Dimanche 21 Janvier 2018
(Le Monde 20/01/18)
L’année 2017 a été marquée par une importante série de revendications féministes et anti-sexistes à travers le monde. Une voix notamment devrait trouver encore plus d’écho en ce début d’année 2018, de par son universalité et les débats qu’elle suscite : celle de l’écrivaine et commentatrice sociopolitique nigériane Chimamanda Ngozi Adichie. L’auteure a en effet particulièrement marqué les débats autour des inégalités de genre ces derniers temps, aussi bien par ses romans que par ses essais. Paru en mars 2017, son dernier ouvrage, Chère Ijeawele, ou un manifeste pour une éducation féministe, est une lettre en réponse à son amie Ijeawele, qui lui demandait conseil afin d’offrir à sa nouveau-née une éducation féministe. Chimamanda Ngozi...
(Afrik.com 19/01/18)
Rihanna a annoncé la mise en place d’un important projet pour l’éducation au Sénégal, à travers l’ONG "Partenariat mondial pour l’éducation" dont elle est l’ambassadrice. Le Sénégal se préparer à accueillir un invité de marque. Il s’agit de Rihanna, qui a annoncé la mise en place d’un important projet pour l’éducation au Sénégal, à travers l’ONG "Partenariat mondial pour l’éducation" dont elle est l’ambassadrice. « Il y a un an, on parlait de l’importance de l’Éducation, maintenant c’est le moment de démarrer au Sénégal, le 2 février 2018 avec un projet de 375 millions de dollars (187 milliards de FCFA) », a écrit la star mondiale, sur son compte Twitter. La Conférence de financement du Partenariat mondial pour l’éducation «...
(Apa 19/01/18)
APA - Lome (Togo) - La 5e édition du Festival international de la mode au Togo dénommé ‘’Fimo228’’ a été lancée mercredi à Lomé, a constaté APA. L’évènement qui aura lieu du 20 au 25 février 2018, rassemble 20 créateurs pour autant de mannequins, selon les organisateurs. Il est prévu également un défilé de mode, les 22 et 24 février, et une vente publique LE dimanche 25 février, dans le cadre du festival. Outre le Togo qui « sera à...
(Fraternité Matin 19/01/18)
Préfacé par le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman, il s’agit d’un ouvrage de 200 pages écrit en deux ans par Guillaume Vergès. Le journaliste Guillaume Vergès annonce la sortie de son livre intitulé : « Magic System, le mystère 1er Gaou » pour le mois d’avril 2018. Cet ouvrage, explique le journaliste de culture, est le résultat de 17 ans de collaboration avec le groupe Magic System. Collaboration, faut-il le souligner, riche en entretiens,...
(RFI 18/01/18)
Reportage Afrique vous emmène aujourd’hui au Musée d’art contemporain et multimédias de Kinshasa. Un lieu d’exposition insolite, installé au premier étage du plus grand échangeur routier de la ville. Il accueille jusqu’au 18 février un photographe de renommée internationale, l’Allemand Wolfgang Tillmans, qui a choisi Kinshasa comme première étape de sa tournée africaine, avec l'exposition. Visite de l’exposition «Fragile», en compagnie du photographe et d’artistes congolais. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20180118-rdc-photographe-allemand-wolfgang-ti...
(AFP 17/01/18)
Douze films sont au programme du premier festival cinématographique queer en Tunisie, qui veut à travers l'art faire une place aux minorités sexuelles et défendre leurs droits, dans une société où l'homosexualité reste illégale et réprouvée. Organisé par Mawjoudin, une association tunisienne qui défend les droits des personnes LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres), ce festival de quatre jours a débuté lundi à Tunis. Cet évènement, le premier du genre dans le pays, prévoit la diffusion de courts-métrages de 15 à 20 minutes, réalisés en Tunisie et dans tout le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord.
