Lundi 23 Octobre 2017

Djibouti : la base chinoise inquiète le Pentagone

Djibouti : la base chinoise inquiète le Pentagone
(La Tribune 10/10/17)
Des militaires chinois

Les responsables militaires américains ne cachent pas leur inquiétude suite au lancement effective de la base militaire chinoise à Djibouti. Une présence qui pourrait faire craindre pour la suprématie militaire américaine en Afrique personnifiée par Africom.

L'ouverture de la première base militaire outre-mer chinoise à Djibouti fait grincer des dents du côté de Washington. En effet, pour le Pentagone la base de Djibouti sera probablement, « la première de beaucoup » de camps que Pékin compte construire au niveau mondial, ce qui pourrait exacerber les tensions entre les deux puissances mondiales.
Simple base d'attache pour Pékin

Les responsables sécuritaires et militaires américains ont déjà alerté leur hiérarchie et leurs alliés sur la rapidité de l'effort de modernisation de l'appareil militaire chinois entreprise par Pékin lors de la dernière décennie, notamment au niveau de l'aéronavale. L'Armée de libération populaire a rappelons-le annoncé la mise en place effective d'une base de soutien logistique à Djibouti en juillet dernier.

Selon les autorités militaires chinoises, cette base aura pour mission de servir de base d'attache aux missions humanitaire et de maintien de la paix en cours actuellement en Afrique et en Asie occidentale. La base devrait également servir pour des exercices militaires ou des évacuations d'urgence comme celle des ressortissants chinois évacués du Yémen par la marine chinoise.

En plus de faire son entrée dans le club des pays détenant une base à Djibouti, les américains redoutent également un renforcement des revendications territoriales de Pékin dans la mer de Chine méridionale, les relations avec Taïwan ou encore la promotion de son programme commerciale « One Belt, One Road ». Des sujets qui représentent autant de motifs de friction entre Pékin et Washington.

Lire la suite sur: http://afrique.latribune.fr/afrique-de-l-est/2017-10-10/djibouti-la-base...

Commentaires facebook