| Africatime
Mardi 28 Mars 2017
(Jeune Afrique 28/03/17)
En marge d'une mission du FMI conduite dans la capitale économique ivoirienne jusqu'au 5 avril, dans un contexte de très forte chute des prix du cacao, le gouvernement ivoirien espère une aide supplémentaire du fonds dans le cadre de son budget 2017. 658 millions de dollars lui ont déjà été octroyés pour trois ans, en décembre. Le cours du cacao a chuté de plus de 30% depuis le mois d’octobre, avec des conséquences importantes pour la Côte d’Ivoire, premier producteur mondial. À l’occasion d’une visite des représentants du FMI en Afrique de l’Ouest, le gouvernement compte solliciter le fonds pour obtenir un soutien financier supplémentaire. « Avec la chute des cours du cacao, nous avons...
(RFI 27/03/17)
Après une semaine de suspension, le procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé a repris devant la Cour pénale internationale (CPI) le 27 mars. Appelé par le procureur, le général Georges Guiai Bi Poin, ancien commandant du Centre de commandement des opérations de sécurité (CECOS), a commencé à déposer. Le général Edouard Tiapé Kassaraté, ancien chef de la gendarmerie, l’avait précédé à la barre de la Cour. Pour le procureur, le général Georges Guiai Bi Poin est l’un des témoins-clés de cette affaire, comme les officiers supérieurs en fonctions lors de la crise qui avait suivi l’élection présidentielle de novembre 2010. Dès les premières minutes de son interrogatoire, la procureure Melissa Pack a évoqué « le double rôle »...
(Le Monde 27/03/17)
Après plus de dix ans de crise, le pays le plus dynamique d’Afrique de l’Ouest doit améliorer le climat des affaires et réduire la pauvreté. Devenir un fauve africain sur le modèle des tigres asiatiques. C’est l’objectif qu’a fixé, pour son pays, le président ivoirien Alassane Ouattara. Autrement dit : faire passer, d’ici à 2020, la locomotive d’Afrique de l’Ouest du statut de pays en développement à celui d’économie émergente. En pointe sur ce sujet – obsédé, diront certains –,...
(Jeune Afrique 27/03/17)
Amorcé en 2005, le projet de fusion entre le RDR et le PDCI patine. Rassemblés lors des législatives, les deux alliés ont finalement renoncé à s’unir au sein d’un groupe parlementaire. Et la perspective de la présidentielle de 2020 ne fait que raviver leurs ambitions respectives… C’est une date emblématique, qui aura influencé durablement la vie politique ivoirienne. Ce 30 avril 1994, la salle du Palais des congrès de l’hôtel Ivoire, à Abidjan, est chauffée à blanc alors que le...
(La Tribune 27/03/17)
Lors du dernier Conseil des ministres, les autorités ivoiriennes viennent de ratifier deux accords de prêts conclus avec la Banque islamique de développement en fin d'année 2016. Portant sur un montant total de 80,46 millions d'euros, le financement devra servir aux travaux d'assainissement et de drainage des eaux pluviales dans la capitale ivoirienne. Le gouvernement ivoirien vient de procéder à la ratification de deux accords de prêt conclus avec la Banque islamique de développement (BID) ce mercredi en Conseil des...
(BBC 27/03/17)
Ouverture dimanche à Abidjan, capitale de la Côte d'Ivoire, du 5eme forum des marchés émergents sur l'Afrique. Un forum qui s'inscrit dans le cadre de la conférence internationale sur l'émergence en Afrique qui va se tenir du 27 mars au 1er avril. Le thème pour cette édition, l'Afrique dans 40 ans Près de 200 participants venus de 25 pays du monde entier réfléchissent sur l'émergence en Afrique dans les domaines comme la démographie, l'éducation et la santé. Theodore Ahlers du...
(Jeune Afrique 27/03/17)
À la tête de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) depuis début 2016, l’ancien ministre béninois du Développement estime que le Maroc et la Tunisie peuvent être des partenaires privilégiés de cette zone sans en devenir pour autant membres à part entière. Jeune Afrique : Confirmez-vous que, comme le Maroc, la Tunisie a fait une demande d’adhésion à la Cedeao ? Marcel Alain de Souza : Oui. C’est d’abord le ministre tunisien de la Coopération internationale...