(Jeune Afrique 17/01/18)
À l’automne 2018, le musée La Piscine, à Roubaix en France, exposera un vitrail représentant Mamadou N’Diaye. Ce Sénégalais décédé en 1985 aurait soigné des dizaines de milliers de personnes. En cette matinée de septembre, Germain Hirselj écume les brocantes à la recherche d’un hypothétique trésor. Dans les allées du dépôt-vente de Villeneuve-d’Ascq, dans le Nord, son regard s’arrête tout à coup sur un mystérieux vitrail. L’œuvre représente un personnage endimanché, cravaté, avec en arrière-plan un arbre massif et un...
(Le Monde 16/01/18)
Ce fut une kermesse étrange, à la fois festive et crispée, une fête du souvenir où la police antiémeute déployait ses escouades au pied d’estrades de musiciens, devant une foule drapée dans les couleurs tunisiennes. Dimanche 14 janvier, l’avenue Bourguiba, haut lieu des rassemblements politiques au cœur de Tunis, a célébré dans une atmosphère brouillée le septième anniversaire de la chute du dictateur Zine El-Abidine Ben Ali. En ces temps de fièvre sociale, rien n’avait été laissé au hasard, jusqu’à...
(Le Monde 15/01/18)
Chronique BD. Avec leur nouveau personnage, le commissaire Kouamé, la scénariste et le dessinateur Donatien Mary proposent un polar burlesque dans la capitale ivoirienne. Chronique. Costume, cravate et chapeau de feutre, le commissaire Marius Kouamé ne craint pas la chaleur. D’ailleurs, dans ses locaux, les malfrats se retrouvent menottés à des radiateurs, histoire de cracher plus rapidement leurs aveux sous la pression du mercure. Nous sommes à Abidjan, au cœur des quartiers « chauds bouillants » si chers à la...
(Jeune Afrique 13/01/18)
Dans sa fresque « L’Art de perdre », prix Goncourt des lycéens, Alice Zeniter raconte l’histoire d’une famille hantée par son passé. Et livre la version des vaincus algériens de la guerre d’indépendance. « Personne ne t’a transmis l’Algérie. Qu’est-ce que tu croyais ? Qu’un pays, ça passe dans le sang ? » Ifren, artiste de rue à Alger, apostrophe ainsi celle à qui il sert de chauffeur, la jeune Naïma. Née en Normandie, d’une famille d’origine algérienne, comme on dit, elle...
(Le Point 11/01/18)
Depuis le 1er janvier, le Bénin vibre au rythme du vodoun, entendez les religions traditionnelles dont le pays reste plus que jamais le berceau. Le guide touristique Juste Agogoitcha qui officie à Ouidah nous le confirme, la fête de Vodoun bat son plein, encore cette année. Depuis le 1er janvier, en passant par le 10 jusqu'au 31, le mois de janvier est très particulier au Bénin ou anciennement le Dahomey (Danxomé). C'est la fête du Vodoun, mais pas que... Kpassè...
(AFP 10/01/18)
Le site de Jebel Irhoud, devenu le nouveau "berceau de l'humanité" depuis la découverte de restes d'Homo sapiens de 300.000 ans considérés comme les plus vieux du monde, a été classé patrimoine national par les autorités marocaines. La décision de préservation a été publiée dans l'édition de janvier du Bulletin officiel marocain. "Le classement d'un site d'une telle ampleur est très important pour sa préservation", a déclaré à l'AFP Abdelouahed Ben-Ncer, professeur à l’Institut marocain d’archéologie et co-auteur des recherches...
