Samedi 20 Janvier 2018
(AFP 08/07/13)
ABIDJAN, 8 juillet 2013 (AFP) - Le président ivoirien Alassane Ouattara a appelé lundi le parti de l'ex-chef de l'Etat Laurent Gbagbo à "demander pardon" et à "prendre le train de la paix", plus de deux ans après la fin de la crise meurtrière de 2010-2011. En plein blocage du dialogue avec l'opposition, M. Ouattara a lancé cet appel aux responsables du Front populaire ivoirien (FPI) lors d'un meeting à Korhogo, la grande ville du nord du pays, au terme d'une visite d'une semaine dans cette région, son fief électoral. "Il faut que le FPI, parti courageux qui a eu la force de contester le parti unique, ait la force - je veux parler de ses dirigeants - de demander...
(Xinhua 08/07/13)
ABIDJAN (Xinhua) - Des affrontements successifs entre transporteurs et forces de l'ordre ont fait au moins 10 blessés lundi à Abobo (nord d'Abidjan), a appris Xinhua lundi auprès des habitants. A en croire ceux-ci, tout a commencé par une bagarre rangée entre transporteurs issus de deux groupes rivaux. "Pour des questions de taxes et d'espace de stationnement, des syndicalistes en sont venus aux mains. Chacun a obtenu par la suite des renforts et les échauffourées ont dégénéré", a indiqué un témoin, soutenant avoir vu plusieurs transporteurs armés de coupe-coupe, de bois et de couteaux. A en croire celui-ci, un groupe de transporteurs a tenté de s'opposer aux forces de l'ordre venus s'interposer et cela a donné lieu à un autre...
(AIP 08/07/13)
Korhogo, 8 juil (AIP)- Le président ivoirien, Alassane Ouattara, appelle à nouveau le Front populaire ivoirien (FPI), parti de l’ex-chef de l’Etat, Laurent Gbagbo, à "prendre le train de la paix", en demandant, avec "humilité, pardon au victimes et parents des victimes" de la crise postélectorale (2010-2011). "Je voudrais lancer un appel, et inviter nos frères du FPI à entrer dans le processus de paix. Je leur demande de prendre le train de la paix. C’est un train qui va à vive allure, je souhaite que tout le monde soit à bord", a déclaré, lundi, M. Ouattara, lors de son meeting de clôture de la visite d’Etat dans le district des Savanes (nord). "Il faut que le FPI ait la...
(Agence Ecofin 08/07/13)
(Agence Ecofin) - La semaine dernière, le Sunday Times a publié un article sur de prétendues relations entre le groupe de télécommunications MTN et l’ex-président Ivoirien Laurent Gbagbo, aux prises avec la Cour pénale Internationale. Le journal a mentionné une aide financière à l’endroit de cet ex-chef d’Etat, certainement contre quelques avantages. D’après le site web Koaci.com, MTN aurait même facilité par ses frets maritimes, des livraisons d'armes durant la crise, malgré l'embargo, au camp de Laurent Gbagbo. Dans un communiqué, faisant office de démenti solennel de Laurent Gbagbo face aux «allégations mensongères portées contre sa personne », Justin Koné Katinan, le porte-parole de l’ex-homme d’Etat a déclaré que « le président Laurent Gbagbo, (…) n’a jamais été mêlé à...
(Fraternité Matin 08/07/13)
«Ce lundi, à Korhogo, nous allons parler de désarmement, de réinsertion, d'emplois des anciens combattants pour éviter qu'ils deviennent des bandits, des coupeurs de route», a indiqué le Président Alassane Ouattara. Le Président de la République, Alassane Ouattara, a exprimé le 7 juillet, son vœux de voir la Côte d’Ivoire être autosuffisante en riz et avoir la possibilité d’en exporter d’ici trois ans. C’était lors de son 9ème meeting à Dikodougou dans le District des Savanes. «Nous ferons à Dikodougou ce que vous avez souhaité. Le département ne peut pas être oublié par Alassane Ouattara. Que ce soit en matière d’écoles, d’électrification. Nous allons tout mettre en œuvre afin que la Côte d’Ivoire puisse dans trois années être autosuffisante en...
