Mercredi 18 Octobre 2017
(Xinhua 18/10/17)
La Côte d'Ivoire et le Ghana ont signé mardi un "accord de partenariat stratégique" visant à donner un nouvel élan à la coopération entre les deux Etats. L'accord a été signé mardi à Accra, capitale ghanéenne, au cours d'une visite de 48 heures entamée lundi par le président ivoirien Alassane Ouattara dans le pays partenaire, a indiqué la présidence ivoirienne. Cet accord a pour objectif d'"insuffler une nouvelle dynamique" à la coopération ivoiro-ghanéenne. L'accord porte sur l'économie du cacao, dont la Côte d'Ivoire et le Ghana sont respectivement premier et deuxième producteur mondial, mais aussi sur l'anacarde et autres produits stratégiques.
(L'Intelligent d'Abidjan 18/10/17)
Il y a parfois des parcours de vie, et particulièrement politiques qui sont une véritable source d’inspiration, même d’admiration. La vie de Félix Houphouët-Boigny en est une . Né le 18 octobre 1905, jusqu’à sa mort en 1993, nous n’avons pas assez de mots pour « saluer » sa vision et son action politique. Le français, Charles de Gaulle avait une seule phrase pour le premier président ivoirien : « un cerveau politique de premier ordre » cela a-t-il été bien compris ? Amplement pas bien. Beaucoup d’Africains n’ont pas apprécié les prises de positions de Félix Houphouët-Boigny dans sa campagne de dialogue avec l’Afrique du Sud, dont la gouvernance se reposait sur le développement séparé ou l’apartheid courageux, il...
(Fraternité Matin 18/10/17)
Plus de 5000 personnes ont salué samedi la mémoire de Dagobert Banzio, président du conseil régional du Cavally, lors de ses obsèques à Tinhou son village natal dans le département de Blolequin. Comme de nombreux élus du PDCI son parti, Maurice Kacou Guikahué secrétaire exécutif du parti du défunt a salué samedi la mémoire de l'ancien ministre du sport, puis du commerce, mort d'un cancer en Août dernier en Espagne. Devant ces milliers de personnes réunies dans le village, plusieurs...
(Xinhua 18/10/17)
Le Ghana et la Côte d'Ivoire ont annoncé mardi la création d'une commission conjointe pour mettre en application le verdict rendu par le Tribunal international du droit de la mer (TIDM) concernant la délimitation de leur frontière maritime. Cet accord a été conclu à l'issue d'une visite officielle de deux jours au Ghana du président ivoirien Alassane Ouattara. Le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, et son homologue ivoirien ont tous deux exprimé leur engagement à assurer la bonne mise en œuvre...
(Jeune Afrique 17/10/17)
Le président ivoirien Alassane Dramane Ouattara est arrivé lundi à Accra pour une visite de deux jours à son homologue ghanéen Nana Akufo-Addo. Après le récent verdict rendu par le Tribunal international du droit de la mer en faveur du Ghana, les deux chefs d'État ont eu à cœur de placer cette rencontre sous le signe de l'amitié. Au premier jour de sa « visite d’amitié et de travail » ce lundi 16 octobre 2017 à Accra, la capitale du...
(AIP 17/10/17)
A l’invitation du président de la République du Ghana, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, le président de la République, Alassane Ouattara, est arrivé, lundi, en fin de matinée, à l’aéroport international Kotoka d’Accra pour une Visite d’Amitié et de Travail de 48h au Ghana, a appris l’AIP des services de communication de la présidence ivoirienne. Après le cérémonial d’accueil à l’aéroport, le chef de l’Etat et son homologue ghanéen ont effectué un tour d’honneur dans la ville d’Accra au cours duquel...
(Afrique 7 17/10/17)
Le président Alassane Ouattara ne cesse de multiplier les initiatives pour aplanir les divergences avec Guillaume Soro. Après une longue période de froid, le président ivoirien a eu un entretien téléphonique avec le président de l’Assemblée nationale, selon La Lettre du Continent. Une brouille s’est installée entre Alassane Ouattara et Guillaume Soro. Et ce, depuis la découverte d’une cache d’armes chez Kamaraté Souleymane dit Soul to Soul, chef du protocole du PAN. Aussi, les deux personnalités de la République de Côte d’Ivoire s’évitent-elles royalement. Du moins, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne se tient à carreau vis-à-vis de ses camarades du RDR, parti au pouvoir.
