Dimanche 22 Avril 2018
(AFP 20/03/18)
Le footballeur international Didier Drogba, en visite en Colombie, a estimé que si Lionel Messi se distingue au Mondial "cela le rendra encore plus légendaire", bien qu’il soit déjà "hors normes" et "pas très loin" de Diego Maradona et Pelé. "Messi pourrait arrêter sa carrière maintenant qu’il aurait déjà beaucoup fait pour le football. S’il a une Coupe du monde en plus, ça le rendra encore plus légendaire. Il est hors normes!", a estimé Didier Drogba lors d’un interview lundi avec l’AFP. Si l’attaquant argentin du FC Barcelone "n’est pas déjà à la hauteur de Maradona et de Pelé, il n’en est pas très loin, pas très loin du tout", a ajouté le footballeur ivoirien. Ambassadeur de l’association monégasque "Peace...
(Jeune Afrique 20/03/18)
Chaque semaine, Jeune Afrique rouvre ses dossiers : un an, deux ans après, où en sont les différents sujets que nous avons traités dans nos colonnes ? Cette semaine, la Société africaine de plantations d’hévéas en Côte d'Ivoire, qui affiche des biens meilleurs résultats en 2017 après des années de difficultés. En février 2017, le spectaculaire redressement du cours du caoutchouc, entraîné par des intempéries en Thaïlande (premier producteur mondial) et une demande soutenue en provenance de Chine, laissait entrevoir un coin de ciel bleu pour Société africaine de plantations d’hévéas (SAPH). La filiale ivoirienne de Sifca, qui avait enchaîné plusieurs années difficiles marquées par des pertes en 2014 et en 2015, espérait renouer avec des performances largement positives. Si...
(AFP 19/03/18)
La mortalité infantile a chuté de moitié en 20 ans en Côte d'Ivoire, a annoncé lundi le ministère ivoirien du Plan, en faisant état "d'une amélioration de nombreux indicateurs sociaux". "La mortalité des enfants baisse en Côte d'Ivoire: le taux de mortalité infantile (la probabilité pour un enfant de décéder avant son premier anniversaire) est passé de 112 pour 1.000 naissances vivantes en 1998 à 60 pour 1.000 en 2016. Le taux de mortalité infantilo-juvénile (la probabilité pour un enfant de décéder avant son 5e anniversaire) est passé de 125 pour 1.000 à 96 pour 1.000 sur la même période" a déclaré la ministre ivoirienne du Plan et du Développement, Nialé Kaba. La ministre s'est exprimée lors d'une cérémonie de...
(RFI 19/03/18)
En Côte d'Ivoire, la plateforme d'opposition « Ensemble pour la démocratie et la souveraineté » se mobilise avant les élections sénatoriales du 24 mars. L'EDS a appelé ses militants samedi 17 mars à une « marche pacifique » jeudi prochain, à l'avant-veille du scrutin. Elle conteste la légitimité de la Commission électorale chargée d'organiser ces élections. La plateforme accuse la CEI d'être inféodée au pouvoir. Ce qui pose problème, c'est sa composition : sur 17 membres, 9 sont issus de la mouvance présidentielle ou des ...
(RFI 19/03/18)
En Côte d'Ivoire, le bras de fer continue entre le gouvernement et les producteurs de café. Un syndicat agricole revendiquant 57 000 membres de la filière maintient le mouvement de grève lancé il y a tout juste une semaine. En cause : le blocage au port autonome d'Abidjan de plusieurs tonnes de café, en attente d'exportation depuis près de deux mois. C'est une file de dizaines de camions qui borde l'entrée du port autonome d'Abidjan. Les chauffeurs viennent des quatre coins du pays, transportant 40 tonnes de café chacun. Mais cela fait bientôt deux mois qu'ils dorment à l'ombre de leur poids lourd, en attendant enfin l'autorisation de décharger. « On est là, ça ne décharge pas, déplore l'un d'eux...
