Mardi 27 Juin 2017
(Fraternité Matin 16/06/17)
Selon le chef du gouvernement, en dépit du rachat enregistré, l'Eurobond 2017 va renforcer les perspectives de croissance, à travers le financement des projets structurants, nécessaires pour le développement de la Côte d’Ivoire. Selon le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, en dépit du rachat des emprunts internationaux précédents, l'Eurobond 2017 va renforcer les perspectives de croissance, à travers le financement des projets structurants, nécessaires pour le développement de la Côte d’Ivoire.
(Fraternité Matin 16/06/17)
"On ne confie pas un boeuf à celui qui n'a pas pu sauver un oeuf", a déclaré Alpha Blondy La méga star de reggae, Alpha Blondy, est sortie de son silence ce mercredi 14 juin 2017, pour se prononcer sur l’état de la nation. Se confiant à l’Afp, il a appelé le Président Alassane Ouattara à prendre une loi d’amnistie pour libérer tous les proches de l’ex-Président Laurent Gbagbo encore en prison. A propos de la succession d’Alassane Ouattara qui suscite des passions dans l’opinion publique et entre ses proches, Alpha Blondy a qualifié cela de « querelle idiote ». « C'est indécent de se livrer à des querelles de succession quand celui à qui on veut succéder est vivant...
(Atlantico 16/06/17)
La Côte d’Ivoire a été élue récemment à Genève, membre titulaire du Conseil d’administration du Bureau International du Travail (BIT) pour la période 2017-2020, indique un communiqué du ministère de la promotion de la jeunesse, de l’emploi, des jeunes et du service civique publié jeudi à Abidjan. La Côte d’Ivoire a obtenu ainsi quelque 257 voix sur un total de 251 suffrages exprimés et 4 votes blancs, au terme d’un scrutin auquel a pris part, une délégation ivoirienne conduite par le ministre ivoirien de la promotion de la jeunesse, de l’emploi, des jeunes et du service civique, Sidi Tiémoko Touré, qui participait aux travaux de la 106è session de la Conférence Internationale du Travail. La Côte d’Ivoire fait son entrée...
(APA 16/06/17)
Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a annoncé, jeudi, que le reliquat de 2 millions FCFA des mutins leur ‘’sera payé à la fin de ce mois’’. Le chef du gouvernement ivoirien a fait cette annonce à la faveur de la conférence de presse portant sur sa mission de mobilisation des ressources sur les marchés financiers internationaux. ‘’Les 2 millions FCFA qui restent à payer (ndlr : aux soldats mutinés) après les 10 millions seront payés ce mois’’, a dit M. Coulibaly. Suite à une mutinerie en janvier, des soldats avaient réclamé à l’Etat ivoirien une prime de 12 millions FCFA dite ‘’prime ECOMOG’’ à chacun des 8400 soldats. A ce jour, il leur a été versé la somme de...
(AFP 16/06/17)
La récolte nationale de bananes en Côte d'Ivoire, premier producteur africain, ayant pour principal débouché l'Union européenne (UE), a atteint en 2016 près de 350.000 tonnes, a annoncé vendredi le ministre ivoirien de l'Agriculture, qui craint toutefois une concurrence déloyale. "Aujourd’hui, les chiffres dans le secteur de la banane sont assez reluisants grâce aux efforts de l’ensemble des acteurs" a affirmé le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, lors d'une cérémonie. "De 2014 à 2016, la production nationale est passé de 290.000 à 346.000 tonnes, tandis que les exportations globales (progressaient) de 280.000 à 332.500 tonnes" a poursuivi M. Coulibaly, se disant satisfait de "l'amélioration de nos performances dans le secteur et d'avoir retrouvé notre place de premier producteur africain...
(Fraternité Matin 16/06/17)
A la Cour pénale internationale (CPI) «c'est le procès de la Côte d'Ivoire, de la famille politique ivoirienne qui va mal» qui est en jeu. Alpha Blondy a appelé ce jeudi 15 juin, à la libération des détenus de la crise post-électorale de 2010-2011. Interrogé par l’Agence France presse (Afp), il plaide pour une amnistie générale. "La réconciliation en Côte d'Ivoire ne peut se faire qu'à travers une amnistie générale qui serait un acte politique courageux", précise le musicien. Pour quelle raison ? « Actuellement, il y a comme un traumatisme qui sévit parmi tous les Ivoiriens, même chez les politiques. Ce traumatisme, c'est la peur de la guerre qu'ils ont déjà vécue. Aujourd’hui, c'est cette peur qui fait qu'on...
