Dimanche 20 Août 2017
(RFI 05/08/17)
En Côte d’Ivoire, une nouvelle attaque a eu lieu, dans la nuit du jeudi 3 au vendredi 4 août, à Adzopé cette fois, au nord d’Abidjan. Depuis plus de quinze jours, ces coups de force contre des postes de gendarmerie ou de police se succèdent, ce qui témoigne de l'insécurité qui demeure dans un pays où les autorités revendiquent un retour à la normale depuis la fin de la crise de 2010-2011. Depuis le 19 juillet et l’attaque symbolique de l’école de police d’Abidjan, il suffit que les autorités ivoiriennes arrêtent une bande pour qu’une autre attaque reprenne aussitôt ailleurs. Ce fut Azaguié, puis Fresco et à présent Adzopé, située à une centaine de kilomètres d’Abidjan. A chaque fois, le...
(AIP 05/08/17)
Les armes et le véhicules du commissaire de police emportés lors de l’attaque du commissariat d’Adzopé survenue ce vendredi à l'aube ont été retrouvés à l’échangeur d’Agboville, apprend-on de source sécuritaire. Une vingtaine d’individus armés, encagoulés avaient, aux environs de 3h15 du matin, intercepté une patrouille de la police d’Adzopé à l’entrée de la ville, en venant d’Abidjan, avant de les conduire dans les locaux du commissariat où ils ont fait main basse sur les armes des policiers, explique la source. Le commissaire et ses agents enfermés dans des cellules avec des détenus par les assaillants, ont dû casser l’entrée de la cellule après le départ de ceux-ci. Une aubaine des détenus qui y étaient également de prendre la fuite,...
(Jeune Afrique 05/08/17)
Plus d'une décennie après l’ouverture d’une information judiciaire en France, l’enquête sur le bombardement de Bouaké n’a toujours pas permis d’identifier clairement les commanditaires. Selon nos informations, la juge d’instruction, Sabine Khéris, a récemment voulu entendre des membres importants des services secrets français, mais s’est heurtée au secret-défense. Frustrée, elle envisage de clore l’instruction, ce qui entraînerait l’ouverture d’un procès des pilotes biélorusses par contumace devant la cour d’assises. Le 2 février 2016, la juge Khéris avait demandé au procureur de la République le renvoi devant la Cour de justice de la République (CJR) de trois anciens ministres de Jacques Chirac en poste au moment des faits, le 6 novembre 2004 : Michèle Alliot-Marie (Défense), Dominique de Villepin (Intérieur) et...
(APA 05/08/17)
La Société ivoirienne de Banque (SIB), filiale du groupe marocain Attijariwafa Bank, a enlevé le Prix du meilleur établissement du secteur financier, lors de la Journée Nationale d’Excellence, célébrée, vendredi, au Palais présidentiel, en présence du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a constaté APA, sur place. Quatre critères ont milité en faveur du choix de la SIB qui, selon le Comité National de la Journée d’Excellence présidé par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, s’est particulièrement, distinguée dans le secteur financier sur les trois dernières années. Il s’agit de l’évolution du nombre des salariés qui est passé respectivement de 665 en 2014 à 767 employés en 2016, représentant un taux de croissance annuel moyen de 7,39%. Les performances de la...
(Jeune Afrique 05/08/17)
Pilotes, militaires, politiques et mercenaires, les protagonistes du bombardement de Bouaké du 6 novembre 2004 sont à chercher à Paris comme à Abidjan. Découvrez ce qu'il faut savoir sur eux, avec notre infographie interactive. Quel est le point commun entre le mercenaire français Jean-Jacques Fuentes, l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, le diplomate Gildas le Lidec ou le général Philippe Mangou ? Tous étaient en poste au moment du bombardement de Bouaké, le 6 novembre 2004. Certains ont joué un rôle direct, d’autres plus lointain. Quelques-uns d’entre eux se sont exprimés devant la justice française, dans des dépositions que Jeune Afrique a pu consulter. D’autres, en revanche, se murent dans le silence et ont disparu depuis les faits. Voici ce qu’il...
