Jeudi 27 Juillet 2017

L’UNFPA remet 45 motos au district sanitaire de Gagnoa

L’UNFPA remet 45 motos au district sanitaire de Gagnoa
(AIP 07/07/17)

Gagnoa- Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a mis jeudi, à la disposition du district sanitaire de Gagnoa, 45 motos pour autant d’agents de santé (infirmiers et sages-femmes), en vue d’assurer la supervision des agents communautaires, eux-mêmes désignés pour couvrir villages et hameaux, dans le cadre d’une cérémonie portant sur la promotion et la planification familiale, en vue réduire la mortalité maternelle.

« C’est une moto par superviseur », a affirmé, Dr Ané Ambroise, coordonnateur programme UNFPA Yamoussoukro couvrant plusieurs régions du pays, dont celle du Gôh, mardi, en marge de la caravane d’intensification de la sensibilisation et d’offre des services de planification familiale dans deux communes d’Abidjan, et trois villes de l’intérieur du pays, dont Gagnoa.

Dr Ané défend l’idée d’une planification familiale au-delà de ce qui se fait actuellement dans les structures de santé en Côte d’Ivoire. Il dit parier aujourd’hui, sur la mobilisation communautaire, reposant sur une distribution à base communautaire des produits contraceptifs, afin que l’accessibilité soit générale, et que l’ensemble de la population ainsi que les femmes qui le désire, aient accès aux cinq méthodes de contraception.

La stratégie d’accompagnement choisie dite, "stratégie de la distribution à base communautaire", repose sur des agents de distribution à base communautaire, issus de la communauté, formés par les soins du ministère, avec l’accompagnement technique et financier de l’UNFPA, indique-on.

Ces derniers doivent couvrir des campements et hameaux, qui dépendent des différents villages dont ils sont issus. Ils ont déjà reçu pour leur mobilité, une centaine de vélo, toujours par le biais de l’UNFPA, rappelle-t-on.

dd/fmo

Commentaires facebook