Vendredi 20 Octobre 2017
(RFI 14/10/17)
C’est une première en Côte d’Ivoire : l’instauration d’une carte de résident biométrique pour plus d’un million de résidents étrangers hors Cédéao (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest) dans le pays. L’Office national d’identification (ONI), lance cette opération sur un titre de séjour valable désormais cinq ans pour offrir certaines garanties de sécurisation. Terminé le titre de séjour provisoire pour les résidents non ivoiriens de Côte d'Ivoire. La feuille de papier vert plastifiée au coin de la rue d'une durée de 12 mois va laisser place à un document biométrique format carte de paiement effectif pendant cinq ans. « C’est une carte qui a un niveau de sécurité très élevé, cette fois-ci la carte de résident biométrique a une...
(APA 14/10/17)
Les opérations d’enrôlement pour la délivrance de la Carte de résident biométrique aux ressortissants des pays hors de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont démarré lundi à Abidjan, a annoncé, jeudi, le Directeur général de l’Office national d’identification (ONI), Diakalidia Konaté. Les différentes étapes de ces opérations d’enrôlement ainsi que les avantages liés à cette Carte ont été expliqués aux membres de la Chambre de commerce et d’industrie française en Côte d’Ivoire (CCIFCI) au cours d’un petit déjeuner dans un grand hôtel d’Abidjan. La Carte de résident est une carte biométrique intégrant une puce (données biométriques et alpha numériques) avec un niveau de sécurité très élevé. ‘’C’est une carte qui permettra de faire facilement les...
(AFP 14/10/17)
L'entraîneur de l'ASEC Mimosas d'Abidjan, César Amani Yao, estime que son équipe "tiendra la route" malgré le départ de l'attaquant international burkinabè Aristide Bancé, dans un entretion accordé samedi à l'AFP. Aristide Bancé, désormais au club égyptien d'Al Masry, avait été le fer de lance de l'ASEC Mimosas qui a remporté le titre de champion la saison écoulée. Il avait été désigné meilleur joueur du Championnat dont il avait été également le meilleur buteur. "Nous avons perdu Bancé, un pion important, mais aussi un autre pilier son compatriote, le gardien de but Hervé Koffi (NDRL: parti en France à Lille). Cependant pour la nouvelle saison, nous avons recruter plus d'une dizaine de joueurs et je pense que nous avons un...
(Jeune Afrique 13/10/17)
Organigramme du Rassemblement des républicains (RDR), parti unifié, cas Guillaume Soro... Ministre de l'Éducation nationale, de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, Kandia Camara, la nouvelle secrétaire générale du parti dirigé par Henriette Diabaté, répond aux questions de Jeune Afrique. Jeune Afrique : Plus d’un mois après le congrès du RDR, où en est la constitution de l’organigramme complet du parti ? Kandia Camara : Avec le président d’honneur, le chef de l’État Alassane Ouattara, la présidence Henriette Diabaté et moi-même, nous avons travaillé à constituer cette nouvelle équipe.
(La Tribune 13/10/17)
Tout va bien pour Tullow Oil en Afrique de l’Ouest. Alors que le pétro-gazier britannique reprend ses activités dans l’important gisement de TEN suite à la victoire du Ghana dans un conflit frontalier maritime qui l’opposait à la Côte d’Ivoire, Tullow vient de décrocher quatre nouvelles licences pour l’exploration pétrolière au pays d’Alassane Ouattara. De quoi consolider sa présence régionale. Tullow Oil a décroché 90% des parts de quatre blocs onshore en Côte d'Ivoire, un tour de table qu'elle partage avec la Société nationale d'opérations pétrolières de Côte d'Ivoire (Petroci)...