(AIP 08/07/13)
Abidjan, 08 juil (AIP) – Le secrétariat national à la bonne gouvernance et au renforcement des capacités (SNGRC), a présenté lundi au Plateau, sa campagne de lutte contre la corruption aux journalistes et patrons de presse, en vue de susciter des initiatives de prolongement des actions en cours. Selon un responsable de l’agence Voodoo communication, Steve Fayomi, la corruption étant un fléau qui met le pays en danger, la campagne aura pour objectif de déranger, et d’attaquer le mal à la racine. Pour se faire, elle se décline en trois étapes, l’électrochoc, la rééducation, et les sanctions. La déclinaison a démarré avec l’affichage des différents messages, à travers la ville d’Abidjan, "ça a tué mon fils", "ça emporté ma femme",...
(AIP 08/07/13)
Abidjan - La nouvelle représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies pour la Côte d'Ivoire, Mme Aïchatou Mindaoudou Souleymane, a réitéré lundi, à sa sortie d'audience avec le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, sa disponibilité à collaborer avec le gouvernement ivoirien. "C'est un devoir pour moi de rencontrer le Premier ministre pour me présenter et lui redire encore toute ma disponibilité à continuer l'excellente collaboration entre l'ONUCI et le gouvernement de Côte d'Ivoire", a déclaré Mme Mindaoudou Souleymane qui a effectivement pris fonction ce lundi matin. Arrivée vendredi dans la capitale économique, la nouvelle cheffe a également affirmé que l'ONUCI continuera, sous son mandat, d'accompagner les efforts de paix du peuple ivoirien et de son gouvernement. Mme Mindaoudou est...
(Jeune Afrique 08/07/13)
Immuable président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire, Henri Konan Bédié, le Sphinx de Daoukro, reste impassible malgré le vent de contestation qui souffle dans les rangs de son propre parti. À 79 ans, Henri Konan Bédié n'est pas encore disposé à passer la main. Cela fait pourtant près de vingt ans qu'il est à la tête du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI). Une longévité que d'aucuns remettent en question, comme Kouadio Konan Bertin, le leader des jeunes de la formation, qui a lancé la guerre de succession. Autre problème pour Bédié, les élections locales du 21 avril ont accentué les dissensions avec le Rassemblement des républicains (RDR) du président Alassane Ouattara, pour lequel il avait appelé à voter...
(L'Intelligent d'Abidjan 08/07/13)
24 décembre 1999, septembre 2002, novembre 2010, la Côte d’Ivoire dégringole et explose. Les coupables ? C’est bien les Ivoiriens eux-mêmes. Les hommes politiques, dont les taux d’intérêt ont vite grimpé, après la mort de Félix Houphouët-Boigny, sont les vrais coupables du désordre ivoirien. Il y a aussi, les religieux musulmans, les dignitaires chrétiens, la société civile ivoirienne. Tous ont leurs responsabilités, dans la crise ivoirienne. Du 24 décembre 1999 au 22 septembre 2002, en atterrissant à novembre 2010, la presse ivoirienne, toutes tendances confondues n’a fait aucune recherche constante de lucidité dans le traitement de la crise. Elle a fait des excès spéculatifs d’informations destructives, dans une nouvelle entité géographique, dont la carte s’appelait : ‘’Centre-Nord-Ouest’’ : CNO. La...
(Acturoutes 08/07/13)
Impliquer les acteurs des transports pour une efficacité de la lutte contre le racket. Tel est le l’objectif de l’Unité de lutte contre le racket (ULCR) qui en collaboration avec l’Observatoire de la Fluidité des transports (OFT) a engagé une opération de détection des corrupteurs sur les postes de contrôles. Les résultats de la phase de sensibilisation ont fait l’objet d’une rencontre avec les transporteurs, vendredi au siège de l’OFT. L’opération consistait à vérifier sur le terrain la consigne qui exige qu’en matière de contrôle routier, c’est l’agent qui se déplace salue l’automobiliste, examine les pièces du véhicule et le laisse continuer sa route, quand il n’y rien à signaler. «C’est la consigne qui est écrite dans le manuel enseigné...