(Fraternité Matin 19/03/18)
La tribune ‘‘Les Jeudis du RHDP’’, sera animée les 1er et 3ème jeudis du mois, à compter d’avril 2018. Promotion des actions gouvernementales : Le RHDP lance une tribune ce lundi 19 mars Les actions du Président de la République Alassane Ouattara et de son gouvernement au profit des Ivoiriens sont indénombrables et méritent d’être mises en valeur. Les élus et cadre de son groupement politique, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) l’ont si bien compris, qu’ils ont décidé d’unir leurs forces pour promouvoir les actions du président Ouattara. Ainsi, à l’initiative de la Ministre Anne-Désirée Ouloto,Secrétaire générale du RDR chargée de la Vulgarisation des actions du Gouvernement, une plateforme d’échanges et de promotion des...
(La Tribune 19/03/18)
A 65 ans, Pascal Affi N’Guessan n’aura besoin de personne pour lui rappeler qu’il joue peut-être sa dernière chance. En campagne électorale perpétuelle, le chef du parti créé par Laurent Gbagbo veut jouer la carte du rassemblement au Front populaire ivoirien (FPI) et n’exclut pas une alliance avec le PDCI de Henri Konan Bédié dont le pacte avec la mouvance présidentielle bat de l’aile. A l’heure de l’incertitude dans les rangs du RDR (au pouvoir), de la formation des alliances et de la préparation de la succession d’Alassane Ouattara, la bataille pour la présidentielle de 2020 semble avoir été lancée avant l’heure. Et le « Lion du Moronou » entend bien faire valoir ses prétentions au « trône ». En...
(APA 19/03/18)
Plusieurs partis politiques de l’opposition ivoirienne ont annoncé, lundi à Abidjan, le retrait de leur confiance et leur caution à la Commission électorale indépendante (CEI) ainsi qu’à leurs représentants qui siègent au sein de cette institution, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne. «Les partis de l’opte des partis de l’opposition », a annoncé Gnonzié Ouattara, Président du Rassemblement pour la paix, le progrès et le partage (RPP), porte-parole de cette plate-forme de 18 partis politiques et ONG. Pour cette opposition dans laquelle figure Pascal Affi Nguessan du Front populaire ivoirien (FPI), l’organisation de ces élections relève de « l’accomplissement de sa volonté personnelle, dont l’objectif semble être, l’implantation en Côte d’Ivoire d’un nouveau parti unique fort...
(APA 19/03/18)
La Fondation Children of Africa a récolté vendredi soir 240 millions de FCfa à l’issue d’une vente aux enchères de cinq œuvres d’art, lors d’un dîner de gala marquant son 20ème anniversaire qui a réuni des sommités du monde de la musique, du cinéma, de l’art et de hautes personnalités, à Abidjan. La vente aux enchères, animée par Maître Julien Brunie de chez Christie’s et Maître Jean Noël Sampah et une tombola organisée par la Fondation, ont permis de récolter au total la somme de 240 millions F Cfa, à l’occasion de ce dîner de gala « féerique » qui a enregistré des invités de marque, indique une note transmise, dimanche, à APA. Ces œuvres d’art portent sur un tableau...
(Le Point 19/03/18)
C'est environ 1,7 milliard d'euros que la Côte d'Ivoire va mettre sur la table pour moderniser le port d'Abidjan. Objectif : renforcer sa place dans la logistique de l'économie émergente du pays. Jeudi, lors de l'inauguration d'un nouveau quai de 300 mètres, avec un tirant d'eau de 14 mètres, le ministre ivoirien des Transports Amadou Koné a fièrement tonné que le port d'Abidjan sera « le premier dans le port avec une telle profondeur ». Pour ce faire, c'est 1,7 milliard d'euros qui va être déployé sur la période de 2012 à 2020, « pour soutenir l'économie émergente de la Côte d'Ivoire », a-t-il affirmé, cité par l'AFP. Un investissement sur les infrastructures Cet investissement dans le port d'Abidjan, leader...
