Lundi 21 Août 2017
(L'Opinion 21/08/17)
L’ancien président du Burkina Faso a trouvé refuge en Côte d’Ivoire mais le pays est au bord d’une nouvelle crise politique. Au fil du temps, l’exil de Blaise Compaoré devient de plus en plus inconfortable. À Abidjan, l’ex-président burkinabè vit pleinement la guerre de succession entre deux dauphins putatifs du chef de l’État ivoirien, non déclarés publiquement mais qui s’affrontent en coulisses et par médias interposés. Il s’agit d’Amadou Gon Coulilaby, l’actuel Premier ministre et ancien secrétaire général de la présidence, et de Guillaume Soro, le président de l’Assemblée nationale. Les deux hommes rendent régulièrement visite au président déchu qui habite dans une résidence d’État, au quartier de Cocody-Ambassade.
(APA 21/08/17)
Le Secrétaire général par intérim du Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel), Amadou Soumahoro, a appelé, samedi, les alliés du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) à ’’l’unité’ pour, estime-t-il, conserver le pouvoir ’’ pendant cinquante ans’’. Img : Côte d’Ivoire: ’’uni, le RHDP sera au pouvoir pendant 50 ans’’ (Amadou Soumahoro) ’’J’exhorte les partis membres du RHDP, nous enfants du père de la nation, Félix Houphouët-Boigny à l’Union. Car, c’est unis, la main dans la main que nous serons à la tête du pays pendant, 10,20, ...50ans’’, a dit M. Soumahoro au meeting des femmes de son parti. Selon le Secrétaire général par intérim du RDR, c’est au terme d’une concertation entre...
(AIP 20/08/17)
Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara "n’a pris aucun engagement" concernant sa succession quant à l’élection présidentielle de 2020, affirme l’ancien ministre Sanogo Mamadou, membre de la direction du Rassemblement des Républicains (RDR, parti présidentiel) et vice-président du comité d’organisation du 3ème congrès ordinaire de cette formation prévue du 9 au 10 septembre à Abidjan. Alassane Ouattara ne s’est engagé "ni à Daoukro, ni vis-à-vis de qui que ce soit, laissant croire que le RDR n’allait pas avoir un candidat en 2020, ou allait faire la passe à un parti quelconque du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir)...
(APA 20/08/17)
Le Secrétaire général par intérim du Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel), Amadou Soumahoro, a appelé, samedi, les alliés du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) à ''l'unité' pour, estime-t-il, conserver le pouvoir '' pendant cinquante ans''. Img : Côte d'Ivoire: ''uni, le RHDP sera au pouvoir pendant 50 ans'' (Amadou Soumahoro) ''J'exhorte les partis membres du RHDP, nous enfants du père de la nation, Félix Houphouët-Boigny à l'Union. Car, c'est unis, la...
(Afrique sur 7 19/08/17)
Après plusieurs escalades verbales entre les cadres du RHDP, Amadou Soumahoro a décidé de calmer le jeu. Le secrétaire par intérim du RDR a donc appelé la grande famille des Houphouétistes à s’unir pour conserver le pouvoir. La division ne saurait profiter à tout groupement politique qui entend conquérir ou conserver le pouvoir d’État. Amadou Soumahoro est tellement conscient de cette réalité que la tension qui prévaut actuellement au RHDP l’inquiète quelque peu. Aussi, le secrétaire par intérim du RDR...
(Fraternité Matin 18/08/17)
Le dialogue a fini par payer entre le gouvernement et les différents syndicats de la fonction publique. Après huit mois de négociation, les deux camps ont signé ce jeudi 17 août, un protocole d’accord portant trêve sociale sur cinq ans. Selon les thèmes de ce protocole, le gouvernement s’engage à payer le stock des arriérés des fonctionnaires estimé à 249,6 milliards de Fcfa à partir de 2018, au prorata de 70% du montant de 2018 à 2022, pour les 30%...