(RFI 27/03/17)
En Côte d'Ivoire, c’est la phase finale du procès de Simone Gbagbo. L'ex-première dame est jugée pour crimes contre l’humanité pour son implication présumée dans des crimes commis pendant la crise postélectorale. L’accusée n'est pas présente à l’audience tout comme ses avocats qui boycottent le procès depuis fin novembre. Ils dénoncent un procès partial alors que sonne l’heure des plaidoiries. Ils sont huit avocats de la partie civile ou des victimes à attendre leur tour pour dire pourquoi, pour quels...
(Ouest-France 26/03/17)
Les autorités ivoiriennes ont ordonné un renforcement des mesures de sécurité dans les ports d'Abidjan et de San Pedro à la suite d'informations faisant état de « probables attaques terroristes », selon un document émanant du ministère des Transports. Cette note, que Reuters a pu consulter dimanche et a fait authentifier par un haut responsable de la sécurité maritime, ne précise par l'origine de la menace. La Côte d'Ivoire a été il y a un peu plus d'un an la cible d'une attaque revendiquée par Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).
(La Voix de l'Amérique 26/03/17)
Des milliers de tonnes de cacao sont stockées dans les ports d'Abidjan et de San Pedro. La Côte d’Ivoire est confrontée à une forte chute des cours du cacao. Les exportateurs préfèrent temporiser dans l'espoir d'une embellie sur le marché international. Des milliers de tonnes de cacao sont stockées dans les ports d'Abidjan et de San Pedro. Le mécontentement est grand chez les paysans qui n'ont pas été payés par les acheteurs. Le cacao est vital pour l’économie ivoirienne. Il...
(Jeune Afrique 25/03/17)
Fin septembre 2016, la justice militaire burkinabè avait demandé à l’expert allemand Hermann Künzel d’analyser les enregistrements téléphoniques présumés mettant en cause Djibrill Bassolé, l’ex-ministre de Blaise Compaoré, et Guillaume Soro, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, dans la tentative de coup d’État de septembre 2015. D’après nos informations, une traduction du rapport de cet expert a été présentée aux avocats de Bassolé le 23 décembre dernier au tribunal militaire de Ouaga.
(RFI 25/03/17)
En Côte d'Ivoire, les avocats commis d'office de Simone Gbagbo, jugée en assises pour crimes contre l'humanité, n'assisteront pas à la fin du procès prévue lundi 27 mars. Les avocats dénoncent l'absence de documents dans le dossier d'accusation et le remplacement d'un assesseur par un autre en cours de procédure. Débuté le 31 mai 2016, il est quasiment à l'arrêt depuis le retrait fin novembre des avocats principaux de l'ex-première dame. Durant la longue conférence de presse, les avocats ont pris soin d'exposer tous les éléments manquant, selon eux, à la bonne tenue du procès.
(Jeune Afrique 24/03/17)
Pascal Affi N'Guessan, à la tête d'une frange du Front populaire ivoirien (FPI) a accusé Aboudramane Sangaré, leader de l'aile du parti fidèle à Laurent Gbagbo, de causer « un grave préjudice politique au FPI », dans une lettre rendue publique ce mardi. Le camp d'Aboudramane Sangaré a fait savoir qu'il ne lui répondrait pas. Des accusations et « une mise en garde » : dans une lettre datée du 15 mars et rendue publique mardi 21 mars, Pascal Affi N’Guessan a dénoncé le « grave préjudice politique » porté au FPI par les « activités dissidentes » de son rival Aboudramane Sangaré.
(Jeune Afrique 24/03/17)
En attendant l’ouverture de la session parlementaire, le 3 avril, l’Assemblée nationale ivoirienne doit constituer son bureau avant la fin mars. Après l’élection de son président, Guillaume Soro, en janvier, c’est au tour du premier vice-président d’être désigné par ses pairs. Sara Sako Fadiga n’ayant pas été réélue, ce poste vacant (et réservé aux femmes afin de respecter l’égalité des sexes) fait l’objet de toutes les convoitises. Sont en lice deux personnalités du parti présidentiel, le Rassemblement des Républicains (RDR) :...