(Afrique 7 13/10/17)
La CPI n’a pas d’argent, Gbagbo maintenu en prison. La Cour pénale internationale (CPI) continue de se parfumer au goût des scandales. Et ce, au détriment de ses justiciables. Après le gros pavé jeté dans la mare par Mediapart au sujet des faits de corruption impliquant l’ancien procureur Luis Moreno Ocampo, voilà un autre impair qui vient discréditer cette justice internationale. Le procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé vient à nouveau d’être suspendu. Ainsi que le justifie le juge-président Cuno Tarfusser après le témoignage du médecin légiste Eric Bacard : « Il ne me reste plus qu’à lever l’audience, et nous allons reprendre le 6 novembre. Puisqu’il y aura d’autres procès en cours, nous n’avons pas suffisamment d’argent...
(APA 13/10/17)
Le Secrétaire général d’Interpol, l’Allemand Jürgen Stock, en visite éclair de quelques heures à Abidjan, a annoncé, jeudi, au terme de plusieurs rencontres avec diverses autorités ivoiriennes, l’installation prochaine dans la capitale économique ivoirienne du bureau régional de lutte contre le terrorisme pour l’Afrique de l’ouest. Arrivé à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny de Port-Bouët, au sud d’Abidjan, à 10h50 (GMT et heure locale) où il a été accueilli par le Commissaire Divisionnaire Major Youssouf Kouyaté, directeur général de la Police nationale, Jürgen Stock a été, successivement, reçu en audience par M. Kouyaté, le ministre de l’intérieur et de la sécurité Sidiki Diakité ainsi que le ministre d’Etat, ministre la défense Hamed Bakayoko. Au terme de ces différentes rencontres, M. Stock...
(Fraternité Matin 13/10/17)
Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Sidiki Diakité, a reçu le jeudi 12 octobre 2017, à son cabinet, le Secrétaire général d’Interpol, Jügen Stock, dans le cadre de la relance de la collaboration. « Nous sommes preneurs dans la lutte contre le terrorisme .Et le nouveau bureau d’Interpol annoncé pour être ouvert en Côte d’Ivoire est une grande opportunité et un grand soulagement dans la lutte contre ce fléau ». Tel est le message de satisfaction exprimé par le ministre Sidiki Diakité à l’occasion de la visite du Secrétaire général d’Interpol, Jügen Stock, qui a décidé de faire de la Côte d’Ivoire, un pôle de lutte contre le terrorisme. Traduisant sa joie de voir les locaux de cette...
(Fraternité Matin 13/10/17)
Aloysio Nunes Ferreira, ministre des Affaires étrangères brésilien, entame aujourd’hui à Abidjan une visite de travail. Il propose dans cette contribution, avant son arrivée, les grands axes du nouveau partenariat de son pays avec la Côte d’Ivoire. Je suis aujourd’hui en visite en Côte d’Ivoire pour réaffirmer l’engagement du Brésil envers les relations bilatérales, et pour construire, sur les bases de l’amitié solide qui lie nos pays, un partenariat pour le XXIe siècle. Nous avons l’intention d’ouvrir un nouveau chapitre dans les relations bilatérales Brésil-Côte d’Ivoire. Certes, les liens qui nous unissent sont anciens (le Brésil a été l’un des premiers pays à reconnaître l’indépendance de la Côte d’Ivoire en 1960) et depuis, beaucoup a été fait ; mais je...
(AFP 13/10/17)
Alors que la Côte d'Ivoire a parfois été soupçonnée d'implication dans la mort de Thomas Sankara, Laurent Dona Fologo, ancien ministre et proche de Félix Houphouët-Boigny, nie toute implication ivoirienne et se souvient d'un jeune dirigeant burkinabè impétueux, s'installant avec ses pistolets à la table présidentielle. "Ce n'est un secret pour personne que le président Houphouët-Boigny (1960-1993) était l'ami des occidentaux", dans un contexte de guerre froide où certains disaient craindre que le Burkina bascule dans le camp soviétique, reconnaît-il. Mais "le président Houphouët Boigny n'a jamais préconisé la violence pour neutraliser le régime Sankara. Jamais!".
