Vendredi 24 Novembre 2017

La police algérienne "s'emploie à renforcer la coopération avec les organes de la police en Afrique"

La police algérienne "s'emploie à renforcer la coopération avec les organes de la police en Afrique"
(Algérie Presse service 02/03/17)

Le directeur général de la sûreté nationale, le général major Abdelghani Hamel, a affirmé que la police algérienne "s'emploie à renforcer les domaines de coopération avec les organes de police du continent africain pour faire face à la criminalité sous toutes ses formes", a indiqué mercredi un communiqué de la Direction nationale de la sûreté nationale (DGSN).

La police algérienne "s'emploie à renforcer les domaines de coopération avec les organes de la police du continent africain en mettant son expérience professionnelle à la disposition de ses pairs afin de faire face à la criminalité sous toutes ses formes", a déclaré le général major Hamel qui présidait au siège du Groupement des opérations spéciales de la police (GOSP) la cérémonie de remise de diplômes aux membres de la délégation de la police ougandaise composée de 27 de différents grades après avoir bénéficié d'une formation et d'un entraînement en Algérie.

Il a rappelé que cette stratégie s'inscrivait dans le cadre de "la concrétisation effective du mécanisme de coopération africain AFRIPOL".

Selon le communiqué, le chef de la délégation ougandaise a salué "le niveau élevé et le professionnalisme qui caractérisent la police algérienne à travers les visites sur le terrain effectuées par les membres de la délégation", soulignant également "la compétence des cadres de la police algérienne en matière de formation, d'entraînement et de qualification ainsi que les moyens modernes utilisés lors de l'accomplissement de leur mission".

Il a mis l'accent à cette occasion, sur "l'action de proximité et de prévention de la police algérienne pour faire face à la criminalité sous toutes ses formes et aux fléaux sociaux à travers les sorties sur le terrain et la sensibilisation dans les universités et les établissements éducatifs, tous cycles confondus, et les maisons de jeunes".

Du 14 au 26 février dernier, une délégation de la police ougandaise s'est rendue dans les différents services de la DGSN durant laquelle elle a pris connaissance de l'expérience algérienne dans la préservation de la sécurité et la protection des biens".

La délégation ougandaise a bénéficié par ailleurs, de stages et de visites de formation au niveau des différents services de la police.

Commentaires facebook