| Africatime
Samedi 29 Avril 2017
(Agence Ecofin 18/04/17)
Nairobi est la métropole la plus chère en Afrique, selon l’édition 2017 de l’enquête sur le coût de la vie réalisée par The Economist Intelligence Unit (EIU), filiale du fameux hebdomadaire économique britannique. La capitale kenyane occupe la 75è position à l’échelle mondiale dans ce classement qui compare chaque année les prix de 160 biens et services dans 133 villes du monde. Le Caire (99è au plan mondial) arrive en deuxième position à l’échelle africaine, ex-æquo avec Abidjan (99è). Viennent ensuite Casablanca (107è à l’échelle mondiale), Dakar (108è), Johannesburg (116è), Lusaka (122è), Pretoria (123è), Alger (127è) et Lagos (132è). Pour la quatrième année d’affilée, Singapour est la ville la plus chère du monde, devant Hong Kong, Zurich, Tokyo, Osaka, Séoul,...
(AIP 18/04/17)
Le député de la commune d’Odienné, Gaoussou Touré a invité les cadres à une synergie d’actions pour la mobilisation de 100 milliards de francs de CFA en vue de l’aménagement du district du Denguélé et la production de riz à Odienné. Selon lui, le monde pourrait être confronté à la problématique de l’autosuffisance d’ici 2025. Pour prévenir une rupture du riz importé, il appelle toutes les intelligences du Denguélé à mobiliser la somme de 100 milliards FCFA dans le cadre de l’aménagement de la région pour la culture de riz. «Nous ne pouvons pas compter sur l’état pour ce projet, nous allons faire appel à des partenaires pour nous accompagner dans la réalisation de ce projet qui pourra nous éviter...
(Fraternité Matin 18/04/17)
Dans le cadre de la poursuite des travaux de développement des projets du Programme Compact CI, une équipe technique du Millennium Challenge Corporation (Mcc) Etats Unis conduite par M. David Weld, chef d’équipe pour la Côte d’Ivoire, a effectué une dernière mission à Abidjan du 31 Mars au 12 Avril 2017. Mme Lona Stoll, vice-présidente , chargée des Operations au département Compact du Mcc a rejoint l’équipe du 4 au 7 avril 2017 pour fournir un appui à la mission et partager son expérience. Cette mission s’inscrit dans le cadre de la phase d’évaluation et d’analyse technique des propositions de projets du programme Compact. La soumission finale des propositions des projets du Mcc à son Conseil d’Administration se fera début...
(APA 18/04/17)
APA-Abidjan-(Côte d’Ivoire)- Des étudiants ivoiriens ont manifesté, mardi, en début d’après-midi devant l’ambassade du Niger en Côte d’Ivoire en guise de solidarité à leurs camarades suite aux événements qui ont entraîné un mort et des arrestations , à Niamey , a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne. Fulgence Assi, Secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) également Secrétaire général de la Coordination estudiantine et scolaire d’Afrique (CESA) a demandé à cette occasion « aux autorités nigériennes de trouver des solutions aux problèmes posés par les étudiants » tout en condamnant la fermeture du campus. La CESA qui évoque un bilan de « 313 personnes interpellées dont 57 libérées, 109 blessés et 1...
(APA 18/04/17)
Dans la fièvre de la célébration de la fête de pâques, deux baigneurs ont disparu lundi dans la mi-journée, au large de la plage de Modeste à quelques kilomètres de la capitale économique ivoirienne, a rapporté le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM). « Les recherches sont toujours en cours sur le littoral», précise le GSPM sur son compte Facebook officiel, rappelant que « du vendredi 14 avril au lundi 17 avril 2017, les spécialistes en intervention subaquatique et les spécialistes en intervention aquatique du GSPM se sont déployés sur les plages de Jacqueville, Petit-Bassam, Modeste Azuretty et Assouindé. Il s'agissait pour les hommes du GSPM de prévenir les accidents nautiques». Hormis ces cas de disparition en mer, l'euphorie de la...
(AIP 17/04/17)
Le Cardinal Jean-Pierre Kutwa a invité le pouvoir et l’opposition à engager des « actes forts » pour amener la paix à l’occasion de célébration eucharistique du jour de Pâques qu’il a présidée dimanche, à la Cathédrale Saint Paul d’Abidjan-Plateau. « J’invite l’opposition comme le pouvoir a engagé des actes forts pour amener la paix véritable et non la paix factice », a déclaré le cardinal Kutwa. Son éminence a souhaité que les prisonniers soient jugés et que le pardon leur soit accordé. Il a invité l’opposition à prendre sa part dans le développement du pays et non à s’opposer inutilement. « Vous savez le Christ a été crucifié sur la croix, qu’est-ce qu’on pouvait faire de plus mal que...
