Mercredi 17 Janvier 2018
(Agence Ecofin 16/01/18)
Samsung, le géant sud-coréen, connu en Afrique pour la vente de téléphone portables, a indiqué qu'il comptait doubler son chiffre d'affaires dans la région au cours des cinq prochaines années. L'ambition selon Sung Yoon, son responsable des ventes en Afrique, est de faire que le continent noir réalise une contribution de 20% sur ses ventes. Dans les détails, Sung Yoon explique que la stratégie pour y parvenir, passe par la multiplication des points de vente sur le continent. Ces points permettront au groupe d'écouler plus facilement ses principaux produits que sont les téléphones portables et surtout les téléviseurs. Samsung répond déjà à la demande de 50% des besoins du continent en téléphones portables. « Nous...
(La Tribune 04/01/18)
La ligne ferroviaire électrifiée de 756 kilomètres entre l'Ethiopie et Djibouti a été mise en service dès l'entame de l'année 2018 dans la capitale éthiopienne. L'ouvrage construit par la China rail engineering corporation et la China civil engineering construction corporation a nécessité un investissement de 4 milliards de dollars. Première ligne ferroviaire électrique transfrontalière d'Afrique, le chemin de fer qui relie l'Ethiopie à Djibouti est officiellement entré en service dès l'entame de l'année 2018, lors d'une cérémonie organisée à cette occasion à Addis-Abeba. Long de 756 km au total, le projet a été réalisé par deux sociétés chinoises, la China rail engineering corporation (CREC) et la China civil engineering construction corporation (CCECC). La première s'est occupée du tronçon de 320...
(Agence Ecofin 04/01/18)
Une ligne ferroviaire électrifiée à écartement standard de 756 km, construite par la Chine pour relier Djibouti à l'Ethiopie, a été officiellement mise en service, lundi dernier. Le chemin de fer comprend deux tronçons. Le premier tronçon, long de 320 km, est réalisé par la China Rail Engineering Corporation (CREC). Cette première partie connecte Sebeta, une ville du centre de l'Ethiopie qui fait partie de la banlieue d'Addis- Abeba à Mieso, une autre ville au centre-est. Le second tronçon construit par la China Civil Engineering Construction Corporation (CCECC), part de Mieso pour le port de Djibouti qui assure 95% des échanges commerciaux éthiopiens...
(Agence Ecofin 04/01/18)
La construction du système sous-marin de fibre optique Djibouti Africa Regional Express (DARE) a démarré. L’information est révélée par le consortium qui finance ce projet, composé de Djibouti Telecom, Africa Marine Express, TeleYemen, Telesom, Company, Hormuud Telecom, Somalia, Golis Telecom et Somtel. L’infrastructure télécoms qui devrait être opérationnelle d’ici le mois de mai 2018 va enrichir Djibouti, la Somalie et le Kenya de capacités data haut débit supplémentaires. Ces capacités contribueront au développement du marché télécom et de l’économie numérique...
(Agence Ecofin 14/12/17)
La compagnie Berkeley Energy vient de recevoir de la Société financière internationale (SFI) un fonds de placement d’une valeur de 200 millions $, au profit de projets d’énergies renouvelables en Afrique subsaharienne. Ce financement boostera le Fonds d’énergies renouvelables pour l’Afrique (AREF) géré par Berkeley, depuis une dizaine d’années, et investissant entre 10 et 30 millions de dollars dans des centrales d’énergies renouvelables, d’une capacité comprise entre 10 et 50 mégawatts. Ce nouveau financement octroyé profitera à l’ensemble de la...
(Agence Ecofin 13/12/17)
La Fondation américaine Bill & Melinda Gates, allouera entre 2018 et 2020, une enveloppe de 300 millions $ au profit de la recherche agricole dans les pays d’Afrique et d’Asie de l’Est, fragilisés par les effets du changement climatique. C’est ce qu’a annoncé l’institution hier, en marge du « One Planet Summit » qui s’est tenu à Paris à l’initiative du président français Emmanuel Macron. Concrètement, il s’agira pour l’organisation de soutenir l’adoption d’outils et de technologies permettant aux agriculteurs...
(APA 06/12/17)
APA-Addis-Abeba (Ethiopie) - L’Ethiopie devrait exporter de l’énergie supplémentaire au Soudan, au Kenya et à Djibouti dans deux ans car l’installation de lignes de transport vers les pays voisins est en cours, a déclaré mardi un haut responsable du gouvernement. Bizuneh Tolcha, Directeur des relations publiques et des communications au Ministère de l’hydraulique, de l’irrigation et de l’électricité, a déclaré mardi que les études de faisabilité sur l’exportation d’énergie supplémentaire à Djibouti, au Kenya et au Soudan avaient été finalisées...
(Agence Ecofin 02/12/17)
En marge du sommet Union européenne/Union africaine qui s’est achevé à Abidjan les 29 et 30 novembre, la Banque africaine de développement a convié les représentants des Commissions économiques régionales (CER) du continent, à la réunion de la consultation de la stratégie « High 5». Après avoir appelé les représentants des CER à examiner les acquis et les réussites de l’intégration régionale en Afrique et les améliorations qu’il convient d’apporter aux freins qui limitent la promotion de cet idéal, le...
(AFP 29/11/17)
Le président français Emmanuel Macron a annoncé mardi à Ouagadougou la création d'un fonds d'un milliard d'euros pour les PME en Afrique, financé par la Banque publique française d'investissement et l'Agence française de développement (AFD). Lors d'une allocution à la communauté française au Burkina Faso, il a expliqué avoir "l'objectif de multiplier ce fonds par dix, ce qui est tout à fait faisable si nous faisons appel à nos alliés européens ou à d'autres financeurs privés, européens ou non européens"...
