Samedi 20 Janvier 2018
(Agence Ecofin 10/01/18)
Le transfert d’argent par mobile coûte sensiblement plus cher en Côte d’Ivoire depuis une semaine. Cette augmentation des coûts résulte de la nouvelle taxe de 0,5% imposée par l’Etat. Elle est contenue dans l’annexe fiscale de la loi n° 2017-870 du 27 décembre 2017, portant budget de l'Etat pour I'année 2018. Selon l’annexe fiscale, cet impôt est perçu dans les mêmes conditions et sous les mêmes procédures, sanctions et sûretés que la taxe sur la valeur ajoutée. C’est au donneur d’ordre pour le transfert d‘argent que revient la charge de payer la taxe. En plus clair, c’est le client qui effectue l’opération d’envoi d’argent par mobile qui paye la facture. Par exemple, pour 1 000 FCfa envoyé, c’est 5 FCfa...
(APA 10/01/18)
Une taxe de 20% est désormais instituée sur les excédents des montants des cautions et avances sur loyer en Côte d'Ivoire, selon l'annexe fiscale 2018, présentée mardi par le Cabinet Mondon Conseil International, une structure spécialisée en fiscalité. "Cette nouvelle taxe est perçue au taux de 20% assis sur les sommes excédentaires", a indiqué Charles-François Groga, directeur de mission au Cabinet Mondon Conseil, qui a expliqué le dispositif fiscal 2018 à des dirigeants et représentants d'entreprises. Le gouvernement ivoirien a décidé, lors d'un Conseil des ministres le 12 juillet 2017, de plafonner le montant de la caution exigée par les propriétaires d'immeubles à deux mois de loyer et deux mois le montant de l'avance sur loyer pour habitation. Cette mesure...
(Jeune Afrique 10/01/18)
Pour le ministre congolais de l'Économie, les États africains doivent s’atteler à bâtir de vraies économies compétitives, plutôt que de se préoccuper de disposer chacun de sa monnaie. Ce qui ne l'empêche pas de suggérer des évolutions dans la politique monétaire de la zone CFA, notamment le passage de la fixité par rapport à l'euro à une flexibilité contrôlée. Depuis plus d’un an, il ne se passe plus un jour sans que les Africains de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) ne parlent du franc CFA. Ils le font sous toutes les coutures : mauvaise monnaie, cause des déconvenues économiques, bonne monnaie, garante de la stabilité macro-financière, monnaie aux relents...
(APA 10/01/18)
Nestor Dahi, l'un des leaders de la jeunesse de « l'aile dure» du Front populaire ivoirien ( FPI- parti de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo) conduite par Abou Drahamane Sangaré , a été libéré mercredi après 30 mois passés derrière les barreaux, a annoncé son avocat, Me Rodrigue Dadjé. Nestor Dahi et Justin Koua, lui-aussi leader de jeunesse de « l'aile radicale» du FPI et le professeur Sébastien Dano Djédjé, ancien ministre de la réconciliation de M. Gbagbo, avaient tous les trois, été condamnés le 26 mai dernier par le Tribunal correctionnel d'Abidjan à 30 mois de prison et 100.000 FCFA d'amende pour « discrédit sur une décision de justice» après avoir participé à un Congrès extraordinaire du FPI à Gagnoa...
(RFI 10/01/18)
Au Nigeria, les autorités ont saisi le mois dernier, près de 115 tonnes de médicaments interdits au port de Lagos. Il s'agit, selon les autorités, de six conteneurs remplis de Tramadol, un antidouleur, dont la vente est limitée et contrôlée à de faibles dosages. Cette saisie record témoigne de la vitalité de ce marché, qui concerne le Nigeria, mais aussi plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest où d'autres saisies ont été faites ces dernières années. Le Tramadol est un antidouleur, proche de la codéine et de la morphine, généralement prescrit en cas de forte douleur ou après une opération. Mais dans certains pays d’Afrique, il est majoritairement consommé pour tout autre chose. Chercheur associé à l'institut Thomas More et au Groupe...