(APA 05/08/17)
La directrice générale sortante du Conseil café-cacao de Côte d’Ivoire, organe de régulation de la filière, Massandjé Touré-Litse, s’est félicitée vendredi d’avoir « redoré le blason de la filière », lors d’une passation de charges avec M. Yves Koné Brahima, le directeur général entrant. Mme Massandjé Touré-Liste a adressé au personnel ses remerciements appuyés pour le « travail de qualité » abattu qui a permis de « redorer le blason de la filière café-cacao » qui connaît actuellement une chute drastique des cours sur le marché international. La directrice générale sortante du Conseil café-cacao (ccc), visiblement décontractée, a rendu « gloire à l’Eternel Dieu » pour les cinq années passées à la tête de l’institution. Elle a aussi exprimé sa...
(AIP 05/08/17)
Le nouvel Airbus A320 de Air Côte d’Ivoire, le premier réceptionné sur une commande de 10 avions neufs pour renforcer sa flotte, est le symbole de la volonté de la compagnie d’imposer un nouveau standard de qualité dans le secteur du transport aérien dans la région Afrique de l’Ouest/Afrique centrale, a révélé jeudi depuis Libreville, la capitale du Gabon, le directeur général adjoint (DGA), Laurent Loukou. Air Cote d’Ivoire, la compagnie nationale ivoirienne, est entrée en possession, le 17 juillet, d’un nouvel Airbus A320 sorti d’usine, sur une commande de cinq avions neufs de ce type (pour un total de 10). Après une réception dans les ateliers de Toulouse, en France, l’appareil a foulé le sol ivoirien le 18 juillet...
(Jeune Afrique 05/08/17)
Facebook Flex donnera l’opportunité aux abonnés de rester connectés et joignables sur Facebook sans incidence sur leur consommation internet. MTN Côte d’ivoire, la filiale ivoirienne du géant des télécoms MTN, s’est alliée avec l’américain Facebook pour lancer FreeBasic, une nouvelle application qui permet d’utiliser une fonctionnalité dénommée Facebook Flex. Cette innovation donne l’opportunité aux abonnés de rester connectés et joignables sur Facebook de manière permanente, sans incidence sur leur consommation internet. Les abonnés pourront chatter, liker, et commenter en illimité, gratuitement. Cependant dès qu’il sera question de télécharger des images ou des vidéos, les abonnés basculeront dans le mode payant en fonction du forfait internet auxquels ils ont souscrit. Nunu Ntshingila, la directrice régionale Afrique du leader mondial des réseaux...
(Jeune Afrique 05/08/17)
Le 17 novembre 2005, un an après les faits, la DGSE diffusait une longue note confidentielle émettant les différentes hypothèses relatives au drame de Bouaké. C’est une note déclassifiée datant du 17 novembre 2005, soit un an après le bombardement de Bouaké. La Direction générale de la sécurité intérieure française (DGSE) y égrène les scénarios qu’elle croit possibles pour expliquer le drame. La première option, « la méprise », est celle défendue par les acteurs ivoiriens de l’affaire. « L’attaque de la position française résulterait d’une erreur d’appréciation ou d’une “bavure” », écrit la DGSE. Pourtant, une majorité de personnes interrogées dans le cadre de l’enquête estiment qu’il s’agit plutôt d’un acte délibéré. Thèse également prise en compte par la...
(AFP 04/08/17)
Le commissariat de police de la ville d'Adzopé, à une centaine de km de la capitale ivoirienne Abidjan, a été attaquée par des hommes armés dans la nuit de jeudi à vendredi, ont indiqué des habitants à l'AFP. "Des hommes armés ont attaqué le commissariat, séquestré les policiers, pris les armes et ont libéré les prisonniers entre 3h00 et 4h00", a rapporté un habitant joint au téléphone depuis Abidjan. "Ils étaient environ une trentaine. Ils portaient des tenues militaires et des cagoules", a précisé une source policière sous couvert d'anonymat. Les assaillants ont "aussi attaqué des stations services", a indiqué un autre habitant. "Actuellement, on voit des véhicules de l'armée faire des patrouilles", a affirmé la même source. "On a...