(Notre Voie 16/06/17)
« Considérant l’objectif politique qui est de prendre des initiatives en vue de capitaliser la grogne sociale et le mécontentement au niveau de la population, et l’enjeu qui est de tester la capacité de mobilisation de notre grand parti, car en politique c’est dans l’action qu’on avance. J’invite les Ivoiriennes et les Ivoiriens, conscients de leur responsabilité historique, à participer à la marche citoyenne du samedi 17 juin. ». Benjamin Koré
(Jeune Afrique 16/06/17)
Franck Hermann Ekra, analyste politique ivoirien et consultant en stratégies d'images proche du PDCI, livre son point de vue sur les dynamiques qui traversent le parti d'Henri Konan Bédié, la recomposition à venir de la classe politique et l'élection d'Emmanuel Macron en France. Jeune Afrique : Une manifestation a été organisée le 13 juin contre les dernières nominations au sein du PDCI [Parti démocratique de Côte d’Ivoire, présidé par Henri Konan Bédié]. Pour quel motif ? Quelle signification peut-on donner à ces protestations ? Franck Herman Ekra : Le président Bédié a entamé une restructuration de l’appareil de notre parti, donnant ainsi une suite favorable aux propositions du séminaire qui a rassemblé ses instances dirigeantes en avril 2017, en marge...
(AIP 16/06/17)
Le gouvernement ivoirien dit être « résolument engagé » dans la lutte contre la migration irrégulière touchant la jeunesse au regard des risques qu’encourent les migrants notamment, l’atteinte à leur intégrité physique et la perte en vies humaines. « Face à l’afflux des migrants dans les pays européens, la Côte d’Ivoire n’est pas restée inerte refusant toute posture qui consisterait à incriminer l’Europe et à ne pas prendre les décisions qui s’imposent à temps. Tout au contraire, le gouvernement ivoirien a compris qu’il était de son devoir de prendre sa part de responsabilité dans la gestion d’un phénomène qui au fil des ans, prend de l’ampleur. Il nous apparu urgent de ne plus attendre et de nous engager résolument »,...
(L'Intelligent d'Abidjan 16/06/17)
Un nouveau cadre juridique portant sur la lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants a été adopté. Celui-ci matérialisé par la signature de deux arrêtés a été présenté officiellement au cabinet de la Première Dame, Dominique Ouattara le jeudi 15 juin 2017. L’un, détermine la liste des travaux légers autorisés aux enfants dont l’âge est compris entre 13 et 16 ans. Le second arrêté dresse la liste des travaux dangereux interdits aux enfants dont l’âge est compris entre 13 et 16 ans. Ces nouveaux instruments selon Sylvie Patricia Yao, directrice de cabinet de la Première Dame et secrétaire exécutif du comité national de surveillance des actions de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants...
(APA 16/06/17)
A l’issue de la 5è étape de la ligue de diamant, disputée, jeudi, à Oslo en Norvège, les ivoiriens Murielle Ahouré et Ben Youssef Meïté ont respectivement fini à la 2è et à la 3è place des finales du 200 m féminin et du 100 m masculin. Murielle Ahouré est arrivée 2è avec un chrono de 22.74. Elle est devancée par Dafne Schippers des Pays Bas qui a fini sa course à la 1ère place avec un temps de 22.31. La jamaïcaine Simone Facey (3è en 22.77) ferme la marche de ce trio de tête. Chez les hommes, l’ivoirien Ben Youssef Meïté avec son chrono de 10.03 a terminé 3è derrière André De Grasse (1er avec un temps de 10.01)...
(Commod Africa 16/06/17)
L’Allemagne a fait de l’Afrique une priorité de sa présidence du G20. En prélude au Sommet du G20, qui se déroulera à Hambourg le mois prochain, l’Allemagne a réuni à Berlin les 12 et 13 juin neuf pays africains sur le thème « Partenariat Afrique G20 – Investir dans un avenir commun ». A cette occasion, le ministère fédéral allemand du Développement a conclu les trois premiers partenariats, Compact with Africa (CwA), avec la Côte d’Ivoire, le Ghana et la Tunisie. CwA est une initiative du G20 en concertation avec la Banque africaine de développement (BAD), la Banque mondiale et le FMI qui vice à stimuler les investissements privés et les emplois en Afrique. Le ministère allemand y investira dès...
(Afrique sur 7 16/06/17)
La Coupe d’Afrique des Nations édition 2021 (CAN 2021) pourrait ne pas se jouer en Côte d’Ivoire, comme initialement prévu. En effet, certains observateurs estiment que cette attribution n’a pas été faite dans les règles de l’art. Ainsi que le relève le Zimbabwéen Philipp Chiyangwa, président du Conseil des associations de football en Afrique australe (COSAFA) : « Elles a été attribuée de manière brutale et politique au bénéfice d’une région. L’Afrique est notre continent et nous avons le droit de poser des questions et de penser que nous avons été abusés. Dans ces conditions, nous remettons en question le statu quo, la localisation de tous les intérêts dans une région. » C’est en se fondant sur déclaration que Moses...
