Vendredi 20 Octobre 2017
(AFP 07/10/17)
Une Côte d'Ivoire mal inspirée a obtenu le nul 0 à 0, vendredi à Bamako contre le Mali, préservant ainsi ses chances de qualification pour le Mondial-2018, mais laissant au Maroc la possibilité de la dépasser en tête du groupe C de la zone Afrique samedi. Avec huit points en cinq rencontres, les Ivoiriens sont sous la menace des Marocains (6 pts), qui accueillent à Rabat le Gabon pour s'adjuger la seule place qualificative pour la Russie avant la dernière journée, où le match Côte-d'Ivoire-Maroc s'annonce déjà comme la finale de ce groupe, le 6 novembre prochain. Les Eléphants, certes privés de pièces maîtresses comme Gervinho, Jean Michaël Séri, Seydou Doumbia en raison de blessure, peuvent pousser un ouf de...
(Jeune Afrique 06/10/17)
De nouveaux documents publiés par Mediapart semblent révéler que le transfert à La Haye de l'ancien président ivoirien est le fruit de collusions politiques entre le procureur de la CPI et des diplomates français et onusiens. Joseph Bemba, spécialiste du droit international, nous livre son analyse de ce rebondissement. Alors que depuis un an et demi Laurent Gbagbo doit répondre de crimes de guerre et crimes contre l’humanité devant les juges de la Cour pénale internationale (CPI), Mediapart publie une série de documents sur les conditions de l’arrestation, le 11 avril 2011, et du transfert de l’ancien président ivoirien à La Haye. Le site d’information français dénonce notamment des collusions entre le procureur de l’institution de l’époque, Luis Moreno-Ocampo, des...
(La Tribune 06/10/17)
Habitué aux révélations choc, le site d’investigation français, vient de jeter un gros pavé dans la mare déjà pleine de la polémique sur le procès Gbagbo. Un document confidentiel du ministère français des Affaires étrangères à l’appui, Mediapart révèle que la CPI a délibérément de maintenir en détention l’ancien président ivoirien, sans mandat d’arrêt ni saisine. Détails d’une révélation qui démolit la crédibilité et l’impartialité des membres de la CPI. Mediapart n'a pas laissé d'équivoque dans son titre. Son enquête sous-titrée « les preuves d'un montage », désigne par là un...
(APA 06/10/17)
Pour son dernier jour de témoignage à la Cour pénale internationale (CPI) en qualité de témoin à charge dans le procès conjoint de Laurent Gbagbo et Blé Goudé, Philippe Mangou, ex-chef d’Etat-major des armées (CEMA) a déclaré, jeudi, que l’ancien président ivoirien ‘’n’est pas à sa place’’ à La Haye. Interrogé par la défense de Blé Goudé après la diffusion d’une vidéo montrant le témoin faire la propagande de Laurent Gbagbo, Philippe Mangou a répondu ‘’ je sais où j’étais et je sais où le président (ndlr : Laurent Gbagbo) m’a envoyé. Je suis reconnaissant au président. C’est pour cela que j’ai lutté de toutes mes forces pour qu’aujourd’hui on ne voit pas le président assis ici. Ce n’est pas...
(Jeune Afrique 06/10/17)
Si les relations entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié se sont sensiblement réchauffées depuis le congrès du RDR qui s'est tenu du 9 au 10 septembre, les tensions entre les deux hommes sont bien réelles. Les rapports s’étaient d’abord compliqués entre les figures des deux partis forts du pays en raison du soutien que le chef du PDCI apporte à Guillaume Soro. Ensuite en raison de ses déclarations appelant à une alternance entre son mouvement et le RDR pour présenter un candidat unique du RHDP à la présidentielle de 2020 et à reporter la création du parti unifié. Le chef de l’État avait fait parvenir à Bédié, courant juillet, un courrier lui demandant de clarifier sa position. Le Sphinx...