(Autre média 17/04/17)
Le prix fixé pour la campagne intermédiaire n’est pas respecté sur le terrain ce qui va entraîner des difficultés. Les acteurs du secteur accusent le conseil café cacao. « Le problème c’est le conseil café cacao qui le crée » a indiqué Angahi Marcel directeur d’union coopérative de Duekoué joint par Politikafrique.info à propos du non-respect du prix d’achat bord champ du cacao fixé à 700 FCFA par le conseil café-cacao (CCC) pour la campagne intermédiaire. Et de mentionner qu’aucune précision n’a été faite par le conseil café cacao lors, de l’annonce du prix. Pour lui cette structure aurait dû préciser par exemple laquelle des fèves « le grenage 100 » qui est de meilleure qualité ou celui du «...
(RFI 17/04/17)
Face à la chute des cours du cacao, les deux premiers producteurs au monde, la Côte d’Ivoire et le Ghana, veulent renforcer leur coopération. Va-t-on vers un cartel du cacao entre le Ghana et la Côte d’Ivoire ? La chute des cours, de 30% depuis l’été dernier, occasionne en tout cas beaucoup de concertations entre les gouvernements ouest-africains, à la tête des deux premiers pays producteurs au monde de cacao. Le ministre ivoirien de l’Agriculture s’est rendu à Accra à la mi-mars, et le nouveau directeur du Cocobod, qui gère la filière ghanéenne, s’est déplacé à Abidjan la semaine dernière pour rencontrer son homologue ivoirienne, Massandjé Touré Litsé. « Il est important que le monde entier sache aujourd’hui qu’en termes...
(RFI 17/04/17)
4 471 cas de grossesses ont été recensés dans le milieu scolaire en Côte d'Ivoire. C'est ce qui ressort d'un rapport publié par le ministère de l'Education nationale en avril 2017. Ces grossesses ont été contractées depuis le début de la rentrée 2016-2017 en septembre dernier. Une ONG, Cavoequiva, vient en aide à ces filles souvent éloignées de leur famille. A 14 ans, alors qu'elle était en classe de 5e, Fatou a quitté l'école pour s'occuper de sa grossesse. Un an plus tard, son fils et elle vivent grâce à l'ONG Cavoequiva qui prend en charge les jeunes mères célibataires. Depuis, Fatou a abandonné l'école, mais caresse le rêve de pouvoir y retourner un jour. « J'étais en classe de...
(La Voix de l'Amérique 17/04/17)
Parmi les stations balnéaires de la Côte d’Ivoire, Assinie, située à environ à 80 km à l’est d’Abidjan, la capitale économique, est fréquentée par des centaines de touristes. Elle bénéficie d’une école de surf où les passionnés de ce sport acquièrent les bonnes techniques. Cette plage, avec ses kilomètres de sable fin, est l’une des plus belles du pays, même si les vagues y sont très puissantes. Assinie est le paradis des baigneurs et des surfeurs en Côte d’Ivoire. Pour aider ceux qui veulent apprendre à surfer, un jeune ivoirien d’origine libanaise a créé la première école de surf dans ce pays. À "Surf Scool", l’apprentissage est possible dès l'âge de 5 ans. "C'est la première école de surf mis...
(APA 16/04/17)
La ministre ivoirienne de la femme, de la protection de l’enfant, et de la solidarité, Pr Mariatou Koné, a procédé, samedi, à Yamoussoukro (Centre) en marge de la cérémonie officielle de l’ouverture de la 4è édition de ‘’Paquinou du Bélier’’, au lancement d’une campagne nationale pour la promotion de la paix et de la cohésion sociale en Côte d’Ivoire, en vue de poursuivre la politique du ‘’Vivre ensemble ‘’prônée par le président Alassane Ouattara, a constaté APA sur place, ’Manifestation à l’origine régionale +Paquinou du Bélier+ a dépassé le cadre de ses frontières géographiques pour prendre une dimension nationale.
(APA 16/04/17)
La capitale économique ivoirienne, Abidjan, abritera du 18 au 21 avril 2017, trois réunions de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sur le développement industriel du cacao et de l’anacarde, a appris APA, samedi, de source officielle. Selon une note d'information de la Commission, transmise à APA, il s'agit de la réunion du Comité des experts des ministres en charge de l’Industrie en vue de l’examen des textes sur ''l’infrastructure de la qualité'', à soumettre à l’approbation des ministres lors de leur rencontre prévue pour le 21 avril.
(Jeune Afrique 15/04/17)
Les discussions se poursuivent entre le gouvernement et les syndicats de la fonction publique après leur mouvement de grève du mois de janvier. Mais après plusieurs semaines de négociations, aucun accord n'a pour l'heure été trouvé sur le paiement de leurs arriérés de salaires. Les discussions entre l’État ivoirien et ses fonctionnaires seraient-elles dans l’impasse ? Après plusieurs semaines de discussions, aucune entente n’a pour l’heure été trouvée quant au paiement de leurs stocks d’arriérés de salaires, estimés selon les syndicats à 249,6 milliards de francs CFA (près de 380 millions d’euros, ndlr).