(Fraternité Matin 13/10/17)
Au cours de cette rencontre, le président de la formation politique de l’ancien Président Laurent Gbagbo reviendra à coup sûr sur l’audition de l’ex-chef d’état-major Philippe Mangou dans le procès pour crimes contre l’humanité ouvert à la Cour pénale internationale. Le président du Front populaire ivoirien (Fpi), Pascal Affi N’Guessan, sera aujourd’hui face aux journalistes. C’est l’information donnée, hier, par le Secrétariat général adjoint du Fpi, chargé de la communication et du marketing politique. Dans le communiqué rendu public, on peut lire : ‘’Par la présente, la direction du Fpi vous sollicite pour la couverture médiatique de la conférence de presse que le Président du Front populaire ivoirien (Fpi), le Premier ministre Pascal Affi N'Guessan, animera ce vendredi 13 octobre...
(Xinhua 13/10/17)
Le gouvernement ivoirien a signé de nouveaux accords de partenariat avec une entreprise pétrolière britannique afin d'accroître la production nationale estimée à moins de 50.000 barils par jour actuellement. "Le gouvernement a donné son accord pour la signature de quatre nouveaux contrats de partage de production avec la société de recherche et de production pétrolière de nationalité britannique Tullow", indique le communiqué d'un conseil des ministres tenu mercredi. Tullow, présente en Côte d'Ivoire depuis 1997, va réaliser pendant trois ans sur ces quatre nouveaux blocs "des travaux et des études géophysiques et géologiques" pour un investissement minimum cumulé de 21 millions de dollars et "éventuellement, le forage d'un puits". Le bassin sédimentaire ivoirien, divisé en 48 blocs, fait à ce...
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud et le Nigéria — ont renoué avec la croissance après respectivement deux et cinq mois de performances négatives, entraînant dans leur sillage la croissance régionale. Par ailleurs, l’amélioration de la conjoncture internationale, à la faveur notamment de la hausse des...
(AIP 13/10/17)
Le président de la République, Alassane Ouattara, a reçu en audience, jeudi, le président du directoire du groupe Maroc Télécom, Abdeslam Ahizoune. Au terme de la rencontre, M. Ahizoune a indiqué être venu rendre compte au Président Ouattara du chemin parcouru depuis quelques années par le Groupe Maroc Télécom qui opère et investit dans le secteur des télécommunications dans le monde, en particulier en Afrique de l’Ouest. Il a souligné que Maroc Télécom a procédé à des investissements massifs en Côte d’Ivoire pour rendre les services disponibles pour la jeunesse, les populations ivoiriennes et les entreprises de ce pays, de sorte qu’elles accèdent au savoir, à la formation et à la connaissance. Et ce, conformément à ce qu’exigent la situation...
(Notre Voie 13/10/17)
Jauger l’état des relations entre la Côte d’Ivoire et Interpol et partager les informations concernant les groupes terroristes très actifs en Afrique de l’ouest afin d’apporter la riposte idoine aux menaces des déstabilisateurs des Etats. C’est le sens de la visite qu’a effectuée hier, au pas de course, à Abidjan, Jürgen Stock, secrétaire général d’Interpol, auprès des autorités ivoiriennes. Après avoir échangé d’abord avec le directeur général de la police nationale, le commissaire divisionnaire-major Kouyaté Youssouf, à ses bureaux à la Sûreté nationale, au Plateau, l’hôte des services de sécurité de la Côte d’Ivoire, s’est rendu, en fin de matinée, au cabinet du ministre de l’Intérieur et de la sécurité. « Le monde fait face à des menaces sans précédents...
