Vendredi 20 Avril 2018
(Soir Info 11/04/13)
1 mort, une trentaine de blessés. C’est le bilan de l’accident de la circulation qui s’est produit, le samedi 6 avril 2013, sur l’axe Toumodi-Dimbokro après le meeting de lancement de la campagne d’un des candidats aux régionales. Selon les informations recueillies, le jour des faits, les populations villageoises qui avaient effectué, nombreuses, le déplacement de Toumodi, pour participer au meeting de lancement de campagne, ont emprunté, l’après-midi, le car affrété à leur transport, pour le retour dans leurs villages respectifs. Le voyage s’est bien déroulé, depuis leur départ de la ‘’cité des agoutis’’, avant que tout ne se complique à quelques encablures du village de Bindressou, à environ 6 km de Toumodi. C’est que, voulant éviter un nid de...
(Notre Voie 11/04/13)
A la faveur de ce 2ème anniversaire, la direction du Front populaire ivoirien, son parti, s’adresse aux Ivoiriens. Ci-dessous, l’intégralité de la déclaration dudit parti. 1- En ce jour anniversaire du renversement du président Laurent Gbagbo ; sept (07) semaines après l’audience de confirmation ou d’infirmation des charges retenues contre lui par la CPI qui, on s’en souvient, l’a déporté vers La Haye aux Pays Bas le 29 novembre 2011 ; et à sept (07) semaines du verdict, le Front Populaire Ivoirien (FPI) prend ici la parole pour donner son appréciation d’un événement dont la portée historique n’échappe à personne. Mais de prime abord, le FPI voudrait saluer avec déférence la mémoire de tous ces Ivoiriens tombés pour leur attachement...
(Le Patriote 11/04/13)
Jamais dans l’histoire de Tafiré, l’entrée en campagne d’un candidat à l’élection municipale n’avait suscité autant d’engouement. Il faut remonter à la visite du Président Alassane Ouattara, alors candidat du RDR en 2010 pour la présidentielle, pour voir un tel rassemblement dans les rues et ruelles de cette cité de la « terre blanche ». Le dimanche dernier, le candidat indépendant, Coulibaly Sounkalo dit Charles Sanga, a vraiment réussi son entrée en campagne. Depuis le barrage de Touré, le véhicule de commandement de la tête de liste « Union pour le développement de Tafiré », a été pris d’assaut par un peloton motorisé. Une centaine de motos, des voitures, des mini-bus et un camion transportant une fanfare ont composé l’impressionnant...
(Le Patriote 11/04/13)
La fièvre monte dans les communes et les régions. L’engouement est total autours des élections municipales et régionales du 21 avril prochain. Cependant les germes d’une crise postélectorale sont perceptibles dans certaines villes, communes et régions. En effet, des candidats pour la plupart issus du PDCI préparent activement l’esprit de leurs partisans à la contestation des résultats du scrutin. Ces candidats ont décidé, en outre, de jouer à fond la carte des accusations souvent sans fondement pour ternir l’image de leurs adversaires, notamment du RDR, s’ils n’expriment pas des craintes ouvertes sur la transparence des élections à venir. «Nous sommes menacés de morts, nos affiches sont déchirés par nos adversaires, nous crayons que des QG soient attaqués et que des...
(Le Patriote 11/04/13)
Deux ans de liberté, deux ans de travail acharné, deux ans que le pays a retrouvé sa place dans le concert des nations, la Côte d’Ivoire est désormais sur les rails de la démocratie et surtout du développement et de la prospérité et se porte mieux. En effet, il y a deux ans que le dictateur, Laurent Gbagbo, aujourd’hui écroué à la cour pénal internationale pour les crimes commis sous son magistère, quittait le pouvoir. Faisant du 11 avril 2011, une date mémorable et historique pour tous les démocrates ivoiriens. Qui en Côte d’Ivoire ne se souvient pas de cette crise postélectorale née de la volonté avérée des anciens dirigeants de la Côte d’Ivoire à s’accrocher au pouvoir d’Etat en...
