Vendredi 20 Octobre 2017
(APA 18/10/17)
Au moins 20 agents des douanes ivoiriennes ont été interpellés et un autre blessé gravement lors d’une grève de 48 heures entamée mardi par le Renouveau syndical des agents de douanes de Côte d’Ivoire (RSD-CI) pour réclamer une réforme du statut de la mutuelle générale des agents de douane. "Au moins 20 agents ont été interpellés parmi lesquels un blessé grave" évacué au Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Treichville, a dit APA le secrétaire général du RSDCI, le sergent-chef Lamine Coulibaly. L’incident s’est produit après que "les gendarmes ont bloqué tous les accès des services du port" d’Abidjan, a ajouté le Secrétaire général du RSDCI, le sergent-chef Lamine Coulibaly. Dans la matinée, cinq agents avaient été interpellés, selon le...
(Fraternité Matin 18/10/17)
Plus de 5000 personnes ont salué samedi la mémoire de Dagobert Banzio, président du conseil régional du Cavally, lors de ses obsèques à Tinhou son village natal dans le département de Blolequin. Comme de nombreux élus du PDCI son parti, Maurice Kacou Guikahué secrétaire exécutif du parti du défunt a salué samedi la mémoire de l'ancien ministre du sport, puis du commerce, mort d'un cancer en Août dernier en Espagne. Devant ces milliers de personnes réunies dans le village, plusieurs figures de la classe politique ont rendu un hommage unanime au leader de la région du Cavally, ardent défenseur du PDCI et du RHDP décédé au terme d'un long combat contre un cancer. De nombreux anonymes étaient également réunis dans...
(Xinhua 18/10/17)
Le Ghana et la Côte d'Ivoire ont annoncé mardi la création d'une commission conjointe pour mettre en application le verdict rendu par le Tribunal international du droit de la mer (TIDM) concernant la délimitation de leur frontière maritime. Cet accord a été conclu à l'issue d'une visite officielle de deux jours au Ghana du président ivoirien Alassane Ouattara. Le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, et son homologue ivoirien ont tous deux exprimé leur engagement à assurer la bonne mise en œuvre du verdict du TIDM, indiquant que la composition du comité conjoint serait décidée ultérieurement. Le TIDM a rejeté le mois dernier les affirmations de la Côte d'Ivoire sur une atteinte du Ghana à sa souveraineté territoriale dans le cadre de...
(AIP 18/10/17)
Un atelier de formation sur le programme d’examen des dépenses publiques et d’évaluation de la responsabilité financière (PEFA 2017) s’est tenu mardi à l’immeuble Sciam, à Abidjan. Trente-cinq personnes ressources identifiées provenant de plusieurs directions de l’administration publique ont pris part à la formation. A l’ouverture de l’atelier, le directeur de cabinet du secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Karim Traoré, a souligné que le gouvernement ivoirien accorde une importance particulière à la gestion des finances publiques. Selon lui, c’est dans cette optique que cet exercice repose sur la fiabilité du budget, la transparence des finances publiques, la gestion des actifs et des passifs, la stratégie budgétaire et établissement du budget fondé...
(RFI 18/10/17)
Un nouveau rapport sur l'état de la population mondiale 2017, publié par le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), souligne, une fois de plus, les grandes inégalités existant entre hommes et femmes à travers le monde. Le continent africain est particulièrement concerné. L'absence des droits les plus élémentaires pour les femmes est un facteur aggravant de paupérisation. Dans le monde, seulement une femme sur deux a un emploi rémunéré. A l'échelle mondiale, elles ont en moyenne des salaires inférieurs d'un quart par rapport à celui des hommes. Des constats qui pour le continent africain sont encore plus prononcés souligne ce nouveau rapport du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP). La femme africaine, du fait de son...
(Apa 18/10/17)
APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le ratio des décès maternels en Afrique de l’Ouest est compris entre 400 et 600 pour 100.000 naissances vivantes, a indiqué mardi à Abidjan le directeur régional de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Mabingue Ngom, lors d’une cérémonie de lancement du rapport 2017 sur l’état de la population mondiale. "En Afrique de l’Ouest, ce ratio est compris entre 400 et 600 décès maternels pour 100 000 naissances vivantes", a déclaré Mabingue Ngom, dans un discours devant un parterre de personnalités. Selon le rapport, le ratio des décès maternels en Europe de l’Ouest se situe entre 6 et 8 décès maternels pour 100.000 naissances vivantes. Ce qui montre que quand une femme meurt de...
(Jeune Afrique 17/10/17)
Le président ivoirien Alassane Dramane Ouattara est arrivé lundi à Accra pour une visite de deux jours à son homologue ghanéen Nana Akufo-Addo. Après le récent verdict rendu par le Tribunal international du droit de la mer en faveur du Ghana, les deux chefs d'État ont eu à cœur de placer cette rencontre sous le signe de l'amitié. Au premier jour de sa « visite d’amitié et de travail » ce lundi 16 octobre 2017 à Accra, la capitale du Ghana, le président Alassane Ouattara a été vivement félicité par son homologue ghanéen pour le calme avec lequel les autorités ivoiriennes ont accueilli, fin septembre 2017, le verdict du Tribunal international du droit de la mer (TIDM), qui avait tranché...