(AFP 13/10/17)
Le défenseur central Eric Bailly (Manchester United) est suspendu pour le match des qualifications au Mondial-2018 contre le Maroc le 11 novembre à Abidjan, en raison d'un cumul d'avertissements, a indiqué jeudi la Fédération ivoirienne de football (FIF). Eric Bailly a écopé d'un carton jaune face au Mali (0-0) le 6 octobre à Bamako lors de la 5e journée des qualifications. Il avait déjà été averti contre le Gabon à Libreville le 2 septembre pour la 3e journée (victoire 3-0 de la Côte d'Ivoire). La Côte d'Ivoire sera ainsi privée du pilier de sa défense contre le Maroc dans un match décisif avec comme enjeu la première place qualificative pour le Mondial. Dans le groupe C, avant l'ultime journée, le...
(Xinhua 13/10/17)
Le gouvernement ivoirien a décidé de lutter plus efficacement contre l'orpaillage clandestin en accélérant le processus de délivrance d'autorisations d'exploitation pour permettre l'installation d'opérateurs légaux, parallèlement à la fermeture des sites illicites. "Le gouvernement a accéléré le processus de délivrance d'autorisations d'exploitation minière afin de permettre l'installation d'opérateurs légaux et de consolider les actions de déguerpissement", indique une note officielle du gouvernement publiée jeudi. Selon la note d'information, "49 autorisations d'exploitation pour l'or ont été octroyées, dont 41 pour l'exploitation minière semi-industrielle et huit pour l'exploitation minière artisanale". Depuis de nombreuses années, le gouvernement mène des actions pour mettre fin à l'orpaillage clandestin à travers, notamment, des interventions musclées de l'ordre. Une récente opération menée entre le 3 et le...
(L'Intelligent d'Abidjan 13/10/17)
Au cours d’une conférence de presse tenue le mardi 11 octobre 2017, l’artiste du reggae Tiken Jah Facoly s’est prononcé sur la situation sociopolitique. Evoquant la gestion du Président de la République Alassane Ouattara, l’artiste a indiqué que celle-ci est parsemée de corruption. « Il y a certes des avancées politiques et économiques, mais elles peuvent être éphémères tant qu’il y aura la corruption, des injustices, des inégalités, tant que la jeunesse ne ressentira pas les retombées du boom économique, nous resterons toujours dans l’incertitude. L’une de mes inquiétudes est l’absence de la société civile dans le débat politique ivoirien contrairement au Mali ou à la Guinée. Ce sont des pays moins forts au plan économique mais où il y...
(Jeune Afrique 13/10/17)
Que peut bien espérer le Front international de la société civile panafricaine, quand il dépose une plainte contre un ancien président français ? Peut-être plus qu’une inculpation… Hasard de calendrier ou happening particulièrement bien orchestré ? Quelques heures après la publication, notamment sur le site de Mediapart, de révélations embarrassantes sur la Cour pénale internationale, un regroupement d’organisations de la société civile mettait à l’épreuve l’institution porteuse – en théorie – de justice universelle. Ainsi, en même temps que la presse giflait la Cour, les associations lui mordaient le mollet. Réuni samedi à Bamako, le Front international de société civile panafricaine (FISPA) coalise une dizaine d’organisations maliennes ainsi que des associations des pays voisins, comme le « Balai Citoyen »...
(AFP 12/10/17)
L'ordre des avocats a appelé jeudi à Abidjan à une réforme du système judiciaire ivoirien, évoquant la "soif de justice compétente et impartiale" de la population. "L'état actuel de la justice est peu réjouissant, rongée qu'elle est par les lenteurs de procédure, les défaillances des enquêtes de police, le surpeuplement carcéral", a déploré le bâtonnier de l'ordre des avocats, Abbé Yao, lors d'une cérémonie. Les Ivoiriens ont "soif de justice", "une justice compétente, intègre et impartiale", a-t-il poursuivi à l'occasion de la rentrée judiciaire 2017-2018, couplée à une cérémonie d'installation de nouveaux magistrats. "C'est une vraie infamie qui est jetée à la figure des membres du corps judiciaire, quand se propage dans l'opinion publique ivoirienne...

Pages