Législatives: les mosquées ne doivent pas être impliquées dans la campagne électorale | Africatime
Samedi 22 Avril 2017

Législatives: les mosquées ne doivent pas être impliquées dans la campagne électorale

Législatives: les mosquées ne doivent pas être impliquées dans la campagne électorale
(APS 02/03/17)

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa a révélé que son département avait enjoint à toutes les directions des affaires religieuses et des wakfs du territoire national de ne pas impliquer les mosquées dans la campagne pour les prochaines élections législatives.

Nous avons adressé une instruction à toutes les directions des affaires religieuses et des wakfs du territoire national de ne pas impliquer les mosquées et les écoles coraniques de la République dans la campagne électorale pour les prochaines législatives, a indiqué M. Aissa en marge d'une séance du Conseil de la nation dédiée aux questions orales.

Le ministre a affirmé qu'il était strictement interdit aux imams des mosquées de la République et enseignants du Coran de faire usage des tribunes des mosquées pour s'impliquer en faveur de tel ou tel candidat dans le cadre des prochaines élections législatives.

Les lieux de culte doivent rester neutres, a-t-il insisté appelant les imams à respecter les lois de la République et les règles éthiques et à observer la totale neutralité vis à vis de la campagne électorale pour les élections législatives prévues en mai prochain.

Commentaires facebook