Vendredi 20 Octobre 2017
(APA 16/10/17)
Les acteurs du monde agricole ont présenté, samedi à Jacqueville, le développement de ce secteur comme un moyen pour la réduction des phénomènes migratoires, a constaté APA sur place dans cette localité située à une cinquantaine de km à l’Ouest d’Abidjan où la 37ème édition de la journée mondiale de l’alimentation a été célébrée autour du thème, «changeons l’avenir des migrations: investissons dans la sécurité alimentaire et le développement rural ». Selon le ministre ivoirien de l’agriculture et du développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly, « l’agriculture doit contribuer à atténuer ce phénomène » de la migration d’où son plaidoyer pour plus de moyens en faveur de son développement. Pour lui, il est important de renforcer « les investissements dans l’agriculture...
(Notre Voie 16/10/17)
L’actualité dans la cité du fromager reste dominée par l’attaque, vendredi dernier, du commissariat de police du 2ème arrondissement situé en plein cœur du quartier Dioulabougou. Selon des sources sécuritaires, des individus armés ont envahi ce jour-là, le commissariat de police. Décidés à en découdre avec les policiers, les assaillants ont fait pleuvoir des pierres sur le poste de police. Ils ont réussi à blesser un policier. La menace est finalement prise au sérieux par les forces de l’ordre mais leur riposte est timide. Ces individus non-identifiés venus en grand nombre prennent alors le contrôle des lieux et emportent des ordinateurs, des climatiseurs, des tenues de policier, des motos en fourrière et de d’autres objets. Craignant que l’attaque s’étende à...
(Agence Ecofin 16/10/17)
Jeudi, le Britannique Tullow Oil a annoncé l’acquisition d’une participation de 90% dans les blocs onshore ivoiriens CI 518, CI519, CI301 et CI302 qui couvrent une superficie totale de 5 035 km2, non loin du littoral, à l’ouest d’Abidjan. C’est Petroci, la compagnie publique ivoirienne des hydrocarbures qui contrôle le reste des parts sur ces périmètres. Dans un communiqué, l’entreprise a indiqué qu’elle envisage d’y lancer les travaux d’exploration en début d’année prochaine. Et de souligner que ces blocs sont situés dans un système pétrolier prouvé avec de multiples dépôts d’hydrocarbures qui ont, auparavant fait l’objet d’exploitation, notamment dans la région d’Eboinda. « Si des découvertes commerciales sont faites dans la zone, elles conduiront à un processus de production relativement...
(Fraternité Matin 16/10/17)
La délégation du Président Mohamed Yakubu a discuté longuement avec plusieurs organisations de la Société Civile… Le bureau de la Commission Electorale Indépendante (Cei) conduit par son Président, Youssouf Bakayoko, a eu une séance de travail, ce samedi 14 octobre 2017, à son siège d’Abidjan-II Plateaux avec le bureau du Réseau des structures électorales de l'Afrique de l'Ouest (RESAO). La délégation du RESAO, structure créée en 2008 par la CEDEAO pour favoriser les échanges entre les organes en charge des élections dans sa zone et renforcer leurs capacités, était conduite par son Président Mohamed Yakubu, également Président de la commission électorale du Nigéria, et plusieurs autres Présidents des commissions électorales de la sous-région. Pendant un peu plus de deux heures,...
(APA 16/10/17)
Les Eléphants footballeurs de Côte d’Ivoire ont perdu sept places dans le classement mondial de la Fédération internationale de football association (FIFA) publié, lundi, en occupant le 61è rang. Les pachydermes ivoiriens passent au plan mondial de la 54è à la 61è place, tandis qu’au niveau africain les Eléphants dégringolent de la 9è à la 10è place. L’Allemagne domine toujours le football mondial, là où sur le continent, la Tunisie classée 28è mondial occupe la tête du peloton. SY/ls
(Jeune Afrique 16/10/17)
La ligne de chemin de fer Cotonou-Abidjan faisait partie des sujets abordés par le président béninois lors de sa tournée diplomatique chez ses voisins d'Afrique de l'Ouest. Le 10 octobre, après une escale à Ouagadougou, où il s’est entretenu avec le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, Patrice Talon a fait une visite éclair à Abidjan pour y rencontrer son homologue ivoirien, Alassane Ouattara. Arrivé en début de soirée au pavillon présidentiel de l’aéroport international, le chef de l’État béninois a été reçu par plusieurs membres du gouvernement, dont Ally Coulibaly, le ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, avant de gagner la résidence présidentielle de la Riviera Golf, à Cocody, où il a dîné avec son hôte...
