Vendredi 20 Avril 2018
(AFP 27/03/18)
Qui fait partie de l'armée ivoirienne ? C'est la question que se pose l'état-major des armées, qui a l'intention de mener une nouvelle campagne d'identification de ses hommes, et notamment ceux issus des rangs de l'ancienne rébellion des Forces nouvelles. L’état-major général des armées, qui maintient la pression sur Bouaké – théâtre d’incidents mettant aux prises des militaires du rang avec une unité du Centre de coordination des opérations décisionnelles (CCDO), les 4 et 9 janvier – par des survols permanents de MI-24, souhaite procéder à une nouvelle identification de ses soldats, en particulier ceux issus du contingent 8 400 des Forces nouvelles (ex-rébellion du Nord). Les conclusions d’une première identification biométrique n’avaient jamais été rendues publiques. Selon nos sources, un...
(Fraternité Matin 27/03/18)
Né de la collaboration entre la Brvm, Europlace et des partenaires techniques et financiers africains, européens et parisiens, l’Africafinlab est un laboratoire de la finance africaine. Le directeur général de la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm), Dr Edoh Kossi Amenouve, vient d’être désigné, ce mardi 27 mars, à Abidjan Plateau, comme le président de l’Africafinlab. Né de la collaboration entre la Brvm, Europlace et des partenaires techniques et financiers africains, européens et parisiens, l’Africafinlab est un laboratoire de la finance africaine. Il a pour objectif principal de réfléchir et proposer des solutions concrètes pour le développement des économies sur le continent. « Je mesure l’importance des différents chantiers et des responsabilités qui sont la miennes. Je m’engage à œuvrer...
(APA 27/03/18)
Le ministre du commerce, de l’artisanat et de la promotion des Petites et moyennes entreprises (PME), Souleymane Diarrassouba a invité, lundi, les pays de la sous-région, à la réciprocité en facilitant la libre circulation des marchandises. Le ministre s’exprimait face à des cadres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), venus lui présenter les activités du Système ouest-africain d’accréditation (SOAC) qui sera basé à Abidjan. Selon Souleymane Diarrasouba qui assure également l’intérim du ministère de l’industrie et des mines, «il faudrait que la libre circulation soit effective aussi bien dans l’UEMOA que dans la CEDEAO», insistant sur le respect des textes signés « librement ». Le ministre a...
(APA 27/03/18)
La Côte d'Ivoire a fait de ''nombreux progrès'' au niveau du cadre des investissements, mais des procédures administratives restent à "simplifier", a indiqué lundi le vice-président de la Société financière internationale (SFI) pour l'Afrique et le Moyen Orient, Sergio Pimenta, en marge du Forum économique, ‘’Africa CEO Forum 2018’’, qui se tient à Abidjan. ''Nous avons constaté qu'en Côte d'Ivoire de nombreux progrès ont été faits. En termes de climat des affaires, le secteur privé est très actif. (Mais) il y a les questions des procédures administratives qui peuvent être simplifiées'', a dit Sergio Pimenta à la presse. Le vice-président de la SFI pour l'Afrique et le Moyen Orient s'exprimait à l'issue d'une présentation d'un rapport de la SFI et...
(Fraternité Matin 27/03/18)
Dans le cadre de la transformation des matières premières agricoles en général et la noix de cajou (Anacarde), en particulier, le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly a appelé, le lundi 26 mars, les banques à soutenir les industriels qui veulent investir dans le pays. « A tous ceux qui représentent le système bancaire ivoirien, je lance cet appel pour que le secteur bancaire accompagne tous les industriels qui veulent investir dans la transformation de l’anacarde », a-t-il plaidé. Pour Amadou Gon, « la transformation des produits agricoles est une solution à l’employabilité des jeunes, dont 70% ont moins de 35 ans d’âge ». Le chef du gouvernement a surtout expliqué pourquoi les opérateurs économiques doivent investir dans son pays...
(APA 27/03/18)
La Société financière internationale (SFI), une branche du Groupe de la Banque mondiale et le groupe bancaire panafricain Attijariwafa Bank ont signé, lundi à Abidjan, un accord visant à soutenir les entreprises et stimuler l’investissement et le commerce transfrontalier en Afrique. Le partenariat signé dans les locaux de la Banque mondiale à Abidjan porte principalement sur le soutien au commerce et à l’investissement entre l’Afrique du Nord et l’Afrique subsaharienne. Il vise à renforcer les échanges entre les pays africains des deux régions, indique une note transmise à APA. Selon le protocole, la SFI et Attijariwafa Bank devront étudier ensemble des projets d’investissements en Afrique du Nord et en Afrique subsaharienne. En outre, les deux parties s’engagent à "coopérer dans...
(Jeune Afrique 27/03/18)
Le dîner de gala organisé vendredi 16 mars par la fondation Children of Africa, présidée par la Première dame ivoirienne, a vu la présence de plusieurs chefs d'entreprises françaises présentes en Côte d'Ivoire. Le dîner de gala de la fondation Children of Africa, que Dominique Ouattara a organisé le 16 mars à Abidjan, a été l’occasion pour les VIP français de prendre le pouls de leurs affaires sur place. Arrivé le 15 mars, Serge Varsano, le patron du groupe de négoce Sucden, s’est entretenu dans la foulée avec Yves Brahima Koné, le directeur général du Conseil café-cacao, pour négocier l’achat de stocks de cacao supplémentaires. Vincent Bolloré a, lui, atterri le lendemain, deux heures avant le dîner. Il a ainsi...