(AFP 15/04/17)
La lutte contre le blanchiment d'argent et le terrorisme ralentissent l'interchangeabilité des billets entre les deux grandes zones utilisant le franc CFA, ont expliqué les gouverneurs des deux banques centrales concernées vendredi à Abidjan. Lié à l'euro par un système de parité fixe, le franc CFA est la monnaie de 14 pays francophones d'Afrique de l'Ouest et centrale, totalisant 155 millions d'habitants: huit appartenant à l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et six à la Communauté économique d'Afrique centrale (Cémac). UEMOA et Cémac sont dotées chacune d'une banque centrale...
(Notre Voie 15/04/17)
Le trafic illicite transfrontalier du cacao entre la Côte d’Ivoire et le Ghana est préjudiciable à l’économie des deux nations. C’est dans ces conditions que le Conseil du café et du cacao (Ccc) de Côte d’Ivoire et son homologue du Ghana cocoa board ont signé un accord, le jeudi 13 avril dernier, à la Caistab, à Abidjan-Plateau. La convention dénommée ‘’L’Accord d’Abidjan’’ selon la directrice général de la Ccc, Mme Massandjé Litsé Touré, concerne aussi la production du cacao, sa commercialisation, sa promotion en vue de sa consommation par les nationaux et sa transformation. « Nous devons, en outre, avoir une position commune sur les acteurs du privé de notre secteur », a-t-elle déclaré. Un comité de pilotage, a-t-elle précisé,...
(Notre Voie 15/04/17)
Le commissaire Ozée Logué condamné à 20 ans d’emprisonnement ferme. Le général Dogbo Blé Brunot, 18 ans, le commandant Abi Jean, 18 ans, le colonel Ohoukou Môdi, 18 ans, Guéi Bléka, 10 ans et Yoro Tapeko Max Landry, 6 ans d’emprisonnement. C’est le verdict donné par la Cour d’assises, jeudi soir, à l’issue de l’audience présidée par le juge Cissoko Mourlaye, après plus de 7 h de délibération dans le cadre du procès des disparus de l’hôtel Le Novotel. Les militaires Zazou Koffi, Don Joël, Houphouët Félix et Séry Joseph, ont été acquittés. Les avocats de la défense ont qualifié le procès de politique. Me Mathurin Djirabou s’est dit indigné en ces termes : «Je suis sérieusement déçu, parce que,...
(Le Monde 14/04/17)
La cour d’assises de Yopougon a prononcé des peines de prison pour les responsables du meurtre de quatre personnes en 2011. Mais de nombreuses questions demeurent. Appelé une dernière fois à la barre, le général Brunot Dogbo Blé a continué à vivement rejeter les lourdes accusations pesant sur lui. « Je ne suis pas mêlé à cela », insiste-il, ce jeudi 13 avril, face aux jurés de la cour d’assises de Yopougon, une commune d’Abidjan. Dans la salle climatisée, des partisans de l’ancien chef de la Garde républicaine ivoirienne de l’ex-président Laurent Gbagbo acquiescent de la tête.
(AFP 14/04/17)
Une cour d’assises d’Abidjan a condamné jeudi à des lourdes peines de 6 à 20 ans de prison les principaux accusés dans l’affaire des "Disparus du Novotel", dont le général Brunot Dogbo Blé, ancien chef de la Garde Républicaine ivoirienne. Le 4 avril 2011, au plus fort de la crise postélectorale en Côte d’Ivoire, un commando venu de la présidence, alors aux mains des partisans de Laurent Gbagbo, avait fait irruption à l’hôtel Novotel d’Abidjan, capitale économique en proie aux combats, s’emparant de quatre personnes, dont deux Français. Ce commando avait emmené son directeur, le Français Stéphane Frantz
(AIP 14/04/17)
Plusieurs conventions et un prêt souverain ont été accordés par la France à la Côte d’Ivoire pour l’accès à l’électricité, la production d’électricité renouvelable, le financement de Contrat de désendettement et de développement (C2D), ainsi que le financement du programme d’alimentation en eau potable de la zone Gagnoa et Sinfra et des travaux prioritaires d’assainissement et de drainage d’Abidjan. La convention de prêt a été signée vendredi, entre le ministre français de l’Economie, Michel Sapin et le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly. Le programme pour l’accès à l’électricité et de la production d’électricité renouvelable porte sur un montant global de 101 milliards FCFA. Une deuxième convention de subvention d’un montant de 15,7 milliards FCFA délégués par l’Union Européenne à...
(Fraternité Matin 14/04/17)
La Côte d’Ivoire et la France ont signé, le vendredi 13 avril, à Abidjan, des conventions de prêt souverain et de subvention pour l’accès à l’électricité et la production d’électricité renouvelable. Et une convention de financement du Contrat de désendettement et de développement (C2d) pour le programme d’alimentation en eau potable soutenu par des travaux d’assainissement et de drainage. Le projet d’électricité qui est constitué d’une enveloppe de 78,715 milliards Fcfa de prêt et d’une subvention de 22,30 milliards Fcfa de l’Union européenne (Ue), durera cinq ans. Il permettra la réhabilitation de la centrale hydroélectrique de Buyo, l’extension des réseaux de distribution dans 12 régions, l’électrification de 350 villages et la réalisation de 130.000 branchements sociaux dans le cadre du...

Pages