(AIP 17/10/17)
A l’invitation du président de la République du Ghana, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, le président de la République, Alassane Ouattara, est arrivé, lundi, en fin de matinée, à l’aéroport international Kotoka d’Accra pour une Visite d’Amitié et de Travail de 48h au Ghana, a appris l’AIP des services de communication de la présidence ivoirienne. Après le cérémonial d’accueil à l’aéroport, le chef de l’Etat et son homologue ghanéen ont effectué un tour d’honneur dans la ville d’Accra au cours duquel ils ont reçu un accueil chaleureux des populations sorties massivement. Les deux Chefs d’Etat se sont ensuite entretenus en début d’après-midi au palais de la présidence de la République du Ghana. A l’issue de cet entretien, le Président du Ghana...
(Afrique 7 17/10/17)
Le président Alassane Ouattara ne cesse de multiplier les initiatives pour aplanir les divergences avec Guillaume Soro. Après une longue période de froid, le président ivoirien a eu un entretien téléphonique avec le président de l’Assemblée nationale, selon La Lettre du Continent. Une brouille s’est installée entre Alassane Ouattara et Guillaume Soro. Et ce, depuis la découverte d’une cache d’armes chez Kamaraté Souleymane dit Soul to Soul, chef du protocole du PAN. Aussi, les deux personnalités de la République de Côte d’Ivoire s’évitent-elles royalement. Du moins, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne se tient à carreau vis-à-vis de ses camarades du RDR, parti au pouvoir.
(Jeune Afrique 17/10/17)
Un mois après le 3e congrès du RDR, les responsables du parti présidentiel ont décidé le 8 octobre, lors d’une réunion, que son nouvel organigramme serait le plus rassembleur possible. Aux côtés d’Amadou Gon Coulibaly, premier vice-président chargé de la coordination et de l’orientation, vingt vice-présidents seront nommés. Selon nos sources, les questions de sécurité seront confiées à Hamed Bakayoko, le ministre de la Défense. Ibrahim Cissé Bacongo sera chargé des questions juridiques et Adama Bictogo, de l’organisation et de la mobilisation. Malgré les fortes tensions qui l’opposent à Alassane Ouattara, Guillaume Soro devrait obtenir un poste de vice-président, et plusieurs postes de secrétaire général adjoint devraient revenir à certains de ses proches : Sidiki Konaté, Alain Lobognon et Affoussiata Bamba-Lamine...
(Fraternité Matin 17/10/17)
A l’en croire, cette séance de travail avait pour objet de préparer les équipes qui composeront la nouvelle direction du Rdr. Les choses se précisent au Rassemblement des républicains (Rdr). Le lundi 16 octobre 2017, à la rue Lepic, à Cocody, la Secrétaire générale du parti à la case, Kandia Camara, a eu une séance de travail avec le 1er Secrétaire général délégué, Bandaman Kouakou Maurice. « Nous sommes venus prendre fonction en tant que Secrétaire générale », a-t-elle fait savoir. A l’en croire, cette séance de travail avait pour objet de préparer les équipes qui composeront la nouvelle direction du Rdr. « Nous avons eu une séance de travail pour préparer les différentes équipes aussi bien au niveau du...
(APA 17/10/17)
Les premières dames du Mali et de la Mauritanie sont arrivées, lundi après-midi, à Abidjan où elles prendront part le lendemain à la Conférence des premières dames sur le travail des enfants. Mmes Kéïta Aminata Maïga (Mali), et Mariem Mint Ahmed (Mauritanie) ont été accueillies à peu après 13h00 à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan par la Première dame ivoirienne, Dominique Ouattara. D’autres arrivées, notamment celle de la première dame du Ghana sont prévues dans les prochaines heures. Ce sont au total dix-sept premières dames d’Afrique sont attendues à Abidjan pour cette conférence. Cette conférence impulsée par Dominique Ouattara, par ailleurs, présidente du Comité national de surveillance des actions de lutte contre la Traite, l’exploitation et le travail des enfants (CNS)...
(Notre Voie 17/10/17)
La détention des 43 étudiants et élèves dont trois étaient à la prison de Grand-Bassam et 40 à la Maison d’Arrêt et de Correction Abidjan (Maca), il y a environ un mois, n’a pas fait plier la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci). Vendredi dernier, à l’université de Cocody où il a animé une conférence de presse, Assi Fulgence Assi, le leader de la Fesci s’est dit plus que jamais déterminé à poursuivre le combat pour la suppression des frais annexes dans les lycées et collèges. « Malgré la détention pendant environ un mois par le régime Ouattara, de ces 43 étudiants et élèves, ex-prisonniers, cela n’intimidera pas les étudiants et élèves de Côte d’Ivoire. Seule la suppression...
