Jeudi 25 Mai 2017

Quatre présidents africains à l’ouverture du sommet Transform Africa à Kigali

Quatre présidents africains à l’ouverture du sommet Transform Africa à Kigali
(APA 12/05/17)
Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a participé jeudi, 11 mai 2017, à Kigali au Rwanda, au Sommet Transform Africa

APA - Kigali (Rwanda) - Plusieurs leaders africains dont les présidents Mahamadou Issouffou du Niger, Ibrahima Boubacar Keita du Mali et Ismaïl Omar Guelleh de Djibouti, ont pris part ce jeudi à Kigali, aux cotes de leur homologue rwandais, Paul Kagamé, à l’ouverture officielle de la troisième conférence de Transform Africa Summit, a constaté l’envoyé spécial de APA.

Le thème retenu pour ce sommet est «Villes Intelligentes, Développement accéléré».

La rencontre à laquelle ont assisté aussi la vice-présidente de Zambie, Inonge Wina, et le Premier ministre de Sao Tomé et Principe, Patrice Emery Trovoada , se veut une plateforme leader de la communauté des TIC en Afrique pour l’accélération de la révolution numérique en cours sur le continent.

Un moment pour ces dirigeants de jeter les bases d'une intégration durable à travers les opportunités qu'offre les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Dans son discours le président du Niger a insisté sur l’urgence d’une interconnexion entre les différents pays d’Afrique pour promouvoir l’échange des expériences dans le domaine du digital.

Cette volonté de faire de l'Afrique un continent connecté doit reposer ; selon ces leaders sur des politiques inclusives et un système éducatif basé sur les nouvelles technologies.

Pour Ismaïl Omar Guelleh Président de la République de Djibouti la révolution numérique est en train de prendre de la vitesse et les autorités africaines doivent suivre cette dynamique en donnant aux jeunes l'opportunité de pouvoir « s'habituer à travailler dès le bas âge » avec les outils technologiques.

Le président rwandais a par ailleurs tendu la main à ses pairs africains pour qu'ils apportent leurs voix à ce rendez-vous de la digitalisation des économies africaines.

Ce sommet qui a comme ambition de s'appuyer sur les technologies de l'information et de la communication pour relever les défis auxquels l'Afrique fait face réunit jusqu’au 12 mai plusieurs leaders africains.

Une rencontre organisée par l'Alliance Smart Africa, animée par le président du Rwanda, Paul Kagame.

Elle réunit près de 4 000 délégués en provenance des dix-huit pays d’Afrique membres de l’alliance Smart Africa.

Plusieurs participants ont tenu à travers différentes expositions à promouvoir la vision africaine de ce rendez-vous technologique: construire des villes intelligentes pour mieux répondre aux attentes des populations.

Ce troisième sommet sur la transformation digitale de l'Afrique a été également l'occasion pour les jeunes qui illustrent l'espoir du continent d'exposer leur créativité en vue de mieux promouvoir la numérisation des économies africaines.

Durant ces deux jours les participants se pencheront sur des questions essentielles liées à la gestion de l'eau et d'autres secteurs (éducation, santé, sécurité publique) dans les villes africaines en s'appuyant sur le digital.

Une manière pour eux de nouer des partenariats en vue de créer davantage de villes intelligentes dans le continent pour assurer la transformation socioéconomique de l'Afrique.

Commentaires facebook