Vendredi 19 Janvier 2018

TE SubCom a démarré la construction du système sous-marin de fibre optique Djibouti Africa Regional Express

TE SubCom a démarré la construction du système sous-marin de fibre optique Djibouti Africa Regional Express
(Agence Ecofin 04/01/18)

La construction du système sous-marin de fibre optique Djibouti Africa Regional Express (DARE) a démarré. L’information est révélée par le consortium qui finance ce projet, composé de Djibouti Telecom, Africa Marine Express, TeleYemen, Telesom, Company, Hormuud Telecom, Somalia, Golis Telecom et Somtel.

L’infrastructure télécoms qui devrait être opérationnelle d’ici le mois de mai 2018 va enrichir Djibouti, la Somalie et le Kenya de capacités data haut débit supplémentaires. Ces capacités contribueront au développement du marché télécom et de l’économie numérique de ces pays.

La construction du DARE est confiée à la société TE SubCom. Assoweh Bouh, le directeur général de Djibouti Telecom, a expliqué que l’opérateur historique est confiant quant à la technologie utilisée par ce partenaire technique ainsi qu’à son expertise opérationnelle pour mener à bien ce projet d’envergure. «Avec une capacité élevée et une faible latence, le système DARE offrira une alternative à l'Afrique de l'Est et à la Corne de l'Afrique, facilitant la décongestion des systèmes existants, favorisant la concurrence et fournissant les capacités nécessaires à une région en expansion rapide», a-t-il souligné.

Le réseau de fibre optique DARE, long de 5400 km, reliera, une fois achevé, la ville de Djibouti à Mombasa au Kenya, avec un point de présence dans les trois grandes villes côtières de la Somalie que sont Mogadiscio, Berbera et Bosaso. Il est prévu une ligne additionnelle vers la Tanzanie.

Commentaires facebook