(RFI 04/08/17)
Après plusieurs jours de spéculations sur des tensions au sein des deux principaux partis de la majorité présidentielle concernant leur union ou leur désunion dans la perspective de la présidentielle de 2020, l'ex-président Henri Konan Bédié a voulu mettre les choses au clair par un communiqué de presse lu par son porte-parole. Le patron du PDCI estime qu'il n'y a pas de débat et que les tensions ne sont que le fruit de l'imagination de l'opposition ou de quelques journalistes qui dévoient les propos tenus. Y a-t-il des règlements de comptes en internes au RHDP qui réunit le RDR de Alassane Ouattara et le PDCI de Henri Konan Bedié ? Est-ce que les accords de 2020 sont négociables ou pas...
(RFI 04/08/17)
Le Ghana et la Côte d'Ivoire s'opposent toujours sur leurs frontières maritimes. Les deux pays attendent la décision, fin septembre, du Tribunal international du droit de la mer. Il doit délimiter le nouveau tracé. Au cœur de la discorde, des gisements de pétrole offshore exploités par le Ghana depuis 2010 dans la zone frontalière. Surprise ! Il y a quelques jours, la compagnie britannique Tullow, déjà implantée dans la région, a annoncé le forage de nouveaux puits, sans attendre la décision du tribunal. L'entreprise Tullow veut creuser 13 puits au large, dans la zone dite TEN, comme Tweneboa-Enyenra-Ntommé. L’objectif est de passer de 50 000 à 80 000 barils de pétrole extraits chaque jour. Mais depuis deux ans, impossible de...
(Fraternité Matin 04/08/17)
Les relations entre la Côte d’Ivoire et la République Arabe d’Egypte doivent se diversifier et s’approfondir davantage. Afin que les deux pays puissent servir de modèles, en matière de coopération sud-sud, sur l’échiquier politique africain. Telle est la conviction de SEM. Mohamed El –Hamzawi, Ambassadeur de l’Egypte en Côte d’Ivoire, depuis deux ans. Pour tout dire, il entend insuffler une dynamique nouvelle aux rapports ivoiro-égyptiens qui remontent officiellement à 1964, année au cours de laquelle, a été ouverte à Abidjan, la représentation diplomatique égyptienne et qui n’a plus jamais refermé ses portes, même pendant la récente crise militaro-politique qu’a traversée le pays. Un engagement qui s’impose du reste aux deux nations. Lesquelles n’ont jamais cessé en réalité de s’apprécier mutuellement...
(Jeune Afrique 04/08/17)
À l'occasion du conseil des ministres du mercredi 2 août, le gouvernement ivoirien a fait le point sur l'avancement, au 31 juillet, du remboursement des souscripteurs des sociétés dites d'agrobusiness. Celles-ci sont accusées d'avoir organisé une vaste escroquerie, basée sur un schéma de Ponzi. Suite au conseil des ministres du mercredi 2 août, le gouvernement ivoirien a annoncé que 16 925 souscripteurs avaient déjà été enrôlés par les banques, pour un montant de 13 396 462 294 francs CFA. 23,24% des souscripteurs ont été selon lui remboursés, à hauteur de 47% du montant qu’ils avaient investi, soit un total de 10 947 937 881 francs CFA. Le Conseil des ministres précise que le processus de remboursement des souscripteurs « se...
(La Tribune 04/08/17)
Les autorités ivoiriennes viennent d'annoncer la nomination de Yves Brahima Koné à la tête de la filière cacao, en remplacement de Massandjé Touré-Litsé, critiquée pour sa gestion de la crise qui secoue le secteur. Le gouvernement a expliqué que sa décision n'est aucunement justifiée par une motivation politique. Massandjé Touré-Litse n'est plus la directrice générale du Conseil du café-cacao (CCC). La désormais ex-patronne a été immédiatement remplacée par Yves Brahima Koné, anciennement vice-président de l'ancien comité de gestion de la filière café-cacao (CGFCCC). L'information a été apportée par le porte-parole du gouvernement ivoirien Bruno Koné qui a expliqué que cette décision est motivée par une volonté des dirigeants du pays de donner un nouveau souffle au CCC. «Le secteur a...
