Jeudi 23 Novembre 2017

De Djibouti au Gabon, le navire-hopital chinois Arche de la Paix, doté de 600 médecins et infirmiers, lance sa tournée africaine

De Djibouti au Gabon, le navire-hopital chinois Arche de la Paix, doté de 600 médecins et infirmiers, lance sa tournée africaine
(Agence Ecofin 30/08/17)

C’est l’agence de presse Chine nouvelle qui annonce sur son site, le périple dans les eaux continentales, de l’Arche de la paix, un bateau-hôpital chinois qui apporte des soins aux populations des pays visités par ses équipes.

En fait, selon l’agence de presse chinoise, l’Arche de la paix est arrivée au port de Djibouti le 23 août dernier avec une équipe médicale à son bord. Celle-ci doit intervenir dans ce pays pendant 9 jours, dans le cadre de la coopération médicale entre l’Empire du Milieu et certains pays du continent, avant de prendre le large pour d’autres destinations.

Parmi les pays où est attendu cet hôpital flottant, il y a entre autres la Sierra Leone, le Gabon et la Tanzanie. Les services gratuits proposés par l’équipe médicale à bord vont des problèmes cardiovasculaires aux soins dentaires, en passant par la gynécologie, l’ophtalmologie, la pédiatrie, ou encore la médecine interne.

Le He Ping Fang Zhou ou Arche de la paix compte à son bord en plus des 200 membres d’équipage, près de 600 médecins et infirmiers sur les trois étages qui le constituent. On y retrouve une salle de radiothérapie, un scanner, huit salles d'opération, un laboratoire d'analyses, une salle d'examen (électrocardiogramme, échographie…), une zone de stérilisation, et divers services.

D’après l’agence Chine nouvelle, l'Arche de la paix a, entre 2010 et 2015, couvert 29 pays et régions d’Asie, d’Afrique et d’Océanie. 120 000 personnes ont bénéficié des soins prodigués par ses équipes au cours de cette période.

SeM

Commentaires facebook