(Le Patriote 11/04/13)
Le président ivoirien, Alassane Ouattara, en séjour privé en France depuis quelques jours sera reçu jeudi par son homologue français, François Hollande, a appris APA mercredi de bonne source dans la capitale économique ivoirienne. Selon cette source diplomatique, l’audience qui sera consacrée essentiellement à la crise malienne est prévue à l’Elysée à 14 heures gmt, soit 16h00, heure locale. Cette rencontre entre les deux hommes interviendra au moment où la France a entamé mardi le retrait progressif de ses troupes militaires de l’opération Serval du Mali. Quelques cent soldats français se sont retirés ‘’symboliquement’’ sur quatre mille, ayant combattu les djhadistes dans le Nord du Mali. Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, assure la présidence de la Communauté Economique...
(Le Nouveau Réveil 11/04/13)
Pendant deux jours, du 9 au 10 octobre 2013, l’ensemble des diplomates au département central et des représentants de la Société nationale de développement informatique (Sndi), ont dirigé un atelier de restitution et de validation du schéma directeur informatique du ministère d’Etat, ministère des Affaires étrangères (Memae), à la salle des conférences dudit ministère au Plateau. Les centres d’intérêt dudit conclave étaient portés sur 4 thèmes majeurs : «Architecture technique et sécurisation du système d’information», «Application, bases de données et technologies de l’information et de la communication», «Gouvernance du système d’information», «Plan d’actions, financement et mise en œuvre du schéma directeur informatique». Au terme des travaux en commissions, l’atelier a recommandé, entre autres, la désignation officielle de points focaux au...
(RFI 10/04/13)
Le général Soumaïla Bakayoko, chef d’état-major de l’armée ivoirienne, est en tournée dans l’ouest du pays, dans la région de Duékoué, avec l’objectif de rassurer les populations et d’encourager les troupes. Cette zone frontalière est en proie à une forte insécurité, sous la pression de groupes armés venus du Liberia voisin. Le mois dernier, 13 personnes ont été tuées dans des attaques. Lire l'article sur http://www.rfi.fr/afrique/20130410-cote-ivoire-armee-regions-frontaliere...
Article(s) relatif(s): 
(L'Inter 10/04/13)
Une énième attaque à Yopougon. La plus grande commune de Côte d'Ivoire a été agressée, le lundi 8 avril 2013, à 21h. En effet, des hommes armés, à bord d'un taxi, ont fait une descente au commissariat du 17ème arrondissement de Yopougon Niangon nord. Selon des riverains, les policiers qui assuraient la garde, cette nuit-là, ont été surpris par les assaillants, qui ont ouvert le feu. Ils ont mitraillé la clôture, les murs du commissariat et tiré des rafales en l'air, poussant les policiers à battre en retraite. Un vent de panique a aussitôt soufflé sur le quartier de Niangon nord. Mais les tirs, qui n'ont duré qu'une quinzaine de minutes, étaient suffisants pour que les riverains se terrent. Les...
(L'Inter 10/04/13)
Abehi attendu le 03 juin Le tribunal militaire d'Abidjan (TMA) va reprendre du service ? aujourd'hui mercredi 10 avril 2013. Après quelques semaines d'interruption, les procès des militaires qui se sont rendus coupables d'actes répréhensibles, reprendront ce mercredi au 17è étage de la tour A au Plateau, siège du tribunal militaire. Et ce sont des éléments du commandant Koné Zackaria, l'ancien commandant de la zone de Séguéla-Vavoua sous l'ex-rébellion, qui devront répondre de leurs actes devant les juges. Selon des sources proches du tribunal militaire qui nous ont livré l'information hier, ces procès sont prévus pour durer un mois. La source n'a pas souhaité donner plus de détails sur cette procédure judiciaire qui s'ouvre aujourd'hui. Ni le nombre d'éléments concernés,...