(RFI 06/10/17)
La seconde réunion semestrielle de l’année des ministres des Finances, des gouverneurs des Banques centrales et des présidents des institutions régionales de la zone franc s’est tenue ce jeudi à Paris. La situation générale de la zone est marquée par un réendettement rapide. Le débat soulevé par les Africains, qui appellent à remplacer le franc CFA par une monnaie qui n’est pas arrimée à l’euro, n’a pas été officiellement évoqué. Réduction des déficits publics, diversification des économies et augmentation des recettes, en faisant notamment rentrer le secteur informel dans le système fiscal, ce sont des pistes évoquées par les ministres des Finances de la zone franc ce jeudi à Paris pour baisser le taux d’endettement. Quant à une éventuelle réforme...
(APA 06/10/17)
Le secteur de l’assurance en Côte d’Ivoire a enregistré un chiffre d’affaires de plus de 308 milliards de Fcfa en 2016 contre 279 milliards Fcfa l’année précédente, a annoncé, jeudi, à Abidjan, Simplice Bah Kouakou, Sous-Directeur des agréments, des études et des statistiques à la Direction des assurances au Trésor public. Le chiffre d’affaires de l’exercice 2016 s’est établi à 308,28%, soit 132,77 milliards Fcfa pour les sociétés d’assurance vie et 175,51 milliards Fcfa pour les sociétés d’assurance non vie, a précisé M. Kouakou lors d’une communication à la faveur de la première édition du Salon africain des assurances (SADA) ouverte, jeudi, à Abidjan autour du thème, ‘’ qu’est-ce-que les assurances ?’’. Ces données témoignent du dynamisme d’un marché très...
(Fraternité Matin 06/10/17)
Le district d’Abidjan est sous les eaux depuis la nuit de jeudi jusqu’au moment de la publication de cet article ce vendredi 6 octobre 2017. C’est une forte pluie qui s'abat sur la capitale économique du pays. Chacune des dix communes a son temps de pluie. Beaucoup de voies sont coupées le temps de la pluie. Il s’agit de la voie sous le pont d’Adjamé-ferrailles. Les eaux sur l'autoroute menant à Yopougon, au niveau du Banco. Les autres communes sont aussi touchées par les effets pervers de cette pluie diluvienne. Toute chose qui rend difficile la circulation dans le district d'Abidjan. Des embouteillages et des bouchons sont enregistrés sur nombre de principales artères du district d'Abidjan. De Yopougon à Port-Bouët...
(APA 06/10/17)
L’attaquant international ivoirien Georges Henri Aboubakar Griffiths qui évoluait dans l’équipe de Diosgyor en Hongrie a été abattu, jeudi soir, à Abidjan par des braqueurs qui ont emporté son véhicule de marque Mercedes-Benz ML. Fils d’un ancien joueur de l’Asec Mimosas (Championnat en titre de la Côte d’Ivoire) Georges Henri Aboubakar Griffiths, a succombé de ses blessures lors de son évacuation vers un hôpital après avoir reçu des balles assassines de deux individus non encore identifiés à Angré Djibi, dans la commune de Cocody à l’Est d’Abidjan, aux environs de 19h00, heure locale et Gmt. Selon des témoins George Henri était venu rendre visite à son amie et c’est sur le chemin du retour au moment où il s’apprêtait à...