(Jeune Afrique 17/10/17)
Un mois après le 3e congrès du RDR, les responsables du parti présidentiel ont décidé le 8 octobre, lors d’une réunion, que son nouvel organigramme serait le plus rassembleur possible. Aux côtés d’Amadou Gon Coulibaly, premier vice-président chargé de la coordination et de l’orientation, vingt vice-présidents seront nommés. Selon nos sources, les questions de sécurité seront confiées à Hamed Bakayoko, le ministre de la Défense. Ibrahim Cissé Bacongo sera chargé des questions juridiques et Adama Bictogo, de l’organisation et de...
(Fraternité Matin 17/10/17)
A l’en croire, cette séance de travail avait pour objet de préparer les équipes qui composeront la nouvelle direction du Rdr. Les choses se précisent au Rassemblement des républicains (Rdr). Le lundi 16 octobre 2017, à la rue Lepic, à Cocody, la Secrétaire générale du parti à la case, Kandia Camara, a eu une séance de travail avec le 1er Secrétaire général délégué, Bandaman Kouakou Maurice. « Nous sommes venus prendre fonction en tant que Secrétaire générale », a-t-elle fait...
(Fraternité Matin 16/10/17)
Le Chef de l’Etat se rendra ce matin au Ghana pour le renforcement des relations d’amitié entre les deux pays frères. Le Président de la République, Alassane Ouattara, à la tête d’une importante délégation, sera au Ghana dans le cadre d’une visite d’amitié et de travail de 48 heures. L’annonce, pour rappel, a été faite, le 11 octobre au cours du dernier Conseil des ministres. Cette visite vise à renforcer les liens de coopération entre les deux pays frères liés...
(APA 16/10/17)
Le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a quitté Abidjan, lundi, pour Accra au Ghana où il effectuera une visite d’amitié et de travail de 48 heures, a annoncé la présidence ivoirienne dans un communiqué transmis à APA. ‘’Cette visite s'inscrit dans le cadre du renforcement des relations de fraternité et de coopération entre la Côte d'Ivoire et le Ghana’’, explique le communiqué. Elle sera l'occasion d’insuffler une nouvelle dynamique à la coopération ivoiro-ghanéenne, à travers notamment la signature d'un...
(Jeune Afrique 16/10/17)
La ligne de chemin de fer Cotonou-Abidjan faisait partie des sujets abordés par le président béninois lors de sa tournée diplomatique chez ses voisins d'Afrique de l'Ouest. Le 10 octobre, après une escale à Ouagadougou, où il s’est entretenu avec le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, Patrice Talon a fait une visite éclair à Abidjan pour y rencontrer son homologue ivoirien, Alassane Ouattara. Arrivé en début de soirée au pavillon présidentiel de l’aéroport international, le chef de l’État béninois...
(RFI 15/10/17)
Cela faisait longtemps qu'il ne s'était pas exprimé sur l'actualité. Pascal Affi N'Guessan, le président d'une des deux ailes du Front populaire ivoirien (FPI), le parti de l'ex-président Laurent Gbagbo, a tenu une conférence de presse à Abidjan vendredi 13 octobre. L'opposant a notamment estimé que l'arrestation en début de semaine du chef du protocole du président de l'Assemblée nationale Guillaume Soro était le reflet d'une « crise au sommet de l'Etat ». Pour rappel, Soul to Soul a été arrêté lundi et inculpé de « complot contre l'Etat »...
(APA 14/10/17)
Le Président du Front populaire ivoirien (FPI, Opposition) Pascal Affi N’guessan a souhaité, vendredi, l’arrêt de la procédure à la Cour pénale internationale (CPI) contre l’ex-Chef d’Etat ivoirien Laurent Gbagbo après les révélations du site Mediapart qui montre qu’elle obéit à des ‘’considérations politiques’’. ‘’La détention du Président Laurent Gbagbo obéit davantage à des considérations politiques. Mediapart est venu pour apporter des éléments probants’’, a souligné Pascal Affi N’guessan qui se prononçait au cours d’une conférence de presse sur plusieurs sujets liés à l’actualité socio-politique en Côte d’Ivoire.