(Agence Ecofin 10/01/18)
Au Sénégal et en Côte d’Ivoire, la distribution de la presse écrite internationale a été suspendue par Presstalis. D’après les premières informations, cette situation résulte de l’incapacité des distributeurs locaux à honorer leurs impayés auprès du groupe de distribution français. Edipresse et ADP en particulier doivent respectivement 190 millions de francs CFA et 105 millions de francs CFA, à Presstalis. « Nous avons décidé le 21 décembre de suspendre la distribution de toute la presse internationale au Sénégal et en Côte d’Ivoire, tant qu’Edipresse et ADP n’honoreront pas leurs impayés. Les montants en jeu sont tellement importants que ce n’est plus tenable.», explique Carine Nevejans, directrice de l’international du groupe Presstalis, dans des propos rapportés par Jeune Afrique. Le magazine...
(AFP 09/01/18)
Accusé de ""complot contre l'autorité de l'Etat", le commandant Jean-Noël Abéhi, ancien pilier de l'appareil sécuritaire sous l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, a nie les faits devant la Cour d'assises d'Abidjan assurant même avoir faire un "contre-coup". Selon l'acte d'accusation, le cdt Abéhi a reconnu avoir participé au Ghana "aux réunions d'une plateforme militaire initiée par Koné Katinan (porte-parole de Gbagbo en exil), préparant un renversement du pouvoir politique en place (celui d'Alassane Ouattara)". Dans un enregistrement projeté lundi à l'audience de la cour d'assises...
(APA 09/01/18)
L'ex-patron du groupement de l'escadron blindé ( GEB) de la gendarmerie ivoirienne, Jean-Noël Abéhi, un officier proche du régime de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, a soutenu lundi devant la Cour d'assises d'Abidjan « qu'il n'a jamais adhéré» au projet de déstabilisation du régime ivoirien conçu par la plateforme des militaires ivoiriens en exil au Ghana en décembre 2012. « Nous soutenons l'État de Côte d'Ivoire quel que soit le régime qui arrive. Je suis pour la république. Je travaille pour la république et je continuerai de travailler pour la république. Je suis un serviteur de l'État et il ne m’appartient pas à moi de décider qui doit être le président de la république », s'est défendu le Commandant Jean-Noël...
(Fraternité Matin 09/01/18)
Le procureur de la République, Adou Richard Christophe, est revenu sur ce qui convient d’appeler l’affaire de droit de visite refusé à l’ex-première dame Simone Gbagbo. A l’en croire, ce droit ne lui a jamais été refusé. &Mme Gbagbo n'a jamais été privée de droit de visite&, déclare Adou Richard Christophe, dans une interview accordée à Fraternité Matin. Bien plus, &nous avons signé des permis permanents à certains membres de sa famille qui sont en Côte d'Ivoire&, a-t-il poursuivi. Autrement dit, ces personnes qui bénéficient de ces permis peuvent lui rendre visite à tout moment. En revanche, ceux qui ne sont pas en Côte d'Ivoire &nous signons les permis quand les demandes nous sont déposées&, indique Adou Richard. « C’est...
(Jeune Afrique 09/01/18)
Ancien commandant proche de Laurent Gbagbo, Jean-Noël Abéhi est poursuivi notamment pour « complot contre l'État ». Lors de sa première journée d'audition, lundi au tribunal d'Abidjan, l'ancien militaire soupçonné d'avoir fomenté une tentative de coup d'État a affirmé avoir au contraire voulu protéger Alassane Ouattara. La justice ivoirienne reproche à l’ancien militaire d’avoir tenté d’organiser, le 23 décembre 2012, une attaque contre la gendarmerie du camp d’Agban, l’un des principaux sites militaires d’Abidjan. Elle l’accuse de « complot contre l’autorité de l’État, constitution de bandes armées, vol et tentative de vol d’armes et de munitions, attentat à la sûreté de l’État, tentative de déstabilisation d’un régime constitutionnel ». Jean-Noël Abéhi, ancien commandant du Groupement d’escadron blindé (Geb) du camp...