(RFI 10/01/18)
La 2e édition du festival international de Porto-Novo, festival des arts et de la culture vaudou, a lieu en ce moment dans la capitale béninoise. Jusqu’à samedi, il y a des concerts, des spectacles de danse de masques vaudou, un colloque scientifique sur le sujet, des visites du patrimoine architectural. L’objectif est de mettre en valeur la richesse culturelle de cette ville carrefour, à la frontière avec le Nigeria, pourtant méconnue et longtemps délaissée. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20180110-benin-vaudou-festival-porto-novo
(Le Point 09/01/18)
« C'est au bout de la vieille corde que l'on tisse la nouvelle » dit un proverbe africain. Le galeriste parisien Robert Vallois s'en est souvenu lorsque cet amateur d’art classique et contemporain béninois s'est investi dans un projet humanitaire et culturel au Bénin avec l’association française Hospitalité et Développement et le Collectif des Antiquaires de Saint-Germain-des-Prés. Une école maternelle à l'entré de Cotonou a d'abord été construite en 2012, puis le Centre Arts et Cultures de Lobozounkpa pour la...
(Agence Ecofin 09/01/18)
Au Nigeria, le succès de la suite du film « The Wedding Party » ne cesse de faire parler la presse spécialisée. Dans la continuité des excellents résultats de la première partie, de ce qui semble en route pour devenir une des sagas les plus marquantes de l’histoire de Nollywood, le film a généré 873 600 dollars, seulement 18 jours après sa sortie en salles le 15 décembre. En 2017, « The Wedding Party » avait généré environ 1,3 million...
(RFI 08/01/18)
La 2e édition du Festival international de Porto-Novo a démarré ce samedi. Pendant une semaine, la capitale du Bénin va célébrer son patrimoine culturel et cultuel riche et varié à travers des spectacles, des concerts et un colloque sur le vaudou. À l'occasion de l’Epiphanie, une fête très importante à Porto-Novo, une procession a été suivie ce dimanche par de nombreux habitants. Des centaines d’enfants en costume d’ange, des rois mages et de nombreux fidèles portant le pagne imprimé pour...
(AFP 08/01/18)
A trois minutes de pirogue de Dakar, la petite île de N'Gor, surnommée "N'Gor la belle", pleurait dimanche la chanteuse française France Gall, qui y possédait une maison, tandis que son restaurant, dans un quartier résidentiel de la capitale sénégalaise, a gardé les volets baissés. Sur l'île, qui s'orthographie également Ngor, des vigiles empêchaient de s'approcher de la modeste demeure d'un étage aux murs jaune clair de la chanteuse décédée dimanche matin, a rapporté un vidéaste de l'AFP. Les ruelles...
(Jeune Afrique 08/01/18)
Accompagné de son partenaire Dieudo Hamadi, le réalisateur Joël Akafou a suivi le parcours de trois cyberarnaqueurs ivoiriens. Il en a tiré « Vivre riche », un film qui dresse le portrait d’une société du paraître. « L’arnaque à la romance » en Afrique de l’Ouest est vieille comme le Net, ou quasi. Le principe est toujours le même : des internautes africains se font passer pour des Européens, par courriel, sur les chats ou sur les réseaux sociaux, et séduisent...
(Jeune Afrique 05/01/18)
Alors que son dernier concert en Algérie date de 1979, le chanteur kabyle Idir, résident en France, fait son grand retour dans le pays pour une tournée nationale à partir de jeudi. « Promettez-moi de chanter librement en Algérie, je me produirai aux quatre coins de mon pays », avait confié le chanteur Idir à Jeune Afrique, en 2013. Cinq ans plus tard, l’Algérie s’apprête à accueillir l’enfant du pays, après près de quarante ans d’absence. Il débute son retour...
(Jeune Afrique 05/01/18)
La congolaise Laëtitia Kandolo a fait ses armes en tant que styliste free-lance auprès d’artistes internationaux comme Rihanna, Beyoncé, Kanye West ou Madonna. Puis elle a fondé, en 2015, Uchawi (« magie », en swahili), sa propre griffe de prêt‑à-porter mixte, qui privilégie un modèle de fabrication éthique. « Uchawi, c’est un état d’esprit. Chacune des collections de Laëtitia Kandolo raconte une histoire unique. Les fils conducteurs sont le rêve mais aussi le voyage », indique cette Parisienne d’origine kinoise,...

Pages