(Jeune Afrique 23/11/17)
Djibouti poursuit son développement économique et social. Depuis 2016, le gouvernement multiplie les plans d’action afin de doper la croissance du pays. Une stratégie que défend Mag Teerey Ibrahim Ahmed, maître de conférence à l'université de Djibouti. Longtemps réduite à l’image d’une cité garnison des forces françaises et largement maintenue sous perfusion, la République de Djibouti a réussi le tour de force, en quarante années d’existence, de se forger un destin en épousant les évolutions de son environnement, et a su également s’inscrire dans les basculements en cours de l’ordre géoéconomique mondial, dans cet océan Indien en plein devenir.
(Jeune Afrique 23/11/17)
Depuis 2006, les banques islamiques présentes dans le pays ont permis d’augmenter le taux de bancarisation. Le Global Islamic Finance Award (Gifa), remis le 6 septembre au président Ismaïl Omar Guelleh (IOG) à Astana, la capitale du Kazakhstan, récompense la formidable croissance de la finance islamique à Djibouti. Depuis la libéralisation du secteur bancaire, en 2006, les trois acteurs du pays – Saba Islamic Bank, Salaam African Bank et East Africa Bank – sont parvenus à s’octroyer 25 % des comptes et 21 % du total des actifs de la place. Entreprises et organisations islamiques Surtout, ils ont contribué à faire décoller le taux de bancarisation,
(Jeune Afrique 23/11/17)
Avec le forum djiboutien sur l'intégration régionale, début décembre, la Chambre de commerce espère convaincre les investisseurs étrangers à aider à consolider la croissance de la région. C’est une première. Les 4 et 5 décembre, Djibouti lance son forum sur « l’intégration régionale et l’investissement privé dans les infrastructures ». L’occasion, selon la chambre de commerce qui organise l’événement à l’occasion de son 110e anniversaire, « de réfléchir à la manière de favoriser l’arrivée des investisseurs internationaux dans les infrastructures...
(Jeune Afrique 23/11/17)
Le pays, qui possède un fort potentiel géothermique, s’engage à utiliser des énergies renouvelables. Il multiplie les forages, avec le soutien financier de la communauté internationale. À Djibouti, on n’a pas de pétrole mais des énergies renouvelables à profusion. Pour ne plus avoir à dépendre d’un or noir importé à 100 % puis, ces dernières années, d’une électricité éthiopienne qui répond à 70 % de sa consommation, la petite République a décidé de passer au vert pour devenir le premier...
(Jeune Afrique 23/11/17)
Pendant quarante-huit heures, à la mi-septembre, les camions chargés de qat qui descendent en mode Mad Max des hauts plateaux éthiopiens ne sont pas arrivés à Djibouti. « Ce fut une journée colorée, joyeuse, agréable et personne n’en est mort », écrit le quotidien La Nation, avant d’ajouter : « Et s’il en était ainsi tous les jours ? » Pour les accros à cette plante – 70 % des hommes, 20 % des femmes, dit-on – que compte la République de...
(Jeune Afrique 23/11/17)
Dans le cadre de la décentralisation, l’État vient d’inaugurer trois ports régionaux. Des atouts sérieux pour rééquilibrer le territoire. L’année 2017 restera historique pour le secteur portuaire djiboutien. Le pays a créé l’événement en mai avec l’inauguration du nouveau port multifonction, construit dans la baie de Doraleh, en face de la ville de Djibouti, pour 580 millions de dollars (environ 520 millions d’euros). Il a également réceptionné, en juin, ses premiers ports décentralisés, à Tadjourah et au Goubet, dans le...
(Jeune Afrique 23/11/17)
Eiffage Génie Civil et l’espagnol Tedagua construiront une usine de dessalement d’eau de mer. L’UE financera le projet à hauteur de 63 millions d’euros. Cocorico ! Une société française vient de remporter un appel d’offres public à Djibouti. Bien sûr, diront les grincheux, c’est l’Union européenne (UE) qui a choisi. Il n’empêche que la désignation, fin août, d’Eiffage Génie Civil pour la construction de la première usine de dessalement d’eau de mer du pays permet au secteur privé français de faire...
(Jeune Afrique 23/11/17)
Tadjourah, la deuxième ville du pays, est le symbole de la volonté politique affichée par le gouvernement djiboutien de relancer une politique du logement, qui peine à se mettre en place dans le reste du territoire. Inscrites au rang des priorités par le président Ismaïl Omar Guelleh après sa réélection en 2016, les politiques du logement et de la décentralisation se mettent lentement en place sur le territoire, sauf à Tadjourah où le rythme s’est nettement accéléré ces derniers mois...
(Xinhua 08/11/17)
Les pays de la région MENA sont tous confrontés au défi de répondre aux aspirations de leurs populations, notamment les jeunes qui sont particulièrement exposés au risque de céder à l'intégrisme, a indiqué mardi à Rabat la directrice des opérations pour le Maghreb et Malte à la Banque mondiale (BM), Marie Françoise Marie-Nelly. Intervenant à l'ouverture de la deuxième conférence du chapitre Moyen-Orient et Afrique du Nord du réseau parlementaires sur le groupe de la Banque mondiale (BM) et le...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme...
(Xinhua 28/10/17)
L'Union africaine (UA) et ZTE, une entreprise chinoise spécialisée dans le secteur de l'information et des télécommunications, ont lancé jeudi un projet de système de surveillance de la santé intelligente au siège de l'UA à Addis-Abeba. Les deux parties avaient signé l'année dernière l'accord sur le projet, pour renforcer la coopération dans le domaine des TIC et de la transformation numérique intelligente, et fournir à la Commission de l'UA un centre de surveillance de la santé intelligente. Le Centre de...

Pages