(AFP 06/10/17)
Le joueur professionnel ivoirien Georges Griffiths a été tué par balle jeudi à Abidjan lors d'un braquage, a-t-on appris vendredi de sources concordantes. Georges Griffiths, 27 ans, qui évoluait la saison écoulée dans le club hongrois de Diosgyor, a trouvé la mort jeudi soir dans un quartier de la commune huppée de Cocody, abattu par des braqueurs qui tentaient de lui voler son véhicule. Griffiths, ancien attaquant international des moins de 23 ans, avait joué dans les clubs ivoiriens de Sirocco San Pedro et ASI Abengourou, avant de poursuivre sa carrière au Sparta Prague et en Hongrie. jlf/chc
(France Info 06/10/17)
Bien alignés, et quasiment dans une même cadence, les travailleurs grattent frénétiquement l'écorce de l'hévéa. Pour en faire sortir un liquide végétal laiteux, plus connu sous le nom de latex. Chaque ouvrier travaille 700 arbres par jour en moyenne. Les travailleurs ivoiriens du caoutchouc ont retrouvé un peu le sourire. La filière a repris quelques couleurs l'année dernière, après des années de disette sur les marchés mondiaux. "On espère que les prix vont grimper encore, pour nous faire revivre comme avant", confie l'un des exploitants. Un marché encore volatile La Côte d'Ivoire, le pays du cacao, est aussi le premier producteur africain de caoutchouc. Un million d'arbres rien que sur le site où s'est rendu le journaliste de France 2...
(APA 06/10/17)
Le démarrage des travaux de réhabilitation du chemin de fer reliant Abidjan-Ouagadougou-Kaya, mis en stand-by depuis deux ans, est prévu "en 2018", a confié jeudi à Abidjan le directeur général de Société de gestion du patrimoine ferroviaire du Burkina (Sopafer-B), Edmond Ouédraogo, en marge d’une réunion des experts ivoiriens et burkinabè portant sur ce projet. "En 2018, je rassure que les travaux vont démarrer. L’entrée en vigueur (est prévue) le 1er janvier 2018", a révélé M. Ouédraogo, après l’ouverture de la séance devant permettre de valider les dossiers relatifs aux travaux de réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Ouagadougou-Kaya. Cette rencontre intervient dans le cadre de la coopération et du traité d’amitié entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. Elle...
(L'Equipe 06/10/17)
Même leaders de leur groupe, les joueurs de Marc Wilmots, qui se rendent au Mali, ont beaucoup de difficultés à assumer leur statut. C'est devenu une habitude ivoirienne depuis 2006 : les mois de juin, années de Coupe du monde, occupent une grande partie des passions locales. Il n'est pas question, donc, dans cette ère post-Didier Drogba-Yaya Touré de rater celle en Russie. Et pourquoi s'inquiéter alors que les Éléphants dominent leur groupe de qualification et se rendent vendredi soir au Mali, un adversaire sous per­fusion qui vient de perdre Alain ­Giresse, son sélectionneur, démissionnaire ? La défaite à domicile contre le Gabon (1-2), lors de la dernière journée, après un succès (3-0) à Libreville, a, en fait, replongé le pays dans...
(AFP 06/10/17)
L'ancien international ivoirien Kolo Touré a été nommé deuxième adjoint du Belge Marc Wilmots, sélectionneur de la Côte d'Ivoire, a annoncé mercredi la Fédération ivoirienne de football (FIF). L'ex-défenseur de 36 ans s'est vu offrir avec ce poste la possibilité "de parfaire sa reconversion au métier d'entraîneur", indique la FIF dans un communiqué, en précisant que Touré "prendra fonction (...) à compter du match Mali-Côte d'Ivoire" disputé vendredi à Bamako pour le compte des qualifications au Mondial-2018. Touré, qui a pris sa retraite internationale après le sacre des Eléphants à la CAN-2015, avait terminé sa carrière à la fin de la saison dernière, son contrat avec le Celtic Glasgow étant arrivé à expiration. Depuis, il fait partie de l'encadrement technique...
(AIP 06/10/17)
L’Union européenne (UE) apporte son appui au premier projet de protection et de réintégration des migrants en Côte d'Ivoire, lancé jeudi à Abidjan, en présence de l’ambassadeur de l'Union européenne en Côte d'Ivoire, Jean-François Valette, et de du ministre de l'Intégration africaine et des Ivoiriens de l'extérieur, M. Ally Coulibaly. Confrontés à une crise migratoire, les dirigeants africains et de l'Europe se sont engagés à lutter ensemble contre les causes profondes des migrations irrégulières, à travers un Fonds fiduciaire d'urgence d'un montant total de 2,4 milliards d’euros (plus de 1 574 milliards de FCFA). Mis en œuvre par l'OIM, ce projet contribuera à appuyer les initiatives du gouvernement ivoirien destinées à faciliter le retour volontaire des migrants. Ainsi, 153 millions...