(Africatime 08/07/13)
Ce lundi 8 juillet 2013, depuis 7 heures, la circulation est fortement perturbée au Grand carrefour de Marcory, en raison de la fermeture du tunnel pour travaux, constate Africatime. Les usagers en provenance des périphéries du District d’Abidjan, des communes de Marcory, de Koumassi, de Port-bouët ainsi que de Vridi et de Zone 4 sont obligés d’effectuer un détour par la Zone 3, précisément par le boulevard de Marseille pour déboucher sur l’hypermarché Cap Sud. Une situation qui crée des désagréments pour les usagers et les populations riveraines. Toutes les ruelles de la Zone 3 sont embouteillées par les automobilistes. De longues files indiennes et des voitures qui se suivent à la queue leu-leu sont observées. L’ambiance est entretenue par...
(AIP 08/07/13)
Ferkessédougou, 08 juil (AIP) - L’épouse du chef de l’Etat ivoirien, Dominique Ouattara, a offert dimanche aux associations de femmes et au Lycée moderne de Ferkessédougou, un important lot de matériels constitué de vivres et de non vivres d’une valeur globale de 100 millions de FCFA. Aux femmes de Ferké, elle a notamment offert six décortiqueuses de riz et de maïs et divers autres matériels agricoles pour les aider dans leurs activités. Les groupements de femmes de Ferké ont également reçu 100 pulvérisateurs, 200 motopompes, 500 arrosoirs, 275 brouettes de même que 500 chaises. En outre, pour aider à leur insertion professionnelle, la Première dame a offert à ces femmes 20 machines à coudre et 10 casques de coiffure. Elle...
(AIP 08/07/13)
Ferkessédougou, 08 juil (AIP) – La présidente locale du Rassemblement des femmes républicaines (RFR), Mme Sylla Djénèba, a affirmé la volonté des femmes de Ferkessédougou de donner un second mandat au président de la République, Alassane Ouattara, afin qu'il termine ce qu'il a entrepris. "Nous sommes fières, nous n'avons rien à lui donner, si ce ne sont que des bénédictions", afin qu'il ait la santé, la force pour diriger la Côte d'Ivoire, a-t-elle ajouté. La présidente des femmes du RDR qui a exprimé sa joie de recevoir le chef de l'Etat à Ferké, s'est également félicitée de la mobilisation des femmes à ce meeting. Toutes les organisations féminines ont reçu de la Première dame un don, d'une valeur de 100...
(RFI 08/07/13)
En Côte d’Ivoire, le président Alassane Ouattara achève, ce lundi 8 juillet, une visite d’une semaine dans le nord du pays. Une région dont il est originaire et qui reste son fief électoral. C’est son premier déplacement officiel dans la région depuis la fin de la crise postélectorale de 2010. Alassane Ouattara voulait se rendre compte des besoins de la Côte d’Ivoire profonde. Au-delà des bains de foule et du message qu’il délivre à chaque déplacement - l'appel à la réconciliation nationale et la paix - l’objectif du chef d’Etat ivoirien est de fédérer les ténors politiques autour de son nom. Il salue en général certains cadres de la région qu’il visite et en particulier ceux de la ville étape...
(Xinhua 08/07/13)
Le phénomène des tracasseries routières continue de causer des désagréments aux populations, et les acteurs concernés organisent la riposte pour enrayer voire réduire de façon drastique le fléau. Pour le secrétaire général de l'Observatoire de la fluidité des transports (OFT) Mohammed Kouyaté, il importe que les acteurs de la sécurité et ceux du transport mobilisent leurs efforts pour reprendre à bras-le corps le problème qui persiste en dépit des nombreuses actions menées. "Nous avons mené des actions sur le terrain pour démanteler les barrages anarchiques, mais beaucoup sont revenus. Nous allons encore prendre nos responsabilités sous peu", avait déclaré M. Kouyaté lors d'une rencontre. A en croire celui-ci, la lutte contre les tracasseries et le racket sur les routes ivoiriennes...