(AIP 18/08/17)
Le président de la Commission électorale indépendante (CEI), Youssouf Bakayoko a reçu jeudi, au siège de son institution sise à Abidjan-Cocody, une délégation de Plateforme des organisations de la société civile pour l’observation des élections en Côte d’Ivoire (POECI) venue lui remettre son « Rapport d’observation du processus électoral de 2016 », indique une note d'information parvenue à l'AIP. Le président du conseil d’administration de la POECI, Imam Koné Ibrahima, et le coordonnateur Bamba Sindou ont expliqué que le document...
(Jeune Afrique 16/08/17)
Après plusieurs jours d’hésitation, Alassane Ouattara a accordé l’agrément à Gilles Huberson, le nouvel ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, qui prendra ses fonctions en septembre. Le président ivoirien espérait encore que la France maintiendrait Georges Serre en poste. Le 21 juillet, il avait tenté de faire passer le message par l’intermédiaire de Laura Flessel, ministre française des Sports et chef de la délégation tricolore aux 8es Jeux de la Francophonie d’Abidjan, qu’il avait reçue en audience. En vain. Fin...
(AIP 16/08/17)
Le président du comité d’organisation du 3ème congrès du Rassemblement des républicains (Rdr), Adama Bictogo, a annoncé samedi, à la place Gbèbani de Daloa, « un nouveau Rdr du changement et de la rupture, pour une Côte d’Ivoire rassemblée ». Intervenant lors d’un meeting en prélude au congrès prévu les 9 et 10 septembre à Abidjan, M. Bictogo a indiqué que cette rencontre permettra de mettre en place une organisation qui permettra au Rdr « d’être un parti conquérant, fort,...
(La Tribune 16/08/17)
En visite chez le président nigérien Mahmadou Issoufou également coordonnateur de la coopération monétaire au sein de la CEDEAO, le président de la commission de la CEDEAO, Marcel de Souza, est revenu sur le projet de création d’une monnaie unique, assurant que celui-ci n’est pas réalisable à l’horizon 2020, comme initialement planifié. En cause, la situation économique de certains pays de la sous-région. Un énième report potentiellement préjudiciable pour la crédibilité du projet ? « On ne peut plus aller...
(APA 15/08/17)
Le chef de l'État ivoirien, Alassane Ouattara, a exprimé sa compassion à son homologue Sierra-Léonais, Ernest Baï Koroma, suite au glissement de terrain survenu lundi à Freetown et ayant occasionné plus de 300 morts. «Toute ma compassion au peuple frère de Sierra-Leone et aux familles des nombreuses victimes du glissement de terrain survenu à Freetown », a exprimé lundi soir M. Ouattara à travers une adresse publiée sur le site officiel de la présidence ivoirienne. Selon le dernier bilan communiqué par la Croix-Rouge locale, 312 personnes ont été emportées dans la localité de Régent au Sud de la capitale Sierra-Léonaise suite à un glissement de terrain survenu dans la nuit de dimanche à lundi.
(APA 15/08/17)
La direction de l'Union pour la démocratie et pour la paix en Côte d'Ivoire (UDPCI) a démenti les rumeurs faisant état de la nomination de son président, Albert Toikeusse Mabri, en qualité de Médiateur de la République. « La direction de l'UDPCI porte à la connaissance de l'opinion nationale, internationale, des militants de l'UDPCI, que les informations circulant sur les réseaux sociaux et relayées par la presse ne sont pas avérées », a affirmé lundi, Laurent Tchagba, Secrétaire général dudit...
(APA 14/08/17)
Le chef de l'Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a assuré, lundi, son homologue burkinabé Christian Marc Roch Kaboré, de son ''entière solidarité avec le peuple burkinabé'', après l'attaque terroriste qui a fait une vingtaine de morts, dimanche, à Ouagadougou. Le président ivoirien présente ses ''sincères condoléances au peuple frère du Burkina Faso ainsi qu'aux familles des victimes suite à l'attaque terroriste perpétrée à Ouagadougou ce dimanche'', écrit-il sur la page Facebook de la présidence ivoirienne, consultée par APA. ''Je tiens à...