(AIP 14/10/17)
Les ambassadeurs allemand, finlandais, italien et éthiopien, nouvellement accrédités en Côte d’Ivoire, ont officiellement pris fonction, vendredi, avec la remise de leurs lettres de créance au président de la République, Alassane Ouattara. Les quatre personnalités ont été reçues, dans la matinée au palais de la présidence au Plateau pour sacrifier à ce traditionnel cérémonial en matière de diplomatie. L’un après l’autre, ils ont d’abord rencontré le chef de l’Etat pour lui remettre les documents officiels de leur envoi avant de recevoir les honneurs militaires sur le perron du palais.
(Notre Voie 14/10/17)
Le président de l’Assemblée nationale, Guillaume Kigbafori Soro, qui se trouve en ce moment en Russie, à la rencontre de l’Union interparlementaire à Saint Petersbourg, ne rentrera pas aussitôt en Côte d’Ivoire. De la Russie, il se rendra au Burundi, où il prendra part à une mission de bons offices des parlementaires. L’information a été donnée par le secrétaire général de l’Assemblée nationale. Latte Ahouanzi animait hier une conférence sur le bilan des activités du Parlement ivoirien à la Rotonde...
(Jeune Afrique 13/10/17)
Organigramme du Rassemblement des républicains (RDR), parti unifié, cas Guillaume Soro... Ministre de l'Éducation nationale, de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, Kandia Camara, la nouvelle secrétaire générale du parti dirigé par Henriette Diabaté, répond aux questions de Jeune Afrique. Jeune Afrique : Plus d’un mois après le congrès du RDR, où en est la constitution de l’organigramme complet du parti ? Kandia Camara : Avec le président d’honneur, le chef de l’État Alassane Ouattara, la présidence Henriette Diabaté et moi-même, nous avons travaillé à constituer cette nouvelle équipe.
(Fraternité Matin 13/10/17)
Aloysio Nunes Ferreira, ministre des Affaires étrangères brésilien, entame aujourd’hui à Abidjan une visite de travail. Il propose dans cette contribution, avant son arrivée, les grands axes du nouveau partenariat de son pays avec la Côte d’Ivoire. Je suis aujourd’hui en visite en Côte d’Ivoire pour réaffirmer l’engagement du Brésil envers les relations bilatérales, et pour construire, sur les bases de l’amitié solide qui lie nos pays, un partenariat pour le XXIe siècle. Nous avons l’intention d’ouvrir un nouveau chapitre...
(AFP 13/10/17)
Alors que la Côte d'Ivoire a parfois été soupçonnée d'implication dans la mort de Thomas Sankara, Laurent Dona Fologo, ancien ministre et proche de Félix Houphouët-Boigny, nie toute implication ivoirienne et se souvient d'un jeune dirigeant burkinabè impétueux, s'installant avec ses pistolets à la table présidentielle. "Ce n'est un secret pour personne que le président Houphouët-Boigny (1960-1993) était l'ami des occidentaux", dans un contexte de guerre froide où certains disaient craindre que le Burkina bascule dans le camp soviétique, reconnaît-il. Mais "le président Houphouët Boigny n'a jamais préconisé la violence pour neutraliser le régime Sankara. Jamais!".
(Fraternité Matin 13/10/17)
Au cours de cette rencontre, le président de la formation politique de l’ancien Président Laurent Gbagbo reviendra à coup sûr sur l’audition de l’ex-chef d’état-major Philippe Mangou dans le procès pour crimes contre l’humanité ouvert à la Cour pénale internationale. Le président du Front populaire ivoirien (Fpi), Pascal Affi N’Guessan, sera aujourd’hui face aux journalistes. C’est l’information donnée, hier, par le Secrétariat général adjoint du Fpi, chargé de la communication et du marketing politique. Dans le communiqué rendu public, on...

Pages