(AIP 08/07/13)
Ferkessédougou, 07 juil (AIP)- La ministre de l’Education nationale et de l'Enseignement technique, Kandia Camara se félicite des performances réalisées par les personnels de l’Education et les élèves de Ferkessédougou ayant permis un relèvement "significatif" des taux de réussite au CEPE et au BEPC dans la ville. De 46% en 2012, le taux de succès au CEPE dans le département est en effet passé à plus de 71% cette année, quand celui du BEPC est passé de 12% à 30%, a noté la ministre, visiblement satisfaite de ce grand bond. "C’est le temps de féliciter toute la communauté éducative", a-t-elle déclaré dimanche lors de la cérémonie d’inauguration d’une salle multimédia offerte par Mme Dominique Ouattara au Lycée moderne de Ferkessédougou...
(AIP 08/07/13)
Korhogo, 08 juil (AIP)-Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a annoncé, dimanche, aux producteurs de la filière cotonnière que désormais 60% des cours mondiaux leur seront affectés, indiquant qu’un fonds spécial de développement de la filière sera mis en place, en vue de porter la production à 600.000 tonnes en 2016, la production actuelle étant de 350.000 tonnes par an. M. Ouattara a également annoncé la mise en œuvre de mesures fiscales exceptionnelles au profit de l’anacarde, destinées à encourager la transformation sur place, et à faire accroître le taux de transformation actuelle de 5%. La Côte d’Ivoire est, avec 400.000 tonnes, le deuxième producteur mondial, après l’Inde. Le Programme national d’investissement agricole, mis en œuvre par son gouvernement, permettra...
(L'Intelligent d'Abidjan 08/07/13)
La machine électorale est en marche à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire. Cette élection sensée mettre fin à l’intérim assumé jusque-là par Nicolas Djibo et surtout renouveler l'équipe des délégués actuels( dont le mandat est échu depuis 2008) et donner une crédibilité à cette chambre consulaire ivoirienne pourrait ne pas connaître d’issue heureuse, si l’on n’y prend garde. Au regard des manigances en cours, tout porte à croire que l'on cherche à écarter des candidats de poids. L’élection du président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire, c’est pour bientôt. Les potentiels candidats dévoilent peu à peu leur prétention. Parmi ceux-ci, l’on note le patron du groupe pharmaceutique Gompci-Dpci, Parfait Kouassi,ancien Président de...
(L'Inter 08/07/13)
Le président de la République a échangé, samedi 6 juillet 2013 dans la nuit, avec les cadres du District des savanes après la rencontre avec les chefs coutumiers qui a eu lieu la veille. Après les interventions des différents porte-paroles des trois régions à savoir Koné Lacina pour le Tchologo, Bamba Siama pour la Bagoué et Coulibaly Tiemoko Yadé pour le Poro, voici ce qu’a dit le chef de l’Etat dans la salle annexe de la résidence présidentielle de Korhogo.« (…). En fait, j’avais décidé de ne faire qu’un seul mandat et quand j’ai vu un peu la profondeur des dégâts et le fait que nous avions perdu gratuitement une année, je me suis dis que je m’en voudrais de...
(Africatime 08/07/13)
Le monde de la presse ivoirienne est en deuil. L’animatrice de Fréquence 2, Juliette Anzian est décédée dans la soirée du samedi 6 juillet 2013, à son domicile. Selon des sources bien introduites, l’animatrice de l’émission ‘’Toupkê’’ se plaignait déjà d’un début de crise asthme en milieu de semaine. Jointe au téléphone par Africatime, Mariam Coulibaly, co-animatrice de l’Emission ‘’Le Club matinal’’ avec Raoul Emmanuel, fond en larmes : «Je ne peux pas vous parler maintenant. Je vous en prie. Je suis encore sous le choc.» Au petit matin du vendredi 5 juillet 2013, Juliette Anzian avait été appelée au téléphone en direct sur l’émission ‘’Le Club matinal’’ par Mariam Coulibaly et Raoul Emmanuel. L’animatrice avait même été emballée par...

Pages