Lundi 20 Novembre 2017

Une délégation du Conseil français des investissements en Afrique (CIAN) en visite de travail à Djibouti

Une délégation du Conseil français des investissements en Afrique (CIAN) en visite de travail à Djibouti
(Xinhua 24/10/17)

Une délégation du Conseil français des investissements en Afrique (CIAN), organisation patronale privée française intervenant sur le continent, a entamé lundi une visite de travail à Djibouti.

Conduite par son président délégué, Etienne Giros, la délégation du CIAN a été reçue le même jour au Palais de la République par le chef de l'Etat djiboutien, Ismail Omar Guelleh.

Selon un communiqué officiel publié à l'issue de cet entretien, les discussions entre les deux parties ont porté notamment sur l'identification de projets de collaboration économique entre Djibouti et le Conseil français des investissements en Afrique.

Au terme de son audience avec le président djiboutien, M. Giros a fait une déclaration à la presse au cours duquel, il s'est dit réjoui de voir que Djibouti dispose d'un nombre important de secteurs d'activités où les entreprises françaises ont largement vocation à investir.

"La logistique, les infrastructures, l'agro-alimentaire...constituent autant de secteurs rentables à Djibouti. Nous travaillons donc en vue d'une installation prochaine et rapide de nos entreprises qui ont un savoir-faire et une expertise mondialement reconnue dans les domaines cités", a-t-il précisé, formant le vœu d'une "prompte collaboration économique entre les deux parties".

Etienne Giros a enfin indiqué que les 200 membres des entreprises présentes dans le CIAN, qui travaillent dans 50 pays africains, réalisent un chiffre d'affaires de près de 65 milliards de dollars.

Ancienne colonie françaises, Djibouti, qui vit d'une économie de service, ne cesse de pointer du doigt "la très faible présence" des entreprises françaises sur son sol.

Commentaires facebook