(Le Monde 16/10/17)
Dix-huit étudiants sénégalais, ivoiriens et guinéens, en compétition à la BAD, ont planché sur les thèmes de l’agriculture et de l’apatridie. Dans l’auditorium de la Banque africaine de développement (BAD), à Abidjan, ce sont les étudiants qui prennent les grandes initiatives pour le continent. Le temps du concours télévisé La Voix des jeunes, diffusé en deux parties le 8 et le 15 octobre sur la chaîne ivoirienne RTI1, dix-huit étudiants venus d’universités sénégalaise, ivoirienne et guinéenne ont tenté d’apporter des solutions concrètes à des problèmes socio-économiques en Afrique. Cette compétition de projets citoyens, sous forme d’émissions télévisées diffusées en 2016 dans les trois pays, a réuni les vainqueurs de la saison précédente lors d’une finale régionale le 3 février au...
(APA 16/10/17)
La 34è Assemblée Générale du Conseil des bureaux du système d’assurance de la carte brune de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est ouverte, lundi, à Abidjan autour du thème, ‘’repositionnement du système d’assurance carte brune CEDEAO pour une meilleure participation à l’intégration sous-régionale’’. A l’ouverture des travaux, Bernard Yapo Akpess, Directeur de cabinet adjoint du ministre ivoirien de l’économie et des finances s’est félicité du choix de la Côte d’Ivoire pour abriter cette rencontre. Pour lui, cette rencontre d’Abidjan ‘’marque un tournant important dans la vie de l’intégration (…)’’. Auparavant, le Directeur des assurances de Côte d’Ivoire et Président du Comité d’Organisation Karim Diarrassouba ainsi que le Président en exercice du Conseil des bureaux, le...
(APA 16/10/17)
Les Eléphants footballeurs de Côte d’Ivoire ont perdu sept places dans le classement mondial de la Fédération internationale de football association (FIFA) publié, lundi, en occupant le 61è rang. Les pachydermes ivoiriens passent au plan mondial de la 54è à la 61è place, tandis qu’au niveau africain les Eléphants dégringolent de la 9è à la 10è place. L’Allemagne domine toujours le football mondial, là où sur le continent, la Tunisie classée 28è mondial occupe la tête du peloton.
(RFI 15/10/17)
Cela faisait longtemps qu'il ne s'était pas exprimé sur l'actualité. Pascal Affi N'Guessan, le président d'une des deux ailes du Front populaire ivoirien (FPI), le parti de l'ex-président Laurent Gbagbo, a tenu une conférence de presse à Abidjan vendredi 13 octobre. L'opposant a notamment estimé que l'arrestation en début de semaine du chef du protocole du président de l'Assemblée nationale Guillaume Soro était le reflet d'une « crise au sommet de l'Etat ». Pour rappel, Soul to Soul a été arrêté lundi et inculpé de « complot contre l'Etat »...
(AIP 15/10/17)
Le bureau exécutif national de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) félicite le Président Alassane Ouattara pour avoir permis la libération des 43 étudiants dont trois jeunes filles, récemment interpellés et détenus à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MCA) et à la prison civile de Grand-Bassam, pour "troubles à l’ordre public". « Nous disons merci au chef de l’État, Alassane Ouattara et à la ministre de la Solidarité, Pr Mariatou Koné, qui ont favorisé la libération de nos camarades étudiants », a déclaré le secrétaire général de la FESCI, Fulgence Assi, dans une note d’information transmise samedi à l’AIP mais datée de la veille. Il a expliqué que les étudiants sont sortis concomitamment mercredi de...
(Fraternité Matin 15/10/17)
« Les faux médicaments en Côte d’Ivoire représentent 30% des ventes de médicaments. » Lors de la première édition du Salon africain de la pharmacie dénommé « Pharmafrica Expo 2017 », du 12 au 14 octobre au Sofitel hôtel Ivoire d’Abidjan-Cocody, la ministre de Santé et de l’Hygiène publique, Dr Raymonde Gouudou Coffie a affiché sa détermination dans la lutte engagée contre les médicaments contrefaits et illicites. « Je suis formelle, le marché de Roxy ne va plus exister…. », a-t-elle martelé. C’était au cours d’un panel portant sur : « La contrefaçon et de la lutte contre les faux médicaments ». En effet, partageant son expérience en tant que pharmacienne, la première responsable de Santé en Côte d’Ivoire est...
(Fraternité Matin 15/10/17)
Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Sidiki Diakité et sa collègue de la Santé et de l’Hygiène publique, Raymonde Goudou-Coffie, étaient ce samedi 14 octobre 2017, au chevet des victimes du crash d’avion aux larges d’Abidjan. « Les six blessés pour l’heure n’ont pas leur vie en danger même si quatre sont au bloc opératoire. Ils sont bien pris en charge », a rassuré le ministre de l’Intérieur, au micro de la Télévision nationale (Rti1), après la visite rendue aux victimes au 43e Bataillon d’infanterie marine d’Abidjan (43e Bima), la base des Forces françaises en Côte d’Ivoire. Quant aux quatre morts, ils ont été évacués sur Ivosep à Abidjan, a ajouté M. Diakité. Le patron de la sécurité...
