Samedi 22 Juillet 2017

Elections de représentativité à l’UCAD : Le SAES menace de saisir la justice

Elections de représentativité à l’UCAD : Le SAES menace de saisir la justice
(APS 30/05/17)

Le Syndicat autonome des enseignants du supérieur (SAES) a dénoncé des "manquements" dans l’organisation des élections de représentativité syndicale et annoncé qu’il va saisir la Justice.

"Nous allons prendre un huissier de justice et un avocat, faire constater ce manquement pour ester en justice (contre le ministère du Travail). Et nous verrons quelles sont les autres actions que nous allons mener", a dit Pr Malick Fall, Secrétaire général du syndicat à des journalistes.

"75% des enseignants ne sont pas sur les listes électorales alors que l’UCAD compte environ 1500 enseignants, 1300 personnels administratifs et des techniques, des personnels des sécurités, etc.", a expliqué le Pr Fall.

La liste d’électeurs pour ce scrutin "tourne autour de 1341 personnes, alors que l’UCAD en compte plus de 3000", a-t-il ajouté.

"Nous sommes en train de vivre non pas des élections de représentativité mais une véritable mascarade électorale", a-t-il fustigé.

Il a rappelé qu’il y a une procédure qui consistait à faire déposer aux services du rectorat, les listes des personnels de l’université notamment celles des personnels enseignants et de recherche ainsi que celles des personnels administratifs techniques et des services.

"Ces listes ont été globalement déposées. Mais, nous avons constaté à l’arrivée qu’il y a pratiquement les deux tiers des collègues enseignants chercheurs qui ne se trouvent pas sur les listes", a-t-il déploré.

Près de 250 000 travailleurs votent ce mardi dans près de 1000 bureaux au niveau national, dont 250 dans le département de Dakar, dans le cadre des élections de représentativité syndicale.

Quatorze centrales syndicales sont en lice pour ce scrutin.

Commentaires facebook