(Jeune Afrique 24/03/17)
« Le pays du père Houphouët », le pays du café-cacao, le premier exportateur mondial du cacao - pour paraphraser ou plutôt expliciter les paroles du chanteur ivoirien Kédjévara DJ - va connaitre une croissance de 8% pour l’année 2017 et ce justement grâce au dur labeur des agriculteurs ; c’est certainement une bonne raison d’être fier de son pays. Cependant cette bonne nouvelle est ternie par le PNUD, quand elle établit son classement en 2015, l’organisation annexe de l’ONU...
(Jeune Afrique 24/03/17)
Le procès des disparus du Novotel s'est poursuivi ce jeudi à Abidjan avec l'audition de plusieurs témoins. L'un d'entre eux a affirmé que le commando était arrivé au Novotel avec une liste de personnes recherchées. Les dépositions des témoins se sont poursuivies jeudi 23 mars pour tenter de reconstituer le déroulé de cette macabre journée du 4 avril 2011. Ce jour-là, au plus fort de la crise post-électorale, un commando avait fait irruption au Novotel d’Abidjan, enlevant quatre expatriés :...
(Jeune Afrique 23/03/17)
Le général Mathias Doué est décédé ce jeudi à la mi-journée au Maroc. Il fut chef d'état-major de l'armée ivoirienne de 2000 à 2004. Malade depuis plusieurs mois, Mathias Yehamun Doué, l’ancien chef d’état-major de l’armée ivoirienne, est décédé jeudi 23 mars à la mi-journée au Maroc, où il séjournait depuis peu. Il avait 71 ans. La nouvelle de la mort du père adoptif de la sprinteuse Murielle Ahouré s’est répandue comme une traînée de poudre à Abidjan. Et pour...
(Jeune Afrique 23/03/17)
L'acheteur de cacao ivoiro-libanais Ali Darwiche, qui était incarcéré depuis plusieurs semaines après une plainte du Conseil Café-Cacao contre des impayés supposés à des cacaoculteurs d'Akoupé dans le sud de la Côte d'Ivoire, a été libéré mercredi soir. Une affaire dans laquelle le lieutenant-colonel Issiaka Ouattara, alias Wattao, est désormais cité, selon les informations de Jeune Afrique. La justice ivoirienne a procédé dans la soirée du 22 mars à la remise en liberté de l’homme d’affaires Ali Darwiche, acheteur de produits agricoles et fondateur de la société Ivoire Négoce d’Akouaba (INA), qui était incarcéré depuis plusieurs semaines à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) pour des arriérés de paiement
(Jeune Afrique 23/03/17)
Abidjan annonce des contrôles renforcés sur la viande brésilienne importée dans le pays. Il y a quelques jours, la police brésilienne a découvert que de gros exportateurs de viandes avaient corrompu des services d'hygiène afin de faire passer de la viande avariée pour de la viande consommable. Le scandale de la viande avariée brésilienne qui secoue de nombreux pays est au cœur des préoccupations du gouvernement ivoirien. À l’instar d’autre pays ayant fermé partiellement ou totalement cette semaine leurs portes à la viande brésilienne, la Côte d’Ivoire a décidé de renforcer les contrôles sur la viande
(L' Usine Nouvelle 22/03/17)
Prévu de longue date, le déménagement de l’Organisation internationale du cacao en Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de la fève, s’effectue dans un contexte difficile pour la filière. e 25 avril prochain, l’Organisation internationale du cacao (ICCO) inaugurera son nouveau siège à Abidjan, en Côte d’Ivoire. "Au terme de 44 années passées au Royaume-Uni, pays consommateur, l'institution manifeste de ce fait sa volonté de se rapprocher des réalités des producteurs de cacao, afin de leur apporter son expertise", indique-t-elle. Le 95ème Conseil international du cacao et des organes subsidiaires sera organisé à cette occasion dans la capitale économique de la Côte d’Ivoire.

Pages