dans le cadre des efforts...
(Xinhua 31/07/17)
Comme dans une colère bestiale, quand le mercure s'emporte violemment dans une valse frénétique pour déverser sur cette partie de la terre des averses de feu rendant même la vie presque impossible dans certains contrés... Quand l'humanité assiste à son impuissance devant les caprices des éléments, les hommes trouvent toujours les mêmes mots, les mêmes appellations pour dénommer cette situation qui échappe totalement à leur pouvoir sans pareil égal sur la nature : "l'été". Et à Djibouti où chaque année l'été se plaît particulièrement à afficher sans aucune retenue tous ses muscles quitte à en faire de ce petit bout de terre l'un des points les plus chauds de la planète, le rendez-vous de "la résistance djiboutoise" reste toujours le...
(Xinhua 31/07/17)
La Banque Africaine de Développement (BAD) va financer à Djibouti un projet d'adaptation des moyens de subsistance au changement climatique en milieu rural avec une enveloppe de cinq millions de dollars, a-t-on appris dimanche. Ce projet vise surtout à améliorer la résilience des communautés agropastorales djiboutiennes en les outillant pour une meilleure adaptation aux conséquences du changement climatique, précise la convention de financement qui a été signée ce week-end. Le projet comporte par ailleurs diverses composantes dont notamment la réduction des conséquences du changement climatique sur les moyens de subsistance en milieu rural, le financement des mesures d'adaptation et des services connexes via la valorisation des connaissances traditionnelles et du savoir-faire des communautés pastorales et agropastorales. Il s'agit de faciliter...
(Sputnik 28/07/17)
La superficie de la première base navale chinoise à l’étranger, située à Djibouti, est beaucoup plus importante qu’on ne le croyait, selon Stratfor. La base de Djibouti, première base chinoise à l'étranger, possède des niveaux souterrains et sa superficie est en réalité beaucoup plus importante qu'il n'y paraît, selon des données de la plateforme de renseignement privée américaine Stratfor. Des locaux cachés ont été découverts à l'aide de satellites espions américains. Selon les services de renseignement, la superficie des locaux cachés sous terre est d'environ 23.000 mètres carrés, avec trois niveaux sécurisés. Les constructions souterraines permettent de mener des activités inobservables ...
(RFI 28/07/17)
Pas de victime, mais quelque 200 maisons ont été détruites à Djibouti par des incendies ces derniers jours. Dans la petite cité-Etat de la Corne de l’Afrique, des centaines de familles se sont retrouvées sans toit en raison de violents incendies, communs en cette période de l’année mais d’une ampleur sans précédent selon les habitants. Ils touchent principalement la commune de Balbala, l’immense banlieue de la capitale composée en grande partie de bidonvilles. Le système électrique serait en cause. Des vents violents, des températures dépassant 40 degrés, les incendies sont fréquents à Djibouti en cette période, mais pour Daher Robleh Ibrahim, militant d’opposition qui habite à Balbala, plus de 200 maisons détruites en moins d’une semaine, c’est du jamais vu...
(Autre média 27/07/17)
En phase avec son offensive diplomatique et économique, la Chine étend de plus en plus son rôle militaire dans le monde, notamment en Afrique et au Proche-Orient, et cela préoccupe évidemment les États-Unis, a constaté dans un entretien avec Sputnik l’analyste militaire russe Vladimir Evseïev. En proposant sa médiation dans la résolution du contentieux frontalier entre Djibouti et l'Érythrée, notamment par le déploiement de ses troupes à la frontière entre ces deux pays, la Chine essaie de se positionner en acteur politique, capable de régler les conflits armés, a déclaré à Sputnik Vladimir Evseïev.
(Agence Ecofin 26/07/17)
Le Fonds de développement du Koweït (KDF) a octroyé à Djibouti 27 millions $ pour financer le projet géothermique de Gale-Le-Koma. La subvention a été approuvée la semaine dernière après plusieurs jours de travail intensif entre KDF et l’Office djiboutien de développement de l’énergie géothermique (ODDEG). Les fonds serviront au forage de 10 puits (huit forages de production et deux forages d’injection) et à la construction d’une centrale géothermique de 15 MW d’ici 2021. Cette capacité initiale sera étendue à 50 MW dans la phase finale du projet. Lancé en octobre 2016, le projet est apprend-on, désormais entièrement financé et sera exécuté par l’ODDEG. A cet égard, le pays a acquis deux foreuses capables de creuser jusqu’à 2km de profondeur...