(Fraternité Matin 19/03/18)
Ex-délégué national de Liberté et démocratie pour la République (Lider), Karamoko Lacina a été élu par acclamation par ses pairs à la tête du parti, à l’issue d’un congrès extraordinaire, samedi dernier, au siège de la Caistab, au Plateau. Karamoko Lacina s’est défendu d’avoir opéré un coup d’Etat contre le président fondateur du parti, l’ex-président du parlement, Mamadou Koulibaly. « Nos textes sont clairs. Selon l’article 19 point 1, le président de Lider est élu pour un mandat de trois ans renouvelable une seule fois. Mamadou Koulibaly, président sortant, a été élu en 2011 président de Lider. En 2014, il a renouvelé son mandat. En 2017, c’est terminé. Il avait tout le temps d’organiser un congrès, il n’a pas voulu...
(APA 19/03/18)
Le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, a reçu dimanche les anciens leaders de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci), le principal syndicat estudiantin du pays, lors d’une rencontre à son domicile à Abidjan. M. Soro qui a dirigé ce mouvement pendant trois ans alors qu’il était étudiant, s’est dit « heureux » de rencontrer ses « camarades » de la Fesci dans un « cadre familial et fraternel », dans un discours devant quelques dizaines de personnes. « Il ne faut pas que cette rencontre effraie des gens dans le pays. Ce n’est pas pour 2020 », a dit M. Guillaume Soro, insistant qu’ «il n’y a pas d’agendas cachés (et) que personne ne s’effraie»...
(Agence Ecofin 19/03/18)
En Côte d’Ivoire, le Syndicat national agricole pour le progrès (SYNAP-CI) maintient son mouvement de grève lancé, il y a une semaine afin de dénoncer le blocage de fèves de café dans les ports ivoiriens, rapporte RFI. « Les gestionnaires qui sont à la charge de régulariser, de commercialiser et de stabiliser doivent nous dire ce qui ne va pas ! Nous allons continuer de mettre la pression et de dénoncer jusqu'à ce que le dernier camion soit déchargé.», a affirmé Moussa Koné, président du groupement qui rassemble 57 000 producteurs de café. « On est là, ça ne décharge pas. Tout le temps on nous dit "demain ça va aller". Bientôt un mois et demi qu'on est là, nous...
(AFP 18/03/18)
L'opposition ivoirienne a appelé samedi ses militants à une "marche démocratique" le 22 mars, en vue des prochaines élections en Côte d'Ivoire, a rapporté un journaliste de l'AFP. Le président de la plateforme d'opposition Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS), Armand Ouegnin, a appelé lors d'un meeting à "une marche pacifique, une action démocratique" pour "exprimer notre mécontentement" sur la question de la Commission électorale indépendante (CEI), accusée par l'opposition d'être déséquilibrée en faveur du pouvoir. Des élections sénatoriales doivent se tenir le 24 mars, puis des élections municipales et régionales dans le courant de l'année, à une date indéterminée.
(APA 18/03/18)
Le Bureau politique de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) a autorisé, samedi, le président du parti Albert Toikeusse Mabri à signer le manifeste du parti unifié du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir). A l’issue de plusieurs heures de discussions, les membres du Bureau politique de l’UDPCI ont estimé que cette signature du manifeste du parti unifié des houphouëtistes doit se faire ‘’en préservant l’intérêt de l’UDPCI’’. Cette décision de l’UDPCI intervient dans un contexte agité entre le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et son allié le RDR (Rassemblement des républicains) sur l’alternance en 2020. Pour des cadres du PDCI, le parti unifié ne doit intervenir...
