Samedi 21 Octobre 2017

Le président des ports et zones franches de Djibouti effectue une visite promotionnelle en Chine

Le président des ports et zones franches de Djibouti effectue une visite promotionnelle en Chine
(Xinhua 28/09/16)

A la tête d'une fore délégation, le président de l'Autorité des ports et zones franches de Djibouti (APZFD), Aboubaker Omar Hadi, vient d'effectuer un séjour de travail dans différentes métropoles de Chine, connues pour leur dynamisme économique.

La première étape de ce périple chinois a été la ville de Linyi, réputée en matière de commerce de gros. Les deux parties ont discuté de la nouvelle zone de libre-échange de Djibouti ou DFTZ de son acronyme anglais qui est en cours de construction à Djibouti, selon un communiqué publié par les autorités djiboutiennes.

Le président de l'APZFD a expliqué au maire de Linyi que cette future zone de libre-échange constituera un accès pratique au reste de l'Afrique et au Moyen-Orient pour les centaines de grossistes opérant dans la ville de Linyi.

En réponse, le responsable chinois a réitéré son engagement à favoriser l'établissement de relations directes et actives entre les opérateurs économiques de sa métropole et les acteurs institutionnels de Djibouti. Une volonté qui s'est d'ailleurs traduite par l'organisation d'un forum d'investissements par l'équipe de DFTZ et le bureau du maire de Linyi. Un bon nombre de sociétés locales ont répondu à l'invitation des organisateurs du forum.

Toujours selon le communiqué, l'événement a permis aux participants chinois d'exprimer leur vif intérêt face aux avantages comparatifs et compétitifs de la future zone djiboutienne de libre-échange. D'autant plus que M. Hadi a livré un exposé détaillé sur l'état d'avancement de ce projet.

"On retrouvait un engouement similaire des partenaires chinois devant les propos tenus par le président de l'APZFD lors du lancement officiel d'un dîner d'affaires organisé le 6 septembre à Guangzhou par la COIDC (Infrastructure China Overseas Development Company)", peut-on lire dans le communiqué.

Le président de l'APZFD a également pris part du 7 au 8 septembre 2016 à une conférence intitulée "Africa Investment". Cette conférence qui avait coïncidé avec son passage dans cette région était organisée par la Banque mondiale et la province du Guangdong. Le responsable djiboutien a assisté surtout à une session thématique sur "l'importance de l'infrastructure" dont l'accent était mis sur les ports et l'énergie.

M. Hadi a eu avec le gouverneur de la province du Guangdong des échanges intéressants autour du rôle de Guangzhou et de sa région, considérée comme la principale source du commerce entre l'Afrique et la Chine.

L'occasion pour le visiteur djiboutien de revenir sur le rôle clé de Djibouti dans la construction de liens commerciaux entre l'Asie et l'Afrique, particulièrement dans la réalisation de l'initiative économique, lancée par la Chine et dénommée "One belt One road" (Une route et une ceinture).

Sur ce, le gouverneur de la province du Guangdong a organisé une visite de son administration, afin de permettre aux membres de l'équipe de DFTZ d'exposer le projet aux experts du département responsable de la promotion du commerce avec l'Afrique.

Le chef du département en question leur a assuré de son soutien pour organiser un forum d'investissement au cours du mois à venir.

L'équipe de DFTZ a poursuivi son périple à Nanjing, avec une visite dans l'une des plus grandes imprimeries de presse de la Chine. Le mois dernier, des représentants de la société gérante de cette imprimerie avaient effectué un séjour d'affaires à Djibouti.

Pour un investissement initial de 50 millions de dollars, cette société chinoise prévoit de mettre en place une presse d'impression massive à Djibouti qui pourra employer jusqu'à 500 travailleurs djiboutiens, selon le communiqué djiboutien.

La société a cependant exprimé ses préoccupations au sujet du coût actuel et du manque d'énergie à Djibouti. C'est en effet ce qui peut affecter le fonctionnement des structures à installer. La délégation de DFTZ leur a cependant assuré de la détermination des autorités djiboutiennes à trouver des solutions qui répondront à ce type de préoccupation, note par ailleurs le communiqué.

L'ultime étape de la délégation de M. Hadi a été Yinchuan, chef-lieu de la région autonome Hui du Ningxia, ville qui a la plus forte population de musulmans en Chine.

Cette ville abrite également la plus grande industrie de fabrication de produits alimentaires labélisés "Halal". L'équipe de DFTZ a d'ailleurs rendu visite aux principaux acteurs de cette industrie afin de leur présenter les multiples potentialités de la future zone de libre-échange djiboutienne en soulignant les possibilités de pratiquer directement à Djibouti, le traitement et la distribution des produits Halal et ainsi accéder au marché régional.

Commentaires facebook