(APA 09/01/18)
Le ministre ivoirien du Tourisme, Siandou Fofana, a procédé lundi au lancement de la 8ème édition du Salon international du tourisme d’Abidjan (SITA), prévue du 27 avril au 1er mai 2018, lors d’une cérémonie en présence de plusieurs membres du gouvernement et des diplomates. "Ce salon qui se déroulera du 27 avril au 1er mai vient renforcer notre conviction, mais surtout démonter la vision du gouvernement à faire de la Côte d’Ivoire une destination des plus prisées" et un hub touristique de la sous-région, a dit M. Siandou Fofana dans un discours. Le thème de cette 8ème édition qui est, "Les nouvelles technologies au service du tourisme", vise selon le ministre ivoirien du Tourisme à répondre au "souci de modernisation"...
(Jeune Afrique 09/01/18)
À quelques semaines du 8e Salon international du tourisme d’Abidjan, les autorités ivoiriennes et acteurs privés comptent sur la bonne santé d'un secteur qui ne cesse de progresser depuis 2014. Côte d’Ivoire Tourisme organisera, du 27 avril au 1er mai prochains, son huitième Salon international du tourisme d’Abidjan (Sita), une édition axée sur les nouvelles technologies au service du tourisme. Si le Sita n’a pas encore la notoriété de ses homologues, notamment marocains, il veut être une référence dans la région ouest-africaine. Son commissaire général, Jean-Marie Somet, le directeur général de Côte d’Ivoire Tourisme, compte sur la venue de 70 000 visiteurs pour cette édition 2018, contre 45 000 en 2017. 257 exposants (agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, hôteliers,...
(Reuters 09/01/18)
En Côte d’Ivoire, le Conseil du Café-Cacao (CCC) a revendu vers la fin du mois de décembre, des contrats d’exportation en défaut de paiement portant sur 100 000 tonnes de cacao. C’est ce que révèle Reuters qui mentionne un haut responsable de l’institution qui a demandé l’anonymat. Dans le détail, d’autres sources proches du dossier qui confirment l’opération, précisent que les contrats ont été cédés en tenant compte des conditions actuelles du marché, ce qui devrait limiter les pertes financières pour le régulateur, comparativement à l’année dernière. Par ailleurs, rapporte Reuters, le groupe français Sucden, le Suisse Barry Callebaut, le Singapourien Olam et l’Américain Cargill, ont été les acheteurs. Cette annonce survient un mois après le rejet par le CCC,...
(AIP 09/01/18)
Plusieurs nominations ont été opérées à la direction générale de la Police nationale, a appris l’AIP de source officielle. Selon une note d’information parvenue lundi, sur proposition du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, ces nominations ont été effectuées à la direction générale adjointe, à l’inspection des services de police et à la tête des préfectures de police. Ainsi, le commissaire divisionnaire de police Kambilé épse Palé Elie est chargée de la direction de la Police judiciaire, et les commissaires divisionnaires majors Yao Kouamé et Adama Ouattara auront la charge respectivement de la Sécurité publique et de la Police scientifique et technique. Pour sa part, le commissaire principal de police Touré épse Atchet Monga se voit confier la direction...
(Agence Ecofin 09/01/18)
Une information de la BCEAO, confirmée par la Banque de France, a rapporté des chiffres d’exploitation pétrolière de l’Etat togolais. Aucune recette pétrolière n’étant enregistrée à ce jour au Trésor Public togolais, des soupçons d’exploitation clandestine du pétrole ont rapidement fait les choux gras de plusieurs médias et alimenté un début de polémique nationale. En fait, la BCEAO, déclare « ne disposer à ce jour, d’aucun élément accréditant cette information ». Selon Kossi Tenou, Directeur national de cette institution financière, « le rapport annuel 2016 de la Zone Franc contient, en réalité, une erreur de reporting dans la monographie économique du Togo ». Et d’ajouter : « Les données attribuées au Togo, relatives à la production de pétrole, sont plutôt...
