| Africatime
Dimanche 26 Mars 2017
(AFP 21/03/17)
Le procureur au procès de l'ex-première dame de Côte d'Ivoire, Simone Gbagbo, jugée à Abidjan pour crimes contre l'humanité, prononcera son réquisitoire lundi prochain, en l'absence des avocats de la défense, qui sauf revirement de dernière minute ne feront pas de plaidoyer. "Nous continuerons le procès sans les avocats commis d’office" qui ont quitté le tribunal mercredi dernier, après avoir réclamé la "reprise totale" du procès, a affirmé le juge Kouadjo Boiqui, président de la Cour d'assises. Mme Gbagbo, dont la dernière apparition au tribunal remonte à fin novembre, était une nouvelle fois absente mardi.
(Afrique sur 7 21/03/17)
La coalition RHDP au pouvoir traverse, depuis un certain temps, une zone de turbulence qui risque d’entrainer son implosion. C’est qu’une lutte de positionnement s’est déclenchée entre les cadres des différents partis la composant, avec pour objectif l’alternance 2020. À l’épreuve du pouvoir, des amis peuvent devenir des ennemis et vice-versa. C’est ce qui est actuellement donné d’observer au sein du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). En effet, à la faveur de la présidentielle de 2010, Alassane Ouattara (RDR), Henri Konan Bédié (PDCI), Albert Toikeusse Mabri (UDPCI), Anaky Kobenan (MFA) ainsi que Gnamien Konan (UPCI) s’étaient regroupés dans une coalition
(APA 21/03/17)
Une flambée du prix du ciment est observée depuis quelques jours sur le marché ivoirien suite à une rupture de stock de ce matériau de construction dans les différents points de vente du pays, a constaté APA sur place, lundi, dans la deuxième plus grande ville de Côte d’Ivoire. A Bouaké, dans le Centre-Nord ivoirien, au lieu de 5000 FCFA, le prix homologué par le gouvernement, le paquet de ciment est négocié en ce moment entre 6 000 et 7000 FCFA, voire 8000 FCFA selon les points de vente. Dans un communiqué de presse publié, lundi, dans la presse nationale, l’Association des producteurs de ciment de Côte d’Ivoire (APCCI), s’est prononcée sur cette question, expliquant cette situation de pénurie par...
(AIP 21/03/17)
Vincent Fruchart de l’Union européenne (UE) a indiqué, lundi, que son institution soutient la Côte d’Ivoire à plus de sept milliards de francs CFA dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’appui à la gouvernance (PAG). Faisant cette déclaration à l’ouverture de l’atelier de validation du Plan stratégique (PS) 2017-2020 du ministère de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration (MFPMA), Vincent Fruchart a précisé que le PAG est conçu dans le cadre d’un partenariat Côte d’Ivoire-Union européenne pour l’émergence, l’appui à la réforme des finances publiques et du système de planification et de statistique. Ce programme, a-t-il dit, vise à accélérer la capacité de la Côte d’Ivoire à atteindre les objectifs du Plan national...
(Alerte Info 21/03/17)
Le président de la plateforme des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire, Théodore Gnagna a estimé lundi qu’il n’y a pas de raison d’entrer en grève pour l’instant après qu’un groupe de syndicats a annoncé un arrêt de travail du 5 au 7 avril pour réclamer le paiement d’arriérés de salaire « Pour l’instant, il n’y a pas de raison d’entrer en grève », a déclaré M. Gnagna joint au téléphone par ALERTE INFO, ajoutant que la « plateforme est en discussion avec le gouvernement » à travers le comité de négociation mis en place par le Premier ministre pour trouver une solution à la question des arriérés de salaire. Vendredi, le coordinateur du « mouvement merci »,...
(APA 21/03/17)
Quelque 180 Ivoiriens en ‘’situation irrégulière et vulnérables’’, sur le sol libyen, sont attendus, mardi, à Abidjan, grâce à une opération conjointe d’évacuation humanitaire du ministère de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur et de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), a appris APA de source officielle. Cette opération qui se déroule dans le cadre du projet OIM ‘’assistance au retour volontaire et à la réintégration’’, vise à ‘’faciliter le retour en Côte d’Ivoire d’environ cent quatre-vingt (180) personnes en situation irrégulière et vulnérables, sans ressources pour retourner vers leur pays d’origine’’, souligne un communiqué du ministère de l’Intégration Africaine transmis, lundi, à APA. L’arrivée est prévue par un vol charter en provenance ‘’de Tripoli pour lemardi 21 Mars...
(Afrik.com 21/03/17)
Arrêté par la justice ivoirienne qui l’accuse d’avoir tenu des propos « incitant à la haine tribale, à la xénophobie et à la révolte des militaires », Sam Mohamed Jichi, dit « Sam l’Africain », l’opposant sera jugé le 31 mars prochain. Une arrestation qui fait jaser. Son arrestation fait jaser. Sam Mohamed Jichi, dit « Sam l’Africain », l’opposant ivoirien, a été arrêté par la justice ivoirienne qui l’accuse d’avoir tenu des propos « incitant à la haine tribale, à la xénophobie et à la révolte des militaires ». Il sera jugé le 31 mars prochain. Pour le moment, il est toujours en prison à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan. Les faits Suite à un meeting tenu...