(APA 04/08/17)
Le gouvernement ivoirien entend «épauler», l’Institut national de la statistique (INS) et l’Office national de la population (ONP) pour une meilleure ‘‘maîtrise’’ de la croissance démographique, a annoncé jeudi à Abidjan, la ministre ivoirienne du plan et du développement Nialé Kaba au cours d’une visite dans les locaux desdites structures. « Au niveau de nos partenaires au développement, les questions de statistiques et de populations sont revenues au centre des préoccupations pour accompagner nos pays vers l’émergence», a justifié Mme Kaba expliquant que la forte croissance démographique n’est pas sans conséquence sur certains indicateurs sociaux tels que l’indice de développement humain. « Les infrastructures sociales ne sont pas à la hauteur de la pression sociale», a poursuivi la ministre avant...
(APA 04/08/17)
Un Comité d’écriture de la loi sur la parité en Côte d’Ivoire a été mis en place, mercredi, à Abidjan à l’issue d’une rencontre entre la ministre de la femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité, Mariatou Koné et des organisations de la société civile. La nouvelle constitution ivoirienne adoptée par voie référendaire en novembre 2016 consacre la parité entre les hommes et les femmes. Composé de parlementaires, d’organisations de la société civile, de ministères techniques et d’experts, ce Comité doit rédiger une loi ‘’consensuelle, participative et inclusive’’. ‘’Une fois que nous avons cette loi, nous allons la vulgariser dans toutes les contrées de Côte d’Ivoire’’, a promis la ministre Mariatou Koné. ‘’Aujourd’hui nous avons mis en...
(AIP 04/08/17)
Des responsables de l’aéroport de San Pedro ont assuré jeudi de la poursuite des activités sur cet espace économique, contrairement aux allégations de sa fermeture prochaine. "Il n’y a pas lieu de fermeture de l’aérogare de San Pedro demain ou après-demain, la date pour le démarrage des travaux n’a pas été décidée", a confié à l’AIP, jeudi, le chef d’agence de la compagnie Air Côte d’Ivoire à San Pedro, Koffi Stéphane. Selon le commandant de l’aéroport, Kouadio Kra, pour le moment, aucune date de démarrage des travaux ni le mode opérationnel de ceux-ci ne lui ont pas été communiqués par sa hiérarchie et qui feraient comprendre que l’aéroport sera fermé. L’entreprise en charge des travaux mettra 21 jours pour son...
(APA 04/08/17)
La Coopérative avec conseil d’administration du vivrier et du cajou (COOP-CA-VICA), la lauréate du prix d’excellence 2016 de la meilleure coopérative agricole de forme civile des cultures pérennes (Noix de cajou) en Côte d’Ivoire, attend pour cette fin de campagne commerciale 2017 de l’anacarde, plus de 6 milliards de FCFA de chiffre d’affaires contre 4 milliards de FCFA en 2016. L’information a été donnée mardi à Bouaké (Centre-Nord) par le Conseil d’administration de la COOP-CA-VICA lors d’une conférence de presse Co-animée par son président, son vice-président et son secrétaire général. Avec une superficie cultivable de 18 735 hectares et une production d’anacarde estimée à 12 721.4 tonnes, la COOP-CA-VICA s’attend pour cette fin d’exercice 2017 à un chiffre d’affaire de...
(Fraternité Matin 04/08/17)
A partir du 12 août les commerçants qui ne respecteront pas les prix plafonnés seront passibles de sanctions. Leurs marchandises seront saisies et leur magasin fermé, a menacé le ministre du Commerce et de l’Artisanat et de la Promotion des Pme, Souleymane Diarrassouba, le jeudi 3 août, à Abidjan. Ce, lors de l’installation officielle du Comité technique du Conseil national de lutte contre la vie chère (Cnlvc). Pour mettre à exécution cette déclaration, le ministre a demandé au Comité de veiller à la mise en œuvre effective des mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la vie chère. Au nombre de 23 membres, ce comité est composé des membres des organisations de la société civile,...

Pages