(AFP 14/10/17)
Un avion de transport affrété par l'armée française s'est abimé samedi en bord de mer près de l'aéroport d'Abidjan, tuant quatre Moldaves et blessant quatre Français et deux Moldaves à bord, selon un responsable des sapeurs pompiers ivoiriens. "Dix personnes étaient à bord, des Moldaves et des Français. Les quatre victimes décédées sont de nationalité moldave", a déclaré à la télévision ivoirienne le colonel Issa Sakho, des sapeurs pompiers. Il a précisé que les blessés ont été acheminés dans le camp militaire français, situé en bout de piste de l'aéroport Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan. Parmi les quatre Français à bord, il y avait un civil et trois militaires, selon une source militaire française. "L'avion était en provenance de Ouagadougou et a...
(AIP 14/10/17)
Le préfet de région, Alliali Kouadio, a annoncé vendredi le président de la République se rendra le 02 novembre à Soubré, pour la double cérémonie d’inauguration du barrage hydroélectrique et du lancement des travaux du barrage de Grébouo, lors de la troisième session ordinaire du Conseil régional de la Nawa. «Ce jour-là, nous devons sortir très nombreux pour dire akwaba au président pour toutes ses actions en faveur de notre région. Ça doit être un rendez-vous avec l’histoire car ce barrage est un cadeau exceptionnel que nous a offert le président. Je vous mets tous en mission partout dans la région et même au-delà pour porter ce message de rassemblement pour accueillir le président de la république », a-t-il indiqué...
(APA 14/10/17)
Le Président du Front populaire ivoirien (FPI, Opposition) Pascal Affi N’guessan a souhaité, vendredi, l’arrêt de la procédure à la Cour pénale internationale (CPI) contre l’ex-Chef d’Etat ivoirien Laurent Gbagbo après les révélations du site Mediapart qui montre qu’elle obéit à des ‘’considérations politiques’’. ‘’La détention du Président Laurent Gbagbo obéit davantage à des considérations politiques. Mediapart est venu pour apporter des éléments probants’’, a souligné Pascal Affi N’guessan qui se prononçait au cours d’une conférence de presse sur plusieurs sujets liés à l’actualité socio-politique en Côte d’Ivoire.
(AIP 14/10/17)
Les ambassadeurs allemand, finlandais, italien et éthiopien, nouvellement accrédités en Côte d’Ivoire, ont officiellement pris fonction, vendredi, avec la remise de leurs lettres de créance au président de la République, Alassane Ouattara. Les quatre personnalités ont été reçues, dans la matinée au palais de la présidence au Plateau pour sacrifier à ce traditionnel cérémonial en matière de diplomatie. L’un après l’autre, ils ont d’abord rencontré le chef de l’Etat pour lui remettre les documents officiels de leur envoi avant de recevoir les honneurs militaires sur le perron du palais.
(Notre Voie 14/10/17)
Le président de l’Assemblée nationale, Guillaume Kigbafori Soro, qui se trouve en ce moment en Russie, à la rencontre de l’Union interparlementaire à Saint Petersbourg, ne rentrera pas aussitôt en Côte d’Ivoire. De la Russie, il se rendra au Burundi, où il prendra part à une mission de bons offices des parlementaires. L’information a été donnée par le secrétaire général de l’Assemblée nationale. Latte Ahouanzi animait hier une conférence sur le bilan des activités du Parlement ivoirien à la Rotonde de l’Assemblée nationale à Abidjan-Plateau. Interrogé sur les implications de l’absence prolongée du président de l’Assemblée nationale au pays, voici la réponse donnée par le secrétaire général : « L’Assemblée nationale est une institution qui est régie par la Constitution...
(Fraternité Matin 14/10/17)
La transformation de ces produits est aussi importante pour la création d’emplois, notamment pour les jeunes. « Accroître notre capacité de transformation du cacao et de l’anacarde est essentiel pour protéger nos producteurs et créer des emplois pour les jeunes », explique le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly à la Banque mondiale S’adressant à la SFI et à MIGA, deux membres du Groupe de la Banque mondiale, les 12 et 13 octobre 2017, en marge des Assemblées annuelles de la Banque mondiale et du Fonds Monétaire International (FMI) qui se tiennent à Washington, DC, le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, les a appelés à soutenir les efforts de la Côte d’Ivoire en matière de financement de partenaires privés...
(AFP 14/10/17)
Le phénomène des "microbes", ces bandes de jeunes accusées de nombreuses agressions à main armée à Abidjan "est en plein recul", a affirmé vendredi la police ivoirienne. Grâce à une vaste opération des forces de sécurité baptisée "Epervier 3", menée depuis le 21 septembre, qui mobilise 1.500 policiers dans la capitale économique ivoirienne et 1.100 en province, "le phénomène des microbes est en plein recul" et "le sentiment d'insécurité a baissé parmi la population", a déclaré le porte-parole de la police, le commissaire Charlemagne Bleu, lors d'une conférence de presse. Les médias dénoncent régulièrement l'insécurité provoquée à Abidjan par ces bandes de jeunes délinquants appelés "microbes" par les Ivoiriens, qui lancent des attaques violentes dans différents quartiers, se soldant parfois...

Pages