(APA 14/08/17)
Les militants du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) France, toutes structures confondues font un appel de pied au président de ce parti, Henri Konan Bédié pour être '' candidat'' à l’élection présidentielle de 2020. Selon la déclaration parvenue à APA, dimanche, ces militants '' engagés et déterminés'' pour la victoire du PDCI, ''choisissent le Président Henri Konan Bédié pour être notre candidat à l’élection présidentielle de 2020'', après la ''levée de la limitation d'âge par la Constitution ivoirienne'', expliquent-ils...
(La Tribune 14/08/17)
Un embryon de parti politique ? En tout cas, Guillaume Soro, le président de l’Assemblée nationale, semble déterminé à prouver sa capacité de mobilisation et affirmer son leadership en perspective de la succession ouverte d’Alassane Ouattara pour la présidentielle de 2020. Ses partisans ont lancé l’Amicale des Forces nouvelles, un mouvement officiel de soutien à l’ex-chef rebelle. Mais tout porte à croire qu’il sera la caisse de résonance politique dans la course au Palais du Plateau. Leur champion a été...
(AIP 13/08/17)
Le président du comité d’organisation du 3ème congrès du Rassemblement des Républicains (RDR, parti présidentiel), Adama Bictogo a annoncé samedi à la place Gbèbani de Daloa, « un nouveau RDR du changement et de la rupture, pour une Côte d’Ivoire rassemblée. » Intervenant lors d’un meeting en prélude au congrès prévu les 9 et 10 septembre à Abidjan, M. Bictogo a indiqué que cette rencontre permettra de mettre en place une organisation qui permettra au RDR « d’être un parti...
(RFI 12/08/17)
En Côte d'Ivoire, les partisans de Guillaume Soro s'organisent. Les supporters du président de l'Assemblée nationale ont ainsi annoncé, jeudi, la création d'un nouveau mouvement politique, l'Amicale des Forces nouvelles. Un mouvement qui fait écho à l'organisation d'autres structures voulant mettre en avant leur leader politique, l'ex-Premier ministre et chef de la rébellion Guillaume Soro dans la perspective de l'élection présidentielle de 2020. Officiellement il ne s'agit pas d'un parti politique. L'Amicale des Forces nouvelles conduite, par un ancien porte-parole des FN Félicien Sekogo, se veut être un simple relais des voeux pieux prononcés le 20 juillet par le patron de l'Assemblée nationale. A l'époque Guillaume Soro
(Fraternité Matin 12/08/17)
Dans un climat de tension avec leurs camarades pro-Affi, les pro-Sangaré ont outrepassé une interdiction préfectorale, en célébrant le 30 avril dernier leur propre fête de la liberté à Akouré, une commune du département d’Alépé. Prévue pour s’ouvrir le vendredi 11 août, le congrès du Front populaire ivoirien (Fpi) n’a pas eu lieu. La grand-messe a été ajournée, il y a une dizaine de jours, selon nos sources. Ce report sine die, de sources concordantes, est dicté par une médiation...
(BBC 11/08/17)
En Côte d'ivoire, le président de l'Assemblée nationale, reçoit de plus en plus le soutien de mouvements, initiatives et organisations. Né aujourd'hui, l'Amicale des forces nouvelles se définit comme une organisation en faveur de l'action de Guillaume Soro pour la paix et le pardon. En quelques mois, mouvements, alliances et organisations fleurissent autour du président de l'Assemblée nationale. C'est l'effervescence ces deux derniers mois parmi les pro-Soro. Les démonstrations de soutien se succèdent. La dernière en date, l'Amicale des forces nouvelles « encourage le président Guillaume Kigbafori Soro et le soutient dans son engagement à voir triompher l'initiative du Pardon et de la Réconciliation ».
(APA 11/08/17)
Les Forces nouvelles, mouvement de l'ex-rébellion (2002-2011) s'inscrivent dans le processus de ''repentance, de pardon et de réconciliation'', a annoncé Félicien Sékongo, secrétaire général et porte-parole de l’Amicale des Forces nouvelles (AFN) portée, jeudi, sur les fonts baptismaux. Selon Félicien Sékongo qui co-animait une conférence de presse avec l'ex-député Ignace Gnézéré, ''c'est un truisme de dire que si la Côte d'Ivoire n'a pu échapper aux violences ayant entraîné des dégâts et des pertes en vies humaines, suite à la crise...

Pages