(Sputnik 26/07/17)
En phase avec son offensive diplomatique et économique, la Chine étend de plus en plus son rôle militaire dans le monde, notamment en Afrique et au Proche-Orient, et cela préoccupe évidemment les États-Unis, a constaté dans un entretien avec Sputnik l’analyste militaire russe Vladimir Evseïev. En proposant sa médiation dans la résolution du contentieux frontalier entre Djibouti et l'Érythrée, notamment par le déploiement de ses troupes à la frontière entre ces deux pays, la Chine essaie de se positionner en acteur politique, capable de régler les conflits armés, a déclaré à Sputnik Vladimir Evseïev. «On ignore toutefois pour le moment si la Chine viendra à bout d'une telle mission demandant une grande expérience en la matière […], mais le fait...
(Xinhua 25/07/17)
L'Éthiopie vise à construire une ceinture de développement le long du chemin de fer électrique Ethiopie-Djibouti pour attirer des investissements, en particulier dans le secteur manufacturier, a déclaré le ministre éthiopien des Transports Ahmed Shide. S'exprimant à Xinhua samedi, M. Shide a affirmé que les parcs industriels Dire Dawa et Adama en cours de construction ainsi que le parc industriel Ayisha planifié, qui se trouvent le long de la ligne ferroviaire, sont les points focaux de la ceinture de développement. Les parcs industriels Dire Dawa et Adama, situés à 446 km et 99 km respectivement à l'est de la capitale éthiopienne, Addis-Abeba, sont tous deux construits par la China Civil Engineering Construction Company (CCECC). Le coût total du parc industriel...
(Xinhua 25/07/17)
Une conférence sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT) s'est ouverte lundi dans la capitale djiboutienne. Organisé par la Banque Centrale de Djibouti (BCD) en étroite collaboration avec le Marché commun d'Afrique orientale et australe (COMESA) et l'Union européenne, cet atelier de deux jours intervient à un moment où le secteur financier djiboutien, et notamment bancaire, connaît une réelle expansion. Lors de ces assises, les participants seront sensibilisés sur les exigences d'une meilleure maîtrise et prévention des risques déstabilisateurs de l'économie en général et du secteur financier en particulier qui sont inhérents au blanchissement d'argent et au financement du terrorisme. Deux fléaux de l'ère moderne qui nécessitent des ripostes appropriées à tous les...
(Libération 24/07/17)
Etrange territoire autrefois administré par la France qui a acquis son indépendance en 1977 et dont l’intégrité territoriale tient à la présence de nombreuses armées étrangères sur place. Les discours djiboutiens présentent le pays comme un carrefour entre plusieurs mondes et un îlot de stabilité. Il est vrai que la Corne de l’Afrique est une région particulièrement conflictuelle. Si l’arrivée de nouveaux chefs d’Etats au début des années 1990 (Meles Zenawi, Issayas Aferworki, chute de Syaad Barré) pouvait laisser espérer l’émergence d’une ère de paix et de prospérité, l’ordre régional a été déstabilisé par le conflit ...
(Xinhua 22/07/17)
Le chemin de fer électrique de 756 km reliant l'Éthiopie à Djibouti, construit par une entreprise chinoise, débutera le service commercial en octobre, a fait savoir jeudi le ministre éthiopien des Transports. Dans une interview par téléphone auprès de Xinhua, le ministre éthiopien des Transports, Ahmed Shide, a déclaré que ce projet ferroviaire illustrait le soutien de la Chine aux efforts de l'Éthiopie pour transformer son économie par le développement des infrastructures. L'Éthiopie procède actuellement à des trajets d'essai sur la ligne de chemin de fer et finalise les ...
(Radio Vatican 21/07/17)
C’est la première base militaire de la Chine à l’étranger. Après le début de construction au début de l’année 2016 de cette installation, Pékin a envoyé des militaires à Djibouti, dans la corne de l’Afrique. Un lieu stratégique puisque le pays est situé sur le détroit de Bab-el-Mandeb, lieu de transit très important, par où passent notamment les importations chinoises en hydrocarbures. C’est aussi par Djibouti que les Chinois avaient évacué leurs ressortissants du Yémen au début du conflit dans le pays. Djibouti, c’est aussi l’endroit où sont présents les Etats-Unis avec une grande base militaire, le Camp Lemonnier, mais aussi les Français ou les Japonais. En s’y installant, la Chine affirme donc son poids à l’international. Officiellement, cette «...

Pages