(AIP 10/04/13)
Tiébissou, Les campagnes des élections municipales et régionales lancées samedi, connaissent des difficultés dans le département de Tiébissou (région du Bélier) au niveau des quartiers généraux (QG) et des forces de l’ordre. Dans les QG d’Alloco Arthur candidat indépendant et d’Ahoussou Kouadio Jeannot tête de liste du RHDP pour les régionales, N’Dri Koffi Germain tête de liste PDCI et Kouadio Kouamé David tête de liste RDR pour les municipales, tout le monde se plaint de la destruction des affiches de campagne. Le directeur départemental des campagnes, Koffi Kouassi Antoine a indiqué qu’ils ont surpris des jeunes gens en train d’arracher des affiches. "Si cela continue, nous allons répliquer", a-t-il précisé. Les forces de l’ordre ont également indiqué qu’ils sont en...
(Le Mandat 10/04/13)
Le mardi 9 avril 2013, le candidat Arthur Kouassi Aloco, digne fils de Toumodi, a parcouru les villages et hameaux de cette localité. Dans chacun des villages sillonnés, le candidat aux régionales dans le Bélier a expliqué que sa liste ‘’Agir Ensemble’’ regroupe les différents partis politique. Parce que, soutient-il, le développement n’a pas de couleur, et prend en compte tout le monde, sans exception de parti politique. D’où son choix de travailler dans la cohésion et dans l’unité. Aloco a également déroulé son programme. Entre autres piliers, l’électrification rurale et l’adduction d’eau potable, l’accès aux soins de santé, l’amélioration du réseau routier, le soutien aux activités génératrices de revenus, la formation professionnelle des jeunes… Assinzé, Kplèssou, Niamkey Konankro, Akroukro,...
(Le Nouveau Réveil 10/04/13)
Toujours avec les jeunes, toujours prêt pour les jeunes, Georges Philippe Ezaley, candidat Rhdp à Grand-Bassam a donné de l’espoir à ses «potes». Il a annoncé à ces derniers la création de 35 000 emplois qui leur permettront d’avoir du travail. Comment va-t-il s’y prendre ? Ezaley, avec document filmés à l’appui, a déclaré que bientôt démarreront les travaux de l’ «aérocité». Un vaste projet qui va coûter 150 milliards et qui consiste à construire des hôtels, des centres commerciaux, des bureaux, des services, etc. dans toute la zone de l’aéroport qui mène à Grand-Bassam. Aussi, en sa qualité de directeur général de la Sodexam à l’Aaéroport, est-il également porteur de ce projet. «Je ne ménagerai aucun effort pour que...
(Le Patriote 10/04/13)
En réaction aux interventions et annonces récurrentes de Monsieur Dagobert Banzio, dans le Nouveau Réveil (avec le concours de Monsieur Dénis kah Zion, propriétaire du journal sus-cité), tendant à faire croire à l’opinion que des menaces sont proférées à son endroit et contre ses collaborateurs, Madame Anne Désirée Ouloto, Ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, candidate à l’élection régionale du 21 avril dans le Cavally, s’insurge contre de telles pratiques anti-démocratiques et met en garde contre toute manipulation à l’effet, certainement et de toute évidence, de ne pas reconnaitre les résultats du prochain scrutin tant attendu par nos braves populations. J’ai été choquée et peinée de voir que Monsieur Dagobert Banzio, candidat à...
(Le Patriote 10/04/13)
« Militants, militances du FPI, Pro-Gbagbo , le moment est encore une fois venu pour que nous démontrions aux yeux du monde que notre parti compte plus de monde que tout autre parti en Côte d’Ivoire. Pour cela ne vote pas car le taux d’abstention est notre victoire. Si tu veux que Gbagbo soit libéré, ne vote pas. Envoie ce SMS à tous les pros –Gbagbo que tu connais. S’il te plaît n’arrête pas la chaine. Merci », c’est le contenu du message expédié aux détenteurs des téléphones mobiles dont votre serviteur en a reçu copie, dans la soirée du lundi 08 Avril. Le parti de Laurent Gbagbo qui ne participera pas au scrutin du 21 avril prochain, se donne...