(Notre Voie 06/10/17)
Les agents municipaux des 92 communes des zones ex-CNO (centre, nord et ouest) fermeront toutes les mairies pour se mettre dans la rue, le mardi 10 octobre prochain, si jusqu’à cette date, le gouvernement ne réagit pas à leurs revendications, notamment le paiement des 10 milliards de fcfa d’arriérés de salaire couvrant la période de 2002 à 2011. C’est Baro Souleymane, secrétaire général national du Mouvement pour la défense des droits des agents municipaux de Côte d’Ivoire (Moddamci), qui a donné cette information, le mardi 3 octobre dernier, à la salle de mariage de la mairie de Bouaké, au cours d’une conférence de presse. Souleymane Barro a annoncé qu’une grande marche de protestation aura lieu dans toutes les grandes villes...
(APA 06/10/17)
Un Camion contenant du bitume s’est renversé, jeudi, sur un véhicule léger au ‘’carrefour La Vie’’ dans la commune de Cocody à l'Est d'Abidjan, faisant un mort et une personne blessée. Selon un officier des sapeurs-pompiers militaires de Côte d’Ivoire, joint au téléphone par APA ‘’il y a un mort certain et une victime évacuée’’ dans un centre hospitalier de la capitale économique ivoirienne. MC/ls
(Agence Ecofin 06/10/17)
EximBank Inde va accorder un financement d’un montant de 41,6 milliards FCFA (environ 74,6 millions $) à la Côte d’Ivoire, en vue de la construction et de l’équipement de quatre (4) hôpitaux militaires à Abidjan, Bouaké, Korhogo et Daloa. L’information a été rendue publique à la suite de la réunion du Conseil des ministres ivoirien tenue le mercredi 04 octobre à Abidjan. Ces investissements rentrent dans le cadre de la mise en œuvre effective des promesses faites récemment par le gouvernement ivoirien visant à l’amélioration des conditions de vie et de travail des Forces Armées de Côte d’Ivoire. A cet effet, une enveloppe budgétaire de 5 milliards FCFA (environ 9 millions $) a été dégagée par les autorités ivoiriennes en...
(Notre Voie 06/10/17)
La 68ème session du Comité exécutif de l’Unhcr qui s’est ouverte lundi 02 octobre 2017 au Palais des Nations unies à Genève en Suisse, a permis de se faire une idée sur la situation des réfugiés et des apatrides en Côte d’Ivoire. Dans un communiqué de presse publié par les services de communication de la ministre de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité, Pr. Mariatou Koné, des chiffres ont été fournis en la matière. «A la tribune, Pr. Mariatou Koné a lu la déclaration de la Côte d’Ivoire. Dans son intervention, la ministre est revenue sur les actions du gouvernement pour faciliter le retour et la réintégration des compatriotes rentrés d’exil et l’engagement de la...
(APA 06/10/17)
Le Trésor public ivoirien poursuit sa campagne nationale de sensibilisation sur la promotion de la bancarisation autour du thème, «Etat-Banques, ensemble pour la bancarisation». Après Bondoukou dans le Gontougo (Nord-Est) au mois de juin dernier, la Direction générale du Trésor et de la comptabilité publique a initié, jeudi, pour cette année 2017, la deuxième et dernière phase de sa campagne de sensibilisation sur la promotion de la bancarisation à Daloa, chef-lieu de la région du Haut-Sassandra dans le Centre-Ouest du pays, rapporte une note d’information transmise à APA. L’objectif de cette campagne est de promouvoir la bancarisation en mettant l’accent sur les textes communautaires réglementant le secteur bancaire en vue de porter le taux de bancarisation en Côte d’Ivoire à...

Pages