(AFP 15/06/17)
Environ un millier de personnes, dont une vingtaine d'internationaux ivoiriens, ont accueilli jeudi à Abidjan le corps de Cheick Tioté, rapatrié depuis Pékin, où le milieu de terrain est décédé brutalement à l'âge de 30 ans il y a dix jours. Le joueur a été victime d'un arrêt cardiaque fatal le 5 juin lors d'une séance d'entraînement avec son club Beijing Enterprises (2e div. chinoise). Les internationaux ivoiriens, parmi lesquels Bonaventure et Salomon Kalou, Kader Keita ou Wilfried Bony, portaient un maillot sur lequel était inscrit "Repose en paix, Cheicky". L'ancien sélectionneur français de la Côte d'Ivoire Hervé Renard, qui avait conduit les Éléphants, dont Tioté, à la victoire à la CAN-2015, avait également fait le déplacement. De l'aéroport d'Abidjan,...
(AFP 15/06/17)
La star ivoirienne du reggae Alpha Blondy a appelé mercredi à "une amnistie générale" et à la libération de tous les prisonniers détenus dans le cadre de la crise post-électorale de 2010-2011 en Côte d'Ivoire, en estimant que le pays vit un "traumatisme". "La réconciliation en Côte d'Ivoire ne peut se faire qu'à travers une amnistie générale qui serait un acte politique courageux", a déclaré le reggaeman aux millions d'albums vendus dans un entretien à l'AFP. "Actuellement il y a comme un traumatisme qui sévit parmi tous les Ivoiriens, même chez les politiques. Ce traumatisme c'est la peur de la guerre qu'ils ont déjà vécue. Aujourd’hui c'est cette peur qui fait qu'on a du mal à poser un acte politique...
(La Tribune 15/06/17)
En visite au Parlement européen où il a prononcé une allocution devant la plénière, le chef d’Etat ivoirien a plaidé pour une prise en charge coordonnée des principaux défis auxquels sont confrontés actuellement les pays africains. Pour Alassane Ouattara, la gestion des flux migratoires concerne également l’Afrique où les flux migratoires intérieurs sont plus importants que ceux observés dernièrement entre le continent et l’Europe. Aux défis communs, des solutions communes donc pour le président de la Côte d’Ivoire, dont le pays accueillera dans quelques mois le sommet Afrique-Europe. « Les mouvements migratoires intra africains sont nettement supérieurs...
(Le Figaro 15/06/17)
Le taux d'endettement de la Côte d'Ivoire qui a levé environ 1,5 milliard d'euros sur les marchés financiers (Eurobond) en juin, va passer de 42,1% à 42,6% du PIB un "profil d'endettement satisfaisant", a assuré le Premier ministre Amdou Gon Coulibaly lors d'une conférence de presse jeudi. "Cette mobilisation devait se faire de façon à assurer le maintien d'un profil d'endettement satisfaisant. Le taux d'endettement de notre pays s'établit à fin 2016 à 42,1% (du PIB), l'un des plus faibles de la zone UEMOA (...) Avec cet Eurobond, il passe à 42,6%", a-t-il dit. La Côte d'Ivoire a effectué deux emprunts respectivement de 1,25 milliard de dollars (890 millions d'euros) à 16 ans à 6,25% et de 625 millions d'euros...
(AFP 15/06/17)
L’opposition politique ivoirienne organise samedi à Abidjan une "marche de la colère" pour protester contre une situation politique fragilisée par les mutineries de soldats en mai, a annoncé son chef Pascal Affi N’Guessan. Le Front populaire ivoirien (FPI) va "manifester contre une situation politique chaotique, notamment contre les mutineries qui ont fragilisé l’autorité de l’Etat et ont porté gravement atteinte à la crédibilité des institutions, montrant ainsi que le pays ne dispose par d’une armée républicaine, mais d’une milice composées d’ex-combattants" a déclaré à l’AFP M. N’Guessan, insistant sur la caractère pacifique de la manifestation. "On ne va pas assister impassible, sans réaction, à la déconfiture des institutions du pays" a-t-il poursuivi
(RFI 15/06/17)
En Côte d'Ivoire, l'opposition appelle à manifester ce samedi pour la première mobilisation menée par le FPI, le Front populaire ivoirien, depuis le début de l'année 2017. L'objectif est de protester contre la crise sociale que traverse le pays, contre les mutineries de mai dernier et contre le dénouement de ces soulèvements. Lire la suite sur : http://www.rfi.fr/afrique/20170615-cote-ivoire-fpi-appelle-journee-mobil...
(Le Figaro 15/06/17)
La Côte d'Ivoire a levé environ 1,5 milliards d'euros sur les marchés financiers à travers deux emprunts respectivement de 1,25 milliard de dollars (890 millions d'euos) et de 625 millions d'euros, a annonce le cabinet du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, dans un communiqué mercredi. "L'opération a permis de lever 1,250 milliard de dollars et 625 millions d'euros à des maturités de respectivement 16 et 8 ans", souligne le texte. Le Premier ministre a effectué "une mission de mobilisation de ressources dénommée Eurobond 2017", d'une huitaine de jours début juin en Europe et aux Etats-Unis pour convaincre les bailleurs de fonds de prêter de l'argent à la Côte d'Ivoire qui fait notamment face à la chute du cacao, la principale...

Pages