(Nord-Sud Quotidien 10/04/13)
La musique occupe une place importante dans la campagne électorale. Mais de nombreux candidats l’utilisent, abusivement, sans une autorisation préalable du Burida. Le Bureau ivoirien du droit d’auteur (Burida), ne veut pas lâcher prise. Pour les élections municipales et régionales du 21 avril prochain, la structure chargée de gérer les droits d’auteurs, a lancé une campagne de perception des droits des créateurs pour utilisation de la musique, prestation d’humoriste, de troupes de théâtre ou de danse, de projections de films et documentaires au cours des activités politiques des différents candidats, comme le prescrit la loi. « En effet, conformément aux articles 25, 27, 35, 48, 62, 81 et 83 de la loi n°96 – 564 du 25 juillet 1996 relatifs...
(L'Intelligent d'Abidjan 10/04/13)
Sur les 13 prétendants pour les municipales à Cocody, Mme Marie-Thérèse Boka Okrou est la seule femme. Elle n’est pas une novice en politique. La pure produit du PDCI, candidate indépendante à ces élections, a exposé sur son parcours et dévoilé ses ambitions pour la commune où elle réside depuis plus de 30 ans. C’était le dimanche 7 avril 2013, au cours d’un point de presse à Cocody-Deux-Plateaux-Vallons. La liste ‘’Droit vers la bonne gouvernance’’ (DVBG) conduite par Mme Marie-Thérèse Boka Okrou estime que la cité de Cocody est déjà construite et qu’il faut désormais la rendre plus belle et favoriser le mieux-être des populations. Elle entend promouvoir la transparence pendant sa gestion, en associant les populations à ces actions...
(Soir Info 10/04/13)
Une marche « unitaire » pour demander la « libération immédiate et sans condition » de Laurent Gbagbo. Les partisans de l’ancien chef d’Etat n’auraient pas pu rester de marbre à l’avènement de l’an 2 de l’arrestation de leur leader. A Paris, en France, ils sont un ensemble de mouvements associatifs, syndicaux et politiques qui ont appelé, via les réseaux sociaux et la presse, à une grande marche, ce samedi 13 avril 2013. La marche a ce double objectif : appeler à la libération ici et maintenant de Laurent Gbagbo, soupçonné de crimes contre l’humanité et détenu à la Cour pénale internationale ; appeler à la libération des proches de l’ancien président en détention dans les prisons ivoiriennes. Le Front...
(L'Inter 09/04/13)
Ce qu'il dit des cas Simone Gbagbo, Dogbo Blé, Aké N’Gbo, Affi Les confidences d'un magistrat sur l'attaque de Nahibly Il a organisé en Côte d’Ivoire, à Yamoussoukro du 21 au 23 février 2013, une conférence internationale sur « l’impunité et la justice équitable en Côte d’Ivoire ». Doudou Diène, expert indépendant de l’Onu sur la situation des droits de l’Homme en Côte d’Ivoire, a rendu public son rapport sur la question, durant le dernier trimestre de l’année 2012. Dans ce document qui date du 30 janvier 2013 et dont copie nous est parvenue, l’expert onusien fait une critique sévère du régime du président Alassane Ouattara, qu’il appelle à « accorder la plus grande priorité au renforcement de la dynamique...
(Xinhua 09/04/13)
ABIDJAN (Xinhua) - Des inconnus lourdement armés ont attaqué lundi nuit le commissariat de police de Yopougon-Niangon (ouest d'Abidjan), ont indiqué mardi des témoins à Xinhua. A en croire ceux-ci, les hommes armés arrivés à bord d'un véhicule ont pris d'assaut la base de police et ont libéré des tirs nourris. Les crépitements d'armes ont semé un vent de panique au sein des habitants qui se sont terrés chez eux. Les forces de sécurité commises à la sécurité de leur site ont tenu à défendre leur position, et leur réaction a contraint les assaillants à prendre la fuite. Aucun bilan de l'attaque n'a encore été donné par les autorités sécuritaires. Il s'agit de la deuxième attaque perpétrée sur cette base...

Pages