Mercredi 22 Novembre 2017

Les engorgements autour du port poussent les manutentionnaires à augmenter les tarifs (DG PAA)

Les engorgements autour du port poussent les manutentionnaires à augmenter les tarifs (DG PAA)
(AIP 27/04/17)

Le directeur général du Port autonome d’Abidjan, Hien Sié a révélé lors d’une réunion avec la direction du Comité national des partenaires publics-privé (CNP-PPP) que les manutentionnaires cherchent à augmenter les tarifs actuels à cause du problème d’engorgement.

Selon Hien Sié, le problème d’engorgement au niveau du port d’Abidjan est devenu est véritable "casse-tête chinois" pour les autorités portuaires. «Tous les camions sont obligés de garer aux abords des voies en attendant leur chargement. Certains peuvent faire un mois dans ces lieux», a déploré M. Hien Sié, mardi, au cours de cette séance de travail.

Le directeur général du port a dit son étonnement de voir que les communes de Port-Bouët et Treichville n’offrent pas de parkings pour le stationnement des camions. «Ce n’est pas au port de faire des parkings. Quand les camions vont stationner dans des endroits, en dehors du Port des communes de Treichville et de Port-Bouët, ils sont chassés. C’est tout ce qui explique l’engorgement au niveau du port », a clarifié Hien Sié qui a indiqué qu’un montant de 1,2 milliard FCFA est reversé aux mairies de Port-Bouët et Treichville.

Il a aussi rappelé que le boulevard partant de Treichville et traversant le port pour la commune de Port-Bouët est très vétuste car ayant été construit en 1970.

Pour pallier à cette situation, le directeur général a fait remarquer que le port avait acheté un espace sur le site de Pk24 pour le stationnement des camions. Cette parcelle, a-t-il indiqué, a été récupéré par l’Etat de Côte d’Ivoire pour le projet de la nouvelle zone industrielle. Il a précisé qu’un autre site de remplacement a été donné au port dans la zone de Pk 26 et que des dispositions sont en cours pour le démarrage des travaux.

Commentaires facebook