(AIP 18/03/18)
La Fondation Children of Africa, présidée par la Première dame ivoirienne Dominique Ouattara, a récolté environs somme de 240 millions de francs CFA, lors du diner gala marquant les 20 ans de l’organisation dans la soirée de vendredi, en vue de la construction d’une école primaire moderne s’un coût globale de 1,5 milliards de francs CFA à Abobo. « Ce groupe scolaire pourra aider nos enfants d’Abobo à avoir une école à proximité ; avec les dons que nous recevrons ce soir, ce beau projet deviendra une réalité », a notamment indiqué Mme Ouattara, en présence du président Alassane Ouattara, de la Première dame du Niger Lalla Malika Issoufou, des hommes d’affaires, ainsi que des nombreuses stars ivoiriennes et mondiales...
(AFP 17/03/18)
Acteurs, chanteurs, sportifs et people venus du monde entier étaient à Bingerville, en banlieue d'Abidjan vendredi pour l'inauguration d'un grand hôpital "Mère-Enfant" financé par l'ONG Children of Africa de la première dame ivoirienne Dominique Ouattara. D'un coût de 25 milliards de F CFA (38 millions d'euros), l'hôpital dont la construction a été lancée en 2013, a une capacité de 130 lits. Avec un budget de 5 milliards de F CFA (7 millions d'euros), il emploie 475 personnes. Etablissement privé à but non lucratif, il s'intégrera dans le système de santé ivoirien mais accueillera "25% de patients" ne pouvant payer. Parmi les vedettes présentes, les acteurs américain Gary Dourdan...
(La Tribune 17/03/18)
Avec plus de 1,7 milliard d’euros récoltés lors de sa dernière émission d’euro-obligations, la Côte d’Ivoire vient de boucler la plus importante opération financière menée par un Etat africain depuis le début de ce siècle. Ce qui confirme la bonne forme du marché de la dette subsaharienne qui, en trois mois, a déjà dépassé 50% des opérations menées en 2017 et plus que l’ensemble des émissions effectuées en 2016. La Côte d'Ivoire a bouclé ce jeudi 15 mars la vente de 1,7 milliard d'euros (2,1 milliards de dollars) d'euro-obligations, ce qui représente la plus importante émission libellée en euros d'un gouvernement africain. Deuxième opération dans les marchés émergents L'accord d'amortissement de cette opération est réparti entre une tranche arrivant à...
(Xinhua 17/03/18)
Un hôpital de haut standing spécialisé dans la prise en charge de la mère et de l'enfant a été officiellement ouvert vendredi à Bingerville, dans la banlieue d'Abidjan, pour améliorer le système sanitaire de la Côte d'Ivoire par la réduction de la mortalité maternelle et infantile. Construite par la Fondation Children of Africa, de la Première dame, Dominique Ouattara, sur une superficie de 16 000 m2 avec une capacité de 130 lits, l'hôpital mère-enfant de Bingerville a coûté 25 milliards FCFA pour des équipements de dernière génération. Il vise à améliorer l'offre de soins pour les enfants de 0 à 18 ans et les mères dans les domaines de la pédiatrie générale, de la gynécologie, de la radiologie, des consultations...
(AFP 17/03/18)
Des associations de consommateurs ivoiriens se sont déclarés, jeudi à Abidjan, "inquiètes" d'une possible hausse du prix de l'électricité en Côte d'Ivoire, alors qu'une précédente augmentation en 2016 des tarifs avait provoqué de violentes manifestations dans le pays. "Nous sommes dans l'attente possible d'une augmentation du prix de l'électricité et nous sommes très inquiets", a déclaré l'Union fédérale des consommateurs de Côte d'Ivoire, qui regroupe 125 associations, lors de la "semaine des consommateurs de Côte d'Ivoire". Jean-Baptiste Koffi, président de cette union a appelé à la mise en place "très rapidement" d'un cadre de concertation. "Il ne faudrait pas qu'on nous annonce une hausse qui va embraser le pays."

Pages