(APA 26/03/18)
APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) - La 6è édition du Forum économique dénommé ‘’Africa CEO Forum’’ s’est ouverte, lundi, à Abidjan en présence de 1600 participants dont les Présidents Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire), Emmerson Mnangagwa (Zimbabwe) et Nana Akufo-Addo (Ghana), a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne. Pendant deux jours, les participants dont 80% viennent de l’extérieur de la Côte d’Ivoire débattront du thème central de cette édition, ‘’Champions africains : l’heure de la transformation’’, décliné en plusieurs panels. A l’ouverture des travaux, le Président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa a présenté les opportunités d’investissements dans son pays.
(APA 26/03/18)
APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le Président ivoirien Alassane Ouattara a remercié lundi à Abidjan, son homologue Zimbabwéen, Emmerson Mnangagwa pour le ''traitement dans la dignité offert'' à l'ancien président Zimbabwéen Robert Mugabe après sa démission de la présidence de son pays en novembre dernier. « Merci pour le traitement dans la dignité que vous avez offert à notre doyen (Robert Mugabé) », a déclaré M. Ouattara à l'endroit de son homologue zimbabwéen ( successeur de Robert Mugabe), Emmerson Mnangagwa dans un discours prononcé à l'ouverture de la sixième édition de ''Africa CEO forum'', l'un des plus grands rendez-vous du secteur privé africain qui réunira pendant 48 heures à Abidjan...
(APA 26/03/18)
Les présidents Zimbabwéen et Ghanéen, Emmerson Mnangagwa et Nana Addo Dankwa Akuffo-Addo, sont arrivés dimanche soir à Abidjan où ils devraient prendre part lundi à la sixième édition de "Africa CEO forum", un forum économique où sont attendus plus de 1200 participants, a constaté APA sur place. Les deux chefs d'États, arrivés respectivement dans la capitale économique ivoirienne à 15h4 ( heure locale et Gmt) et 21h30 ( heure locale et Gmt), ont été accueillis à leur descente d'avion à l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan par leur homologue ivoirien, Alassane Ouattara. Le président Zimbabwéen Emmerson Mnangagwa, présentera au cours de cette rencontre qui durera 48 heures...
(RFI 26/03/18)
Ouverture ce lundi matin à Abidjan de la sixième édition de l’Africa CEO forum. Quelque 1600 participants, grands patrons, industriels, acteurs de la finance et de l’assurance, mais aussi des personnalités politiques se retrouvent pendant deux jours pour ce qui est devenu l’un des plus grands rendez-vous du secteur privé africain. Quelque 1600 participants, 60 pays représentés dont 43 africains qui pèsent 98% du PIB du continent, les ministres d'une vingtaine de pays et surtout trois chefs d'Etat en exercice, l'Ivoirien Alassane Ouattara, le zimbabwéen Emerson Mnangagua fraîchement arrivé au pouvoir et surtout le Ghanéen Nana Akufo-Addo dont le franc-parler sur l'émancipation économique du continent sera très attendu... Cette 6e édition de l'Africa CEO Forum s'annonce décidément pleine de promesses...
(AFP 26/03/18)
La coalition au pouvoir Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a logiquement remporté, en l'absence de l'opposition qui boycottait le scrutin, une écrasante victoire aux premières élections sénatoriales de Côte d'Ivoire, remportant 50 des 66 sièges en jeu. Ce pointage a été réalisé par l'AFP à partir de l'annonce des résultats, circonscription par circonscription, par la Commission électorale indépendante (CEI). L'issue générale ne faisait pas de doute avec des listes du RHDP face à des indépendants. Une grosse surprise est toutefois venue de Bouaké, fief traditionnel...
(RFI 26/03/18)
La coalition au pouvoir, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), a remporté samedi 24 mars une large victoire aux premières élections sénatoriales de Côte d'Ivoire, s'arrogeant 50 des 66 sièges en jeu. Une victoire logique, car l'opposition boycottait le scrutin. Mais le résultat a tout de même réservé des surprises. Les candidats indépendants qui ont emporté 8 circonscriptions sur les 33 à pourvoir ont notamment fait mordre la poussière au RHDP à Bouaké et à Yamoussoukro, la capitale administrative. Deux villes symboles. Comment expliquer ces défaites ? A Yamoussoukro, c'est la gifle. La liste de la majorité emmenée par le maire PDCI Jean Kouakou Kouadio a en effet été battue par celle des indépendants avec...