(AIP 21/03/17)
Le premier passage des journées nationales de vaccination (JNV) contre la poliomyélite avec supplémentation en vitamine A et administration de déparasitant se déroulera du 24 au 27 mars, a annoncé lundi, le chargé de communication de la direction de Coordination du programme élargi de vaccination, le Dr Bongbri Barthélémy. « L’objectif de cette campagne de vaccination est de renforcer l’immunité des enfants déjà vaccinés et offrir une chance à ceux qui ne le sont pas de recevoir leur dose de vaccin qui les protègera contre la poliomyélite », a expliqué le Dr Bongbri Barthélémy, précisant que cette vaccination est gratuite et se fera de porte à porte dans tous les ménages. Il a exhorté tous les parents à s’engager dans...
(L'Intelligent d'Abidjan 21/03/17)
La Côte d’Ivoire est présente à la 50ème Assemblée des Nations du Groupe d’Étude International sur le Caoutchouc (IRSG) qui a lieu du 20 au 24 mars 2017, à Singapour. À ce rendez-vous, le pays d’Houphouet Boigny, leader africain en matière de caoutchouc naturel, est invité à partager son expérience sur, notamment, la problématique du maintien de revenus durables pour les producteurs et l’adoption de mesures d’incitation à la poursuite de cette activité agricole. Monsieur Aly Touré, Représentant Permanent de la Côte d’Ivoire auprès des Organisations Internationales de Produits de Base, accompagné des responsables du Ministère de l’Agriculture, du FIRCA, de l’APROCANCI et de l’APROMAC, fera une présentation, à cet effet. Parallèlement , des comités spécialisés tels que le Panel...
(Fraternité Matin 21/03/17)
La Fédération des inventeurs et innovateurs de Côte d’Ivoire (Fedinci) vient de mettre en place un fonds de garantie des prêts estimé à 300 millions de Fcfa en vue d’être autonome. C’était au cours du dîner-gala que cette organisation a initié le 17 mars, dans un restaurant d’Abidjan-Plateau. Lors de cette cérémonie, Coulibaly Pierre Djibril, président de la Fedinci et initiateur de ce projet, a indiqué que le Fonds de garantie des prêts aux inventeurs (Fogapi) est créé en complément des fonds existant pour combler un grand vide préjudiciable aux inventions en Côte d’Ivoire. « L’inventeur, porteur de son projet, peut obtenir de la banque un prêt lui permettant de rentabiliser son invention. Dès lors que la banque trouve le...
(AIP 21/03/17)
Face aux perturbations des cours avant chaque congé scolaire, la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) entend organiser, du 22 mars au 14 avril, une campagne de sensibilisation pour mettre fin à ce fléau qui n’honore pas le pays, a annoncé son secrétaire général, Assi Fulgence. « Nous souhaitons, à travers cette campagne de sensibilisation sur toute l’étendue du territoire, amener les élèves à respecter le calendrier scolaire défini par le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, dont le but être d’améliorer le système éducatif », a déclaré le secrétaire général de la FESCI lundi, lors d’une conférence de presse animée à Cocody. Pour lui, il est temps de mettre fin aux...
(Fraternité Matin 21/03/17)
La Fondation Children of Africa de Mme Dominique Ouattara, Première dame de Côte d'Ivoire, va prendre part à l’édition 2017 du Salon du livre de Paris. Où du 23 au 25 mars, sont attendus une dizaine de pays africains pour animer un pavillon spécialement dédié à la littérature africaine. Le thème retenu est: « Lire et écrire l’Afrique », a relayé un communiqué produit à cet effet. L’honneur est revenu à la Fondation Children of Africa de parrainer cet espace, en raison de sa qualité de "Pionnière en Afrique en matière d’initiation de la jeunesse à la lecture", a rapporté notre source. Qui ajoute qu’il y aura des animations, des spectacles et des ateliers éducatifs pour le bonheur des petits...
(Agence Ecofin 21/03/17)
Les taux d'intérêts moyens applicables aux emprunts effectués par les Etats de l’UEMOA sur le marché régional de la dette publique, ont augmenté depuis le début de l'année 2017, a constaté l'Agence Ecofin à partir des données fournies par des institutions sous régionales. Au cours de l'année 2016, le taux moyen pondéré de ces emprunts est ressorti à 4,72%, contre 4,93% pour la période correspondante de l'année précédente. « Les replis ont été enregistrés au niveau des échéances de 3 mois (-1,17 point de pourcentage) et de 12 mois (-0,16 point de pourcentage) », explique le rapport de politique monétaire de la BCEAO pour le mois de mars. Dès le mois de janvier 2017, on a pu constater que ces...