(Agence Ecofin 17/10/17)
Invité du journaliste Alain Foka sur le plateau de l’émission « Media d’Afrique », le Gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO), Tiémoko Meyliet Koné a tenté de donner la réplique aux critiques toujours plus nombreuses sur la question du Franc CFA. Expliquant le bien-fondé actuel de cette monnaie pour le niveau des économies des pays l’utilisant, Tiémoko Meyliet Koné s’est appesanti sur le grief formulé par les pourfendeurs du FCFA en ce qui concerne le fait qu’il soit fabriqué à Chamalières, dans une imprimerie de la Banque de France. Une situation qui, selon eux, serait un témoignage de plus du caractère colonial de cette monnaie. Pour le gouverneur de la BCEAO, les pays utilisant...
(AIP 17/10/17)
Le ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste, Bruno Koné, s’est rendu, lundi, au siège de la radio chaine nationale, à Abidjan-Plateau, pour s’enquérir des conditions de travail des agents. Selon Bruno Koné, cette visite vise à accompagner la politique de modernité initiée depuis quelques années par la direction générale de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI). "Notre ambition n’est pas de les enfermer dans ce statut, mais de leur donner la capacité et les moyens d’être totalement indépendants mais d’apporter aux ivoiriens ce qu’ils souhaitent", a-t-il déclaré, indiquant que son ministère a les idées claires pour améliorer le travail qui a été fait au bénéfice des populations. Zaar/kp
(AIP 17/10/17)
Le Renouveau syndical des douanes de Côte d’Ivoire (RSDCI) menace d’observer un arrêt de travail de 48 H à compter de ce mardi, pour exiger la réforme de la mutuelle des douaniers de Côte d’Ivoire (MUDCI), selon un communiqué dont copie est parvenue à l’AIP. Le syndicat dénonce une "arnaque" de la mutuelle des douaniers qui, selon le secrétaire Lamine Coulibaly, fait cotiser annuellement 500 000 FCFA par agent avec un mode d’accès contraignant aux soins de qualité. Le RSDCI dit être également contre le principe de trois collèges électoraux dont certains ont une prépondérance sur les autres. "Le RSDCI souhaite un seul collège avec les mêmes avantages, vu que tous les agents, quel que soit le grade, paient le...
(AFP 16/10/17)
Une importante mission économique de la Belgique, deuxième importateur européen de produits de Côte d'Ivoire, est attendue lundi prochain à Abidjan, pour raffermir les échanges commerciaux entre les deux pays qui ont atteint un milliard d'euros en 2016. "C'est une mission économique exceptionnelle sous la direction de la princesse Astrid (soeur du roi des Belges Philippe) par son ampleur, pas moins de cinq ministres, 214 femmes et hommes d'affaires représentant 135 sociétés et entreprises belges présentes" a déclaré l’ambassadeur de Belgique à Abidjan, Hugues Chantry. La visite, la deuxième en Afrique subsaharienne de la princesse Astrid, après l'Afrique du Sud...
(Fraternité Matin 16/10/17)
Le Chef de l’Etat se rendra ce matin au Ghana pour le renforcement des relations d’amitié entre les deux pays frères. Le Président de la République, Alassane Ouattara, à la tête d’une importante délégation, sera au Ghana dans le cadre d’une visite d’amitié et de travail de 48 heures. L’annonce, pour rappel, a été faite, le 11 octobre au cours du dernier Conseil des ministres. Cette visite vise à renforcer les liens de coopération entre les deux pays frères liés par l’histoire. Le conflit frontalier qui a opposé les deux nations et tranché par le Tribunal du Droit de la mer en faveur du Ghana a quelque peu perturbé ces bons rapports fraternels. Mais les deux Présidents de la République,...
(APA 16/10/17)
Le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a quitté Abidjan, lundi, pour Accra au Ghana où il effectuera une visite d’amitié et de travail de 48 heures, a annoncé la présidence ivoirienne dans un communiqué transmis à APA. ‘’Cette visite s'inscrit dans le cadre du renforcement des relations de fraternité et de coopération entre la Côte d'Ivoire et le Ghana’’, explique le communiqué. Elle sera l'occasion d’insuffler une nouvelle dynamique à la coopération ivoiro-ghanéenne, à travers notamment la signature d'un « Accord de Partenariat Stratégique» (APS) entre les deux pays, dans les domaines stratégiques de la défense et la sécurité, l'économie cacaoyère, les questions maritimes et les politiques économiques. Au cours de son séjour, le Chef de l’Etat aura des...
(APA 16/10/17)
Le 5ème Sommet Union africaine-Union européenne, prévue en novembre prochain à Abidjan est une opportunité pour changer de « paradigme » et saisir le contexte où « l’intérêt des partenaires de l’Afrique devient de plus en plus croissant pour le continent, a affirmé le Président du Conseil Exécutif de l’UA et ministre guinéen des Affaires étrangères, Mamadi Touré. « Le partenariat UA-UE est et demeure l’un des cadres privilégiés et stratégiques pour le développement de l’Afrique du fait que le « partenariat stratégique est un pilier important de la réforme institutionnelle de l’organisation panafricaine voulue et décidée par les dirigeants africains », a-t-il dit dans son allocution lors de la réunion extraordinaire du Conseil exécutif de l’UA, qui a ouvert...

Pages