(Alerte Info 26/03/18)
Pressenti pour occuper la présidence du sénat, l’ancien Premier ministre Jeannot Kouadio Ahoussou a affirmé dimanche qu’il a "l’expérience et les capacités pour animer" l’institution, à la télévision publique. "J’ai l’expérience et les capacités pour animer le sénat, nous avons notre vision, mais c’est une élection", a réagi au téléphone M. Ahoussou, interrogé sur son intention de diriger l’institution, lors d’une émission sur les sénatoriales, à la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI). Candidats du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) dans la région du Bélier (Centre), pour les sénatoriales, Jeannot Ahoussou et sa colistière ont été élus avec 75,14% des voix. Sur les 66 candidats présentés sous la bannière du RHDP, 50 ont été...
(La Tribune 26/03/18)
Satisfait de la récente levée de 1,7 milliard d'euros sur les marchés internationaux, le Premier ministre ivoirien vient de confirmer que les fonds seront destinés essentiellement à des projets dans les secteurs de la santé et de l'éducation. Preuve d'une solidité économique, la dernière opération du gouvernement ivoirien lancée sur le marché des eurobonds aura été une totale réussite. En effet, du 9 au 15 mars 2018, l'eurobond lancé par l'Etat ivoirien s'est soldé par la levée de quelque 1,7 milliard d'euros, soit environ 1 115 milliards de francs CFA sur les marchés financiers internationaux. Un montant confirmé par le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, à l'issue du dernier Conseil des ministres, tenu ce mercredi 21 mars à Abidjan...
(Fraternité Matin 26/03/18)
En octobre 2017, de passage à Abidjan, Jean-Yves Le Drian avait déclaré que la Côte d’Ivoire et la France entretiennent des « relations de confiance ». Dans son agenda, de ce lundi 26 mars 2018, le Chef d’Etat ivoirien, Alassane Ouattara s’entretient avec Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat Français auprès du ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères. Et ce, après l’ouverture de la 6ème édition d’Africa CEO Forum qui accueille plus 1500 chefs d’entreprises venus du monde entier ainsi que les présidents du Ghana et du Zimbabwe. La présence du Secrétaire d’Etat français, collaborateur direct de Jean-Yves Le Drian, rentre dans le cadre normal des relations de coopération entre la Côte d’Ivoire et la France qui entretiennent de bons rapports...
(Fraternité Matin 26/03/18)
Sale temps pour les acheteurs d’anacarde à Bouaké. Près d’un mois, après qu’un acheteur d’anacarde avait été braqué en plein cœur du marché de gros de Bouaké par des individus à moto et causant la mort d’un commerçant plusieurs blessé par balles, un autre acheteur d’anacarde, a été braqué vendredi dernier. Si lors du premier braquage, les malfrats à moto ont dépossédé l’opérateur économique de la somme de 20 millions FCfa, cette fois, les sinistres individus se sont tirés avec la bagatelle de 50 millions de Fcfa. Selon les témoignages recueillis , Hamidou Konaté, l’acheteur d’anacarde victime de ce braquage, alors qu’il venait de faire un retrait de 50 millions de FCfa dans une banque de la place, s’est rend...
(Agence Ecofin 26/03/18)
La Fondation MTN Côte d’Ivoire a procédé, le jeudi 15 mars dernier, à la remise d’un lot d’équipements au Ministère ivoirien de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle pour connecter 12 directions régionales et 3 directions centrales. D’un coût total de 43 000 000 FCFA (environ 81 000 $), l’équipement mis à disposition est une solution de visioconférence qui permet aux Directions de participer activement à des réunions depuis leurs villes d’affectation. Pour ce faire, chaque Direction régionale ou Centrale sera dotée d’un équipement lui permettant d’accéder à la plateforme mise en place pour effectuer des réunions à distance en communiquant avec plusieurs collaborateurs dans le cadre d’un projet ou d’une revue d’activités spécifiques. La plateforme...
(APA 25/03/18)
Le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et pour la paix ( RDHP- coalition au pouvoir), a raflé la majorité des sièges du premier scrutin sénatorial de la Côte d'Ivoire qui s'est déroulé samedi dans le pays en remportant l'élection dans 25 circonscriptions contre 8 pour les listes indépendantes, soit 50 sénateurs élus pour la coalition au pouvoir contre 16 sur les listes indépendantes. Selon les résultats provisoires de ce scrutin communiqués samedi soir par la porte-parole de la Commission électorale indépendante ( CEI, organe chargé d'organiser ces élections), Me Victoire Alley sur les antennes de la radio télévision ivoirienne (RTI, service public) l'Alliance au pouvoir s'est imposée dans la grande majorité des circonscriptions du pays dont les régions du...
(AFP 24/03/18)
La participation des 7.011 grands électeurs (députés et élus locaux) à l'élection du premier Sénat de la Côte d'Ivoire s'annonce importante, la plupart des bureaux de vote qui ont fermé à 17h ayant connu une importante affluence, ont constaté des journalistes de l'AFP à Abidjan et Bouaké (centre). La commission électorale annoncera en soirée ou dimanche les résultats de ce scrutin boycotté par l'opposition. L'issue générale ne fait donc pas trop de doute avec des listes de la coalition au pouvoir Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) face à des indépendants, avec comme enjeu 66 sièges (33 autres sénateurs seront nommés par le président) Une grosse surprise est toutefois venue de Bouaké, fief traditionnel du pouvoir...

Pages