(APA 20/03/17)
M. Ouattara qui a regagné Abidjan, dimanche après-midi, en provenance de la France a fait devant la presse le compte rendu de son séjour en terre française. Dans ce compte rendu, le Président ivoirien s’est félicité de la rencontre qu’il eue avec son homologue français François Hollande. La rencontre s’est articulée autour de questions économiques, de sécurité et internationales. S’agissant des questions économiques, il a souligné avoir passé en revue, avec le Président François Hollande, les ‘’bonnes performances de l’économie ivoirienne et a réitéré sa volonté d’œuvrer au renforcement de la croissance et des dépenses propauvres’’, rapporte cette note.
(La Tribune 20/03/17)
Le géant français de l’énergie, ENGIE, veut installer à Bouaké, une centrale thermique solaire d’une capacité de 150 Mégawatts. Le groupe, présent en côte d’Ivoire depuis des années ambitionne également d'investir dans d’autres projets pour accompagner le développement du pays. Tout est allé très vite. L'idée d'un projet d'énergie solaire de 150 Mégawatts dans la ville de Bouaké avait été émise par la directrice générale du groupe ENGIE, Isabelle Kocher, le 24 février 2017 lors d'un tête à tête avec le président ivoirien Alassane Ouattara. Ce qui n'était qu'une simple idée est devenu aujourd'hui un véritable projet.
(Jeune Afrique 20/03/17)
Placé sous mandat de dépôt vendredi pour les propos xénophobes qu'il aurait tenu le 11 mars en parlant d'Alassane Ouattara , Sam Mohamed Jichi, dit « Sam l’Africain », sera jugé le 31 mars, a-t-on appris ce lundi. Mohamed Sam Jichi, dit « Sam l’Africain », sera jugé le 31 mars pour « incitation à la haine tribale, à la xénophobie et à la révolte des militaires », a confié à Jeune Afrique son avocat Me Modeste Abie. Candidat malheureux aux législatives de décembre 2016 à Youpougon sous la bannière du FPI de Pascal Affi N’Guessan, il est accusé d’avoir tenu ces propos le 11 mars, lors d’un meeting organisé à Youpougon. Il a été arrêté le 17 mars et...
(La Tribune 20/03/17)
Les autorités ivoiriennes viennent de poser une condition pour relancer le projet de train urbain d'Abidjan, a-t-on appris de la Lettre du Continent. Dénommé ''Metro d'Abidjan'' et évalué à plus de 665 milliards de FCFA, il ne recevrait l'accord du gouvernement ivoirien que si son coût est revu à la baisse par les investisseurs. L'Etat ivoirien a enfin exprimé ses inquiétudes par rapport au projet du train urbain ''Metro d'Abidjan''. Les autorités ivoiriennes ont conditionné la relance du projet à une revue à la baisse du coût du projet par les investisseurs. Évalué à 665 milliards de franc CFA, un peu plus d'un milliard d'euros, le projet à ce prix n'a pas reçu l'assentiment du gouvernement. D'après la Lettre du...
(Le Monde 20/03/17)
Après une très bonne année 2015, la perspective d’un surplus mondial de fèves fait chuter les cours et les revenus des producteurs. Entre primevères et crocus, œufs, poules, lapins s’apprêtent à pousser dans les jardins. Les industriels de la confiserie espèrent que la collecte printanière sera plantureuse. Pour eux, Pâques sonne les cloches de la première récolte annuelle, avant d’engranger celle de Noël, plus attendue encore. Le moral des Français s’est-il amélioré ? En tout cas, ils ont moins consommé de chocolat en 2016. Selon les chiffres publiés mardi 14 mars par le Syndicat du chocolat, ils en ont grignoté 381 900 tonnes, un volume en fonte légère de 0,9 %. Le chiffre d’affaires des industriels a, lui, grossi de...
(Notre Voie 20/03/17)
Le 12 mars dernier, 10 syndicats de fonctionnaires, issus de la plate-forme nationale des organisations professionnelles du secteur public ou de l’Intersyndicale des Fonctionnaires de Côte d’Ivoire (If-Ci), ont fait une déclaration dans laquelle ils affirment ne pas se reconnaître dans la rédaction d’un projet d’arrêté de négociation de la trêve sociale.Un projet d’arrêté qui a été adopté le 13 mars dernier par les responsables des deux faitières, Abonga Jean-Yves Koutouan (de l’If-Ci) et Théodore Zadi Gnagna (de la plate-forme nationale), et Pascal Kouakou Abinan ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration, au sein dudit ministère. Depuis l’adoption dudit projet, ces syndicats ne démordent pas. La sensibilisation des fonctionnaires pour la reprise de la grève illimitée...
(Fraternité Matin 20/03/17)
En France depuis le 11 février 2017, le Président de la République de Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara a regagné Abidjan, ce dimanche 19 mars 2017, aux environs de 17h Gmt. Il a fait le bilan de sa rencontre avec le Président François Hollande. A en croire le N°1 ivoirien, les échanges furent fructueux et il s’en félicité. Le Président Ouattara a déclaré à son arrivée à Abidjan, à la presse avoir émis « émis le souhait de voir les entreprises françaises investir davantage dans les secteurs clés de l’économie ivoirienne ». Et principalement dans la transformation du cacao, de la noix de cajou et d’autres produits primaires. Aussi a-t-il exprimé sa gratitude au Président François Hollande et lui a rendu...

Pages