(Agence Ecofin 09/01/18)
Malgré toute la batterie de mesures prises par le gouvernement ivoirien en vue d’apporter une solution durable au problème d’emploi, le chômage continue de toucher de manière endémique, aussi bien les différentes tranches d’âge que le milieu de résidence, le sexe, ou le niveau d’instruction. A tel point que « l’emploi constitue actuellement le problème le plus important dont le gouvernement ivoirien devrait s’occuper, mais que celui-ci adresse plutôt mal. » Ce sont là, les principales conclusions de la récente enquête d’Afrobaromètre, un réseau de recherche « panafricain et non-partisan » qui mène des enquêtes d'opinion publique sur la démocratie, la gouvernance, les conditions économiques, et d’autres questions connexes en Afrique. A cet effet, l'équipe Afrobaromètre en Côte d’Ivoire, dirigée...
(APA 09/01/18)
Bolloré Transport & Logistics, leader de la logistique en Côte d’Ivoire, s’est vu confier la responsabilité de piloter la chaîne logistique de Burger King, la célèbre chaîne américaine de restauration rapide qui a lancé ses activités en 2015 dans le pays, selon une note transmise lundi à APA. Depuis l’ouverture de son enseigne à l’aéroport international Felix Houphouët-Boigny d’Abidjan, Burger King a poursuivi son expansion et s’appuie aujourd’hui sur un réseau de six restaurants à Abidjan, avec pour ambition l’ouverture chaque année, de quatre nouveaux espaces dans le pays. Pour relever le défi de l’approvisionnement de ces restaurants, de nombreux investissements ont été réalisés par le groupe Bolloré en Côte d’Ivoire afin d’anticiper sur l’évolution du marché de la restauration...
(Jeune Afrique 09/01/18)
Confrontée à une hausse des importations et à une situation fiscale défavorable, la Société ivoirienne des tabacs (Sitab), leader du secteur, a vu sa note dégradée par l’agence de notation ouest-africaine Wara. Le premier cigarettier de Côte d’Ivoire – et seul fabricant local -, Société ivoirienne des tabacs (Sitab), a vu ce 8 janvier sa note abaissée de BBB+ à BBB par l’agence ouest-africaine Wara, alors que la perspective attachée à cette notation est passée de « stable » à « négative ». L’entreprise, fondée en 1956 et détenue à 73 % par le groupe américain Imperial Tobacco depuis 2001, peine à s’adapter à la nouvelle réglementation fiscale, en vigueur depuis 2015 dans le pays. Celle-ci a en effet mis...
(Agence Ecofin 09/01/18)
A fin septembre 2017, seulement 10 % des crédits accordés par les 20 microfinances les plus importantes de Côte d'Ivoire, étaient dans la norme de remboursement à moins de 90 jours au delà du délai, le moyen par lequel les instances de régulation et de surveillance vérifient le niveau de risque associé à ce secteur. L’information est donnée par l’association professionnelle des systèmes financiers décentralisés de Cote d’Ivoire, qui précise que ces 20 microfinance concentrent 90% des crédits accordés par le secteur. Cette situation s’affiche comme une dégradation supplémentaire, car à la fin septembre 2016, il y avait 40% de crédit dans la norme de remboursement et en juin 2017, le niveau était encore à 15% Les raisons de cette...
(Agence Ecofin 09/01/18)
Servair Abidjan, une société cotée sur la BRVM, a annoncé la signature en fin septembre 2017, d'un contrat portant sur la cession de ses trois restaurants exploités sous la franchise américaine de Burger King. Les détails financiers de la transaction n'ont pas été divulgués, mais l'acquéreur est la société unipersonnelle Sia Restaurant Côte d'Ivoire, créée en avril 2017 selon le registre des immatriculations d'entreprises en Côte d'ivoire, et dont l'une des raisons commerciales, était justement l’exploitation de restaurants et points de ventes sous la marque Burger King. Servair Abidjan a expliqué ce désengagement, par la volonté de se recentrer sur ses activités de livraison de repas à bord des avions (catering), ainsi que de restauration collective et hors foyer. Pour...

Pages